Livres
529 273
Membres
549 869

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Lluciole : J'ai lu aussi

Midnight Blue Midnight Blue
L.J. Shen   
Après être ressortie de l'univers à la fois ultra sombre et rempli d'espoir et autres bons sentiments d'Indie et Alex, je ne sais pas forcément quoi penser. J'ai été extrêmement déçue par un manque cruel de volonté de sortir des sentiers battus. Tout est absolument prévisible, du début à la fin. Et j'ai sincèrement détesté toutes les scènes intimes de ce roman parce que je les ai trouvé mal écrites, trop vulgaires, trop nuancés avec toute la poésie que dégageait le reste de l'histoire alors que d'habitude, ce genre de passages ne me dérangent pas du tout, puisque je trouve que les scènes de sexe, plus ou moins explicites, permettent de crédibiliser la relation entre les personnages et plus cela permet aussi aux lecteurs de découvrir un peu plus leurs personnalités. Tout ça pour dire que dans Midnight Blue, j'ai trouvé ça horrible. Je me suis sincèrement demandée plusieurs fois si ce livre valait le coup que je le termine puisque je pouvais aisément en deviner l'issue. Au final, je ne regrette pas de l'avoir fait puisque cela m'a permis de nuancer un peu mon avis. En dehors des scènes de sexe et de ce manque cruel de suspense, le reste était vraiment beau. Alors oui, je n'ai pas forcément accroché comme je le croyais en lisant le résumé. peut-être avais-je mis trop d'espoir en l'histoire d'Alex et Indie ? Mais à mon avis, ce genre de roman est soit apprécié soit détesté en fonction de la "période" où on l'en est. Si cela se trouve, dans deux mois je le relirai et j'adorerai ! Ce n'est donc pas un avis définitif mais plutôt un rappel pour une relecture !

par armel86
HOT : Hypnotique - Obstiné - Ténébreux HOT : Hypnotique - Obstiné - Ténébreux
Jeanne Pears   
Début prometteur mais finalement du moment qu'ils se mettent ensemble il n'y a plus grand intérêt... Dommage... Je m'attendais vraiment à quelque chose de bien plus dynamique...
Rock Star Rock Star
Nan Comargue   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/07/rock-star-nan-comargue/

Nouvelle collection des éditions Milady, Sexy Stories propose des histoires courtes qui tapent vite et fort en entraînant son lecteur au cœur de romances érotiques agréables et sensuelles.

Vitesse est le mot qu’il faut retenir en se lançant, car il est important de se rappeler du format très court pour ne pas s’offusquer de la rapidité des événements. En effet, à peine a-t-on le temps de faire la connaissance des personnages que ceux-ci sont déjà plongé dans une liaison torride à souhait. Inutile donc de tenter d’approfondir les choses ni de comprendre les tenants et les aboutissants, vous ne les obtiendrez pas. Néanmoins, je suis persuadée que ce n’est pas l’objectif de ces romans et que c’est un parti pris de l’éditeur. Vous voilà ainsi prévenu.

Concernant Rock Star, je me suis lancée sans avoir lu le résumé et je ne suis finalement pas aussi déçue de la direction prise par l’auteure que je le pensais. Moi qui aime décortiquer les émotions ressenties, il est vrai que j’ai eu un peu le tournis durant cette lecture puisque tout est condensé en un laps de temps très limité. Il a donc fallu m’adapter au rythme pour apprécier l’ensemble de ce livre et la passion qui se dégage de ces pages.

J’ai trouvé le fond de ce texte très sympathique. Maggie et Finn développent des sentiments puissants depuis des années sans avoir l’occasion de se les avouer. Le rocker décide de prendre la situation en main et va tout faire pour conquérir sa belle avocate. Il est vrai que si l’on se penche un peu sur l’évolution de ce duo, on tombe sur bon nombre de clichés qui auraient tendance à m’irriter. Toutefois, en sachant où je posais les pieds, j’ai trouvé que cette ambiance de sexe brûlant et ce rapprochement soudain correspondaient bien à la ligne directrice annoncée. J’ai donc fermé mon esprit un peu trop analytique et ai juste pris plaisir à prendre ce que cette histoire m’offrait.

Je ne dirai pas que Rock Star est un roman inoubliable ni qu’il m’a éblouie pourtant, je pense que c’est le format idéal à emporter lors des vacances avec la garantie de passer un petit moment très plaisant au bord de l’eau, de la piscine ou en pique-nique improvisé.

Je vous invite donc à l’essayer.
Qui es-tu Alaska ? Qui es-tu Alaska ?
John Green   
Wow, le meilleur livre que j'Ai pu lire, il était prenant, les personnages étaient attachant et l'histoire drôle et touchante. Un mélange de réflexion, de rire et surtout de larmes (pour ma part!! :P) J'ai aimer exactement TOUT de ce livre. Une vrai quête de sens! Cette auteur est incroyable et tellement vrai!

par moonlight
Le Théorème des Katherine Le Théorème des Katherine
John Green   
J'ai vraiment adoré ce livre ! Au départ, je ne cache pas que j'ai été un peu déçue que le narrateur soit externe (j'aurai préféré un narrateur interne, comme dans "Nos étoiles Contraires") mais j'ai bien vite oublié ce détail: les personnages étaient géniaux, surtout Hassan, le meilleur ami de Collin ! Collin aussi m'a beaucoup plu, comme tous les autres personnages du livre; ils sont chacun travaillés, avec leur propre caractère et personnalité.
Et puis j'ai tellement ri durant toute ma lecture !
J'ai trouvé l'histoire originale, et l'écriture de John Green toujours aussi géniale ! On ne lis pas ce livre, on le dévore !

Bref, j'ai littéralement ADORE ce livre, je pourrai le relire des centaines de fois sans m'en lasser !
Le Fléau, Tome 1 Le Fléau, Tome 1
Stephen King   
Ce livre en deux tomes est un pavé. 1500 pages en tout, qui nous emmènent dans un monde ravagé par un virus d'origine militaire qui a décimé la plupart de la population aux Etats Unis. Dans ce monde désertique ; les survivants doivent faire face à l'abolition de la civilisation, le retour à la sauvagerie et à la loi de la jungle ; enjambant les cadavres pourrissant et ne sachant où aller. Mais pas pour longtemps, car bientôt, la nuit, il vont la voir. Elle, cette vieille dame noire, qui les appelle... Vers le Nebraska. Alors va commencer le départ des survivants.
Mais tout le monde ne va pas recevoir le même message ; et Randall Flag fait aussi partie du jeu, encore une fois...
Le récit, l'écriture, et les personnages, sont fidèles aux romans de SK ; on a rien à leur reprocher, et ils sont tous creusés pour qu'on sachent qui ils sont. Cette lutte manichéenne a peut-être quelque chose de simpliste, mais l'exode de chacun vers un lieu commun, un camp, dans ce monde post-apocalyptique, est très bien décrit. Le monde en lui même, le passage du tout au rien au long de la contamination est aussi superbement raconté ; et SK n'y va pas dans la dentelle quand il s'agit de décrire les cadavres, les agonies, et les mesures prises par le gouvernement. ça a été mon second SK, et je le garde toujours parmi les meilleurs du genre.
L'Appel du sang, la seconde vie de Bree Tanner L'Appel du sang, la seconde vie de Bree Tanner
Stephenie Meyer   
Ce livre est vraiment intéressant. Le point de vue de Bree éclaire l'intrigue d'Hésitation et m'a permis de discerner les rouages de la vengeance très bien structurée de Victoria. De plus, Bree est très attachante et m'a permis de me familiariser avec l'univers vampirique. D'ailleurs, sa vision des Cullen et de Bella m'a beaucoup plu, assister à la scène où les Volturi se confrontent à la famille de Carlisle à travers les yeux de ce nouveau né est très instructif. Bref, ce roman est très bien structuré et témoigne une nouvelle fois du talent de Stephenie Meyer, je le conseille à celles et ceux qui ont aimé la saga ! =D

par Aurore.
La Fille de papier La Fille de papier
Guillaume Musso   
CE LIVRE:WOUAH!!je ne m'attendais pas à ça, je ne sais même pas comment décrire ce que j'ai ressenti en le lisant. D'abord, c'est le premier livre de Musso que je lis (donc je ne connaissais pas sur quel genre de lecture j'allais tomber) ensuite je ne pensais pas être a ce point subjugué par l'histoire, tout m'a plu: les personnages(les principaux et même les autres) on apprend tellement sur tout le monde. Carole et Milo m'ont beaucoup touché! Et puis une fin aussi belle qu'inatendue, j'avais les larmes aux yeux!!
J'ai été réellement emporté, je ne voulais plus poser le livre: une histoire tellemnt originale qui vous tiens en haleine jusqu'au bout!

par Misslilly
Tortues à l'infini Tortues à l'infini
John Green   
Turtles All The Way Down (titre anglophone) est, pour moi, le second meilleur roman de John Green (après Nos Etoiles Contraires) à égalité avec Qui es-tu Alaska? J'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en moins d'une semaine...

Le style d'écriture est toujours aussi excellent. Je dirais même parfait, selon moi. C'est du pur John Green. Des phrases à en faire pleurer les plus insensibles. Des tournures de phrases, des expressions qui m'ont profondément ému... C'était de la poésie en roman. J'ai eu d'avantage l'impression de l'entendre parler quand je lisais ce livre. Ce dernier m'a définitivement semblé plus personnel que les précédents. On sent l'attachement de l'auteur à traiter ce thème. On sent l'engagement de John Green dans cet ouvrage. Encore plus que pour les autres livres.

Alors, commençons par le scénario et thème de ce livre. Si l'ouvrage est vendu comme une enquête, un mystère à résoudre, le livre ne se focalise pas dessus; ce qui m'a plu. Je me souviens ne pas avoir adoré La face cachée de Margo pour cette raison. Le thème de l'enquête, du suspens, du mystère à résoudre, de la grande quête ne m'est pas particulièrement cher. Je pense que ce livre aurait pu s'en passer, mais il ne m'a pas déranger. Non, clairement, ce livre est portée sur la maladie mentale de Aza et sa façon de gérer sa maladie avec les gens qui l'entourent. Et en cela, cet ouvrage relève du génie.

Je me suis reconnu dans énormément de passages de ce livre. J'ai trouvé que la maladie était très bien traité, non pas comme quelque chose qui est guérissable grâce à l'amour ou l'amitié, mais comme une vraie bataille, qui peut parfois sembler impossible à gagner mais aussi comme un défi à relever au quotidien. Les derniers mots du livre m'ont arraché quelques larmes.

Ensuite les personnages... S'ils ne sont pas nombreux, ils ont l'avantage d'être bien développés à mon goûts. Sans être idéalisés. Aza en est un très bon exemple. L'auteur la dépeint comme une jeune fille sensible, anxieuse, malade... On se prend d'empathie pour elle. Toutefois, John Green n'hésite pas à faire ressortir son côté égocentrique, self-centered, focalisé sur sa maladie, etc. qui existe, et qui peut effectivement être difficile à gérer pour l'entourage de personnes avec des maladies mentales.

J'ai aimé que l'histoire d'amour soit présente mais pas centrale. Le seul reproche que je pouvais faire à TFIOS était qu'Hazel semblait "guérir" de sa depression, un peu magicalement, grâce à l'influence de Gus. Or, ici, on ne tombe pas dans le piège du "l'amour m'a sauvé". La relation entre Aza et Davis est importante, car ce fut le premier amour d'Aza, et car elle met en lumière les luttes du personnage pour agir comme une adolescente normale, ses craintes, ses difficultés à process comme un individu lambda, etc. Donc la présence de cette histoire est pertinente mais elle ne prend pas une trop grosse partie de l'histoire.

L'amitié entre Daisy et Aza, à défaut d'être l'amitiée légendaire, auquel on pourrait s'attendre, est plutôt vraie et réaliste. Les deux amies s'aiment clairement. On sent que Daisy constitue une aide permanente pour Aza. Mais sans que ça tombe dans le cliché de la BFF, histoire d'amitié parfaite. Daisy est un très bon personnage en cela. Elle réagit très bien à certains comportements de Aza : elle lui propose d'aller voir un film chez elle, alors que celle ci fait une crise de panique, etc. Mais parfois, étant humaine, elle a de mauvaises réactions et s'emporte contre son amie. Certains n'apprécieront probablement pas. Moi, j'ai trouvé que ça ajoutait une touche de réalisme aux personnages et à la relation amicale des deux jeunes filles. Car personne n'est parfait, et aucune relation n'est vraiment flawless.

Profond, puissant, touchant sans tomber dans les clichés, je l'ai surtout trouvé très vrai. C'est ce réalisme émouvant qui m'a transporté dans ma lecture, m'a fait vivre toutes les émotions in live, m'a emporté. Véritable voyage dans les pensées directs du personnage principal, ce livre touchera plus particulièrement les personnes qui se reconnaissent en Aza (ce fut mon cas). En écrivant une oeuvre plus sérieuse et "lourde" que ses autres livres, John Green prend un pari risqué auprès de ses fans, qui pour moi, paye à 100%0
Flocons d'amour Flocons d'amour
John Green    Lauren Myracle    Maureen Johnson   
J'ai travaillé sur ce bouquin, et je peux vous assurer qu'il est génialissime ! =) Ne vous fiez pas à la couverture et au titre, qui donnent une image un peu mièvre, ce sont en vrai trois histoires d'amour très drôles et très touchantes, pleine d'énergie et d'humour !!
Je vous le conseille vivement ! à offrir pour Noël ! =)

par flo0wer

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode