Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lisabel : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Cupcake café sous la neige Le Cupcake café sous la neige
Jenny Colgan   
j'ai adoré cette suite, je suis prête si l'auteure veut en faire une trilogie :)
Prévoyez un petit gateau pendant votre lecture, ça donne envie !

par missy0504
la vie après la mort la vie après la mort
Damien Echols   
Quel incroyable histoire... Une affaire criminelle pas comme les autres, condamné à mort pour des crimes qu'il n'a pas commis, l'histoire d'un homme qui s'est battu dans le couloir de la mort, pour en sortir...
Bouleversant, poignant... A lire absolument !

par noemiek
Une saison au bord de l'eau Une saison au bord de l'eau
Jenny Colgan   
Une saison au bord de l'eau est une romance feel good fort agréable et sympathique à lire, particulièrement en été d'ailleurs (mais pas que ), puisqu'elle se déroule lors de cette saison, à Mure, une île au nord de l'Ecosse imaginée par l'autrice.
Il raconte l'histoire de Flora MacKenzie, 26 ans, qui revient sur l'île où elle a grandi dans la ferme familiale depuis des générations. Flora a fui à Londres après la mort de sa mère ayant causée une immense douleur et des plaies restées ouvertes chez une fratrie de jeunes adultes et un père choqué.
Travailler à Londres s'est présenté à Flora comme le moyen d'ignorer son chagrin et de se sentir quelqu'un d'autre. Et elle vit dans l'espoir qu'il se passera un jour quelque chose avec son patron dont elle est folle amoureuse, un jeune avocat pourtant odieux. Assistante juridique, elle n'a aucune envie de retourner après trois ans sur l'île dans laquelle elle se sent minable. Mais elle est la mieux placée pour s'occuper là-bas d'une affaire pour un riche client qui ne veut pas d'un projet d'éoliennes qui viendrait enlaidir le territoire sur lequel il compte ouvrir un magnifique parc hôtelier. Retrouvant sa famille morose et en difficulté financière, des habitants qui la boudent pour son attitude choquante lors de son départ précipité de l'île, Flora va trouver dans un livre de recettes de cuisine ayant appartenu à sa mère un nouvel espoir qui pourrait bien lui apporter un nouvel éclairage sur sa vision des choses.
Jenny Colgan est une autrice dont j'adore lire les romans, vous le savez maintenant. Et avec celui-ci, j'ai encore passé un super bon moment. Car même si certains thèmes sont difficiles, ils sont toujours traités avec beaucoup de bonne humeur et une ambiance générale pétillante.
Une saison au bord de l'eau est une comédie romantique rafraichissante et dépaysante fort divertissante. C'est le genre de roman feel good à mettre dans son sac l'été pour passer un moment très agréable au bord de l'eau ou à l'ombre d'un arbre que l'on soit en vacances ou pas.
Histoire d'@ Histoire d'@
Laure Manel   
"La délicatesse du homard" a été le premier roman que j'ai lu de Laure MANEL. Il m'avait vraiment marqué, autant par la plume incroyable que par le scénario vraiment beau et poétique.
C'est donc sans surprise que j'ai voulu découvrir un autre ouvrage de cette auteur et mon choix s'est porté sur celui-ci qui paraissait original.
Malheureusement, les personnages sont fades voire énervants, notamment Mathilde. Je déteste son choix final étant donné sa situation personnelle. Je déteste cette tournure de l'histoire et j'ai beaucoup d'empathie pour Guillaume. Ensuite, Cyril... Quelle horreur ! Il m'a tellement mise hors de moi ! Franchement, [spoiler]quelle fille choisit de retourner avec un type qui vous abandonne avec une pauvre lettre après une nuit d'amour ?? Il n'a que moi que ça choque ?![/spoiler]
L'idée d'une relation épistolaire moderne basée sur un échange de mails était vraiment bonne mais la contenance est bien décevante... A éviter pour tous je pense.

