Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lm58 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Véline, Tome 3 : Sexe, crime et confusion Véline, Tome 3 : Sexe, crime et confusion
Avril Sinner   
L'avis d'Esméralda :

Je ne te présente plus Véline, à moins que t’es loupée mes review sur les deux précédents tomes. Véline est mon chouchou depuis plusieurs mois et passer quelques heures en sa compagnie est aussi euphorisant qu’un bon shoot au mojito virgin. Véline c’est l’homme viril et bad boy dans toute sa splendeur : pas de prise de tête, mode fuite face à touts problèmes insolubles et casse bonbon, hyper macho, humour noir ou ravageur ( c’est à volonté), joliment vulgaire, le connard dans toute sa splendeur, un peu « je m’en foutiste » et surtout il a le charme irrésistible du flic tzigane. Alors je suis une accro, une sacrée accro qui en veut toujours davantage. Une fois dans la lecture, je ne peux pas m’en décrocher. C’est juste un truc de dingue ! Avril Sinner a su crée un personnage borderline et qui assume. Et ça, c’est génial !


Une nouvelle enquête pour Véline qui va lui mettre une fois de plus les nerfs à vif. Une plongée dans le monde libertin. Nouveaux codes, nouveaux tabous, un monde clinquant et luxurieux. Véline va perdre le contrôle et ça le fout vraiment en rogne. Des têtes tombent, des clients disparaissent, un réseau d’albanais qui n’hésite pas à jouer de la gâchette. Ça fuse dans tous les coins. De plus Mila déraille complétement.


Cette nouvelle enquête à de quoi dérouter autant la Crim’ que le lecteur. L’imagination fertile de Sinner, en fait quelque chose d’assez glauque mais totalement vraisemblable. Elle met à mal Véline, qui n’hésite pas à foncer tête baissé dans les embrouilles qui ne peuvent arriver qu’à lui. Outre cette enquête, Véline est de plus en plus tendu du slip. Les tuiles lui tombent dessus et lui font rapidement perdre pied. Une petite faille apparait dans cette carapace hyper blindée qui est prête à éclater. Son personnage est davantage travaillé avec quelques scènes sombres où le désespoir est assez poignant.


Le duo Véline/Mila est toujours explosif et plus que jamais au bord de la brèche. J’attends avec impatience que Sinner explore cela.


Je déplore juste le manque de nouveauté et cela à coûter un coup de cœur. Sinner a du mal à se renouveler : le même schéma, le même ton employé, peu d’évolution dans les personnages. Et c’est vraiment dommage que d’autres horizons ne soient pas explorer. Peut être que le prochain répondra à mes attentes en tout cas le final de celui-ci est VRAIMENT INCROYABLE, INATTENDU ET EXPLOSIF !


Il serait vraiment dommage de passer à côté des aventures de Véline ! Ce mec en faut franchement la peine !
Véline, tome 2 : Sexe, crime & paranoïa Véline, tome 2 : Sexe, crime & paranoïa
Avril Sinner   
De retour au 36 avec une nouvelle enquête nous emmenant dans tous les sens, nous retrouvons notre flic bulgare ingérable, Véline.

Nouvelle mission d’infiltration, Véline va devenir un conseiller principal d’éducation dans un lycée où deux jeunes gens sont morts, Élisa dix-huit ans et Lucas dix-neuf ans. Il doit trouver le tueur parmi six cent potentielles personnes.
Le mariage de Mila approche, et Véline fidèle à lui-même, mène la vie dure à celle-ci.

Véline Iliev, 30 ans, surnommé Ruskoff est un flic hors du commun. Il fuit l’autorité comme la peste. Il donne l’impression d’être détaché de tout, que rien ne l’atteint, alors qu’il s’attache, prend la vie comme elle vient, comme un jeu. Son passe-temps favori mettre en rogne sa boss, Mila, et plus si affinité. Et il n'est pas si détaché que cela le loustique.

La narration est du point de vue de Véline, ce fût encore un plaisir de se retrouver dans la tête de ce phénomène. Les chapitres sont introduits par un titre.
La plume est magique, c’est fluide, facile à lire. Le rythme est soutenu, tout s’enchaîne et à aucun moment le soufflet ne retombe. Sauf peut-être pour l'enquête à un moment, et le côté romance, c'est un vrai looping. L’humour est explosif, c’est drôle et plaisant. Les clichés sont poussés à l’extrême pour notre joie.
L’enquête tourne généralement en rond, quelques petites révélations par-ci par-là, mais le tueur reste caché jusqu'à la dernière ligne droite. Cela reste très léger, pas d'action, ni de grande recherche, et pourtant c'est prenant et captivant. Pendant l’infiltration de Véline, le scénario est très addictif. Le lycée est très stéréotypé; les populaires, les drogués, les filles aguicheuses, les intellos, et les entre-deux, ajouté à cela un flic sans filtre, direct, sans moral,… ce n’est que du bonheur.
Véline s'est très bien intégré à sa nouvelle équipe, Mila, Steph, Lola et Fred, seul Elliot reste en retrait. Il cherche toujours à attirer sa patronne, qui lui rend coup pour coup. Entre Mila approchant de son mariage avec Aurélien, et les sous-entendus sexuels, la jeune femme ne sait plus où donner, nous non plus. Une belle équipe, ils ont tous de l'humour, un lien particulier, amitié et plus dans les moments forts.

Un second tome dans la lignée du premier, que du bonheur. C'est rafraîchissant, cela change des lectures habituelles. Véline nous sort des mœurs pour nous offrir une bonne dose de rigolade. La romance avance peu, l'enquête est bien menée et le suspense tient bon jusqu'à la révélation. Vivement la suite.

par Matoline
Mount Serie, Tome 1 : Le Roi sans pitié Mount Serie, Tome 1 : Le Roi sans pitié
Meghan March   
http://www.lmedml.fr/2019/04/29/mount-serie-1-le-roi-sans-pitie-meghan-march/

UN PREMIER OPUS QUI MET LE FEU SUR SON PASSAGE…
J’adore les tomes d’introduction surtout lorsqu’ils sont aussi intenses que celui-ci… Après le franc succès de la saga [Sugar Bowl] de Sawyer Bennett, c’est au tour de Meghan March de faire une entrée fracassante en France avec sa [Mount Série]. Autant vous dire tout de suite que cette saga va faire grimper la température et mettre le feu sur son passage…

Meghan March nous offre un premier opus qui nous ouvre les portes d’un monde mené d’une main de maître par le tout puissant Lachlan Mount…

« – Rien ne se passe dans cette ville sans qu’il ait donné son accord. Il est le conduit à travers qui tout doit passer. L’alcool. La drogue. Les filles. L’escroquerie. Le jeu. Comment un seul type a pu amasser un tel pouvoir, je n’en ai pas la moindre idée, mais il l’a fait et il le détient d’une main de fer. »

Les bases de la série sont posées dans ce premier tome, l’ensemble est sombre, sulfureux et très intriguant. J’ai particulièrement aimé l’avancement de l’histoire et les révélations qui sont tombées au fil des pages.

DEUX HÉROS QUI S’AFFRONTENT… UN DUO EXPLOSIF ET ÉLECTRISANT !
Keira Kilgore est à la tête d’une distillerie, « Seven Sinners », qui produit le meilleur Whiskey qui soit à la Nouvelle-Orléans. Elle se retrouve dans une fâcheuse situation suite au décès de son mari qui a contracté une dette importante auprès du grand Lachlan Mount… Keira n’a d’autre choix que d’accepter un pacte avec le diable, s’offrir pour mieux sauver son entreprise et garder ses proches en sécurité. Comment va-t-elle gérer cet arrangement contraint et forcé ? Tiendra-t-elle tête à Mount ?

« Lachlan Mount ne me brisera pas. Il peut me baiser. Il peut jouer avec ma tête. Mais jamais il ne me brisera. »

Keira est une héroïne qui nous montre de quoi elle est capable, elle a un tempérament de feu, elle provoque et elle n’hésite pas à se mettre en danger. Entrer dans le monde de Lachlan Mount c’est comme un saut à l’élastique sans élastique… Et elle pourrait sombrer plus vite qu’il n’y paraît. Keira va être mise à rude épreuve mais elle saura rebondir et j’ai hâte de la découvrir encore plus combative. Je n’ai eu de cesse de me demander si j’aurais fait les mêmes choix qu’elle… Difficile à dire ! Mais j’ai apprécié son personnage.

« La plupart des hommes n’osent pas me regarder dans les yeux, mais cette femme n’a pas peur de me déclarer une guerre sans merci. Si elle croit que le fait de me maudire va me pousser à la larguer plus vite, elle se trompe. Elle m’amuse. Elle me défie.

Lachlan Mount… Hum… Alors je vais rester très évasive le concernant. Ma seule certitude c’est que vous allez aimer le détester ! Dans le genre connard arrogant, il a un potentiel hors norme, mais je pense qu’il est bien plus complexe que ce qu’il nous laisse entrevoir ici. J’ai hâte d’en découvrir plus sur lui. Votre côté féministe risque de rugir face à sa manière de traiter Keira mais cela fait partie intégrante de l’intrigue et qui sait s’il ne se fera pas prendre à son propre jeu… Mystère !

« Ce type est tellement habitué à obtenir ce qu’il veut qu’il ne s’attend à rien d’autre qu’à une obéissance totale à ses ordres, explicites comme implicites.

Qu’il aille se faire foutre !«

Il y a peu de personnages secondaires, j’ai bien aimé Magnolia, la meilleure amie de Keira, elle a un rôle assez sympa et sera de bons conseils. Les autres ne sont encore que des ombres et j’ai hâte qu’ils entrent en scène.

UNE INTRIGUE QUI MONTE CRESCENDO…
Les enjeux semblent assez simples… Keira Kilgore ne peut pas rembourser la dette contracter par son défunt mari, elle n’a pas tellement d’option pour ce sortir de ce pétrin… Mais là où cela se corse, c’est dans la mise en place de l’arrangement avec Lachlan Mount.

« Dans ma ville, il n’y a qu’un seul roi, et c’est moi.

Régner par la peur, mais gagner le respect par les actes. »

Ce romantic suspense est terriblement prenant, on plonge de suite dans un univers intriguant, nos héros vont se livrer une bataille sans merci, s’affronter et sombrer un peu plus dans les méandres d’un désir incontrôlable.

« Mount a réussi son coup, je suis en train de devenir complètement dingue à force d’attendre ce qui va pouvoir se passer. »

Il n’y a clairement pas une histoire « d’amour » dans ce premier opus. Le récit se met en place, le contexte est particulier et très bien mené. Le suspense est omniprésent, l’érotisme se mêle à l’intrigue sous haute tension, accentuant un peu plus le côté sombre de l’histoire. J’ai aimé que notre héroïne entre en conflit avec elle-même, qu’elle soit trahie par les réactions de son propre corps, par ce que Mount arrive à lui faire ressentir malgré elle.

« Comment puis-je haïr un homme à ce point alors que mon corps aime ce qu’il lui fait ? »

Le rythme est assez lent, Meghan March rend l’histoire insoutenable, on sombre avec Keira, on ne sait clairement pas où on va et on se laisse prendre au jeu jusqu’à la révélation finale qui tombe comme un couperet… Bim KO, la suite au prochain épisode… Une douce frustration s’est emparée de moi en terminant ce premier tome.

EN BREF :
Une nouvelle série phénomène débarque en France. Meghan March nous offre un premier opus qui pose les bases d’une saga sombre et sulfureuse qui s’annonce riche en émotions, en rebondissements et en révélations. L’autrice est reconnue par ses lecteurs comme LA reine du cliffhanger et je comprends mieux pourquoi… J’ai dévoré ce premier opus comme si ma vie en dépendait et je serais sur le fil du rasoir en attendant le mois prochain de découvrir la suite !

A lire si vous aimez…

Les romances sombres et sulfureuses.
Les héroïnes au tempérament de feu.
Les héros arrogants, autoritaires, dangereux, mystérieux et charismatiques.
Les intrigues où le suspense, le danger, les émotions en tout genre, le sexe et des révélations de taille s’entremêlent.
Tout en haut de ma liste Tout en haut de ma liste
Emily Blaine   
L'avis de Lilie :
Comme beaucoup, à la lecture du résumé de cette romance de Noël, je me suis dit « mais en fait, Emily Blaine nous fait un « Love actually » sur papier » ??? Et pour ne rien vous cacher, je vais vous confirmer qu’en effet, « Tout en haut de ma liste » est un roman où se croisent un grand nombre de personnages dont les destins se croisent et se mêlent.

