Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Livre-1 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
The Book of Ivy, Tome 2 : The Revolution of Ivy The Book of Ivy, Tome 2 : The Revolution of Ivy
Amy Engel   
Tiré de l'article → http://alizeabooks.blogspot.fr/2015/11/the-book-of-ivy-tome-2-revolution-of.html
Tiré du blog → http://alizeabooks.blogspot.com

Je ne sais pas vous mais moi je suis complètement accro de ce livre ! Le premier tome avait été un gros coup de cœur pour moi et celui-ci l'est également. Certes, il y a eu quelques points négatifs mais ceux-ci n'étaient pas assez nombreux et importants pour que je juge le livre bien alors qu'il était génial.

Je savais d'avance que l'univers du livre serait complètement différent – la fin du premier tome nous mettait la puce à l'oreille – mais je ne pensais pas autant apprécier ce nouvel environnement ! Il y avait beaucoup plus d'action par rapport au premier tome ce qui nous stimulait davantage pour le lire. C'était un des plus gros points positifs du roman !

L'intrigue était également très présente : je ne savais jamais à quoi m'attendre et s'en était déroutant ! J'avais toujours peur qu'il se produise quelque chose d'horrible qui changerait alors toute l'histoire et qui nous laisserait sur notre faim. Bien heureusement ce moment n'est jamais arrivé et j'en suis bien contente !

Amy Engel a toujours une belle et délicate plume. Lorsqu'elle décrit des paysages, nous avons l'impression d'y être tellement les détails sont précis. J'ai énormément voyagé durant ma lecture !
Les moments émouvants étaient eux aussi très bien écrits. J'avoue avoir eu la larme à l'oeil plus d'une fois, ce qui ne m'était par arrivée pour le premier tome. Le fait qu'il y ait de l'émotion m'a vraiment plu... le livre paraissait encore plus vivant qu'il ne l'était déjà !

La couverture du roman est vraiment très jolie : on y retrouve quelques éléments du premier tome notamment le poignard que tient Ivy ainsi que sa robe de mariée désormais en mauvais état. J'ai trouvé qu'ils étaient vraiment – et je pèse mes mots – primordiaux. Simplement avec la posture d'Ivy nous pouvons comprendre qu'il y a un énorme changement vis-à-vis du premier tome.

Ivy m'a bien plu mis à part pendant quelques chapitres où je la trouvais assez agaçante ! Vous comprendrez pourquoi en lisant le livre.
Elle est beaucoup plus courageuse qu'avant et son caractère bien trempé est toujours présent. C'est ce que j'avais bien aimé chez elle, son caractère. Je suis bien heureuse qu'il n'ait pas changé !
Au risque de vous spoiler sur l'histoire, je ne vais pas vous parler des autres personnages mais sachez que, comme dans tout bon livre, il y a des gentils et des méchants (vraiment méchants ! XD) mais je suppose que quand vous lirez le livre, car vous le lirez, vous saurez de qui je veux parler.

Je dois vous avouer que cela m'attriste beaucoup que la saga soit terminée... J'ai vécu tellement d'aventures avec Ivy et Bishop, devoir les quitter est vraiment dur. Mais je sais que l'histoire restera à jamais gravée dans ma mémoire. Et puis si j'en ai envie, qu'est-ce qui m'empêche de relire les bouquins ?

S'il y a quelque chose que j'aimerais par dessus-tout, c'est qu'un hors-série sur Bishop voit le jour. Savoir ses pensées et ses émotions me plairaient énormément ! Qui sait... un jour peut-être... ^^

Conclusion : un superbe volume qui conclut très bien la saga. Je n'en attendais pas moins d'Amy Engel ! Je vous le conseille vivement !

Arena 13, Tome 2 : La Proie Arena 13, Tome 2 : La Proie
Joseph Delaney   
Le premier tome avait été une plongée dans un monde tout à fait nouveau et très intéressant, mais posant plutôt des bases d'un "sport" et d'un univers, alors que ce livre ci a pour vocation de nous faire complètement basculer dans les aventures de Leif, qui ne fait réellement que commencer ses péripéties. Beaucoup de choses s'y passent, et s'enchainent avec une frénésie qui font qu'on reste collé à l'histoire jusqu'à la fin.
Ici, ce qui m'a le plus ouvert les yeux sur la particularité de Midgard, ce sont les explications qu'on obtient sur le djins. Je ne sais plus s'il en était déjà question dans le premier, mais on en apprend énormément sur leur nature et ça provoque un sacré déclic dans le récit, en tout cas pour moi. On y trouve aussi une surprenante touche de politique, rare dans ce genre de livre relativement jeunesse, mais elle passe comme une lettre à la poste puisque qu'elle assemblera le cliffhanger de ces 450 pages.
Sans oublier l'humour de l'auteur et sa belle plume, bien que nous subissions un peu les amourettes de nos jeunes protagonistes qu'on voit arriver à des kilomètres, bien que cela pourrait visiblement avoir une incidence sur la suite des évènements.
Bref, un tome deux encore mieux que le tome un, j'ai hâte de lire la suite !

par Spika
Rouge bonbon Rouge bonbon
Cathy Cassidy   
Que dire de ce bouquin ????
Une simple petite histoire qui traite d'un sujet tout aussi normal que : le divorce et son impact sur l'enfant.

Je ne pensais pas du tout que j'arriverais à lire ce livre jusqu'au bout !
Premièrement :
Les protagonistes sont beaucoup trop jeune pour moi ...!
Deuxièmement :
Ce n'est pas du tout mon genre de lecture.
Mais je me suis dit pourquoi pas ?
Et le constat est le suivant :

Vraiment étonnant !

Ce bouquin est simple et drôle ! On fonce tout droit pas de prise de tête ...!
Là protagoniste est normale ! Elle nous fait pas ch*** !
Bon au début peut-être avec son caractère ... Mais justement ... L'auteur a su faire en sorte que nous lecteur nous comprenions Scarlette et non pas que nous la jugions !

Et c'est bien cela qui m'a permis d'aller jusqu'au bout !
Nous lisons une histoire mais derrière nous essayons de réfléchir à des questions existentielles !

"Elle a mauvais caractère / Elle fait plein de bêtise / Mais qu'est-ce qu'elle a dans la tête ? / Et moi à sa place aurais-je réagit de la même manière à son âge avec tout ce qu'elle a vécu ? ....etc"

Et lorsque l'on comprend qu'au fond elle ne désire qu'une seule chose...
Et que cela ne coûte rien ...

On crie à l'indignation !

Et on se dit ... C'est vrai que de nos jours ce cas est très fréquent. Et que c'est triste que des familles s'effritent juste parce que la communication ne passe pas.
Le pire c'est quand ce sont les enfants qui en pâtissent !

Bon voilà c'est mon ressenti pour ce bouquin !
Ulysse Moore, Tome 5 : Les Gardiens de pierre Ulysse Moore, Tome 5 : Les Gardiens de pierre
Pierdomenico Baccalario   
L'intrigue est bien menée. L'avant-dernier tome de la saga nous tient encore en haleine face aux mystére qui pésent sur Moore et les clés.

par x-Key
15 ans 15 ans
Michelle Dalton   
Je ne sais pas quoi dire... Ce livre est juste cliché, cliché, cliché. Il n'y a RIEN d'original, de nouveau. Rien que le titre... Franchement, je ne vois même pas comment critiquer car ce livre est vide.
Les Passeurs d'histoires Les Passeurs d'histoires
Mechthild Glaser   
Je l’avoue pour ce roman, la couverture m’a autant attirée que le résumé ! Je trouve la première sublime et le second alléchant.

En tant que lecteur, nous connaissons tous ce moment où nous pénétrons dans un roman et partons en voyage en compagnie des personnages de l’intrigue. Pour Amy, cette notion est réelle et elle peut véritablement entrer dans un livre, discuter avec les personnages et même, avoir une incidence sur l’intrigue. Qui n’en a pas rêvé ?!

On découvre donc avec elle la joie de pouvoir passer d’un livre à l’autre mais l’intrigue nous propose une enquête qui se situe autant dans les livres qu’en-dehors puisque quelqu’un vole des idées essentielles à l’intérieur des histoires. Imaginez par exemple que Peter Pan ne sache plus voler (et non, ce n’est pas du tout un spoile, je vous rassure).

Cette intrigue est couplée avec une histoire qui nous est racontée à chaque début de chapitre et j’ai adoré la découvrir au fur et à mesure, d’autant plus qu’elle s’imbrique parfaitement dans le roman et nous donne des informations sur ce qui s’y passe. J’ai toujours aimé avoir de petites histoires dans l’histoire et j’ai particulièrement appréciée celle-ci qui est très bien amenée et pose autant de questions qu’elle propose de réponses.

Au niveau des personnages, ils sont assez restreint car l’histoire se concentre sur une île et sur ses habitants qui sont peu nombreux. Ce qui n’empêche pas beaucoup de questionnements, de non-dits et d’animosité. Les personnages sont sympathiques mais je regrette malgré tout qu’ils ne soient pas un peu plus poussés. Néanmoins, c’est un choix car l’accent est réellement mis sur l’intrigue et celle-ci est menée tambour battant, entrainant le lecteur à sa suite.

par Rinne
Jeux de miroirs Jeux de miroirs
E. O. Chirovici   
Jeux de miroir, c’est l’histoire d’un meurtre non élucidé. Un homme à l’agonie envoie une partie d’un livre élucidant enfin le meurtre d’un psychologue de nombreuses auparavant à un agent littéraire. A sa mort, la fin de son roman reste introuvable. L’agent engage alors un journaliste qui met lui-même un policier à la retraite sur l’affaire.

