Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lngdsn : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
L'École des femmes L'École des femmes
Molière   
Une comédie vraiment intéressante à lire. On découvre une satire de la société une fois de plus brillante, de la part de Molière, et on comprend bien pourquoi cette pièce a pu par le passé déclencher une si grande querelle. Un sujet original et intéressant, qu'est celui de l'éducation des femmes au XVIIème siècle. On voit la mise en place d'une situation qui restera culte au théâtre et qui inspirera de nombreux dramaturges des siècles suivants, comme Beaumarchais par exemple. En tout cas, il est sur que seul Molière pouvait avoir l'audace de si vivement critiquer et remettre en cause le système éducatif des filles qui peut aujourd'hui paraître comme horrible et injuste.

Les personnages sont tous très particuliers, mais vraiment intéressants à étudier. Arnolphe joue à merveille le rôle de cocu imaginaire, un homme paranoïaque sur les bords, et qui a pour obsession de se croire constamment trompé. Agnès joue quant à elle, à merveille le rôle de jeune ingénue. Les autres sont tantôt moralisateur, tantôt comique, ce qui ne fait qu'apporter des éléments comiques et satiriques à cette pièce.

J'ai donc beaucoup apprécié cette oeuvre, qui pour moi relève du très bon théâtre et qui respecte bien les règles du classicisme. La pièce est courte et ce lit donc relativement vite. On ne s'ennuie pas et le fil de l’histoire est très prenant. On retombe dans une histoire avec une intrigue simple mais qui est belle quand même. Le plus intéressant fut sûrement de voir comment l'amour peut changer radicalement une personne, et comment il peut rendre courageux et téméraire aussi. La beauté de l'amour de la jeunesse est ici très bien exploitée, et c'est un régal à lire. [spoiler]Je dois avouer que même si la fin était complètement attendue , et qu'elle peut sembler un peu invraisemblable, elle reste quand même heureuse, mais j'ai quand même eu un peu de peine pour Arnolphe, qui même si c'est un personnage excessif, jaloux, manipulateur et égoïste, il était un petit peu attachant, et le voir triste à la fin, c'est dommage. Mais bon au moins Horace et Agnès pourront se marier, et cette dernière va enfin sortir de son innocence et de son ignorance.[/spoiler]

Ce fut donc un agréable moment de lecture, une pièce divertissante et amusante mais qui nous en apprend plus sur les mœurs de la société contemporaine à l'auteur.
Le lexique est cependant un peu difficile à comprendre par moments, et on passe pas mal de temps à lire les notes en bas de page aussi... Mais ça reste tout de même abordable et sympathique.
Une lecture que je ne regretterais pas, et qui fait partie de mes pièces favorites.

par elana55
Le Bourgeois gentilhomme Le Bourgeois gentilhomme
Molière   
Je l'ai lu il me semble pour le cours de français de 5ème ; j'ai plutôt bien apprécié, mais sans plus. C'est une histoire drôle, avec quelques scènes marquantes (comme par exemple la scène de la leçon de prononciation ou quelque chose comme ça, où le personnage principal doit prononcer les consonnes et les voyelles XD). Je trouve que c'est tout de même un grand classique du théâtre français qu'il faut connaître :)

par Arwen14
Dom Juan Dom Juan
Molière   
Un classique à lire.

Relu pour le français il y a peu, l'histoire m'a autant happée que la première fois.

Malgré le caractère peu consciencieux dépeint par Molière en le personnage de Dom Juan, on ne peut s'empêcher de le trouver juste.
Certes, le libertinage du (anti) héros nous indigne, mais les descriptions de la société du temps de Molière sont habilement restituées, et surtout critiquées.

Fabuleuse pièce de théâtre, à lire et à voir.

par Ophie
La femme parfaite est une connasse ! La femme parfaite est une connasse !
Marie-Aldine Girard    Anne-Sophie Girard   
Une lecture légère et rapide, qui émet des vérités et souligne le fait que les imperfections des femmes et des hommes font leurs charmes. Les différents tests, listes, théories et bons à découper m'ont bien fait rire. On ne se reconnait pas à tous les coups mais on reconnait qu'il y a souvent une part de vrai dans ce qui est dit, même si le tout est parfois délibérément exagéré. En bref, il s'agit d'une lecture divertissante, permettant de s'octroyer une petite pause entre deux bouquins plus sérieux.

par Abyssos
La femme parfaite est une connasse !, tome 2 La femme parfaite est une connasse !, tome 2
Anne-Sophie Girard    Marie-Aldine Girard   
Ma chronique : https://vibrationlitteraire.wordpress.com/2015/04/18/la-femme-parfaite-est-une-connasse-tome-2-anne-sophie-et-marie-aldine-girard/

J’avais lu le premier opus sans conviction à sa sortie parce que beaucoup de mes amies en parlaient et en rigolaient. J’aime beaucoup continuer les séries que j’ai commencé et du coup, il était tout à fait naturel que je m’achète ce tome 2 (qui en plus, n’est pas bien onéreux !).

Je pense que le tout est assez accrocheur. La couverture, le titre comme le sujet ciblent directement son public et je pense que toutes les femmes, jeunes comme moins jeunes, sont automatiquement attirées. (c’est d’ailleurs l’un des seuls livres que ma mère a feuilleté !)

Ne vous attendez pas à de la véritable littérature, il n’en est rien. Vous avez été prévenues, ce livre est à prendre comme un guide pour toutes les femmes imparfaites…pour toutes les femmes donc !
Il se lit rapidement, en moins d’une heure, vous en aurez fait le tour.
Je me suis personnellement identifiée à plusieurs reprises à cette femme imparfaite décrite dans ce livre et celui-ci m’a fait sourire voir rire à de nombreuses pages. Ma mère avait eu la même réaction, elle en avait lu 5 pages et en avait conclu « ça c’est bien vrai ! » à chaque fois.

Ce livre est là pour vous détendre après une journée de boulot pas forcément agréable. Il vous fait relativiser sur vos imperfections et vous gonfle à bloc pour la suite de votre vie. On en ressort détendue, amusée. Il est à prendre à la légère.
Petit bémol, j’ai à plusieurs reprises ressenti le côté « parisienne » des auteures. Je ne sais pas comment l’expliquer mais, si comme moi vous n’êtes pas de Paris mais connaissez très bien la mentalité des jeunes femmes de cette ville pour y avoir été à de nombreuses reprises, alors vous comprendrez parfaitement de quoi je veux parler ! Certaines pages ne m’ont pas semblé tout à fait appropriées mais on les oublie rapidement en continuant.

Enfin, il n’y a aucun fil conducteur entre les différentes pages et j’ai trouvé ça dommage. On dirait que les auteures ont simplement assemblé leurs meilleures idées en vrac, sans penser à une suite logique.

Cependant, si vous souhaitez passer un bon moment de détente et de franche rigolade, foncez !

par Mayumi
L'Odyssée L'Odyssée
Homère   
étudié en 6 eme je ne l'ai pas aimé sur le coup mais j'ai appris a apprécié cette oeuvre incontournable

par anaelle
Un autre que moi Un autre que moi
Bernard Friot   
Ce livre se lit très vite. Petit bémol il n'y a presque pas d'action. On suit une semaine de la vie du personnages. On connait ses doutes ses peurs ses impresions de la vie. On ne connait même pas son nom ou même son prénom. Je devais lire se livre pour les cours et je doit dire qu'autrement je n'aurait jamais connu l'existence de ce livre. Cette lecture est tout de même agréables à lire.

par alicia01
Vendredi ou la Vie sauvage Vendredi ou la Vie sauvage
Michel Tournier   
Beaucoup de description, très peu de dialogue voir inexistant. Mais on est tous de même intéressé par l'histoire, on se demande comment Robinson va survivre. Les jours passent, les semaines, les mois, les années il finit par perdre la notion du temps. Mais ne devient pas fou pour autant ...
Il va beaucoup apprendre de la vie sauvage par l'arrivée de Vendredi à qui il a sauvé sa vie.
Micromégas Micromégas
Voltaire   
Un roman très court de voltaire qui pose la question de la relativité des choses notamment illustrée ici : la taille. Quelque chose peut paraître grand pour l'un et petit pour l'autre, tout n'est que question de point de vue. L'homme qui a tendance à se croire grand et supérieur est montré dans ce livre comme infiniment petit, ne représentant rien à l'échelle de micromegas et cela que ce soit au sens propre ou au sens plus figuré.

par MiniMissV
Carla aux mains d'or Carla aux mains d'or
Annie Pietri   
J'ai été déçue par la couverture (j'étais habituée aux bayard jeunesse pour Annie Pietri !) mais l'intérieur est pareil !
Magnifique, bien écrit, quand on lâche le livre on s'étonne presque d'être au XXème siècle !

par Gomette
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3