Au fil des pages, nous allons suivre trois couples. Tout d’abord, on a Olivia et Callum. Olivia est une jeune femme célibataire qui a toujours le béguin pour son amour d’enfance. Pour le rendre jaloux, sa meilleure amie annonce qu’Olivia est en couple avec un certain Callum…..qui est en fait son meilleur ami. Ce dernier va accepter de jouer le rôle de petit ami pendant les fêtes mais au final, est-ce vraiment un jeu ??

J’ai trouvé qu’Olivia se posait beaucoup trop de questions. Lors de la préparation de la « supercherie » avec Callum, on sent qu’elle est tiraillée entre son amitié pour lui et le désir qui monte en elle. Pourtant, au lieu d’en parler avec lui, elle va multiplier les non-dits…..et se révéler un peu agaçante. Heureusement, Callum est là. Ce barman sexy a tout pour faire monter la température !! On sent chez lui qu’il est très attiré par sa meilleure amie mais qu’il ne veut pas l’embarrasser…. Avec un physique d’Apollon, il a vraiment tout pour plaire. Si jamais un modèle identique existe dans le Sud-Ouest, je suis preneuse !!

Le deuxième couple est Alana et Jefferson. Ils se rencontrent au cours d’une expérience menée par la sœur de Jefferson dans le cadre de son mémoire de fin d’étude. Ils ne se connaissaient pas et devaient participer à un rendez-vous arrangé en répondant à un grand nombre de questions. Immédiatement, la connexion est établie entre les deux participants qui décident de fausser compagnie à leur hôtesse.

Alana est une jeune femme très mystérieuse et on comprends assez rapidement qu’elle a un passé assez compliqué à gérer. Cependant, c’est une femme moderne, qui s’assume et qui est surprenante. Elle est chef à domicile et amie avec Stella. Quand à Jefferson, il travaille comme serveur dans le bar de Callum et il a une vie chaotique car il ne sait pas dans quelle direction la mener. Je l’ai trouvé très attachant malgré la rapidité de son attachement pour Alana.

Enfin, le troisième couple à l’honneur est Stella et Mason. Stella est en plein travaux afin de réhabiliter une vieille maison pour en faire une maison d’hôtes. Ayant besoin d’aide, elle poste une petite annonce…..Mason est un acteur hollywoodien qui n’en peux plus de cette vie artificielle. Cherchant à s’évader, il tombe sur l’annonce de Stella et y répond favorablement même s’il omet de préciser qu’il n’est pas spécialiste des travaux manuels.

Ce couple est sûrement le plus improbable…..et pourtant, on y croit. On s’attache à ces deux personnages qui sont à un tournant de leur vie et qui vont s’attacher l’un à l’autre au fil des jours. Pourtant tout les oppose : lui a une vie publique bien remplie et ne veux plus de la célébrité. Elle vit comme elle l’entend, en essayant de réaliser son rêve.

C’est un roman de noël comme je les aime : il déborde d’amour et de bons sentiments. La plume d’Emily Blaine est toujours aussi efficace et nous embarque dans cette comédie romantique pimentée. Bien sûr, on trouve quelques scènes hot qui font monter la température mais comme toujours, elle ne tombe pas dans la surenchère et nous en donne juste ce qu’il faut. Le dénouement est peut-être un poil rapide mais ce n’est qu’un petit bémol car c’est une lecture qui fait du bien.

