Livres
554 513
Membres
599 626

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de littlemanini : Liste de diamant

Changer l'eau des fleurs Changer l'eau des fleurs
Valérie Perrin   
Ce livre est un livre sur la mort et sur le deuil. Mais ce n'est pas un livre triste au contraire. Il est rempli d'espoir.
Il nous raconte l'histoire de Violette, la gardienne du cimetière, mais aussi celle de de ses amis, collègues et de quelques uns de ses voisins du temps où ils étaient en vie.
C'est un livre léger qui se lit très facilement.
La plume de l'auteure est agréable et pleine de bon sens.
J'ai adoré passer un moment en compagnie de ces personnages tous plus attachants les uns que les autres.
Certains sont plus durs et mystérieux mais cela les rends intéressants.
Les personnages sont clairement ce que j'ai préféré dans ce roman.
L'histoire est elle aussi intéressante. Très bien construite, ce qui ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer une seule seconde.
Un mystère sur une mort nous laisse en haleine jusqu'à la fin.

par michelO
Et que ne durent que les moments doux Et que ne durent que les moments doux
Virginie Grimaldi   
En équilibre. Sur ce fil fragile.

Virginie Grimaldi est une équilibriste des mots, des sentiments. Comme nulle autre, elle vacille entre tendresse et nostalgie. Entre rire et larmes. Entre semi-vérités et clair-obscur.Les romans se suivent, ne se ressemblent pas. Je me demande toujours si la magie sera encore là. Et à chaque fois, ça fonctionne. Il se passe quelque chose. Comme lorsqu’une émotion monte, à l’intérieur de soi. On ne se l’explique pas. On se laisse juste submerger tout à coup par l’indéfinissable.
Virginie Grimaldi te raconte un peu ta vie, comme souvent et ça fait souvent mouche. Elle te parle de ces petites choses qui font le vrai, qui rendent si précieuse la lecture de ses romans.

Lily vient de donner la vie. Une vie fragile, sur le fil, tiens, justement. Une vie prématurée, quel drôle de mot. Son bébé arrivé si vite qu’il va falloir s’armer de courage.
Elise, elle, a cinquante ans et apprivoise le silence de l’appartement maintenant que les enfants sont partis. Enfin, il lui reste Edouard, quand même, ce chien qui m’a tant fait sourire !

Deux mères. Deux femmes. Deux jolis chemins. Deux bouleversements intimes.

Une ode aux soignants, aux persévérants, à ceux qui aident la vie à naître et qui luttent pour elle. Une ode aux mamans, aux bienveillantes, aux cœurs qui éclatent. Un roman tendre, entre sourire et larmichette.

Oui, Virginie Grimaldi est une funambule des mots, des émotions.

Dans ce monde en équilibre, sur un fil dangereusement, lamentablement fragile, Virginie Grimaldi part, la fleur au fusil, semer ces graines dont nous avons terriblement besoin : la tendresse, la vérité et l’amour des autres. Sans tricher. Sans posture.

Il y a des guerres qui se mènent en douceur et qui pourtant, à leur façon, changent un peu le monde.

Alors, merci, merci de tout mon cœur, Virginie, car au bout du chemin, il ne nous restera que ces moments doux pour nous souvenir que la route fut belle.

Tous ces moments doux et nos vies qui défilent. Avec tes mots saupoudrés dessus…
À cinq pieds de toi À cinq pieds de toi
Rachael Lippincott    Tobias Iaconis    Mikki Daughtry   
J'ai lu ce livre en seulement quelques jours car je l'ai adoré, du début à la fin !
Ce livre est si beau et si émouvant. A aucun moment on s'ennuie avec ce livre, il se passe toujours quelque chose et la plupart du temps, ce sont des choses très fortes en émotions. J'ai pleuré, mes larmes se sont mises à couler toutes seules. C'était si beau !
Je vous le conseil car c'est un livre qui mérite d'être lu.

par Cindy-42
Nymphéas noirs Nymphéas noirs
Michel Bussi   
Comment décrire un livre comme celui-ci? J'avoue que j'ai mis quelques minutes, après avoir lu la dernière page, à le refermer. Les larmes au yeux.
Ce roman est tout simplement un chef d'oeuvre, tissé d'une main de maître par l'auteur qui, dans sa maîtrise impressionnante de la plume, se joue de nous jusqu'aux dernières pages. On croit comprendre, on pense avoir trouvé, puis toutes nos déductions s'effondrent.
Le cadre, ce petit village de Giverny est si bien dépeint, les personnages sont si attachants et fascinants, chaque détail du tableau est si beau, qu'on oublie de le regarder dans son intégralité. Exactement comme une toile impressioniste. On a le sentiment de penser exactement ce que l'auteur veut qu'on pense, au moment précis où il l'a décidé.
Au-delà de la poésie du style et du décor, qui sont remaquables, l'intrigue est fabuleusement bien construite, sans oublier une petite touche d'humour par endroit, histoire d'oublier provisoirement la mélancolie qui nous prend à la gorge. Du grand art!
Ce roman ne peut être décrit par des mots. Il se ressent.
Forbidden Forbidden
Tabitha Suzuma   
"Je veux rendre mon avis spécial par rapport aux autres, tout en restant dans la simplicité, comme ce roman."

Avant tout, j'aimerai vous dire que j'écris cet avis après avoir du respirer à fond pendant un quart d'heure. Mes mains tremblaient trop forts, mes yeux étaient trop embués de larmes, mon coeur battait trop vite pour que je puisse écrire une phrase cohérente, et que mes idées s'éclaircissent un peu. Savez-vous pourquoi tous ces sentiments cent fois plus intenses que tous ceux que j'ai jamais ressenti se bousculent alors que je viens de finir Forbidden ? Tout simplement parce que roman, cette perle, est un des plus merveilleux livres que j'ai jamais lu. Un coup de coeur énorme, mais pas un de l'année, un de mon existence.

--------> Avis ENTIER : http://wandering-world.skyrock.com/2990343479-Coup-De-Coeur-Forbidden.html

par Jordan
L'Énigme de la chambre 622 L'Énigme de la chambre 622
Joël Dicker   
L'énigme de la chambre 622.
Une lecture des plus addictive, un suspens permanent et une intrigue passionnante.
Des personnes hautes en couleur, un vrai délice !
Je suis vraiment une grande Fan de Joël Dicker, que je trouve être un auteur talentueux.
Je suis encore imprégnée de ce livre, j'étais vraiment dans l'attente permanente du dénouement qui fut, le temps de quelques pages : 569 tout de même ;-), un plaisir parfait...
Mon second préféré de cet auteur gros coup de cœur ❤️ 2020
J'ai dû rêver trop fort J'ai dû rêver trop fort
Michel Bussi   
Ce roman est une petite perle! un des meilleurs de Bussi avec un "Avion sans elle"! addiction et suspense sont au rdv! Impossible de lâcher le livre! on fait des allers retours entre 1999 et 2019 sans se perdre tant l'écriture est maîtrisée! on voyage aussi entre Paris Montréal Los Angeles, la frontière mexicaine et Jakarta.Gros coup de coeur de ce début d'anné!

par Vanessa82
Verity Verity
Colleen Hoover   
Un livre que je note à 8/10 pour son génie, mais que je mets en livre argent parce qu'il m'a profondément dérangée.
C'est la première fois que je me sens malade en lisant un livre. C'est très spécial. Ce n'est pas de la romance. C'est un thriller psychologique, et je ne le savais pas en commençant ma lecture.
Colleen Hoover sait ce qu'elle fait. Ma critique n'est donc en aucun cas sur son écriture, sur le livre ou ce qu'elle a produit, mais plus par rapport à ce que j'ai ressenti en le lisant. C'est un livre déroutant, trop peut-être. Le public devrait être averti.
La création de ce livre, l'idée derrière, mérite une très bonne note. Mais moi, je me suis juste sentie mal en le lisant, alors je conseille vraiment aux gens sensibles de passer leur chemin.
L'Institut L'Institut
Stephen King   
Tout juste terminé, tout juste commenté.

J'avoue ne pas trop savoir quoi en penser. J'ai beaucoup aimé ma lecture, les personnages sont attachants et j'ai aimé la construction de l'histoire.

Mais voila, problème de taille.... Du début à la fin, j'ai eu un sentiment de déjà vu. Clairement, j'ai eu l'impression de regarder une épisode de Stranger things, série qui est elle-même, (entre autre), un hommage à King et à ses histoires d'enfants malmenés. Donc si l'auteur se met à faire un hommage à une série qui elle-même lui fait hommage.... C'est le serpent qui se mord la queue... Et le lecteur qui tourne en boucle !

Alors l'ensemble est bon, même très bon. Mais pas de surprises, pas de frissons comme seul King sait le faire.
Dommage... si ma lecture a été assez agréable, elle ne me laissera pas un souvenir impérissable, contrairement à Simetierre, Cujo, ou Salem !

par Nashael
Toutes les histoires d'amour du monde Toutes les histoires d'amour du monde
Baptiste Beaulieu   
Coup de cœur pour ce roman bouleversant et lumineux à la fois. Un roman intimiste, un roman confidence, un roman partage.

Il est des romans qui nous marque plus que d'autres, sans vraiment savoir pourquoi, et celui-ci en fait parti. Ce roman est assez exceptionnel en tous points. J'ai tout aimé dedans, sa franchise, sa réalité, sa dureté, son émotion...

Tout part de carnets retrouvés, des carnets qui bouleverse toute une famille tout en la raccommodant, qui bouleverse le passé tout en éclairant le présent.
L’alternance passé / présent est en parfait osmose et nous offre une vision d'ensemble cohérente et très addictive.
Tout au long du récit nous suivons Jean dans sa quête de vérité, une quête qui se transforme en une tentative de se rabibocher avec son père, de lui faire accepter qui il est, ne plus voir cette surprise et cette "déception" dans ses yeux.
J'ai aimé ce parallèle fait entre la relation de Moïse avec son fils et celle de Jean avec son père. C'est bien mené, touchant, tout en sensibilité. Une relation que Jean tente de reconstruire au présent en utilisant le passé, en embellissant ses découvertes parfois vaines.

Au-delà de la relation de Jean avec son père, très sensible, très délicate, je pense que le récit de Moïse m'a encore plus bouleversée. Son histoire est faite de drame, d'espoir, de recherche de tendresse. Il a vécu des situations très difficiles, malgré son facteur chance, dans une guerre difficile, dure, horrible. Le fait que cela soit raconté avec le cœur par une personne qui l'a vécu, confère encore plus de douleur à la lecture, plus d'effroi, plus de sincérité et de vérité.
Certains passages sont extrêmement déchirants, d'autres sont tout en tendresse, en espoir, en amour.
Quand Moïse écrit à Anne-Lise, nous sentons bien que c'est son cœur qui parle, avec cette petite pointe de remords mais aussi ce sentiment d'avoir fait le bon choix, pour elle, pour son avenir, pour son futur. Anne-Lise, personnage principal de ce texte, survol le récit comme un fantôme, comme une ombre lumineuse, un éclat de joie, un être irréel et si vivant à la fois. Jusqu'à la fin, nous nous posons la question de savoir qui elle est, pourquoi est-elle si importante pour Moïse, pourquoi tant d'amour dans son récit, pourquoi ces carnets. Et quand nous avons enfin la réponse, elle sonne comme une évidence, comme un poids qui tombe, comme un bouleversement total et surtout comme une révélation sur la personne qu'était Moïse avec son fils et son petit-fils, ses comportements, ses mots si rares, ses émotions incompréhensibles.

La fin du récit nous éclair sur beaucoup de questionnements, de mystères, parsemés tout au long du récit. C'est beau, c'est triste, c'est plein d'espoir, mais surtout, c'est une famille qui revit, qui est libre. Une famille qui devient complète, en quelque sorte. Seul mystère : Anne-Lise... où est-elle ?

La plume de l'auteur est fluide, sensible, criante de vérité, des mots pour des maux, des mots qui vous touche, qui vous transporte dans un tourbillon de sentiments multiples.
Une plume qui, avec tact et délicatesse, vous offre des histoires d'amour percutantes, pleines de douleur et de bonheur, des réflexions sur la paternité, l'amitié, la famille, la mémoire, le passé, le présent, l'homosexualité.
Une plume marquée d'une poésie douce tout autant qu'une frénésie pour se libérer, lâcher tout et espérer des réponses, espérer l'amour... l'amour sous toutes ses formes.

En bref, un récit magnifique sublimé par une écriture empreinte de délicatesse, de richesse, d’émotion à vous faire frémir, vibrer. Un roman d’une intensité incroyable, qui vous touche, vous percute. De réaction en réaction, votre cœur fait des bonds, un yo-yo émotionnel déchirant. Un texte qui témoigne d’une histoire incroyable, effroyable, emplie d’une humanité touchante et d’un amour, des amours, percutant. Un formidable récit plein d’espoir, de justesse. Un bel élan de vérité après tant de silence. Une magnifique déclaration d’amour jetée comme une bouteille à la mer dans l’espoir de retrouver celle qui magnifie ce texte, qui lui confère cet aura de mystère et surtout cet espoir qu’un jour, pas trop tard, elle puisse connaître son histoire et peut-être, qui sait, se sentir enfin complète ?
Merci Baptiste Beaulieu pour ce sublime roman, ce morceau de vous, qui m’a fait pleurer, merci pour cette confession intime et porteuse d’espoir et de réflexion.

Alors, comme dit au début du roman : "Aujourd'hui, comme on lancerait une bouteille à la mer, il (Baptiste Beaulieu) livre le récit d'un amour absolu dans l’espoir de retrouver cette femme [....] Si vous avez la moindre information ou piste pour m'aider (Baptiste Beaulieu) à retrouver Anne-Lise Schmidt ou sa famille, à Cologne ou aux Etats-Unis, écrivez-moi (Baptiste Beaulieu) s'il vous plaît :
A l'attention de Baptiste Beaulieu
Editions Mazarine
Librairie Arthème Fayard
13, rue Montparnasse
75006 Paris
France"

par Tikimel
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode