Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Llyx : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Shades of magic : tome 1 Shades of magic : tome 1
Victoria Schwab   
5/5

Lire ma review :
https://www.milkywaygraph.fr/article/books/279/chronique-shades-of-magic-tome-1-a-darker-shade-of-magicde-ve-schwab

BLUFFANT.

C'est le deuxième livre que je lis de cette auteure et elle ne cesse de m'impressionner (le premier était : This Savage Song). Ce premier tome de la trilogie Shades of Magic est un véritable chef d'œuvre et promet une suite explosive.

Il est très rare que, dès les premiers chapitres, je sache déjà quelle sera ma note pour un livre. Et c'était évident que pour celui-ci, ce serait un 5/5 d'office. Je suis rentrée dans cet univers fascinant très rapidement et j'ai tout de suite su que ç'allait être un coup de cœur !

L'histoire se déroule en 1819, à Londres. DÉJÀ. Rien que ça, c'est la perfection puisque j'adore le cadre dans lequel le récit prend place. De plus, le fait qu'on ait une date et un lieu nous permet de très vite adhérer au récit.

Kell est l'un des derniers Antari, un magicien qui a la particularité de voyager entre les mondes parallèles. Il existe trois différents mondes. Il y a tout d'abord Grey London qui est notre propre Londres du XIXème siècle : dans ce monde, la magie a été complètement oubliée. Red London est la ville où habite Kell : c'est une ville prospère et colorée où la magie est très utilisée. Enfin, il y a White London : c'est la ville la plus dangereuse car elle a été corrompue et pervertie par la magie. On raconte également qu'il y avait un autre Londres, détruit et consumé par la magie : Black London. Kell traverse Grey London, Red London et White London de manière quotidienne car son travail est de transmettre les messages de la couronne d'un royaume à l'autre.

J'ai trouvé ces univers parallèles hyper captivants et intéressants. Ils sont très différents les uns des autres, impossible de les confondre ! L'atmosphère change radicalement lorsque notre héros change de Londres, je n'étais donc jamais perdue dans ma lecture, ce qui aurait très bien pu être le cas à force de passer d'un univers à un autre aussi souvent.

C'est d'ailleurs ce qui est le plus remarquable chez l'écriture de l'auteure. Mise à part une plume fluide et addictive, V.E. Schwab maîtrise parfaitement la construction de son monde. Elle parvient à nous faire comprendre son univers fantastique aussi facilement que s'il s'agissait d'un livre contemporain alors que NON. C'est du HIGH FANTASY. Ce que j'adore, c'est qu'elle va droit au but mais tout en gardant une magnifique écriture (on peut y trouver beaucoup de belles citations). Elle ne tombe pas non plus dans le piège du déversement d'informations : tout est parfaitement dosé, en aucun cas on ne se sent submergé par un trop-plein de détails. Tout est dans la subtilité et la précision. Pourtant, dans les livres de fantasy, il y a FORCÉMENT des passages qu'on doit relire plusieurs fois pour bien digérer… Dans les livres de V.E. Schwab, ça n'arrive jamais !

Kell va découvrir, malgré lui, l'existence d'une pierre magique provenant de Black London et va tout faire pour s'en débarrasser et la ramener dans le monde déchu auquel elle appartient avant qu'elle ne détruise tout sur son passage. Il va alors faire la rencontre d'une jeune pickpocket nommée Lila, qui habite à Grey London, et c'est ensemble qu'il vont vivre cette aventure aussi dangereuse qu'excitante !

Parlons des personnaaaaaaages. PARCE QUE LILA EST JUSTE MERVEILLEUSE. Voleuse + pirate + badass + drôle, courageuse et intrépide : ne serait-ce pas là l'une de mes personnalités préférées ?? YASSS. Je l'ai tout simplement adoré ! Ses répliques et son franc-parlé #PUNCH-LINES rajoutaient un côté humoristique à l'histoire, ce qui n'était pas désagréable du tout. Et, elle et Kell formaient un duo parfait ! Leur dynamique était la meilleure des choses qui soit. Il n'y pas de romance dans ce livre, mais je vous annonce que JE. SHIP. HARD. C'est obligé. Leur alchimie est trop belle pour être gâchée, ahah.

KELL. MON PETIT KELL CHÉRI. Je ne sais même pas par où commencer. Il a été adoptée par la famille royale de Red London et il est traité comme l'un des leurs #prince donc il est AIMÉ. En plus, il a frère (Rhy) trop gentil avec lui et j'adore leur complicité et ARG. J'adore. Mais mon pauvre Kell se sent, bien que dans une famille aimante, plus utilisé que tout. Le roi et la reine ont beau dire, Kell leur sert surtout de messager entre les royaumes. Je trouve ça trop triste que Kell se sente aussi mal intégré dans sa famille adoptive. Il est super intelligent, brave, avec une petite touche d'insolence parfois, mais il est également tout fragile et perdu à l'intérieur et ADORABLE.

ET ON EN PARLE DE SON MANTEAU ??? Anw, je veux un spin-off entièrement consacré à ce magnifique manteau qui est, en réalité, plusieurs manteaux en un seul ??? WHUUUUT. #mind-blown Il lui suffit de le retourner pour qu'il change complètement d'aspect. Je veux ce manteau.

Les méchants dans l'histoire sont HYPER méchants. Je préfère vous prévenir, ce livre est très SANGLANT. Beaucoup de violence, de sang et de torture (même si j'ai déjà lu pire quand même #JayKristoff). Et vous savez que j'adore ça. #psychopathe Je déteste quand les méchants sont juste là pour faire joli et qu'ils ne vont pas au bout de leur potentiel. Ils ont l'air badass et tout, mais finalement ils ne tuent personne ? NOPE. Mais dans A Darker Shade of Magic… AHAHAHA. La cruauté des personnages ne vous laissera pas de marbre, je vous le garantis. Direct dans mon top 5 des méchants préférés : la reine et le roi de White London. Parce que. PETIT UN : ils sont jumeaux (jumeaux diabolique, j'achète !). PETIT DEUX : j'adore leur look, surtout celui de la reine. PETIT TROIS : wowowowow, ils ont recours à des moyens de torture juste horrible et vicieux et ARG. #j'aime

On a un autre méchant que j'aime tout particulièrement dans ce livre : Holland. Mais celui-ci n'est pas TOTALEMENT méchant… je crois ? C'est le deuxième Antari, il a donc les mêmes pouvoirs que Kell. Il était super badass et cruel lui aussi mais, en même temps, il est contraint à faire toute ces choses horribles car il est sous les ordres de la reine et du roi de White London. Un méchant complexe ? Mon genre préféré.

On enchaîne avec l'action, la magie, les rebondissements, les mystères : inutile de vous dire qu'on ne s’ennuie pas une seule seconde. A Darker Shade of Magic était une lecture addictive, originale et passionnante menée de manière très habile par V.E. Schwab, une auteure dont vous ne devez pas passer à côté et qui va très rapidement devenir l'une de mes préférées de tous les temps !

par wilkymay
Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup
Patricia Briggs   
Pour tous les inconditionnels de Mercy Thompson, allez-y, faites vous plaisir.
Premier tome sur la meute du Marrok et plus précisément sur son fils Charles et sa nouvelle compagne Anna. J'ai dévoré ce livre en une journée. L'écriture est aussi limpide que Mercy Thompson, la plupart des personnages sont déjà connus de nous et Bram nous paraît plus humain. Quant à Charles c'est une véritable découverte.
Anna de son côté, eh bien on s'y attache presque aussi vite que Mercy. A DECOUVRIR

par ccmars
Alpha & Omega, Tome 3 : Jeu de Piste Alpha & Omega, Tome 3 : Jeu de Piste
Patricia Briggs   
J'ai finis ce livre ce matin (Et oui, en anglais) et je dois dire que, bien que je préfère les tomes précédents, celui-ci est génial ! Par contre, je trouve que c'était presque trop facile de deviner qui était l'un des tueurs... Cependant, Patricia Briggs s'est vraiment bien rattraper par la fin qui est plutôt surprenante !
Je me demande encore comment je vais faire pour attendre printemps 2013 pour lire le prochain tome de Mercy car, au vue de la fin de ce tome, ça ne peut qu'avoir un énorme incident sur l'histoire de Mercy ! Vivement la suite ! >w<

par Oban
Alpha & Oméga, Tome 4 : Entre Chien et Loup Alpha & Oméga, Tome 4 : Entre Chien et Loup
Patricia Briggs   
Infos du site de Patricia Briggs

Dead Heat (Alpha et Omega # 4)

Nous avons reçu beaucoup de courriels au sujet de la prochaine Alpha et Omega livre. Mon contrat actuel prévoit deux romans Mercy Thompson (Nuit cassé a été le premier de ceux-ci) et un autre livre dans le même univers. En fait, je tends à faire un roman avec Tom et Moira de l'anthologie Seeing Eye, ce qui aurait signifié une longue attente pour Anna et Charles. . .

Après une longue conversation avec mon éditeur, nous avons décidé d'aller de l'avant avec la quatrième Alpha et l'Oméga. Je suis toujours heureux de passer du temps avec eux, et j'ai une idée assez solide pour l'intrigue. Bien sûr, puisque je ne peux pas écrire de grandes lignes pour sauver ma vie, l'intrigue est susceptible de changer. Tout ce que je peux dire pour le moment, c'est qu'il se déroule à l'Arabian Horse Show à Scottsdale en Arizona. Nous avons eu un grand moment de faire quelques recherches pour elle, et je pense que ce sera un tour d'amusement!
Alpha & Omega, Tome 2 : Terrain de Chasse Alpha & Omega, Tome 2 : Terrain de Chasse
Patricia Briggs   
UN PETIT BIJOUX A L'ETAT BRUT !

Pour ce deuxième tome, Patricia Briggs nous gate de son écriture délicate, nous offrant un scénario et une intrigue travaillés tout en finesse.
Les personnages sont comme toujours, décrit avec beaucoup de sensibilité et de justesse, nous immergeant dans leur monde.
Charles et Anna nous ravissent, Frère Loup nous charme, vampires et Faës croiseront leur route, ne faisant que renforcer la pureté du lien qui les unit.
Une lecture hautement ADDICTIVE !

par ccmars
Alpha & Oméga, Tome 0 : L'Origine Alpha & Oméga, Tome 0 : L'Origine
Patricia Briggs   
Il arrive parfois qu’un auteur, sans savoir pourquoi devienne incontournable à nos yeux et ou chacun de ses travaux, à défaut d’être déjà dans notre bibliothèque est suivi de très près. Pour ma part, Patricia Briggs fait partie de mes auteurs fétiches.

Je vous l’accorde sa nouvelle série ne s’éloigne pas de ce qu’elle à l’habitude de produire car en effet, cela se déroule dans le même univers que Mercy Thompson mais en exploitant des personnages secondaires apparues dans « L’appel de la lune » et en traitant, en parallèle de celui de ce dernier une intrigue sous sous-jacente juste effleurée dans Mercy Thompson. Un excellent complément donc pour celles et ceux souhaitant connaître tous les détails de la meute de Chicago s’étant livrés dans un commerce plus qu’illégale…

Chose importante à signaler sur ce si fin petit tome comportant juste 122 pages. Il s’agit de la pré-quelle de Alpha & Omega, tome 1: Le cri du loup. Paru aux USA dans un recueil de nouvelles comportant plusieurs auteurs, Milady a réussi de manière exceptionnelle à sortir uniquement cette nouvelle rebaptisée Alpha & Omega, Tome 0: L’origine. Certes le tome 1 était sorti plus tôt mais heureusement l’erreur a été réparée.
Cette pré-quelle nous entraîne à Chicago où nous faisons la connaissance d’une nouvelle héroïne, une jeune louve nommée Anna. Cette dernière a été changé contre son gré trois ans en arrière et n’accepte toujours pas sa condition de « monstre ». De plus, sa place et son traitement au sein de la meute n’a rien d’enviable, battue, soumise et violée, Anna est brisée et tente de survivre malgré tout, même si ses envies de suicides ne sont jamais bien loin. Cette jeune louve exploitée et peureuse trouvera cependant le courage d’appeler Le Marrock lorsqu’elle réalisera que certaines disparitions énoncées dans le journal ne lui sont pas inconnus et que, surtout, un certain jeune homme était en cage dans la demeure de son Alpha Léo.
C’est ainsi que débutera cette histoire, Bran enverra son bras droit, exécuteur, assassin et fils Charles auprès d’Anna afin d’élucider cette lourde et pénible affaire.

On prend plaisir à redécouvrir ce monde au travers de nouveaux personnages. La narration contrairement aux autre récit de Bit-lit est à la troisième personne et non à la première. Une excellente idée nous permettant de comprendre la vision qu’on tous les personnages. Que cela soit Anna qui nous transmettra sa peur des autres, sa méfiance, son passé et bien sure sa relation naissante avec Charles.
Charles dont ses apparitions dans Mercy Thompson étaient assez furtives et austères, ici nous découvrirons au travers de ses narrations un personnage bien plus complexe qu’annoncé et assez attachant. Un homme assez déconcerté par l’attitude d’Anna à son égard et ne sachant comment se comporter avec elle sans la blesser ni l‘apeurer. Un loup dépassé par son attirance pour elle et qui cherche à comprendre comment elle parvient que par sa présence à calmer la bête surgissant de temps à autre.
Nous avons également le plaisir de revoir le calme Marrock, Bran.

Un tome ouvrant sur d’autres horizons et surtout commençant à explorer un peu plus profondément le milieu du loup, les aspirations et hiérarchie à suivre au sein de la meute. Un tome certes court mais passionnant. Une pré-quelle que j’ai lu d’une traite et ou l’enchaînement de sa suite « Le cri du loup » s’est faite tout naturellement.

par Luna05
Cassandra Palmer, Tome 1 : Le Seuil des Ténèbres Cassandra Palmer, Tome 1 : Le Seuil des Ténèbres
Karen Chance   
Retrouvez ma chronique dans son intégralité : http://bookwormschronicles.blogspot.fr/2014/08/avis-le-seuil-des-tenebres-de-karen.html


Cassandra Palmer est une voyante très recherchée : entre son ancien maître vampire qu’elle a dénoncé au FBI, le Sénat des vampires et les Mages du Cercle d’Argent, elle ne sait plus vraiment où donner de la tête. Et je peux vous assurer qu’ils ne la cherchent pas pour lui faire un bon gros câlin.
Cassandra est une narratrice très bavarde. Dès que quelque chose de particulier se passe, elle nous explique tout en détails, ce qui donne lieu à de très longues descriptions. C’est d’ailleurs ce point précis qui a déplu à de très nombreux lecteurs. Personnellement, les longues descriptions et les nombreux détails ne me dérangent pas, du moment qu’ils soient bien écrits et bien amenés. Ici, en l’occurrence, ils ne m’ont pas gênée, bien au contraire. Je trouve que ça nous permet de nous mettre un peu près au même niveau que Cassie, et d’avoir le plus d’informations possibles pour suivre l’histoire correctement. Et puis, il s’agit ici du premier tome d’une série, il faut donc bien, à un moment ou à un autre, poser les bases.

Dans ce monde, Vampires, Mages, Voyantes, Faes et autres créatures côtoient les humains en secret. Du déjà vu, vous allez me dire et je ne peux qu’être d’accord avec vous, mais il y a un je-ne-sais-quoi qui fait qu’on n’a pas l’impression de relire à nouveau la même histoire.
Il nous arrive parfois d’être dans le flou, notamment à l’évocation de créatures ou personnages mystiques. Toutefois, l'auteure règle rapidement le problème en nous fournissant les informations nécessaires dans les pages qui suivent.
Je reste néanmoins quelque peu perdue concernant les Mages et leurs différents cercles, en espérant que tout nous sera mieux expliqué dans le tome suivant.

Concernant les personnages, c’est encore un bon point !
Cassie est une femme de caractère qui sait se faire entendre et respecter. Elle sait ce qu’elle veut, et ne perd donc pratiquement jamais de vu ses objectifs. Le premier étant d’être libre, de vivre sans l’entrave d’une quelconque personne – ou devrais-je dire, créature surnaturelle. Quand elle est acculée, elle ne se laisse pas abattre et tente le tout pour le tout. Même si parfois, elle ferait quand même mieux de s’abstenir.
Dans ce premier tome, elle est parfois un peu paumée et ne comprend pas tout ce qui passe. Au moins, on n’est pas tout seul !
C’est donc un personnage féminin que j’ai vraiment apprécié et que j’ai envie de suivre dans son évolution.

Mircea … ah Mircea … ce vampire si mystérieux. Il est tendre et protecteur avec Cassie. J’ai trouvé leur relation vraiment touchante. Mais difficile de savoir si tout ça n’est que manipulation de la part du vampire ou de véritables sentiments … à suivre … (mais j’espère que c’est la dernière proposition ! S’il-vous-plaîiiit !). J’ai adoré le clin d’œil à Dracula de par ses origines.

Je ne vais pas vous parler de tous les protagonistes, mais j’ai apprécié l’effort de l’auteure de leur trouver des origines authentiques et d’en avoir fait des personnages complexes dont on veut en savoir plus.

C’est donc très satisfaite que j’ai refermé le livre. J’ai vraiment passé un agréable moment avec Cassie et ses camarades, et j’ai envie de les suivre pour les voir évoluer. L’extrait du tome deux à la fin du livre m’a confortée dans l’idée que j’avais adoré et que je voulais lire vite la suite !

par Llyx
Cassandra Palmer, Tome 2 : L'Appel de l'Ombre Cassandra Palmer, Tome 2 : L'Appel de l'Ombre
Karen Chance   
Le premier tome méritait qu'on s'y accroche, le deuxième est moins complexe et j'adore Cassandra ! Dans ce tome-ci, les voyages dans le temps sont légions et Pritkin est beaucoup plus présent et assène^phrases latines ou conseils (que Cassie ne suit jamais) à tout bout de champs.
Seul bémol : Plus de Mircea, j'adore chacune de ses apparitions :) Vivement le tome 3 !

par emy27
Les Chroniques Lunaires, Tome 1 : Cinder Les Chroniques Lunaires, Tome 1 : Cinder
Marissa Meyer   
J'en entendais vaguement parler depuis quelques semaines (et merci la couv' du catalogue PKJ !), sans vraiment m'y intéresser de plus près. Et puis finalement, je me suis laissée tenter. Avec vampires, loup-garous, sorciers, démons ou je ne sais quoi d'autre à la pelle, pourquoi pas un cyborg ? Histoire d'avoir un brin d'originalité...

Eh beh franchement, pour quelqu'un qui n'avait pas d'attente particulière, j'ai été comblée. Sérieux mais... WOUAH ! Je n'ai pas pu me coucher avant de l'avoir fini, malgré mes paupières qui n'avaient qu'une envie : se fermer.

Et pourtant, quand j'ai eu le livre entre les mains et que j'ai aperçu la mention "entre Cendrillon et Star Wars" au dos, j'étais très sceptique. C'est quand même vachement large comme fossé, quoi XD imaginez, une Cendrillon avec un sabre laser. Ou même un Jedi qui fait les poussières. Flippant, non ? Enfin bon, rien de tout ça, mais une fois fini, je peux dire que ce livre peut mériter ces deux "thèmes".
* Star Wars à cause de tous ces androïdes-cyborgs, et par les jeux de complots et alliances, voire menace de guerre inter-planétaire.
* Et Cendrillon parce que... l'ambiance, quoi ! Il y a pas mal d'éléments qui rapellent ce fameux conte de Perrault (en trèèèès remasterisé, certes, mais c'est qui est bon). Belle-mère, soeurs, bal, prince... et comme quand on voit (ou lit) le Cendrillon original, cette irrésistible envie de lui hurler "mais bouge-toi, bon sang, cogne-les !!!" (... bon, ok, il n'y a peut-être que moi qui ait ce besoin de la voir se rebeller ^^)
Donc, s'il y a des gens qui apprécient Cendrillon ET Star Wars, franchement, ne pas hésiter (même s'il n'y a pas de sabre laser ou de souris qui parlent !)

Et puis même Cinder vaut le coup. Sarcastique, attachante, on la prend facilement en pitié... [avec une [spoiler]mère adoptive et tante[/spoiler] pareilles, ce n'est pas dur. Sans oublier ses problèmes de pied (a)].

Bref, on entre très vite dans le contexte, dans l'histoire, on s'attache vite aux personnages, il n'y a pas vraiment d'action pure et dure, mais c'est tellement addictif qu'on n'y prête même pas attention, tout s'enchaîne à la perfection pour maintenir l'intérêt. Surtout que, eh ! pour une série Young Adult, tout n'est pas rose et mignon, tout ne se passe pas à merveille (bien au contraire, j'ai envie de dire), et c'est justement ça, qui fait qu'on a toujours envie d'en savoir plus, savoir comment va finir Cinder et son entourage.

Conclusion : Un très bon début de série Young Adult, et mon premier gros coup de coeur pour cette année 2013 !
(Faites que le tome 2 ne tarde pas. Please.)

par Zinthia
Comment sauver un Vampire amoureux Comment sauver un Vampire amoureux
Beth Fantaskey   
Attention tout le monde, ne pas commencer ce livre si vous n'avez pas de temps devant vous, car une fois entamé, on ne le lâche pas !
Je viens de finir ce deuxième tome et il fait bien honneur au premier mais dans un style assez différent. Jessica (alias Anastasia) doit devenir une reine et j'ai adoré son évolution au cours du tome.
Et on a une nouvelle narratrice : Mindy ! On en apprend beaucoup plus sur elle et je l'ai adoré, tout comme Raniero, ce crétin de vampire italien !
Bref à acheter, dévorer et relire !