par ambre1107
La Citadelle des neiges La Citadelle des neiges
Matthieu Ricard   
Au départ, j'avais un peu peur que le texte soit trop religieux, puisque j'avoue que cet aspect des choses ne m'intéresse pas des masses. Et puis finalement non. L'aspect spirituel est présent, mais est bien amené par l'auteur et s'intègre parfaitement à l'intrigue. Le livre ne passe pas du tout pour une leçon de morale, et encore moins comme du prosélytisme, il nous donne juste quelques pistes de réflexion, et à nous d'en tirer nos propres conclusions. Je trouve que c'est vraiment une force, car tout le monde y trouve son compte. Qu'on soit ouvert ou non au bouddhisme, qu'on pratique cette religion ou qu'on ne la connaisse pas du tout, dans tous les cas de figure, ce livre a quelque chose à nous apporter.

L'intrigue du livre n'est certes pas révolutionnaire, mais néanmoins agréable. C'est un récit d'apprentissage que j'ai lu avec plaisir. J'ai aimé voir notre personnage principal évoluer au fils des pages et peu à peu, trouver un mode de vie qui correspond à sa personnalité. J'ai aimé découvrir les différents lieux qu'on traverse, les descriptions étant assez bien faites, on arrive parfaitement à imaginer le périple de nos personnages. Il se dégage une ambiance particulière de ce livre, assez poétique.

Bref, un livre auquel je n'ai finalement pas grand chose à reprocher, si ce n'est d'être un peu court. C'est vraiment une initiation et rien de plus. C'est parfois un peu frustrant, on aurait aimé en savoir plus sur pas mal de choses. Et puis, l'auteur est quand même une personnalité atypique dans le paysage médiatique français avec un parcours de vie assez orignal, j'aurais aimé entendre un peu plus ce qu'il avait à dire sur certains sujets, à travers la voix de ses personnages. Mais finalement, ce défaut peu aussi être vu comme un point positif, puisque ça m'a rendu curieuse, ça m'a poussé à me pencher sur les autres publications de Matthieu Ricard, que je lierais avec plaisir.
Bienvenue au motel des Pins perdus Bienvenue au motel des Pins perdus
Katarina Bivald   
Katarina Bivald signe ici son troisième roman. Après mon coup de cœur pour "La bibliothèque des cœurs cabossés", je me suis précipitée sur cette nouvelle lecture.

J'aime beaucoup le style de l'auteur et tous ces personnages, seulement j'ai eu plus de mal à m'attacher à l'histoire dans ce dernier livre.

Henny, le personnage principal, meurt dès le premier chapitre. Renversée par accident par un camion sur la route, elle réapparaît sous forme de fantôme que personne ne peut voir. Contrairement à d'autres histoires, ici Henny n'a aucune possibilité d'agir sur le présent ou sur les personnes qui l'entourent : elle est complètement invisible.
Pour ses funérailles, tous ses anciens ami.e.s reviennent en ville et Henny y voit une occasion de tous les réunir à nouveau, car d'après elle, ils n'auraient jamais dû se séparer.

Dans son ensemble, j'ai bien aimé l'histoire. Tous les personnages sont attachants, ils ont tous leur caractère bien trempé (j'ai eu un faible pour Mackenzie).
Mais c'est dans le but du roman que j'ai eu un problème. Je sais que tous les romans n'ont pas pour obligation d'avoir un but, cependant, j'aime bien quand il y a une destination vers laquelle le livre se dirige. Et ici et bah, pas grand chose...
Henny est juste la narratrice, elle nous raconte ce qu'elle voit, ce qu'il se passe. Il y parfois des flash-back, mais c'est très court.

L'intrigue se concentre principalement sur ce motel "Motel des pins perdus" et sur une ville, dans laquelle soit les gens restent pour y vivre, soit la fuit dès que possible.

C'est donc une histoire d'amitié et d'amour, vu sous les yeux d'une jeune femme décédée. Il y a de l'humour, de l'amour, de l'amitié, de l'entraide et surtout de la réconciliation. Une bonne lecture, mais rien d'extraordinaire.