Livres
392 577
Comms
1 377 151
Membres
284 567

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lizzie Martin, tome 1 : Un intérêt particulier pour les morts



Description ajoutée par brausten 2013-06-20T20:51:22+02:00

Résumé

Nous sommes en 1864 et Lizzie Martin accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d'une riche veuve qui est aussi une propriétaire de taudis. Lizzie est intriguée d'apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s'être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l'un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s'est passé. Elle renoue avec un ami d'enfance, devenu l'inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien.

Afficher en entier

Classement en biblio - 116 lecteurs

Or
35 lecteurs
PAL
50 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Maks 2015-07-31T02:17:41+02:00

Un cocher me lança soudain :

— Hé, voilà Wally qui arrive !

En effet, un fiacre et un cheval que je reconnaissais s’approchaient. Bessie courut vers lui en agitant les bras. Le cheval leva la tête et renâcla. Sur le siège du cocher, Wally tira sur les rênes et regarda la fillette sautillant à ses pieds.

— Qu’est-ce qui se passe ?

— Miss Martin veut vous parler ! lui cria Bessie.

— Tiens donc ! Et qui donc est cette Miss Martin et où se trouve-t-elle ? s’enquit-il.

Je me hâtai de les rejoindre.

— Je suis Miss Martin. Oh, Mr Slater, vous vous souvenez de moi ! Dites-moi que oui !

— Ah, fit le cocher en repoussant son chapeau sur l’arrière de sa tête. Comment pourrais-je vous oublier ? Vous êtes la jeune dame qui éprouvait un intérêt particulier pour les morts.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ramuredargent 2017-11-10T23:31:53+01:00
Diamant

J'ai juste adorée. Lizzie est génial et Ross a su faire craquer mon petit cœur. C'est mon premier roman enquête/policier et j'ai vraiment aimé. Je lirais la suite très vite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Con-fused 2017-11-09T18:13:12+01:00
Bronze

Une bonne découverte. On suit des personnages attachants et assez décalés avec leur temps : une dame de compagnie provinciale qui débarque à Londres après le décès de son père, qui s'intéresse à la médecine et aux écrits de Charles Darwin. Et un des plus jeunes enquêteurs de Scotland Yard, qui travaillait dans les mines de charbons quand il était enfant. L'enquête est assez simple mais convaincante. L'écriture est fluide et se laisse lire facilement. Ann Granger aborde des thèmes intéressants en montrant les chamboulements qui ont lieux à cette époque, comme l'évolution de la place de la femme dans la société ou les changements religieux. L'ambiance de Londres à l'ère Victorienne est bien décrite, on ressent bien la ville embrumée et le sentiment d'oppression derrière le brouillard provoqué par l'industrialisation massive de la ville. Il y a cependant quelques longueurs ce qui fait trainer l'affaire en cours et rend la lecture un peu ennuyeuse à certains moments. Je lirai tout de même le second tome pour voir l'évolution des personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marjogch 2017-10-30T08:40:01+01:00
Diamant

http://labibliogirly.over-blog.com/2017/10/lizzie-martin-tome-1-un-interet-particulier-pour-les-morts.html

Londres, en 1864. Obligée de gagner sa vie, étant sans le sou depuis la mort de son père, Elisabeth Martin accepte une place de compagnie auprès de Madame Parry, veuve de son parrain. A son arrivée, elle découvre que le corps de Madeleine, la précédente dame de compagnie, est retrouvée par la police.

Se remettant de cette nouvelle, Lizzie a la grande surprise de retrouver Benjamin Ross, ancien fils de mineur et protégé de son père, devenu policier grâce lui.

Chacun de leur côté, ils vont chercher à comprendre ce qui a bien pu arriver à Madeleine. Lizzie, ayant ses accès à la maison, sera d'une aide précieuse à Ben pour l'aider à résoudre ce meurtre sordide.

Qui a pu la tuer? Les suspects ne manquent pas mais, dans la classe aisée londonienne de l'époque, on n'aimait pas laisser filtrer les secrets à l'extérieur des murs des maisons cossues.

Pour la fan d'Anne Perry que je suis, je suis immédiatement tombée sous le charme de ce roman, et j'ai retrouvé dans le couple Ben/Lizzie, des traces du célèbre duo Thomas et Charlotte Pitt.

L'écriture d'Ann Granger est superbe et sa plume très agréable à lire. Ses descriptions du Londres de l'époque sont très réalistes et donnent du poids à l'histoire.

Ses personnages sont très attachants et ont beaucoup d'humour. Que ce soit Lizzie avec son franc parler qui ne lui apporte pas que des compliments, ou encore Bessie, la fille de cuisine d'à peine 10 ans, qui en mènera certains à la baguette, on ne peut que rire et pleurer avec eux.

Je n'ai vraiment pas été déçue de cette lecture, qui s'inscrit sans souci dans mes préférences littéraires, et j'en suis ravie.

Je la conseille vivement aux fans de romans policiers anglais, avec la préférence pour l'époque victorienne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par doubleH 2017-10-26T18:37:08+02:00
Or

Un récit rendu agréable par une plume pleine d'humour mordant et un personnage féminin qui ne s'en laisse pas compter. Le scénario est bon mais il ne faut pas s'attendre à sortir des scénarios de romans policiers habituels mais ça ne gâche rien à l'histoire. J'ai passé un très bon moment, de l'humour, du féminisme et une époque victorienne, tout ça avec une enquête policière. Un très bon mélange !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par beckygirly 2017-10-25T12:47:14+02:00
Argent

Le récit se déroule à l’époque victorienne, période qui semble être une belle source d’inspiration pour les auteurs de romans policiers. Il faut dire que l’ambiance sombre, proche du gothique permet de créer une atmosphère propice pour les mystères. Cependant, si ici le résumé parle de meurtre, ce dernier reste en second plan. En effet, l’auteure s’est focalisée sur ses personnages principaux afin de nous faire découvrir la société anglaise de l’époque.

