Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Littesuper : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Cercle des 17, Tome 7 : L'Ultime Étincelle Le Cercle des 17, Tome 7 : L'Ultime Étincelle
Richard Paul Evans   
Ma Chronique : https://fiftyshadesofbooks2017.wordpress.com/2018/02/04/le-cercle-des-17-2/

Ça y est, c’est le dernier tome de cette SAGA que j’affectionne temps ! J’ai suivis Michael et les membres de l’électroclan à travers le monde ! J’ai ris avec eux, pleurer (enfin j’étais triste), angoissé et à chacune de leurs victoire, je gagnais aussi !

Dans le tome 6, Michael a été un leader plus que jamais et a montré sa valeur malheureusement laissant ses amis dans la tourmente et la tristesse ! Dans ce dernier tome, tout comme dans les 6, nous avons différents points de vue ! Celle de Hatch mais aussi de certains membres de l’électroclan et bien sûr, le point de vue récurent, celle des insulaires de toutes les îles que Hatch a envahi et qui ne veulent qu’une seule chose ! Récupérer leurs biens ! Leurs familles, leurs terres, leurs dignités ! Hatch se retrouve alors avec deux fois plus de problème à gérer mais une fois de plus, il a plus d’un tour dans son sac !

Bizarrement, toujours comme dans le tome 6, le début est long mais encore une fois nécessaire pour comprendre les événements de la fin ! C’est la révolution donc l’auteur nous explique comment les insulaires s’y prenne pour prendre d’assaut les îles !

Dans cette SAGA, deux gros secrets seront révélé ! La voix et franchement j’en étais SUR ! Au début, les souvenirs vue par Welch, l’ex bras droit de Hatch m’ont fais tiquer et j’ai tout de suite compris qui s’était et franchement je l’espérais ! Ensuite, Hatch cachait pour lui, en dernier recours une arme secrète qui m’a surprise ! Malheureusement et j’y viens, la fin est un peu bâclé je trouve… J’y arrive !

Donc pendant les dernières pages, tout semble perdu d’avance et Hatch pense avoir la victoire, bien sûr et c’est le grand sauver Michael revient, plus fort que jamais avec des pouvoirs qui dépasse tout ce que Hatch et tous les autres auraient pu imaginer. Déjà que dans le tome 6 ce qu’il a fait était juste incroyable mais là son pouvoir se rapproche d’une certaine vilaine dans la série Super Girl… Carrément cool je vous dit !

En tout cas, comme on peut s’y attendre, tout est bien qui finie bien, le bien triomphe toutefois j’aurais aimé que ça dure plus longtemps, d’une part parce que bien sur je n’avais pas envie de quitter cette histoire et d’autre part parce que je pense que divers sujet aurais pu être beaucoup plus développé comme l’arme de Hatch qui sort de nulle part et est là, genre 1 jours, avec la voix, avec beaucoup d’autres choses mais ça n’entache en rien cette belle finale.

Pour conclure cette SAGA, Je l’ai aimé de A à Z, je pense qu’elle devrait être plus connu, si vous avez soif d’aventure et êtes fan de toute ce qui est Fantastique, SF, cette SAGA est pour vous ! Les personnages sont supers et on poursuit leurs évolutions, ils grandissent en maturité et vont passer par tellement de choses, des choses que vous ne préférez pas imaginez ! Ce livre est parfois cru mais c’est tant mieux car l’auteur ne chouchoute pas ses personnages, ce qui donne un côté réaliste à cette histoire ! Je suis triste de quitter Michael et l’électroclan mais, et c’est ce qui est bien dans la lecture, c’est que je ne les quitterais jamais véritablement car je compte relire cette histoire. Je finirais avec une petite citation de Michael :

être différent ne croyez pas ce que l’on vous raconte en vrai ça déchire !
Stone rider Stone rider
David Hofmeyr   
J'adore les dystopies, j'ai donc persévéré, encouragée par le titre de "Pépite du roman ado 2015" donné au roman au Salon de Montreuil.

Malheureusement, même si le "décor" rappelle les plus belles scènes du dernier Mad Max, même si l'idée de gagner une Course de moto pour quitter une planète morte m'a séduite, je n'ai pas accroché à Stone Rider...

Pourquoi ? Le style aride de l'auteur est à double tranchant : d'un côté, il nous plonge dans l'ambiance pesante du désert mais de l'autre, jamais on ne s'attache aux personnages. Leur douleur physique nous indiffère et on a du mal à croire à une potentielle relation entre Sadie et lui...
Dommage car l'univers avait pourtant un grand potentiel !

par Rowena77
Département 19, Tome 1 Département 19, Tome 1
Will Hill   
Super livre , sanglant et avec des vampires mais pas comme twilight (évidemment --')Quand même gore sur les bords mais sinon j'attends la suite!!(je crois que c'est une trilogie)

par lezard
Département 19, Tome 2 : Le Réveil du Monstre (Livre 1) Département 19, Tome 2 : Le Réveil du Monstre (Livre 1)
Will Hill   
Un livre génial, encore meilleur que le premier( si c'est possible), qui "installe le décor" pour la suite sans jamais relâcher la tension d'un bout à l'autre du livre qui sait doser chacun des ingrédients afin de fournir à n'importe quel humain normalement constitué un moment de pure bonheur(si on peut l'appeler comme ça)
[spoiler]La dernière page est vraiment à se pendre tellement elle donne envie de lire le troisième tome, qui sortira en2013.[/spoiler]

par lhazarus
Département 19, Tome 2 : Le Réveil du Monstre (Livre 2) Département 19, Tome 2 : Le Réveil du Monstre (Livre 2)
Will Hill   
Un début, et des passages (je mentionne ici les "rites de passage") très étranges. On est entraîné dans une sorte de délire auquel on ne comprend rien. Perturbant. D'autant plus qu'on ne sait qui sont les personnages. Vient ensuite un rebondissement qui nous explique (en partie) la situation. Car d'un autre côté, on est encore plus embrouillé. Comment cela est-il possible ? Heureusement, tout s'explique, mais pour ma part j'ai quand eu du mal à y croire.

Du côté de Jamie, on retrouve cette angoisse presque consante qui caractérise le livre. Les faces cachés de certains personnages nous sont révélés. Encore des moments vraiment gores, mais à cela on commence à y être habitué. Jamie va enfin se lancer à la recherche de Frankenstein, qui n'est peut être pas mort. Mais pendant ce temps, la base est attaquée... Bref, autant vous dire qu'à ce moment-là, mon coeur tambourinait dans ma poitrine ! Le style d'écriture est plutôt simple, mais percutant et efficace, ce qui est le mieux pour ce genre de livre.

Bon, pour faire court, ce tome est très bien pour ceux qui ont aimés les précédents, et pour les amateurs de sensations fortes, de vampires et de sang. Les autres, je vous conseille de vous abstenir de lire ce livre (risque d'être déçus, voir dégoûté par des moments particulièrement glauques...). Oui, je suis vraiment un sadique pour aimer ça ! :-)

par legolas
Uglies, Tome 1 : Uglies Uglies, Tome 1 : Uglies
Scott Westerfeld   
Original, futuriste, interessant, "incroyable",... etc bref j'ai aimé ce livre, l'histoire est super ainsi que son contexte, les personnages attachant, il y a de l'action, on ne s'ennuie pas !!
^^
Pour ceux qui n'arrive pas à lire ce livre et qui bloque, un conseille: Ne vous arretez pas!! Continuez ça en vaut la peine!!
=)
After, Saison 2 : After We Collided After, Saison 2 : After We Collided
Anna Todd   
Autant, j'avais dévoré le premier tome, autant celui-ci je n'ai pas réussi à le finir. Pourquoi ? Parce que le livre se résume en une seule phrase : les disputes de Tessa et Hardin. Au départ, je trouvais ça mignon parce que cela permettait d'avoir des moments tendre entre eux ; qu'ils ouvrent un peu leur coeur l'un à l'autre. Mais là, franchement, je n'en peux plus. Il y a toujours quelque chose !
Tessa me fait l'effet d'une gamine puérile qui étouffe complètement son mec. Hardin, quant à lui, me donne la migraine avec toutes ses histoires et son côté violent. Ok, les filles, on aimerait toutes avoir un Bad Boy qui puisse nous défendre, mais là on entre plus dans le thème du Bad Boy, mais plutôt dans celui de la schizophrénie. Cet amour passionnel entre eux m'a vraiment laissé de marbre pour ce second tome. Franchement, j'ai eu l'impression d'avoir devant moi un One Woman Show avec des répliques très mauvaises. Au final, la relation entre les deux protagonistes n'évoluent pas. On assiste à des crises de larmes en tout genre, des disputes et des réconciliations à gogo avec des " C'est la dernière fois, laisse moi encore une chance" ou des " Je t'aime " vide de tout sentiment sincère.
Je ne pense pas lire la suite, pourtant c'est dommage parce que cette saga avait plutôt bien commencé. Mais ce deuxième tome reste pour moi un peu trop infantile, et la tournure de l'intrigue demeure trop constante. On stagne, trop à mon goût !

