Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lison50 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'invitée L'invitée
Simone De Beauvoir   
C'est le premier livre que je lis de Simone de Beauvoir et j'ai adoré. Un début d'une histoire assez banale et pourtant on a le nez plongé dans le livre jusqu'à en avoir mal au cou. Les rapports d'un trio est le thème principal de ce livre. Le trio de Xavière, Françoise et Pierre nous en font voir de toutes les couleurs, des plus claires au plus sombres. On est indignés face à certains propos des personnages, mais on les adore. On ne lâche pas le livre, on veux savoir comment va se finir ce trio si surprenant.

par mavie95
La Jeune Fille à la perle La Jeune Fille à la perle
Tracy Chevalier   
Il ne faut surtout pas se laisser arrêter par le fait que l'histoire se passe au XVIIème siècle. (je dis ça pour ceux qui n'aiment pas les romans historiques, ça ressemble plus à une histoire "romantique" !)
C'est avant tout l'histoire de Griet, une jeune fille obligée de devenir servante pour subvenir aux besoins de ses parents et de sa soeur. Comment sa vie va être bouleversée, aussi, par sa rencontre avec son maître, le peintre Vermeer.
C'est écrit simplement, d'une écriture fluide qui vous emporte. Un petit roman dur à lâcher avant la fin !

par Nath56
La comtesse de sang La comtesse de sang
Maurice Périsset   
Une reconstitution historique agréable à lire, au delà des faits, l'auteur nous raconte l'histoire d'Erzebeth et des autres protagonistes à partir des documents et autres ouvrages compulsés. Au delà de l'horreur des crimes d'Erzebeth, on comprend réellement le personnage et j'avoue qu'au bout du compte, on ressent tout de même de la compassion pour elle. Le traitement d'Erzebeth montre d'une part sa folie mais aussi sa solitude et la réponse aux moeurs de la société dans laquelle elle évoluait. Les âmes damnées d'Erzebeth sont également très présentes dans son histoire et on se dit parfois que, mieux entourée, elle n'aurait peut-être pas basculé dans la folie. J'ai trouvé sa fin particulièrement odieuse (même si au regard de ce qu'elle a fait, elle devait clairement être punie). Les tortures infligées aux victimes sont également bien décrites et assez détaillées sans toutefois entrer dans le gore pur.


Ce que j'aime : le travail de reconstitution romancée, le fait d'alterner entre le point de vue d'Erzebeth et des autres intervenants


Ce que j'aime moins : parfois un peu trop romancé


En bref : Un bon ouvrage qui a un équilibre entre reconstitution et extrapolation romancée ce qui permet une première approche de la comtesse Bathory


Ma note


7/10

par JessSwann
Infidèle Infidèle
Joyce Carol Oates   
" Personne dans la vallée de la Chautauqua ne savait où s'était enfuie la jeune épouse de John Nissenbaum mais tout le monde savait, ou avait son opinion sur la raison de sa fuite. Sans foi, voilà ce qu'elle était. Une femme sans foi. " Ce livre, placé sous le signe d'Edgar Allan Poe dont Oates partage l'amour du fantastique et de l'horreur, réunit vingt et une nouvelles. Leur thème commun: la frontière floue entre le bien et le mal. Joyce Carol Oates traite ce sujet dans des styles et des tonalités d'une variété impressionnante. Parfois réaliste, souvent d'un comique grinçant mais toujours avec une admirable économie de moyens, elle raconte la vie d'hommes et de femmes aux prises avec leurs contradictions et leurs obsessions. L'infidélité sexuelle, les tricheries, les malhonnêtetés routinières, les secrets de famille, les ambitions revues à la baisse, les manigances du journalisme à scandale, l'attachement érotique aux armes à feu, la violence, l'aliénation, la volonté de se faire passer pour un autre : autant d'angles d'approche qui permettent à l'auteur de disséquer l'âme humaine. Chronique de mœurs, mais aussi critique sociale d'une Amérique en quête de repères, Infidèle met en scène les laissés-pour-compte comme les privilégiés. D'une histoire à l'autre, Joyce Carol Oates esquisse d'une main de maître un impitoyable portrait de son pays natal.
Les louves Les louves
Thomas Narcejac    Pierre Boileau   
Une histoire rocambolesque, où le lecteur se demande clairement ce qu'il serait prêt à faire pour survivre. C'est un sentiment particulier, car le héros en soit n'apparaît pas à son avantage bien au contraire, on ne l'apprécie pas tant que cela lors de la lecture. On ressent surtout de la pitié à son égard. Une fin surprenante qui nous laisse sans voix.

par FIFI33
Thérapie Thérapie
Sebastian Fitzek   
Ce n'est pas un grand livre mais, c'est un bon thriller.
Très addictif : une fois entamé, il est difficile de le lâcher.
Au début, j'étais assez déçue... Même si l'histoire commence immédiatement, l'intrigue me semblait un peu bateau et son dénouement bien trop facile à deviner.
Pour mon grand plaisir, j'avais tort. Les différents soupçons et hypothèses que nous pouvons avoir ne cessent d'être remis en question ce qui rend le suspense presque intenable.
Tout de même un petit bémol [spoiler]pour la pathologie de schizophrénie décrite ici. Encore une fois, on en retrouve uniquement le cliché bien que cette maladie soit bien plus complexe. C'est dommage.[/spoiler]

En conclusion : Je vous le recommande mais, attendez-vous à passer une nuit blanche ou à rater vos changements dans les transports en communs...

Petite recommandation à part : n'hésitez pas à lire les remerciements de l'auteur

[spoiler]Pour terminer je vais m'attarder à critiquer le terme de schizophrénie :
Les symptômes décrits ici montrent une psychose et EXCLUENT précisément la schizophrénie dont, telle que la décrit la psychiatrie française, les délires sont DÉSORGANISÉS ! On pourrait éventuellement supposer une psychose paranoïaque mais pas de la schizophrénie puisque le délire ici se tient.
La psychose ne veut pas forcément dire schizophrénie.
Je tenais à le préciser car c'est une erreur qui est souvent commise ; c'est un cliché qui se retrouve fréquemment mais qui est pourtant entièrement faux ![/spoiler]

par dadotiste
Le Palanquin des larmes Le Palanquin des larmes
Chow Ching Lie   
Une tres belles histoire sur la Chine et la condition de la femme dans ce pays au milieu du XXeme.
Chow Ching Lee est très attachante,
ce roman est bouleversant, on y découvre un univers qui nous est inconnu, et magnifiquement peint par une ecriture qui n'est pas sans nous rappeler celle des auteurs comme Jane Austenn par des descriptions qui peuvent paraitre a certain un peu longue mais qui participe a la beauté de ce livre

par Mondaye
Elizabeth II Elizabeth II
Jean Des Cars   
Respectée, souvent adulée, Elizabeth II règne sur le temps. Si la souveraine est la femme la plus célèbre du monde, elle reste pourtant largement secrète et méconnue. Depuis 1952, elle a toujours étonné ses contemporains, évoluant avec son époque tout en restant la même afin de préserver la monarchie dont elle est l'héritière et la garante. Elle incarne un univers qui serait impensable sans elle, sans ses inévitables chapeaux, son sourire de rigueur et sa discrète façon de battre la mesure de son pied droit lorsqu'une fanfare défile devant elle.

Âgée de 92 ans, celle que rien ne prédestinait à monter sur le trône connaît aujourd'hui le plus long règne de la monarchie britannique. Puisant aux meilleures sources, Jean des Cars nous plonge dans la vie d'Elizabeth II, de son enfance à son accession au trône en passant par tous les petits et grands épisodes, publics et privés qui ont marqué sa vie : guerre mondiale, mort de son père, rumeurs sur son couple, vie dissolue de sa sœur, problèmes conjugaux de ses enfants, relation avec son oncle damné, sans oublier sa passion pour ses corgis et ses chevaux....

Le maître des cours européennes nous invite dans l'intimité de "The Queen".
La Couleur pourpre La Couleur pourpre
Alice Walker   
Je ne sais pas par où commencer tellement il a de choses à dire sur ce roman épistolaire, alors je vais simplement dire que c'est un de mes coups de coeur, et "allez le lire tout de suite" parce que c'est vraiment un bijou qui traite de beaucoup de sujets différents : le racisme, la condition de la femme noire au sein de la vie de tous les jours/ de sa propre famille..

par Marion-13
L'arbre aux haricots L'arbre aux haricots
Barbara Kingsolver   
Un roman arc en ciel. On passe de l'inquiétude, à l'éblouissement face au courage de Taylor, de la joie à la tristesse.

La fin du roman riche en émotion m'a tout simplement mis les larmes aux yeux. Un roman qui dépeint la vie. Il n'est pas question de quelqu'un de très beau esthétiquement, très intelligent, mais tout simplement d'une personne qui parait réelle tellement elle est humble, simple et belle intérieurement.

par mcchipie