Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de livine : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire
Karen Marie Moning   
Ce livre est sublime, dés les premiers chapitres j'ai su que j'achéterai la saga. On voit la vie de Mac bouleversée suite à la mort de sa sœur. Elle fera tout pour savoir ce qui s'est réellement passé,en même temps elle découvrira un énorme secret concernant sa naissance. Les personnages ont tous quelque chose d'important, d'intriguant surtout Jericho. L'auteur sait nous mettre en haleine, il y a du suspense tout au Long de l'histoire.

par livine
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres Chroniques de MacKayla Lane, Tome 5 : Fièvre d'ombres
Karen Marie Moning   
Et Meeeeer....!!!! et voilà elle recommence... Il est géaaaaaaaantissime ce livre. Mais pourquoi elle nous fait tant souffrir? Pauvre lecteurs que nous sommes. Il va forcément y avoir une suite. Non? Ou un livre qui reprend l'univers de Mac? C'est pas possible!!! Mais bon sang que c'est bon de le lire. Un des rares ouvrages qui continue encore à me faire rêver même un mois après que je l'ai lu.
Des répliques dignes de Tarantino, une histoire remarquablement et intelligemment "achevée", des personnages aussi attachant, ou énervant, des révélations savamment distillées, et ... évidemment toujours ces foutues zones d'ombres auxquelles l'auteur nous a habitué. Sadique!!
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 1 : Iced Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 1 : Iced
Karen Marie Moning   
j'avais hâte de commencer ce livre. Dani est une gamine indépendante, pleine d'énergie et convoitée par pas mal d'individus comme Ryodan, Christian. Malheureusement pour elle dans ce livre elle se trouve obligée de travailler pour Ryodan l'ami de Barrons ce qui ne lui plait pas du tout , elle fera tout pour l'éviter. Il n'y a pas vraiment de romance dans ce tome se sera certainement pour la suite. La fin nous laisse en suspens avec l'arrivée de Mac qui n'a pas oublié ce qu'a fait Dani à sa soeur. Et que dire de l'écriture, elle est simplement excellente.


par livine
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2 : Fièvre rouge Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2 : Fièvre rouge
Karen Marie Moning   
Mais qui est Barrons ???? De quel côté est il ??? Le suspense est limite insoutenable et l'additivité est énorme...
Vivement la suite !

par Lilwen
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 3 : Fièvre Faë Chroniques de MacKayla Lane, Tome 3 : Fièvre Faë
Karen Marie Moning   
Waouh ! Quelle fin splendide !! Le suspense est à son comble j'ai trop hâte que le prochain sorte !!! Quelle fin horrible !! Je ne supporte pas la situation dans laquelle se trouve MacKayla à la fin ça me tue !! XD Aaaaaaah !!! Pourquoi les traducteurs sont-ils SI lents ?? Frustration...

par TuathaDé
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 2 : Burned Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 2 : Burned
Karen Marie Moning   
Comme Keiira, je ne sais pas trop quoi faire de ce tome. Je l'ai lu il y a deux semaines, et je me décide enfin à poster un commentaire.

Alors oui, c'est un livre de KMM, avec son écriture, son univers qui nous a tant manqué, avec le retour de Mac et Barrons dont on avait senti l'absence dans Iced, un tome où réapparaissent aussi le Roi et la Reine Fae...
L'intrigue avance tranquillement, avec une accélération à la fin dans les événements qui est, je dois l'avouer, assez bienvenue. Il y a quelques révélations qui m'ont laissée sur les fesses, plus la confirmation de certaines intuitions qu'on pouvait avoir après les six derniers tomes, et c'est vrai qu'à première vue ce livre est extra comme le reste de la série.

Sauf que.
Déjà, le scénario m'a paru un peu lent pour un Fever; l'alternance des points de vue est à la fois un bonus nécessaire et un point négatif, parce qu'elle a tendance à ralentir l'action.
Et je crois que ce qui m'a le plus marquée, c'est que même si on revient à un PDV Mac majeur, on n'a que très peu de moments avec Barrons (ils ne sont pas censés venir l'un avec l'autre ?), et l'électricité entre eux à laquelle on était habitués dans les cinq premiers tomes est... absente. Fini la tension sensuelle, même fini les discussions silencieuses (même si c'est justifié dans le livre), on se retrouve presque au niveau du tome 1 - et encore.
Certains personnages sont remis en avant, et je suis contente de voir Ryodan et Dani rester des personnages majeurs, mais malgré cela leur duo est à la fois surprésent et sous-exploité. Certaines scènes, qui auraient pu être incroyablement intenses du PDV de l'un ou l'autre, passent totalement à la trappe du PDV de Mac.



