Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LIREfaitVIVRE : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
The Ivy Years, Tome 1 : Notre année trouble The Ivy Years, Tome 1 : Notre année trouble
Sarina Bowen   
https://lmedml.wordpress.com/2016/11/15/notre-annee-trouble-sarina-bowen/

Ce roman m’a été recommandé par Evelyne « La fée liseuse », du blog La fouinothèque. Nous avons généralement les mêmes goûts en matière de romans New Adult, c’est pour cela que j’y suis allé les yeux fermés ^^

Et je peux vous dire que [Notre année trouble] est un sublime Coup de Cœur !

Un roman tout en émotions et en retenue. Une idylle qui va naître de la plus belle des façons. L’auteure a vraiment tout misé sur ses personnages auxquels je me suis de suite attachée..

Corey Callahan a décidé de reprendre sa vie en main en retournant à l’université mais pour elle c’est avec son fauteuil roulant qu’elle va devoir faire sa rentrée.. Suite à un accident elle se doit se faire une raison, le hockey c’est terminé pour elle.. Son arrivée à Harkness va changer sa vie, elle va faire la connaissance de Dana, la fille qui partagera son logement sur le campus. Et enfin l’autre rencontre qui bouleversera sa vie c’est celle avec Hartley.. Ce jeune homme hyper canon qui habite l’appartement d’en face.. Mais Hartley n’est pas libre il est en couple avec l’insupportable Stacia !

Blessé aussi, Hartley se voit contraint de se remettre de ses blessures avant d’envisager de pouvoir reprendre l’entraînement de Hockey, car lui aussi est un joueur et c’est un point commun qu’il a avec Corey, un de ceux qui vont les faire se rapprocher.

Leur duo m’a mit des étoiles plein les yeux ! Le cœur remplit d’un amour sans limite. Leur relation se base sur la confiance et j’ai aimé que l’auteure prenne son temps avec nos héros. Ce roman est un concentré de bonheur que je n’ai pas vu passer tellement j’ai dévoré le roman et je dois vous dire qu’une fois fini j’avais déjà envie de le relire pour retrouver nos personnages.

Corey est une jeune femme incroyablement forte, je l’ai trouvé vraiment attendrissante. J’ai ressenti son trouble face à Hartley, pour elle c’était une évidence dès le début, elle allait tomber amoureuse de lui.. Mais elle avait aussi besoin de se protéger après que tout ait dérapé entre eux.. J’ai admiré son courage du début à la fin, la façon dont elle surmonte son handicap, le regard des autres mais aussi sa façon de gérer ses sentiments naissants envers Hartley!

Hartley, lui je l’aime..J’ai eu un coup de foudre pour lui dès que Corey a posé les yeux sur lui.. Ce jeune homme a tout pour plaire et j’ai aimé sa façon décontractée d’être avec Corey. Il illumine sa vie chaque fois qu’ils sont ensemble. Il l’a met à l’aise et elle prend confiance en elle. Hartley est populaire et pourtant il n’a vraiment pas l’attitude qui va avec son étiquette de tombeur.. Il voit clair en Corey, ils se comprennent sans même avoir à parler ! J’ai senti cette alchimie entre eux et j’avoue que tout au long de ma lecture j’ai eu ce petit sourire niais parce que je kiffais vraiment ce que je lisais. Chaque page a été un enchantement. Les personnages secondaires sont drôles et apportent énormément à l’ambiance du roman. J’adore l’univers universitaire et ici avec tous les messages que l’auteure fait passer ça accentue encore plus mon addiction à ce genre de récit.

Cette histoire est servie par une plume parfaite, addictive, douce, drôle et même très sexy parfois mais totalement différente de ce que l’on a l’habitude de trouver dans les romans New Adult. Sarina Bowen n’a fait aucune erreurs, aucun faux pas dans sa narration. Les points de vue alternés, j’adore ça et avec cette histoire encore plus. Corey et Hartley sont devenus de vrais chouchou pour moi. L’auteure traite des sujets difficiles, et ce avec beaucoup de tact, elle passe à la loupe les moindres sentiments de nos héros et a réussi à me les faire ressentir comme si j’y étais.