Nous suivons donc deux protagonistes : Lizzie, fille de médecin qui vient à Londres afin de travailler comme dame de compagnie, ainsi que Ben, jeune inspecteur talentueux, fils de mineur venant de la même petite ville que Lizzie. Leur position sociale est importante puisqu’elle les oppose aux autres personnages, mais surtout elle leur confère cette envie de justice qui les poussera à mener à bien l’enquête.

Il faut dire que cette dernière concerne une jeune fille qui a disparu mais dont le corps est retrouvé dans les décombres de ce que deviendra la gare St Pancras. Du fait de sa disparition soudaine, mais surtout de sa position sociale, son meurtre n’est pas une priorité, mais semble surtout contrarier son ancienne patronne, celle-là même qui emploie maintenant Lizzie. Cette réaction démontre de l’importance de l’apparence et de ne pas être en lien avec d’éventuels scandales qui pourraient nuire à la réputation des nobles. Le paraître est donc plus important que la vie d’une jeune fille. Cette vision très passée pour nous se retrouve également dans la description de la vie londonienne. A travers les sorties de Lizzie, nous redécouvrons une ville scindée en deux où les pauvres sont violentés de diverses manières. Outra la manière dont on parle de la victime, il y a aussi le fait que les pauvres aient été éjectés de leur maison afin de faire place à ce qui deviendra la gare St Pancras. On retrouve également cette différence de traitement dans les souvenirs de Ben, qui se rappelle comment les mineurs étaient traités dans sa ville.

Avec ces critiques sous-jacentes, l’histoire alterne entre Ben et Lizzie, tous deux menant de leur côté leur propre enquête au milieu de leurs souvenirs respectifs. La jeune femme fait preuve d’un fort caractère et d’une ténacité admirable, qui la poussent à toujours aller au bout de ses idées. Ben, lui, semble plus calme mais tout aussi déterminé. Ce duo, qui se rencontre au détour de certaines pages, est des plus intéressants et possède une psychologie bien travaillée qui rend crédible l’histoire. Cette dernière ne s’essouffle pas et même si le meurtre se retrouve en second plan, elle ne perd jamais de son dynamise et de son ambiance typique de l’époque.

Ce roman est une agréable surprise qui donne envie de découvrir la suite des aventures de nos deux héros.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alienor-1 2017-08-04T22:51:38+02:00
Or

Un peu de mal à suivre au début car les 2 principaux personnages mènent l'enquête chacun de leur côté et se recoupent à certains passages. Je me suis laissée entrainer dans l'histoire tellement j'ai apprécié l'écriture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lalaru 2017-07-23T17:10:02+02:00
Bronze

Petite lecture pour passer le temps. Le coté un peu historique est agréable, mais on apprend le coupable au milieu du livre, et selon moi tous les chapitres suivants, façon flash back sont inutiles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2017-05-08T20:28:43+02:00
Or

J'ai beaucoup apprécié ce roman, d'une part parce que j'aime le genre du policier et d'autre part parce que j'aime l'époque victorienne. Ann Granger a réussi à me séduire avec le personnage de Lizzie Martin, jeune femme sérieuse et savante issu d'un milieu rural mais qui ne se laisse pas mener par le bout du nez sans avoir réfléchi.

J'ai beaucoup apprécié cette enquête et l'auteur a su bien garder le secret jusqu'au 3/4 du livre. La société qu'elle dépeint est intéressante et on évolue dans cette Londres en construction et en plein changement.

Le personnage de la tante est particulièrement insupportable comme les hommes qui l'entourent, j'ai tout de même particulièrement apprécié le groupe du petit personnel.

J'ai aussi forcément beaucoup aimé le personnage de Benjamin Ross grâce à qui on commence à apercevoir des parcelles de l'enfance de Lizzie.

Un très bon premier roman, j'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par margotcook 2017-04-20T10:36:57+02:00
Lu aussi

Une époque que j'adore, un personnage assez féministe (pour l'époque), une enquête intéressante et bien ficelée.

J'ai beaucoup aimé et je conseille !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Trinette 2017-04-18T19:07:42+02:00
Argent

Parfait pour les longues soirées d'hiver au coin du feu !

J'ai découvert ce roman par hasard, et j'ai enchaîné les tomes. L'histoire est bien agencée, fluide et se lit rapidement.

Les personnages sont des gens normaux, sans pouvoirs extraordinaires ni vices particuliers. Histoire gentillette et sans exubérance.

Un seul regret : le décor manque un peu de consistance, dommage que l'auteure ne l'ait pas plus approfondi.

Afficher en entier

Date de sortie

Lizzie Martin, tome 1 : Un intérêt particulier pour les morts

  • France : 2013-06-20 - Poche (Français)

Activité récente

Ayame le place en liste or
2017-09-02T14:49:02+02:00
Fripon l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-19T12:34:32+02:00

Les chiffres

Lecteurs 116
Commentaires 31
Extraits 5
Evaluations 43
Note globale 8.21 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Lizzie Martin book 1 A rare interest in corpses - Anglais