Livres
524 232
Membres
542 411

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de LittleDevil74600 : Mes envies

Buddy Go ! (tome 1) Buddy Go ! (tome 1)
Minori Kurosaki   
Buddy Go n'est pas une histoire très originale. Le scénario est vu et revu, mais qu'importe, car on aime toujours autant.
Tout dedans est prévisible, de la première page du tome à la dernière, mais pourtant, il y a cette fraîcheur enfantine qui met le smile et c'est agréable. On a pas besoin de réfléchir pour comprendre, on fait une pause pendant laquelle on pose notre cerveau sur le côté pour profiter pleinement de la lecture.

Alors oui, scénario commun à beaucoup d'autres histoires déjà, mais, globalement pas mal.

par Yuky33
Super Lovers, tome 1 Super Lovers, tome 1
Miyuki Abe   
Ce yaoi est absolument sensationnel, l'histoire d'amour est présente sans prendre le pas sur l'histoire elle-même, il y a vraiment une énigme derrière le personnage de Ren, ce qui est intéressant et donne envie de continuer à savourer ce manga.

par Hyou-chan
Given, Tome 1 Given, Tome 1
Natsuki Kizu   
Ce manga, je l’ai découvert par hasard, et son thème et sa couverture m’ont vraiment fait flasher sur lui. D’abord, les couvertures sont splendides. Les personnages y sont en noir et blanc, seule la guitare de Mafuyu est colorée (en rouge), ainsi que le fond, qui est fait d’un patchwork de couleurs très sobres. Le contraste est très beau et retranscrit une ambiance très « rock » qui colle parfaitement au manga. Les personnages y sont en train de jouer, chacun bien campé dans son rôle, et rien qu’à travers ces couvertures, on sent déjà leur forte personnalité transparaitre.

Les dessins sont magnifiques. Les personnages sont beaux. Les expressions sont poignantes, et extrêmement réalistes. Quand ils jouent de la musique, quand Mafuyu chante, on le voit, on le sent… on l’entend. Sincèrement, ces dessins contribuent vraiment aux frissons qu’on ressent régulièrement dans le dos à la lecture de cette belle histoire un poil tragique, un peu violente (émotionnellement parlant), et très touchante.

Given est un énorme coup de cœur pour moi. Un manga juste parfait, qui m’a fait vibrer et qui, à chaque fois que je le lis, m’oblige à pleurer toutes les larmes de mon corps. L’histoire de Mafuyu, guitariste débutant et chanteur hors pair, est juste déchirante. Poignante. Bouleversante. Elle ne peut pas laisser indifférent, surtout qu’elle est partiellement racontée à travers le chant, la voix magique de Mafuyu. Alors, vous me direz que ce ne sont que des dessins et du papier, qu’on ne peut donc pas entendre la voix de Mafuyu… Mais je vous jure que si. Quand il ouvre la bouche et se met à chanter, le monde s’arrête. Le nôtre. Et celui de Uenoyama particulièrement.

Cette histoire ne se réduit pas à une histoire d’amour. C’est une histoire d’ado paumés, qui ne se comprennent pas eux-mêmes, qui souffrent de leurs émotions, qui tentent de les exprimer à travers la musique. Parfois, ils y parviennent, et ils touchent alors quelque chose de profond, de vrai, de juste qui les aide à se transcender. Souvent, ils sont juste perdus dans le flot de leurs jeunes vies, trop remplies de sentiments, d’incompréhension, de colère.

L’histoire est surtout centrée sur Uenoyama, au départ. On suit ses pensées chaotiques, on le voit tomber peu à peu amoureux de Mafuyu et ne pas savoir quoi faire de ces sentiments-là. On le voit se débattre sans fin contre lui-même, contre les autres, aussi, parfois. Il est extrêmement expressif, parfois même violent dans sa façon d’exprimer ses émotions, ou de tenter de les cacher. Il camouffle son obsession pour Mafuyu derrière un masque de stress et de colère, lui parle souvent mal, le dispute, s’en prend à lui… Il recherche sa présence tout en le renvoyant sans cesse bouler.

Les deux autres musiciens, Aki et Haruki, réalisent assez vite ce qui se trame, mais ils sont impuissants à gérer les émotions de leur ami qui est en train de couler à pic. Au passage, j’aime beaucoup le sérieux d’Aki, qui contraste avec son look de punk et son air parfois dangereux, alors qu’il est adorable, et l’humour et la gentillesse d’Haruki, qui en plus est super beau avec ses cheveux longs !

Mafuyu, lui, a une histoire de vie terriblement tragique. Je ne vous en parle pas ici, parce que c’est un tel choc de le découvrir, de revenir en arrière, peu à peu, sur son histoire, je ne voudrais pas en gâcher la surprise. Mais toujours est-il qu’il a énormément de choses à exprimer, et une incapacité quasi-totale à s’exprimer, à montrer ses émotions… Ce qui rend l’ambiance du groupe un peu plus tendue au fur et à mesure qu’un premier concert va se profiler et que Mafuyu va osciller entre son désir de chanter, de créer ses propres paroles qui lui permettront de se libérer en partie du poids qui le plombe et l’empêche d’aller de l’avant, et sa peur, son impossibilité à écrire ces mots qui lui arrachent le cœur, qui le révèleraient, lui, aux yeux du monde… à ses propres yeux. Le personnage de Mafuyu est extrêmement émouvant. Doux, sage, posé et gentil, il cache de tels traumatismes, une telle force intérieure, une telle souffrance qu’on ne peut pas ne pas être touché par lui.

Le côté musical est vraiment bien rendu, comme je l’ai dit. L’ambiance « groupe » est très bien faite et super sympa. On voit le groupe de jeunes évoluer entre émulation et crises à gérer, les deux aînés ont leurs propres soucis, mais ils galèrent à gérer Mafuyu et particulièrement Uenoyama, qui se transforme, au fur et à mesure qu’il réalise ses sentiments pour Mafuyu, en bombe à retardement. Si ces deux-là ne parviennent pas à s’exprimer et à dénouer leurs nœuds, tout risque d’exploser… C’est ainsi que l’ambiance du manga est sous perpétuelle tension. On y retrouve bien sûr les questionnements de l’adolescence, la difficulté de l’amour, la complexité des émotions, l’angoisse qu’Ue éprouve à réaliser qu’il est amoureux d’un garçon, alors qu’il ne se savait pas attiré par les hommes… Autant de thèmes incontournables qui sont particulièrement bien évoqués ici, avec une violence très adolescente qui ne laisse pas de marbre. En plus, les personnages n’ont pas des vies évidentes, ils ne sont pas de simples jeunes ayant une famille stable, une existence posée, etc… Un certain nombre de personnages secondaires sont également bien campés, ont une ébauche d’histoire, donnant plus de profondeur encore au manga.

Bref, je ne peux que vous conseiller ce manga unique et inoubliable, qui en plus est tout public, même si certains thèmes abordés sont difficiles, et les histoires de vie complexes et douloureuses. Mon fils de 11 ans l’a dévoré autant que moi. Il n’y a pas du tout d’érotisme, évidemment. C’est une belle histoire qui peut vraiment parler à de jeunes lecteurs (pas trop jeunes et un minimum matures quand même, d’autant que l’histoire est complexe) et bien évidemment, qui touchera énormément le public adulte. Un immense coup de cœur que je vous recommande chaudement.

Aurélie pour le blog d'Amabooksaddict
http://amabooksaddict.blogspot.fr/2017/09/chronique-given-natsuki-kizu.html

par lilylelfe
Uta no Prince-sama Uta no Prince-sama
Utako Yukihiro   
J'adooore ce manga, bien que je le préfère tout de même en anime -l'histoire n'étant pas la même, sniff-. Les musiques ne sont malheureusement pas présentes de la même façon -ben ça c'est évident ! Nanami Haruka est plus naïve et moins dégourdie, et mon 'tit Ittoki-kun a un design qui me plaît moins... !!
Enfin... on retrouve des personnages attachants et une histoire mignonne comme tout.

par loana585
My Number One, Tome 1 My Number One, Tome 1
Hashigo Sakurabi   
L'histoire principale est franchement horrible. Hé oh ! Consentement ! Où es-tu ? Les petites histoires à côté sont mieux. J'ai même trouvé la dernière émouvante. Mais ça ne suffit pas à me faire oublier le gros problème de l'histoire principale : on ne tombe pas amoureux de son violeur, surtout quand ça ne dure qu'une cinquantaine de pages !

par Kate_Lyna
Food Chain Food Chain
Ae Ju Im   
A prominent teacher by day! Gay by night! It is unfortunate that it was Gye Hyeon Do who came to Mr. U who was enjoying the perfect double life! Hyeon, the grandson of the school's principal came to ask him to make himself a homo! But what is this about? Is there a bigger misfortune awaiting Ieon?..!

par Ichidooks
Les Six Destinées, Tome 1 Les Six Destinées, Tome 1
Sayuki   
Miroku vu rattraper son erreur passé, et pour ça, il protège sa sœur et fait tout pour retrouver et tuer son ennemi Sutoku ! Mais il va devoirs tout de même s’éloigner un peu de sa sœur, mais arrivera-t-il à mener à bien sa mission ?... Saura-t-il protéger sa sœur ?

Ce premier tome est très intéressant et j’ai déjà hâte de découvrir la suite. J’ai beaucoup aimé Sutoku, il veut être gentil avec sa sœur depuis « l’incident » mais il oublie les choses simples qui pourraient les rendre heureux. Juste sourire par exemple. Les autres personnages ne sont pas encore beaucoup développés mais c’est normal vu que c’est le premier tome, mais j’espère qu’ils seront développés en tout cas ! J’aime bien le méchant, bon je suppose que je vais le détester pour le moment mais c’est souvent comme ça. Cet univers à l’air très sympathique et avec ses personnages attachant je pense que cette collection va bien me plaire !

Ma note : 16,5/20 J’ai vraiment hâte de voir la suite ! Je pense que ce manga peut plaire à pas mal de personne !
#Frimousse

par Isabelle1
L'Académie Alice, tome 1 L'Académie Alice, tome 1
Tachibana Higuchi   
Même si la romance vient longtemps après, j'ai adoré cette série, pleine d'ingéniosité, de surprise, de merveille. Au point où on envie les personnages.
Courez lire tout les tomes, vous ne serez pas déçu ;) !

par Loungta
No Game No Life, tome 1 (manga) No Game No Life, tome 1 (manga)
Yû Kamiya    Mashiro Hiiragi    Yuu Kamiya   
Ayant déjà vu l'animé et ayant adoré cet univers, je ne pouvais que lire le manga.
Comme le LN n'existe pas en France, lire le manga me semblait être la meilleure option. Je ne l'ai pas regretté. Les dessins sont superbes, bien que parfois mal réalisés, et l'histoire est la même en tout point que l'animé.
Bien sur, comme rien n'est parfait, ce manga ne l'est pas non plus. Sous ses airs de livre pour les jeunes ados ( 10-12 ans ), il y a des scènes à la limite du pornographique et abondantes de fan-service qui ne font pas avancer l'histoire. C'en devient presque malaisant.
Malgré tout, j'ai adoré ce manga et l'univers qui s'en dégage.

par MissSushi

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode