Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LittleHarmony : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Beautiful Bastard, Tome 1 : Beautiful Bastard Beautiful Bastard, Tome 1 : Beautiful Bastard
Christina Lauren   
Ce livre est présenté comme étant le nouveau "sex-seller" et le livre de l'été, je suis tout à fait d'accord avec ça !! Une fois en main impossible de le lâcher, dès les premières lignes on sait qu'on va aimer, et même en voulant faire durer le plaisir, on se rend compte, bien trop vite, que c'est déjà fini, et on en veut plus, beaucoup plus ! L'histoire est une romance érotique sans secrets, et sans intrigue du fait de la vie sans problèmes de nos deux héros.

Mais attention, ce n'est pas parce que les personnages, Chloé et Bennett, n'ont pas de passé torturé, que l'histoire est fade ou sans intérêt, bien au contraire. Ils ont tous les deux un sacré caractère, et pour notre plus grand plaisir, ils n'ont pas leur langue dans leur poche, ils sont sarcastiques et acerbes à souhait, ils aiment jouer au chat et à la souris, en même temps ils le font tellement bien, nous sommes pile dans le thème "de la haine à l'amour il n'y a qu'un pas", et pourtant cela ne va pas les empêcher de refuser le bonheur qui frappe à leur porte. Vous l'aurez compris leur "relation" ne va pas être des plus simple, ils refusent l'un l'autre de franchir les limites qu'ils ont construites, pas de sexe au travail, mais leur attirance va prendre le dessus, ils se cherchent, se trouvent, se font du mal, ils essaient de résister, et pourtant et ce qui n'était, au départ, qu'un plan cul va se transformer en relation, en amour ... en tout cas pour l'un deux, et pour une fois, ce n'est pas celui qu'on croit ;-))

Par contre je ne comprends pas les comparaisons avec la saga Cinquante Nuances, car ici, il n'y a ni bondage, ni punition, ni SM, et ni passé torturé, juste 2 adultes qui éprouvent une attirance physique mais qui refusent de laisser libre cours à leurs sentiments, et j'avoue aussi encore chercher la ressemblance avec Twilight, car oui ce livre est avant tout promu comme étant une Fanfiction de Twilight ... Heureusement pour nous les auteures ont avoué avoir retravailler le texte pour l'édition :-)

Alors si les termes "fanfiction" et "Twilight" vous rebutaient, mais que vous chercher une romance érotique avec du caractère, du sexe, de la tension, de l'amour et bien foncez, ce livre est pour vous :-) En tout cas moi j'ai adoré et j'aime Bennett !!


par coco69
Irrésistible, intégral Irrésistible, intégral
Meg Cabot   
J'ai bien aimé ce livre, sauf pour une chose : je pensais qu'il y aurait plus de romance.

La description du livre nous laisse le croire.

À lire!
Quatre filles et un jean : Le Deuxième Été Quatre filles et un jean : Le Deuxième Été
Ann Brashares   
Un bon livre jeunesse. L'adaptation film était un peu décevante.

par Myline
Quatre filles et un jean Quatre filles et un jean
Ann Brashares   
Contrairement à ce qu'on pourrait croire, cette série n'est pas le plat et mièvre récit des histoires de coeurs de quatre ados. Non, c'est bien plus profond et intéressant que ça, et c'est pourquoi ce livre a de quoi plaire à la fois aux amateurs (bon d'accord, peut-être plus amatrices, mais pas que) d'histoire d'amour et aux autres. Tous les personnages qu'on découvre ont leur caractère, ce qui les rend très attachants et réalistes, et c'est un vrai plaisir de les voir se confronter pour évoluer.

Se lit sans faim !
Quatre filles et un jean : Le Troisième Été Quatre filles et un jean : Le Troisième Été
Ann Brashares   
J'ai mieux aimé ce livre que le deuxième.
Les personnages sont toujours aussi attachants et le jean est de plus en plus beau.

par gwennn
Quatre filles et un jean : Le Dernier Été Quatre filles et un jean : Le Dernier Été
Ann Brashares   
Une fin très bien j'ai adoré ! Il montre bien le passage de l'adolescence à l'âge adulte, et de l'évolution de l'amitié à travers les âges... Surtout à lire les 3 derniers tomes car le film 2 est totalement différents et moins bien...

par Lilinie
Dix petits nègres Dix petits nègres
Agatha Christie   
Je me rappelle la lecture de ce livre, avec un sourire au lèvre.
Pourquoi, pour cette intrigue tordue sortit de la tête d'Agatha.

Un thriller où les gens meurent les uns après les autres, en se suspectant les uns les autres, et en plus ne pouvant s'enfuir de cet endroit, y a rien de plus mortel !!

Comptons jusqu'à 10 !

par Nicolas
Meurtres en majuscules Meurtres en majuscules
Sophie Hannah   
Je ressors totalement satisfaite de cette lecture. Je dois admettre que j'avais peur de me retrouver avec une pale copie d'un Agatha Christie un peu mal faite, mais non, il n'en est rien.

Sophie Hannah a décidé d'employer un style différent, l'histoire est donc racontée par M. Catchpool. Poirot est totalement fidèle au personnage original : méticuleux, maniaque, réfléchi.. C'est agréable de retrouver un personnage qu'on aime tant.
L'enquête quant à elle, est on ne peut plus intéressante. Très vite, on voit se dessiner une trame assez logique et on en devient satisfait. On se sent enquêteur dans Londres, et ça, c'est génial !
Le dénouement laisse néanmoins des surprises, et pour ma part quelques questions.

Je conseille fortement le livre en tout cas !
Paranoïa, Tome 1 Paranoïa, Tome 1
Melissa Bellevigne   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2016/03/28/paranoia-melissa-bellevigne/

Paranoïa nous entraîne d’abord dans la vie de Lisa, psychiatre de renommée, appelée en dernier recours pour une patiente compliquée : Judy. Cette jeune femme ne parle à personne et semble voir un homme que personne ne voit et on confie à Lisa sa prise en charge. Petit à petit, Judy va prendre confiance et s’ouvrir à Lisa en lui livrant son histoire, ou en tout cas son délire.

Les personnages sont intéressants mais j’ai trouvé qu’il y en avait très peu. On est immiscé au coeur d’un groupe restreint. Le récit est raconté avec un changement continuel des points de vue entre Lisa et Judy majoritairement. J’ai trouvé ça très bien fait. Cela permet à l’auteure de nous emmener là où elle le souhaite au moment où elle le souhaite. On ne vit pas le récit de Judy dans sa chambre de psychiatrie. On est en dehors, au moment où elle le vit et c’est beaucoup mieux !
Malheureusement, j’ai trouvé que les personnages n’étaient pas assez exploités : on reste vraiment en surface de leur personnalité. Leurs sentiments sont expliqués directement, superficiels et souvent trop exagérés donc peu crédibles à mon avis.
Une romance arrive en plein milieu du récit sans qu’elle n’ait vraiment été annoncée, sans qu’il y ait réellement de signes avant-coureurs et cela m’a déconcerté. J’ai eu l’impression que c’était posé là, au milieu, parce que l’auteure en avait besoin à ce moment-là et pas à un autre mais ce passage de l’objet détesté à l’objet adoré, l’amour de sa vie est vraiment trop brutal. Le lecteur en est décontenancé.

Côté intrigue, l’idée était vraiment bonne. L’histoire semblait mêler la psychiatrie et le paranormal dans un doute perpétuel… Cependant, j’ai trouvé l’intrigue trop peu développée. Il y a clairement de bons éléments mais, encore une fois pas assez travaillés à mon goût. On ne va pas en profondeur, on ne va pas jusqu’au bout des choses.

De plus, pour ceux qui ne le savent pas, je suis interne en psychiatrie. Et ma formation m’a totalement empêché d’apprécier ma lecture. Je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire à cause de l’aspect psy de celle-ci que j’ai trouvé très maladroit. On voit qu’il y a eu peu de recherches sur la question. On reste dans les idées populaires. Les termes psychiatriques ne sont pas utilisés correctement et pourtant, si leur définition avait été connue de l’auteure, leur usage aurait été clairement adapté dans ce récit où l’on oscille entre folie et paranormal. J’ai trouvé que ces termes étaient balancés de temps à autre pour rappeler qu’on parlait un peu de psychiatrie mais en n’en saisissant pas vraiment le sens. Le sujet principal n’est pas maîtrisé et je pense que s’il l’avait été, cela aurait pu magnifier le roman.
On nous fait miroiter une jeune fille en plein délire de persécution avec le mot « Paranoïa » et pourtant il n’en est rien. Oui, elle est persécutée dans son délire par plusieurs personnes (au nombre de 2…) mais un vrai paranoïaque est persécuté par toutes les personnes qui l’entourent et ne fait vraiment confiance à personne. Et encore, cela n’est qu’un exemple parmi d’autres.

L’histoire de Lisa, la psychiatre, est vraiment très intéressante. Cependant, elle est mise au second plan et là encore, j’ai eu l’impression qu’on n’allait pas jusqu’au bout des choses. Son récit n’est pas trop mal intégré à l’histoire en elle-même mais j’ai trouvé que ça se surajoutait comme quelque chose » en plus » et pas assez abouti.
Le déroulement et la fin restent très prévisibles. Il n’y a aucune surprise. J’ai trouvé que la fin arrivait trop tôt. Le roman se termine à un moment clé attendu depuis le début par Lisa et il manque, selon moi, la conclusion.
L’auteure laisse un peu de doute au lecteur, oscillant toujours entre le paranormal et la psychiatrie, mais Lisa explique en quoi ses troubles peuvent en effet être plutôt psychiatriques. D’ailleurs, j’ai trouvé la phrase sur la couverture en trop « L’autre est la seule à la croire » . Lisa ne croit pas Judy, à aucun moment. Elle fait seulement son travail de psychiatre qui est d’écouter les patients expliquer leur délire et en tirer des conclusions internes sur la façon de la prendre en charge. Elle ne croit pas en son délire, elle lui donne juste suffisamment confiance pour qu’elle se livre…

En conclusion, ce livre était plein de bonnes idées à l’état brut. Le résumé et la couverture m’avait clairement donné envie ! Malheureusement, je n’ai pas été séduite car l’histoire est, à mon sens, trop peu développée. Le sujet dominant, l’aspect psychiatrique n’a pas bénéficié d’assez de recherches pour tenir la route et en étant interne en psychiatrie, cela m’a empêché d’entrer vraiment dans l’histoire.
Cependant, je pense que si vous n’y connaissez strictement rien dans cette discipline, ce roman peut tout à fait vous plaire. Les personnages sont attachants, le changement perpétuel de point de vue est intéressant et la frontière entre le délire et le paranormal est assez mince pour en faire douter plus d’un ! N’hésitez donc pas à vous lancer et à vous faire votre propre idée ! :)

par Mayumi
Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers
Joanne Kathleen Rowling   
Je le conseille à tout lecteur ! Quelque soit son âge, son niveau de lecture, Harry Potter est une perle ! Il se démarque par sa simplicité, son scénario révolutionnaire certes mais qui s'inscrit dans un monde que Rowling parvient à recréer parfaitement ! En tout cas à ne pas manquer.

par Romaiin
  • aller en page :
  • 1
  • 2