Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lngdsn : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Stravaganza, tome 2 : La cité des étoiles Stravaganza, tome 2 : La cité des étoiles
Mary Hoffman   
Beaucoup mieux que le premier tome.
Hannibal Lecter, Tome 3 : Hannibal Hannibal Lecter, Tome 3 : Hannibal
Thomas Harris   
La suite du silence des agneaux. De la même trempe. D'une logique implacable. Un jeu de séduction terrifiant dans lequel le lecteur entre.

par Lilwen
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...
Pense à moi Pense à moi
Emmanuelle Aublanc   
Snif...Snif... C'est l'histoire la plus triste que j'ai jamais lue !!!
Les personnages principaux sont touchants et on s'attache bien à eux tout au long de l'histoire.
Une relation comme le la leur donne des papillons dans le ventre et des pincements au coeur.
Ce livre est remplie d'amour, de tristesse mais aussi d'humour.
L'auteur nous fait bien comprendre les sentiments qu'elle a voulue nous faire passer.
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
Ruta Sepetys   
Ce livre est tout simplement indescriptible. Dans les musées, les cours d'histoires et dans la vie, on oublie souvant à quel point la vie dans les futures pays de l'Est lors de la seconde guerre mondiale était tout aussi difficile que la vie pour les juifs dans les pays d'Europe de l'Ouest face au Allemands! Déporté comme Lina et sa famille, maltraité, souvent bléssé aussi bien physiquement que moralement... Les goulags sont tout aussi atroce que les camps de concentrations, et le fait que dans cette histoire, l'une des partie se passe en hiver, avec le froid, la faim, la mort, la peur ... donne une dimension horrifique à l'histoire

Pourtant, le personnage principale, lina, grâce à son courage, à sa force, grâce à la manière dont l'auteure nous décrit ses joies, ses peines, ses doutes, son histoire d'amour et ses espoirs, n'est que plus attachante, et arrive à donner une certaines douceur à l'histoire qui fait que ce livre n'est pas "trop" brutal.

Ce livre est un hymne à la vie et rend hommage à toutes les personnes décédées lors de leurs déportations, ou qui en s'en étant sortie, sont resté marquée à vie!

J'ai juste trouvé dommage que le livre ne soit pas plus long, Qu'on ne découvre pas le jour où Lina et son frère peuvent rentrer chez eux, où Lina retrouve Andrius, où il arrive pour la première fois depuis des années en Lituanie... Bref Qu'on ne découvre pas dans ce livre, tous les instant heureux qui lui aurait donné un charme plus doyux encore et un espoir plus poignant!

par Mariioon
Les Anges déchus, Tome 4 : Finale Les Anges déchus, Tome 4 : Finale
Becca Fitzpatrick   
Voilà une de mes sagas coup de coeur qui vient de prendre fin !! et oui, je viens de fermer le livre, et je suis encore sous le coup de l'émotion, j'ai la gorge nouée et les larmes aux yeux, ah la force des livres !!! C'est dur de se dire que nous ne retrouverons plus Nora, Patch, Vee et Scott, hormis à travers nos relectures, car c'est sur je les relirais !!
Ce tome 4 regorge de révélation, de doute, de suspense, d'action, de passion, et de tension. Becca Fitzpatrick vous retourne la tête avec tous ses revirements de situation, alors préparez-vous à faire face à un éventail d'émotions !!

Nous voilà au lendemain de la mort de Hank. Nora est la nouvelle meneuse de l'armée de néphilims. Mais tout le monde ne voit pas son arrivée d'un très bon oeil, et accepte encore moins sa relation avec un déchu. Dès le départ on lui demande de choisir son camp ... les néphilims ou Patch !! Mais voilà, si elle abandonne son armée elle rompt son serment et mène sa mère à une mort certaine. Mais d'un autre côté, elle ne peut pas vivre sans Patch !! Comment faire pour jouer sur les deux tableaux, sans risquer sa peau ? Heureusement Patch est là, et il ne manque pas de ressource.

Nora va aussi pouvoir compter sur le soutien de Scott, ami fidèle, et de Dante, qui est l'ancien bras droit de Hank. Il va même prendre en main son entraînement. Elle doit être plus endurante, plus forte, et doit surtout apprendre à se servir de ses dons ... comme la possession et le contrôle de l'esprit. Nora va passer des matinée bien difficile avec Dante, il ne la ménage pas mais elle va en ressortir plus forte et plus déterminée. Et très vite, elle va pouvoir mettre en pratique ce qu'il lui a appris !

Tout irai bien, si le seul problème de Nora était d'empêcher la guerre entre les néphilims et les déchus (Comme dirait Patch "on ne s'ennuie jamais avec toi mon ange !"). Mais voilà, elle va devoir faire face à un kidnapping, gérer le retour de Dabria, l'ex de Patch, l'emménagement chez elle de Marcie, le fait que le démonium n'a pas été détruit avec la mort de Hank, et qu'un archange essaie désespérément de trouver Patch ... mais pourquoi ? Pourra-t-elle faire face à sa jalousie ? Qui fabrique le démonium et comment le détruire ? Pourquoi en veut-on à sa vie ? Que de questions pour si peu de réponses.
Et les vérités ne sont pas forcément celles qu'on attendaient !!!

Allez stop .... lisez le ;-))

par coco69
Frozen, Tome 1 Frozen, Tome 1
Melissa De La Cruz    Michael Johnston   
Je suis vraiment dubitative. Autant le résumé de l'histoire et le début me paraissaient prometteurs et assez originaux, autant le scénario se détériore de plus en plus au fil des pages, et passe finalement de "dystopie" à "trip sous LSD". Et je ne plaisante même pas.

L'écriture, déjà, est assez moyenne : on ne ressent absolument pas les émotions des personnages, certaines scènes passent super rapidement tandis que d'autres traînent comme pas possible, il y a des tas de transitions mal faites, d'ellipse pas du tout annoncées, de vieux suspenses auxquels personne n'est dupe et de "ohlala retournement de situation" qu'on voit tous venir à 3 kilomètres. L'histoire d'amour est cramée page 2 (allez, peut-être page 3) et elle est bidon, les personnages sont soit très gentils, soit des salauds sans cœur, et Nat... Mais alors Nat... elle nous fait quoi, pendant les derniers chapitres ?

Déjà, il y a un abus de majuscules, parce que FAIRE PARLER SES PERSONNAGES COMME CA c'est pas hyper crédible, et ensuite... whoa. C'est quoi cette fin ? Cette "destiné" totalement WTF que l'héroïne se découvre ? Bref, ça partait bien, mais ça finit dans les cactus. On peut s'en passer.
La Dernière Lettre de son amant La Dernière Lettre de son amant
Jojo Moyes   
Pour moi un bon roman.
Mais n'égale en aucun point "avant toi" qui serais pour moi un véritable coup de cœur ! et plus encore.
Je n'ai pas retrouvé la même émotion dans celui-ci...
Mais une belle lecture tout de même...
Il faut dire que la barre était haute avec son précédent roman .
Mais je suivrais toujours cette auteure très talentueuse .
Orgueil et préjugés Orgueil et préjugés
Jane Austen   
Depuis plusieurs mois je me suis découvert une adoration pour la lecture fantastique, mais je me suis promit de lire d’autre style pour ne pas passer a côté d’un bon roman, car mes goûts son assez variés dans presque tout.
Orgueil et préjugés, un livre de 622 pages, si je n’aime pas ça va être long… Mais non je me suis fais avoir ! Malgré d’être loin de mon style de lecture j’ai craqué. (Mais je dois avouer que j’ai du parcourir la moitié du livre pour me sentir aisé, me laisser bercer et enivré par l’histoire).
Le personnage d’Élisabeth m’a charmé. Ici loin d’être une histoire de coup de foudre, mais bien une évolution de sentiments renversés.
Je sais que ce livre est un coup de cœur de beaucoup de personne et qu’il a reçu beaucoup d’éloge, c’est pourquoi je voulais le lire, le mettre au défit de voir si il pouvait me séduire. Il a réussit avec un franc succès.


par vallery73
Écoute-nous Écoute-nous
Liz Coley   
En voilà un thriller haletant !
A peine commencé, les pages défilent à toute allure. Chaque rebondissement nous pousse à poursuivre la lecture pour enfin découvrir ce qu'a bien pu traverser Angie durant ces trois années de captivité...
L'horreur. Pour survivre, elle a développé une technique bien à elle. Et si cet enlèvement levait le voile sur un autre lourd secret ?
Un roman qui se lit d'une traite.

par Moustik