Le roman est divisé en trois parties, en fonction du personnage qui enquête. La première partie, la plus intéressante à mon sens, adopte le point de vue de l’agent littéraire. On y apprend comment le manuscrit arrive entre ses mains et les raisons qui le poussent à s’intéresser au livre reçu. On y découvre d’ailleurs la partie du livre qui lui a été adressée par Richard. On la lit d’ailleurs. C’est la partie la plus intéressante. Elle raconte comment l’auteur a rencontré le futur macchabée. Elle explique les relations entre les différents personnages. La situation semble simple alors qu’elle est en réalité complexe. On le ressent dans les différentes descriptions faites par le narrateur. Et en même temps, on sent que celui-ci non plus n’a pas toujours les idées claires. Porté par sa jalousie, il imagine peut-être des choses. Au terme de cette partie, on ne sait pas quel est le véritable coupable.

La deuxième partie raconte l’enquête menée par le journaliste. C’était assez long, comme une véritable enquête en fait. On y apprend des tas de choses qui sèment surtout le doute. Qui dit la vérité ? Qui ment ? Qui a menti ?

C’est la troisième partie qui nous dévoile le fin mot de l’histoire, en partie du moins. C’est le policier qui au final m’a le plus touchée, et cette partie m’a plutôt plu, Elle était de la longueur qu’il fallait. Et la fin est plutôt bonne, bien qu’elle n’en révèle pas assez à mon goût.

Pour ce qui est de l’histoire, j’avoue avoir eu du mal à tout saisir. En effet, c’est beaucoup trop fouillis pour moi. J’ai bien conscience que c’était sans doute voulu puisqu’une enquête n’est pas linéaire. Mais j’ai eu du mal à comprendre certains éléments. De plus, on n’a jamais la certitude du déroulement du meurtre. Ça m’a manqué, et au final, ça m’a donné la sensation que c’était trop brouillon. Ça faisait un peu mauvais téléfilm policier, plein de paranoïa.

Pour ce qui est des personnages, il faut bien dire qu’ils sont recherchés. Les zones d’ombre de leurs personnalités permettent de saisir toute leur complexité.

Le style d’écriture de l’auteur, que je ne connaissais pas avant cette lecture, est vraiment agréable. Il y a un bon rythme, bien que certaines digressions le cassent parfois de façon dommageable. En effet, j’ai trouvé assez maladroits les moments qui, au milieu des révélations, donnaient des détails sur la vie privée des personnages.

Conclusion : ♥♥♥ J’ai trouvé l’histoire trop fouillis, pas assez organisée. Au final, la partie avec le journaliste m’a parue trop longue. Dommage également que la complexité des personnages et de leurs relations n’ait pas été plus exploitée que ça. Je suis frustrée de ne pas savoir quels étaient les implications réelles de chaque personnage dans l’histoire. Malgré tout, le livre se laisse lire assez rapidement et offre une histoire plutôt agréable et originale.

http://sweetie-universe.over-blog.com/2017/05/fiche-livre-jeux-de-miroir-e.o.chirovici-exploratrice-du-polar.html
Les Frères Quinn, Tome 3 : À l'abri des tempêtes Les Frères Quinn, Tome 3 : À l'abri des tempêtes
Nora Roberts   
Un troisième tome aussi bien que les deux premiers. J'ai adoré !

par Marie-A
La Face cachée de Margo La Face cachée de Margo
John Green   
Avant tout, j'aimerais préciser que si je rencontre l'éditeur francais de ce bouquin je l'enterre. A cause du titre ABSOLUMENT DEBILE QUI NE COLLE PAS DU TOUT A L'HISTOIRE (alors que le titre original, "Paper Town", est tellement beau) et de la couverture immonde qui vous empêche de vous représenter Margo autrement que comme la fille sur la couverture, j'ai faillit ne jamais lire ce livre.

Je crois que sans rire c'est l'un des meilleurs livres que j'aie lu de ma vie. Peut-être parce que le sujet me touche car j'aimerais avoir le courage de Margo. Car l'écriture reste de l'écriture jeunesse, en restant objective ; mais c'est drole, c'est bien fait, c'est beau, ca fait réfléchir, et c'est génial. La plupart des commentaires que j'aie vu ne sont pas très enthousiastes mais je l'ai vraiment trouvé magnifique, personnellement, peut-être encore plus que nos etoiles contraires (mais la encore c'est peut etre parce que le sujet me touche et me correspond plus).

Et pour ceux qui ne parlent pas allemand, "Spiegel"(man) signifie miroir. Depuis le début, depuis toujours, Margo est un miroir dans lequel tout le monde ne voit que la Margo qu'il veut voir.

par Firefly
Mauvais garçons Mauvais garçons
Linwood Barclay   
Encore un bon Linwood Barclay pleins de suspense et de rebondissement comme je les aiment.
c'est un auteur "sûr" qui ne m'a jamais vraiment déçue jusque maintenant. A chaque nouveau livre qu'il sort, je l’achetè les yeux fermer en sachant à l'avance que l'histoire me plaira.

par Echo49