par Anaelmde
L'Anti-magicien, Tome 1 L'Anti-magicien, Tome 1
Sebastien De Castell   
L’anti-magicien est mon gros coup de cœur de cet été. Je suis tout simplement incapable de lui trouver des défauts.
Dans cette histoire, on suit Kelen. C’est un personnage assez atypique pour un garçon de quinze ans, presque trop adulte et trop mature pour son âge. Il est malin, plein de ressource et ses pensées ont des airs de philosophie. En quelques pages en sa compagnie, j’étais déjà sous le charme.
Il vit dans un monde loin d’être paradisiaque où la magie règne et où ceux qui n’en ont pas son condamnés à devenir des rebuts de la société à la limite de la servitude. Les Jan’tep (le peuple de Kelen) est constitué de gens exécrables et manipulateurs aveuglés par la magie. Il n’y a pas un seul personnage sympathique (hormis Kelen) dans ce peuple qui est loin de me faire rêver et qui m’a écœuré de la nature humaine. Kelen n’est d’ailleurs jamais protégé par les siens car comme ses pouvoirs disparaissent et ses « amis » l’abandonnent, il ne peut que se tourner vers une destinée moins enviée, celle de devenir Shan’tep (comprenez servant voire esclave). En tout cas, j’ai adoré détester certains personnages même si leur avenir en tant que méchant (Oui, pour moi tous les Jan’tep sont affreux) n’est pas sûr vers la toute fin.
Mais heureusement que la mystérieuse Furia et Rakis, le chacureuil à la fois blagueur et à la menace facile (Il vous mangera volontiers vos yeux) sont là pour aider Kelen à lutter contre ce peuple immonde et à dévoiler ses plus sombres secrets.
J’ai trouvé l’univers de l’Anti-magicien terriblement bien fait, on glisse sans aucun problème dans le monde du livre avec un savant mélange entre explications, réflexions, action et humour. Le tout accompagné de l’écriture presque magique de l’auteur. Moi qui avais peur de ne pas accrocher au combo auteur masculin et point de vue à la première personne d’un personnage masculin, je ne regrette pas du tout d’avoir ouvert ce livre ! Enfin, plusieurs intrigues très structurées s’imbriquent pour ne plus nous faire lâcher le livre jusqu’à la fin.
En conclusion, comme vous vous en doutez, c’est une excellente surprise et je ne peux que vous conseiller ce premier tome. Une chose est sûre, je ne manquerai pour rien au monde la suite des aventures de Kelen !

par MissEcho
Le Pays des contes, Tome 2 : Le Retour de l'enchanteresse Le Pays des contes, Tome 2 : Le Retour de l'enchanteresse
Chris Colfer   
Ce livre est fantastique comme le premier . Il m'a beaucoup émue . J'adore quand ils partent à l'aventure pour vaincre l'Enchanteresse .
J'ai totalement craqué sur la couverture . Je le conseille à tous .

Le Pays des contes, Tome 4 : Au-delà des royaumes Le Pays des contes, Tome 4 : Au-delà des royaumes
Chris Colfer   
J'ai vu sur le site francophone de l'auteur que la sortie de ce tome en VF est prévue pour 2016.

par Joany13