Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 543
Membres
1 067 226

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lizzie Martin et Ben Ross, Tome 1 : Un intérêt particulier pour les morts



Résumé

Nous sommes en 1864 et Lizzie Martin accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d'une riche veuve qui est aussi une propriétaire de taudis. Lizzie est intriguée d'apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s'être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l'un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s'est passé. Elle renoue avec un ami d'enfance, devenu l'inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien.

Afficher en entier

Classement en biblio - 240 lecteurs

extrait

Nous fûmes accueillis par un sergent de la police fluviale, un vrai marin grisonnant, au teint buriné et tanné par les intempéries, qui semblait sorti tout droit de la coque d’un navire. On respirait dans ces lieux la vapeur âcre qui s’élevait de la surface du fleuve pour se mélanger avec le ciel enfumé de la ville, les deux ingrédients d’une bonne purée de pois londonienne.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Une lecture agréable avec deux personnages principaux intéressants et attachants. L'enquête met du temps à démarrer, j'ai eu du mal à embarquer, surtout du côté de Lizzie, mais je me suis prise au jeu petit à petit, lorsque l'intrigue accélère. Pas de grosse surprise au cours de la lecture, mais il y a suffisamment de rebondissements pour nous tenir en haleine. Au final, j'ai bien aimé et je lirai la suite avec plaisir.

Afficher en entier
Or

Ce que j'ai préféré, c'est les touches d'humour disséminées à travers le récit. J'ai apprécié l'intrigue et le suspens plutôt bien mené. Y a certaines choses qu'on voit venir, mais c'était une lecture agréable. J'ai apprécié l'esprit d'indépendance de Lizzie.

Afficher en entier
Argent

Un policier historique que j’ai beaucoup apprécié !

L’enquête est bien menée, avec tout ce qu’il faut d’indices et de pistes à suivre.

Ce que j’ai particulièrement apprécié, ce sont les personnages, en particulier celui de Lizzie. Malgré les restrictions imposées par l’époque (fin XIXème à Londres), elle a un esprit fort et indépendant. Elle fait ce qu’il faut pour survivre à son époque, mais elle sais réfléchir par elle-même et elle est observatrice. Ce roman permet aussi de mettre en lumière une héroïne, qui n’a peut-être pas accès aux dossiers de la police, mais qui peut observer les choses du point de vue féminin. Dans une époque où les mondes masculins et féminins sont bien séparés, Lizzie a un accès et une compréhension de choses qui n’est pas celle de la police. Elle est aussi bien consciente des choses, elle n’est pas une femme riche dont les finances sont gérées par le mari. On apprend que son père était médecin mais qu’elle a dû trouver un emploi à Londres et vendre sa maison pour éponger les dettes de son père. Elle a donc du prendre des décisions pragmatiques pour survivre.

J’ai aussi bien aimé le policier, Benjamin Ross, qui va s’efforcer de prêter attention à ce que Lizzie a à dire. Il y a le fait qu’il est reconnaissant à son père, mais pas seulement. Les deux deviennent véritablement amis dans ce tome 1 (et davantage dans les suivants ? j’espère).

Et on ne crache pas non plus sur les scènes de fin, qui ajoutent de l’action et du suspens !

Afficher en entier
Or

Un premier tome en douceur. Pas de suspense insoutenable. On fait progressivement connaissance avec les héros tout en avançant dans l'enquête. C'est léger, agréable, sans complication. J'ai apprécié ce premier tome.

Afficher en entier
Argent

J'ai apprécié ce premier tome et j'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Lizzie et Ben.

En revanche, j'ai du mal à ne pas faire le rapprochement avec les romans d'Anne Perry que j'affectionne particulièrement et pour le moment, Les romans d'Ann Granger sont d'une qualité un peu inférieure.

Afficher en entier
Bronze

Une lecture agréable mais finalement sans plus. C’est sûrement du au fait que c’est un premier tome, donc la présentation des personnages est plutôt longue tout comme le début de l’enquête.

Et puis j’ai trouvé que enquête n’avançait pas réellement, c’était assez plat pour une fin assez expéditive à mon goût.

Afficher en entier
Or

"Un intérêt particulier pour les morts", "A Rare Interest in corpses" dans la version originale parue en 2006, traduit par Delphine Rivet, a été publié par les éditions 10/18, dans la collection Grands détectives, en 2013. Le style d'Ann Granger est fluide, agréable à lire. La construction originale du roman selon un chassé-croisé entre la version et l'interprétation des faits d'Elizabeth et celles de l'inspecteur Ben Ross amène la répétition de certaines scènes mais d'un point de vue différent, celui de la jeune femme complétant celui de l'inspecteur, et vice-versa. Procédé  inhabituel qui permet au lecteur de combler certaines lacunes du récit, les deux narrateurs ne participant pas à toutes les scènes, avec pour inconvénient d'inévitables répétitions, écueil que l'auteur évitera de plus en plus dans les aventures suivantes.

Après le décès de son père, médecin de campagne, Lizzie arrive à Londres pour devenir la dame de compagnie de madame Parry, épouse de son défunt parrain. Originaire du Derbyshire, sans famille et sans le sou, la jeune femme découvre un monde qu'elle était loin d'imaginer.

Au cours du trajet qui la conduit de la gare jusqu'au domicile de sa bienfaitrice, le cadavre d'une femme, revêtue de vêtements de bonne qualité, est découvert dans les décombres d'un chantier de démolition par les ouvriers alors qu'ils jetaient un oeil à l'intérieur de la maison avant de l'abattre, une de "ces maisons étroites, construites à la hâte avec des matériaux bon marché, qu l'on jugeait bien suffisants pour des pauvres...", dans le quartier d' Agar Town, quartier de "sinistre réputation dans cette ville qui ne manquait pourtant pas de taudis." (Page 50). Quartier où madame Parry possèdait des terrains qu'elle avait vendus à la Compagnie de Chemin de Fer. La mort de la malheureuse aurait-elle un lien avec la construction de la nouvelle gare et les intérêts financiers de madame Parry?

Pourquoi avoir caché le cadavre dans une maison en démolition? Il se doutait bien qu'il serait découvert tôt ou tard...Dans ce cas, pourquoi ne pas l'avoir jeté dans la Tamise, son homicide aurait eu alors toutes les chances de passer pour un suicide? Pourquoi avoir signalé sa disparition deux mois avant sa découverte alors que, selon le médecin légiste, la jeune femme avait été tuée seulement deux semaines plus tôt? Avait-elle été retenue prisonnière avant d'être assassinée? Lizzie, émue par le sort subi par la pauvre jeune fille, décide de mener ses propres recherches afin d'en avoir le coeur net, sans se douter des dangers qu'elle aura à braver...

Ce premier opus de la série consacrée aux enquêtes de Lizzie Martin et de l'inspecteur Ross bénéficie d'une reconstitution minutieuse de la société victorienne dans laquelle évoluent nos héros: de nombreux détails de la vie quotidienne illustrent une mise en scène très réussie, donnant au roman son cachet délicieusement britannique et 19e siècle.

Un Intérêt particulier pour les Morts pose les jalons des épisodes suivants en présentant les deux principaux protagonistes, leurs origines géographiques et familiales, mais également le milieu social dans lequel ils évoluent et leurs personnalités si différentes, les rendant d'emblée intéressants et attachants: la recherche de la vérité, sans se préoccuper des conséquences parfois dramatiques ou dangereuses qui pourraient en résulter, sera le terreau qui nourrira le lien profond qui les liera l'un à l'autre...Le lecteur aura grand plaisir à les retrouver pour des enquêtes passionnantes, dénonçant les  diverses facettes de cette société bourgeoise hypocrite, mue plus par le profit que par la solidarité et la bienveillance. Pas si éloignée de la nôtre...

Afficher en entier
Argent

Un très bon moment de lecture, une intrigue policière légère ou la résolution de l’enquête se fait grâce à la réflexion, sans analyse, aide d’expert et compagnie, un petit calepin, un stylo et l’aide d’une dame de compagnie intrépide et le tour est joué.

J’ai trouvé dans ce roman tout ce que j’aime une ambiance so british, mon époque de prédilection « époque victorienne » et des personnages principaux attachants, attendrissant avec une touche de réserve.

Les personnages secondaires ne sont pas en restent, certains sont appréciables, d’autres détestables mais ils ont tous une constance leurs côtés hautains et égoïstes, leurs omissions, silences entravent parfois l’enquête et pourtant leurs positions sociales restent bien plus importantes que le décès d’une jeune femme.

Je lirais la suite à plaisir.

Afficher en entier
Or

Un policier historique assez sympa, avec une ambiance très British au centre du vieux Londres.

Quelques longueurs par moments mais qui n'entachent en rien cette lecture agréable.

Lizzie arrive dans la maison de sa « tante » pour prendre sa fonction de dame de compagnie, quand elle apprend que la précédente personne occupant ce poste est décédée dans des conditions particulières.

Des personnages assez égoïstes et hautains, chacun se protégeant des policiers et des ragots par des mensonges et en omettant quelques vérités.

Un bon petit polar pour un week-end pluvieux.

Afficher en entier
Lu aussi

Une lecture fort sympathique !

Je pense que, sans mon humeur du moment, j'aurais pu davantage l'apprécier. En tout cas, l'époque victorienne est très bien retranscrite. On est vraiment immergé dans le Londres de 1864. Les personnages sont assez attachants, j'espère les apprécier encore plus dans la suite. J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'enquête mais j'ai dévoré le livre vers la fin.

A découvrir.

Afficher en entier

Date de sortie

Lizzie Martin et Ben Ross, Tome 1 : Un intérêt particulier pour les morts

  • France : 2013-06-20 - Poche (Français)

Activité récente

utilis l'ajoute dans sa biblio or
2024-07-09T16:58:38+02:00

Titres alternatifs

  • Lizzie Martin book 1 A rare interest in corpses - Anglais

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 240
Commentaires 41
extraits 11
Evaluations 85
Note globale 7.91 / 10