Alors voilà, ce septième tome est un peu à mon sens dans la lignée du six et aurait peut-être mérité un découpage différent. Difficile à dire sans avoir lu le 8, mais peut-être que joindre les deux et enlever des longueurs aurait été mieux ?
J'attends donc Feverborn de pied ferme, en espérant que KMM retrouvera l'intensité extraordinaire qu'elle avait dans (notamment) Dreamfever et Shadowfever.
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 3 : Fièvre Née Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 3 : Fièvre Née
Karen Marie Moning   
Un tome vraiment fort en émotion !!
Les chapitres racontés du point de vue de Mac sont encore les plus nombreux, mais pas de façon écrasante comme dans le tome précédent. Ici, ceux consacrés à Dani/Jada prennent une part beaucoup plus importante.
Il y a encore quelques longueurs avec les introspections de Mac, mais les passages avec Barrons, Ryodan, ou Jada, dynamisent le tout. Il y a beaucoup d'événements très surprenants, beaucoup d'action, et surtout beaucoup de scènes très touchantes. Je suis de plus en plus attachée à Ryodan, sa façon de penser, son dévouement... Mon Dieu, Ryodan, dans la dernière partie...non, non, pas de spoiler...
Barrons est lui aussi plus présent, et il y a beaucoup plus d'interactions avec Mac, ce qui manquait dans Burned. Je l'aime toujours autant !! (et je dois dire qu'il est beaucoup plus grossier en version originale... Pas de "nom de nom" en v.o , ça c'est sûr ^^)
Dani/Jada nous offre une facette incroyablement émouvante, certains passages sont déchirants.
En bref, un superbe tome, mais surtout dans la deuxième partie, qui concentre à la fois l'action et les moments d'émotion. Et franchement, cette fin, c'est juste insoutenable, ce cliffhanger..

par Migabo
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4 : Fièvre fatale Chroniques de MacKayla Lane, Tome 4 : Fièvre fatale
Karen Marie Moning   
APOCALYPTIQUE !!! Que ça va être dur de lire autre chose après ça, tant ce tome est bon, captivant et haletant à souhait. Ce tome est diaboliquement imaginatif, aucun flashback, rien que des révélations, on en apprend un peu plus sur Barrons. Mac n'a plus rien de cette blonde sans cervelle des débuts, habitée par la vengeance, transcendée par la haine, l'évolution du personnage est fascinant. On avance mais en même temps le suspense demeure et l'angoisse nous tient en haleine durant tout le livre qui ne connaît pas de temps morts. Hélas, bientôt le dernier tome. ce number one de la bit-lit va vous clouer à votre canapé !


par Adèle
Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire
K. A. Tucker   
Qu'est ce que j'ai aimé ce livre, il est tellement beau et triste à la fois. Tout commence par un accident qui bouleverse la vie de Kacey et sa soeur. Pour cette dernière Kacey décide de recommencer une nouvelle vie. C'est la qu'elle rencontrera Trent qui s'immiscera dans son quotidien sans qu'elle puisse vraiment le retenir. Elle éprouvera tellement d'émotion, de la haine, de la tristesse, de l'amour... Au final seul le pardon les sauvera tous les deux. Ce livre est un bijou, il est trés bien écrit et l'histoire est bouleversante.

par livine
Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir
K. A. Tucker   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/03/30/mentir-k-a-tucker-ten-tiny-breaths-2/

J’avais lu le premier tome de Ten Tiny Breaths il y a seulement quelques jours, et j’avais adoré cette lecture, véritable coup de cœur. Alors quand j’ai reçu le second tome, je n’ai pas hésité à interrompre tout ce que je faisais pour me plonger dedans.

Livie, la petite sœur de Kacey, fait son entrée à l’université de Princeton, son objectif depuis des années. Mais Kacey reste inquiète pour sa sœur qui suit un chemin qu’elle s’est tracé alors qu’elle n’avait que neuf ans, sans véritablement savoir si depuis ses aspirations avaient changées. Car Livie n’a jamais vraiment cherché à revoir sa feuille de route, la dernière phrase de son père restant ancrée dans sa tête : « Rends moi fier. ». Kacey appelle alors le docteur Stanley à la rescousse. Ce dernier va ainsi ordonner à Livie de profiter de la vie, de sa jeunesse, et surtout de trouver qui elle est vraiment et ce qu’elle désire avant tout. Et si, par hasard, sa route croise celle de deux garçons complètement opposés mais représentant parfaitement sa dualité - le parfait Connor, gendre idéal que son père aurait adoré, et le ténébreux Ashton, fêtard absolu passant de filles en filles - , pourquoi ne pas se lancer ?

Livie paraissait tellement sage dans le premier tome que je redoutais un peu celui-ci qui lui était entièrement consacré. J’avais peur de retrouver une héroïne fade, certes gentille et douce, mais sans trop grand intérêt. Je me suis royalement trompée sur toute la ligne. Livie elle-même croyait être tout simplement banale, et finalement ce tome se révèle être une véritable introspection, qu’elle en soit consciente ou non, et je me suis régalée à la voir déployer ses ailes.

Livie est très différente de sa sœur, bien plus posée, plus sage. Peut-être trop, et c’est ce qui a inquiété Kacey, de la voir devenir une adulte avant même d’en avoir l’âge. Car Livie a dû être forte pour elles deux à travers les épreuves qu’elles ont traversées, et c’est elle qui a permis à Kacey de tenir bon. Mais surtout, c’est elle qui a tout pris en main, quitte à mettre sa vie de jeune adolescente entre parenthèse. Tant que sa sœur était là, elle n’avait besoin de rien d’autre et continuait à poursuivre son rêve de petite fille : intégrer l’université de Princeton, lieu où son père avait fait ses études avant elle. Sauf que cette rentrée va être le déclencheur de toute une prise de conscience et d’expériences pour Livie : est-elle vraiment faite pour travailler dans un milieu où s’entremêlent enfants et mort comme elle le croyait ? Ces études valent-elles la peine d’être séparée de la seule famille qu’il lui reste ? Doit-elle écouter son cœur ou sa tête ?

C’est une évolution très réaliste, et très touchante du personnage… On la voit petit à petit prendre son envol, lâcher prise sur la personnage carrée qu’elle pensait être, sans pour autant renier les valeurs qui font la personne qu’elle est aujourd’hui. Le ton est juste, tout est parfaitement à sa place et j’ai immédiatement accroché. Pourtant l’ambiance est très différente du premier tome, moins sombre, moins violente, mais tout aussi prenante.

K. A. Tucker a ainsi su faire évoluer son roman exactement comme il le fallait, elle change totalement d’environnement par rapport à Respire, et cela fonctionne à merveille. Elle a ainsi réussi à me surprendre, m’emmenant là où je ne m’y attendais absolument pas, tout en faisant la lumière sur une Livie que l’on pensait des plus simples.

Ce livre m’a énormément touchée, peut-être même plus que le premier. Toutes les émotions sont à leur place et mon pauvre petit cœur a connu pas mal de soubresauts tout au long de cette lecture. J’ai été très émue, souvent, et j’ai eu les larmes qui ont menacées de couler à plusieurs moment. Le ton est juste, parfaitement, on ne tombe pas dans le larmoiement. Mais K. A. Tucker arrive à mettre le doigt juste là où il faut, et sait mettre en évidence ce qu’elle veut que l’on ressente. J’ai véritablement été chamboulée par cette plume qui se révèle être une nouvelle fois des plus magnifiques.

C’est sans surprise un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce roman, bien différent du premier opus, mais qui m’a tout autant embarquée. J’ai adoré retrouver les personnages de Ten Tiny Breaths, mais également en découvrir d’autres qui trouvent à leur tour facilement leur place. K. A. Tucker signe une nouvelle fois un véritable page-turner avec Mentir, tout en nous surprenant en changeant radicalement de ton et de décor. J’ai adoré, tout simplement adoré.

par Kesciana