Pour conclure, en ce mois de janvier un peu morose, n’hésitez pas à vous replonger dans l’ambiance festive de noël avec cette romance. Elle se déguste avec le même plaisir qu’on prend à dévorer les chocolats déposés sous le sapin. Si vous aimez les belles histoires d’amour simples et sincères, n’hésitez plus et mettez le dernier Emily Blaine tout en haut de votre liste!
Le Grand Nord, Tome 2 : Ancrage Le Grand Nord, Tome 2 : Ancrage
Sarina Bowen   
J’avoue avoir lu ce livre uniquement parce que je veux lire le tome 3 sur Zach et que dans ce tome, il y a quelques interactions avec la ferme Shipley. Si j'ai apprécié le personnage de Jude, celui de Sophie m'a complètement laissé de marbre. Je l'ai trouvée creuse, sans réel intérêt et je trouve ses réactions peu réalistes. D’ailleurs, l’ensemble de l’histoire m’a semblée vide : trop de sexe inutile, une intrigue autour de la mort du frère de Sophie trop peu exploitée… Heureusement, le personnage de Jude est mieux travaillé, j’ai eu de l’empathie pour lui. Mais j’en attendais d’avantage. Déçue de ce tome.

par Floreen
The Ivy Years, Tome 4 : L'Heure de vérité The Ivy Years, Tome 4 : L'Heure de vérité
Sarina Bowen   
L'avis de Galie de Words of love, https://wordsoflovebooks.jimdo.com/2018/01/06/the-ivy-years-4-l-heure-de-v%C3%A9rit%C3%A9-sarina-bowen/

Vous souvenez-vous de Bella, cette jeune étudiante assez frivole et qui est manager de l'équipe masculine de hockey sur glace de Harkness? Dans le tome précédent, elle était assez accrochée à notre Graham. " L'heure de vérité " est son histoire.
Bella est toujours aussi impliquée dans l'équipe de hockey. Après le fameux barbecue de la rentrée sportive, Bella rentre chez elle et tombe sur un de ses nouveaux voisins : Rafe. C'est un jeune homme d'origine dominicaine qui fait partie de l'équipe de foot universitaire. Ils ont même un cours en commun. Le trouvant dans les escaliers, plutôt déprimé, elle s'arrête pour discuter. Il vient de se faire larguer. Bella lui propose de monter dans sa chambre pour boire la bouteille de champagne qu'il tient tous les deux...

Ce 4e tome ne fait pas exception. Il est aussi addictif, émouvant, sensuel et singulier que les précédents. Les personnages créés par Sarina Bowen sont tellement vivants. Ils ont tous un courage admirable, font face aux épreuves que la vie met sur leur chemin, souvent grâce à des amitiés inébranlables. L'heure de vérité ne déroge donc pas à la règle. Bella se retrouve meurtrie et ses amis, surtout Rafe, feront tout pour la soutenir.

Je crois que ce que j'aime le plus dans cette série, c'est la façon qu'a l'auteure d'aborder des thèmes de société graves par le biais de sublimes histoires d'amour.

Celle de Bella et de Rafe est vraiment magnifique. Bella nous dévoile ses failles, elle qui semblait si solide. Malgré tout, la façon dont elle va affronter la situation est juste grandiose. Je ne suis pas une adepte de la vengence mais ce qu'elle fait n'est finalement pas personnelle, elle le fait pour les autres et j'ai vraiment été touchée par sa personnalité altruiste et féministe.
Rafe est un pur gentleman. L'année a beau commencer, c'est une certitude qu'il sera dans mon top 3 des héros parfaits de 2018. Il n'a aucun défaut. Bienveillant, gentil, attentionné, a sens de la famille, intelligent, travailleur, en quête d'amour sincère, sexy, corps de rêve, dieu du sexe... parfait, je vous le disais!

On rencontre aussi un nouveau personnage: Lianne. Elle est la voisine de palier de Bella. Froide au premier abord, elle se révélera au fil de l'histoire. Je suis donc vraiment ravie de savoir que que le prochain opus lui sera consacré.