[Notre année trouble] est un incontournable du genre. Une pépite qui se déguste encore et encore ! Une histoire riche en émotions mettant en scène des personnages destinés à se trouver. Je suis encore sous le charme plusieurs heures après la fin de ma lecture et je suis vraiment très impatiente de poursuivre cette série qui est juste une merveille.

Cette lecture en trois mots :

Intense, magnifique et addictive.
Pense à moi Pense à moi
Emmanuelle Aublanc   
Snif...Snif... C'est l'histoire la plus triste que j'ai jamais lue !!!
Les personnages principaux sont touchants et on s'attache bien à eux tout au long de l'histoire.
Une relation comme le la leur donne des papillons dans le ventre et des pincements au coeur.
Ce livre est remplie d'amour, de tristesse mais aussi d'humour.
L'auteur nous fait bien comprendre les sentiments qu'elle a voulue nous faire passer.
Frigid, Tome 1 : À huis clos Frigid, Tome 1 : À huis clos
Jennifer L. Armentrout   
Un livre que je dois bien avouer, avoir acheter a cause de l'auteur... Pourtant j'appréhendais un peu, je ma suis dit "encore une histoire d'amitié d'enfance qui va tourner en histoire d'amour, mais alors quelle histoire, j'ai adorée... j'en suis ressortie comblée!

Ceux qui se poseraient des questions concernant le contenu de l'histoire, je vous rassure. Il n'y a pas de place pour la candeur ou à des scènes dégoulinant de pudeur loin de là. Et même si on devine d'avance comment l'histoire va se finir, à aucun moment on a cette impression que l'histoire s'essouffle. Et petit cadeau Jennyfer L. Armentrout nous réserve quelques imprévus auxquels on ne s'attend pas. Et ça été pour moi le nirvana!

Quant au héros... Lui est Ultra hot beau grand et musclé, avec une vie sexuelle ultra acctive, elle format mini mais superbement proportinner et a déjà eu une vie sexuelle mais pas très gratifiante, donc on n'a pas droit a une héroine trop nunuche, j'ai beaucoup aimé ses deux là! Ce qui est adorable se sont les réflexions de chacun (oui c'est une histoire elle et lui) a chaque moment de l'histoire!

En Bref, c'est une histoire génial avec des personnages adorables et une plume légere et ultra addictive... Je vous le conseille
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire
Karen Marie Moning   
Il y a beaucoup de mystères dans cette série, plus on en apprend et plus on se rend compte de l'étendu de notre ignorance. Nous restons beaucoup sur notre faim, mais les personnages sont vraiment intéressants et l'histoire promet.

par jujube
Je veux vivre Je veux vivre
Jenny Downham   
Dire que ce livre ne m'a pas ému serait mentir, il est juste exceptionnel ! J'ai véritablement eut du mal à le terminer vu que ma lecture était ponctuée de sanglots. Je me suis vraiment remise en question après avoir lu ce livre, qui m'a énormément aidé à faire le deuil d'une personne proche. J'ai encore des frissons rien que d'y repenser. En tout cas, je ne dis pas ça souvent, mais Merci Jenny Downham, merci de m'avoir aidée à franchir un cap que je pensais insurmontable.

par vagabonde
Ennemis intimes Ennemis intimes
David Hill   
Un livre émouvant, et d'une grande réalité ! Des parents riches, une énorme maison, une fille parfaite... Trop parfaite ? Une mère divorcée, avec un fiancé drôle, tout les deux sans travail, dans une petite maison de Green Harbour... Deux destins si différents peuvent-t-ils se croiser ? Ou encore mieux s'aimer ? Histoire impossible ? Pas si sur.. :)

par Mirouh
With You With You
Mary Matthews    Amélie C. Astier   
Avant toute chose, âme sensible s abstenir !!!
With you est une dark romance très très dure. Je ressors de cette lecture fatiguée émotionnellement et totalement ébranlée. Je suis passée par l angoisse, la peine, la tristesse, la haine, la rage et l envie de tuer ce bourreau sadique pervers et manipulateur.
Dans cette histoire sordide et horrible il y a malgré tout des petites touches de tendresse, d émotions pures, de bonheur, d amour et d espoir. C est super bien écrit, j ai été totalement happée par cette histoire malgré l ignominie du sujet. Les scènes d abus de tous genres sont d une extrême violence dure a lire a imaginer meme !!
L homme est capable du pire, sa nature humaine peut parfois etre extrême.
Cela étant vrai, et en dépit de ce qu ils ont perdu, leur innocence, leur insouciance, leur liberté, leur fierté, un morceau de leur vie, ils vont se relever à deux, d une même voix, d un même corps, d un même coeur !! Le temps, l espoir, l amour guérit bien des blessures meme si elles seront indefiniment ancrées en eux.
Mon avis est peut etre un peu décousu je m en excuse mais ce livre m a tué le coeur. J ai pris plus qu un coup de poing dans la gueule et cependant c est un coup de coeur !!

par eden57
Quantum, tome 1 : Virtuous Quantum, tome 1 : Virtuous
M. S. Force   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/01/20/quantum-trilogy-tome-1-virtuous-m-s-force/

Ce premier tome de Quantum Trilogie, Virtuous, est une incroyable histoire digne d’un conte de fées, dans le même esprit que Cendrillon. L’histoire d’un coup de foudre dès le premier regard entre la plus grande star de cinéma du moment et une jeune institutrice. Totalement irréaliste, certes, mais c’est exactement ce que j’attends dans ce genre de livre : des romances qui font rêver et qui permettent de s’évader d’un quotidien si terre à terre.

Ainsi, ce premier tome met en place la situation et la relation entre Flynn et Natalie tout doucement, sans précipitation. On profite pleinement de chaque page, de chaque chapitre sans se presser. Et même si on sent qu’il y a une histoire sous-jacente bien plus grave et plus sombre, la romance reste vraiment au centre de ce premier livre. Et, au contraire, c’est cette part sombre que l’on devine chez ces personnages qui permet de ne pas basculer dans le tout beau tout rose.

Pas de garce, de triangle amoureux, de famille hypocrite ou encore de personnages torturés… Ici c’est une histoire simple, mignonne et adorable, digne d’un conte de fées. Et même si Natalie traine un lourd passif derrière elle, cela ne l’empêche pas de vouloir aller de l’avant et de profiter pleinement de ce que la vie a à lui offrir.

Mais la fin annonce la couleur : finit la tranquillité et l’histoire bisounours. La suite va s’annoncer bien plus sombre et cruelle, émotionnellement parlant. Des démons vont ressurgir d’un passé profondément enfoui et vont sans nul doute mettre à l’épreuve nos deux héros, sans répit.

Mon seul bémol sera quant au vouvoiement entre Flynn et Natalie qui s’éternise et se prolonge bien trop longtemps pour que cela fasse naturel, et cela m’a vraiment gênée par moment dans ma lecture. Malgré tout, l’histoire reste plaisante à lire, et j’ai quand même pu profiter du récit sans autre soucis.

Pour conclure : vous l’avez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome qui prend le temps de poser la situation sans aucune précipitation. On profite pleinement de ce conte de fée, même si l’on sent très vite que la situation risque de basculer dans un univers bien plus sombre. L’histoire est toute mignonne et m’a vraiment donné envie de lire la suite, surtout avec cette fin qui apporte énormément d’interrogations. Quantum Trilogie est donc une nouvelle série que je vais suivre avec plaisir !

par Kesciana
Célestine, tome 1 : Passion interdite Célestine, tome 1 : Passion interdite
Laetitia D Emco   
Une belle petite romance entre un Ange et une Humaine, bien sympathique .

Les Sept Royaumes, Tome 1 : Le Roi démon Les Sept Royaumes, Tome 1 : Le Roi démon
Cinda Williams Chima   
J’avais déjà rédigé il y a quelques temps un avis sur le tome 1, mais qui n’a jamais été diffusé, et je me souviens avoir bien galéré à vous le rédiger, et je sais par avance qu’il va être de nouveau compliqué de le refaire pour toute cette magnifique saga.

L’histoire est "coupée" en deux parties : dans la première, nous suivons Raisa, princesse du royaume de Fells. Elle va avoir 16 ans et c’est à ce moment-là qu’elle sera désignée comme future souveraine et sera en âge de se marier. Mais Raisa connait très peu les problèmes qui se posent dans le monde, à l’extérieur des murs du château, malgré son séjour dans le Camp, peuple de son père.

L’autre partie nous fait découvrir Han, lui aussi âgé de 16 ans, mais à l’exact opposé de la princesse. Il vit dans un quartier peu fréquentable et possède plusieurs identités. Le jour, il est appelé Han, un enfant normal, qui fait des livraisons, mais il est aussi connu sous le nom de Gourmette puisqu’il est un ex-seigneur de rue, le chef d’une bande de quartier.

Le monde de cette saga est se décompose principalement en deux rangs , les Camps et les Magiciens (bien qu’il y est des habitants entres les deux groupes) qui sont en paix depuis 1000 ans. Mais celle-ci repose sur des bases fragiles, et sans le savoir, Han et Raisa vont être tous deux êtres au centre de querelles, qui risquent à chaque instant de briser la fine entente encore présente entre les deux parties.

Ce résumé rapide de l’intrigue ne se place que dans le premier volume de la saga (qui comporte quatre tomes) pour ne pas trop vous en raconter et donc gâcher votre lecture, car il y a pas mal de rebondissements, même si certains sont prévisibles. Mais l’un des charmes de cette saga à mes yeux, en plus de son histoire qui m’a complètement conquis et fait voyager, c’est le style de narration de l’auteur. Malgré certains passages clairement évidents (et j’aurais été déçu dans un sens s’ils n’avaient pas été présents), on se retrouve quand même ébloui et sur les fesses lors de l’arrivée des passages pressentis, de par la manière et le style utilisés pour les décrire, mais aussi par la simplicité déconcertante à visualiser la scène qui nous est décrite. Pour ma part, je me suis retrouvé à vivre complètement certains moments avec nos héros.

Comme dit plus haut, cette saga m’a fait voyager durant les 4 tomes. Pour tout dire, j’ai été complètement incapable de lire d’autres ouvrages entre, si bien que je n’ai pu que dévorer les 4 volumes d’une traite, sans m’en lasser. Rien que d’y repenser, j’ai envie de m’y replonger, mais malheureusement, il n’y a pas de 5ème tome. À titre de comparaison, la dernière saga qui m’a autant fait voyager a été L’épée de vérité qui est, sans aucun doute, ma saga préférée.

Pour ce qui est des deux personnages principaux (même s'il y a toute une flopée de personnages qui tournent autour d’eux), Han et Raisa sont complémentaires en tout point. Han est un ancien voleur qui ne possède rien. Il a aussi été élevé avec les lois de la rue et est devenu un véritable de chef de rue. Rusé, solitaire, il ne compte que sur lui-même pour avancer et nourrir sa famille. Raisa, quant à elle, est une princesse. À part son château et ses quelques années passées dans les camps, elle ne connait rien de la misère qui sévit dans la ville. Elle ne connait pas les problèmes de la vie de tous les jours et sa seule réelle préoccupation au début de son aventure est de savoir avec qui elle se mariera.

La narration alterne principalement les points de vue des deux personnages, ce qui les met souvent en opposition frontale tout au long de la saga. Plus on avance, plus on se demande si l’un s’en sortira mieux que l’autre, bien que l’on souhaite qu’ils s’en sortent tous les deux face à ce qui semble être leur destinée. Destinée qui détruira tous les plans qu'ils avaient prévus...

J’ai eu du mal à me lancer complètement dans l’univers qui semblait au premier abord compliqué, surtout avec le titre qui annonce 7 royaumes, donc pleins de noms, lieux et je m’attendais à voir les personnages bouger souvent. Et non, on reste principalement dans le royaume des Fells, et il n’y a pas masse de personnages, ce qui ne rend pas la visualisation des protagonistes compliquée. On se fait rapidement un état des lieux et des conditions de vie de Han et Raisa. De plus, il n’y a pas une surcharge de peuple ou créatures : ici, ils sont tous humains.

Que dire de plus à part qu’il y a une histoire présente et captivante du début à la fin, des personnages tous riches en caractères et vécu, un style d’écriture fluide... Bref, tout pour faire une magnifique saga à mes yeux que je ne peux que recommander. Un véritable coup de cœur pour cette histoire.

Lien de la Chronique: http://theshadowbooks.blogspot.fr/2013/12/saga-les-sept-royaumes-cinda-williams.html