J'ai vécu plein d'émotions à travers ce roman: l'indignation, la colère, la frustration, la satisfaction, la joie...c'était un vrai déchirement quand je devais mettre ma lecture en pause. J'aime les happy end mais ce que j'aime par dessus tout, c'est ce qu'un livre peut me faire ressentir. Ce livre m'a pris aux tripes, il m'a serré le coeur. Alors oui, évidemment c'est un grand coup de cœur et il serait dommage de passer à côté.
S.W.A.T, Tome 1 : Dualité S.W.A.T, Tome 1 : Dualité
Manon Donaldson   
Une première partie du livre assez longue et puis tout s’enchaîne à la fin. Deux BAM à la fin du récit et une fin qui donne envie de lire la suite le plus rapidement possible. Un livre assez sombre, dont on ne comprend tous les tenants et aboutissants que dans les dernières pages. C’est assez frustrant.
L’attirance entre les deux héros tend le récit sur une corde raide, on a qu’une envie : que Hardy cède enfin à Alyssa. Et là, déception quand on a enfin obtenu un soupçon de passion après toute cette attente.
Je lirai le tome 2 pour avoir le fin mot de cette histoire car franchement je ne m'attendais pas à ce dénouement. Mais je ressors assez déçue de ce premier tome, tout comme j’avais été très déçue du tome de 2 des Steel Brothers. Je ne pense donc pas continuer à lire Manon Donaldson après la suite de S.W.A.T.

par Cissou33
Ainsi battent les cœurs amoureux Ainsi battent les cœurs amoureux
Lily Haime   
C'est encore une claque. Un coup en pleine poitrine. Un livre qui vous transcende, qui vous déchire tout en vous réparant.

Si j'avais qu'une chose à dire ce serait que c'est un Haime. À mon sens ça résume plutôt tout ce qu'il y a en dire.

Sa plume, la psychologie profonde des personnages, cette destruction et cette passion qu'elle dépeint sont toujours à vous arracher le cœur.

Dorian est un peu de chacun de ses personnages précédent tout en étant unique c'est ça aussi la magie de Haime. Même si vous retrouvez ses sujets de prédilection la destruction, la reconstruction, la passion et les amours destructeur il y aura toujours cet nouveauté qui par la force de sa poésie vous accroche encore et toujours.

Cette auteurs me bouffe à chacun de ses romans, je sais que j'en ressors jamais tout à fait la même. Il y a tellement à apprendre de ses écrits. Les moralité et l'apprentissage qu'on peut en retirer.

Lire un Haime c'est comme rentrer à la maison, jamais je n'ai lu aucun livre capable de me déchirer, de me réparer, de me faire sourire, et de m'apaiser tout en m'agitant qu'un Haime. Jamais aucune auteurs n'a été capable à ce point de me faire réfléchir sur moi-même, sur le monde qu'elle. Elle vous dépeint la passion, la souffrance psychique avec une tels force qu'il est impossible d'en ressortir sans avoir compris de deux, trois truc. Haime est l'auteur que je cite le plus.

J'aime à dire que ses livres sont plus qu'une romance et à mon sens ces le cas. Ce sont plus que des romance. Ce sont des messages d'espoir, un retour à la réalité, et à toutes ces souffrance dont ont s'éloigne souvent dans la lecture.

Si elle reste mon auteur préféré c'est pour ça : parce qu'elle s'accroche à une réalité. Rien n'est plus tangible que la réalité des émotions qui découle de ses romans.


Alors oui c'est un coup de cœur parce que encore une fois elle n'a rien laissé de côté.
The Maddox Brothers, tome 4 : Beautiful Burn	The Maddox Brothers, tome 4 : Beautiful Burn
Jamie McGuire   

J'ai eu un petit peu de mal à entrer au début dans ce nouvel épisode Maddox car le personnage de Ellison est assez déconcertant au début et pas très sympathique.

Ensuite cela change et on s'attache à elle et Tyler.

Cela fait toujours plaisir de retrouver Abby et Travis, Trenton et Cami, Taylor et Falyn et un aperçu de Thomas et Liis.

Abby est décidemment une chef de famille !

je n'ai pas bien compris le rôle de Trex mais j'ai cru comprendre qu'un livre va lui être consacré, ce qui nous éclairera sans doute sur ses fonctions réelles...

On s'attache à cette famille et je retrouverai avec plaisir le prochain volume annoncé sur Trenton et Cami.

par LJ51
Red Dirt Heart, Tome 3 : Faire face Red Dirt Heart, Tome 3 : Faire face
N. R. Walker   
J'ai préféré ce tome au deux précédents. Je l'ai trouvé plus tendre avec plus d'émotions.

J'ai aimé Charlie ce dévoilant, s'acceptant.

Oh et je suis fan de Nuggets, j'ai vraiment rit pour le coup. Charlie et Nuggets la grande histoire
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4