Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
718 253
Membres
1 030 479

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Odyssée d'Hakim, Tome 1 : De la Syrie à la Turquie



Description ajoutée par BooksFan-ny 2023-11-18T10:11:02+01:00

Résumé

« Jamais je n'aurais imaginé que ça m'arriverait, et je me rends compte que n'importe qui peut devenir un "réfugié"... Il suffit que ton pays s'écroule. Soit tu t'écroules avec, soit tu pars. »

L'histoire vraie d'Hakim, un jeune Syrien qui a dû tout quitter : sa famille, ses amis, sa propre entreprise, son pays... devenant ainsi « réfugié ».

Parce que la guerre éclatait, parce qu'on l'avait torturé, parce que le pays voisin semblait pouvoir lui offrir un avenir et la sécurité.

Un témoignage puissant et touchant sur ce que c'est d'être humain dans un monde qui oublie parfois de l'être.

[Source : Éditions Delcourt 2018]

Afficher en entier

Classement en biblio - 134 lecteurs

extrait

Jamais je n'aurais imaginé que ça m'arriverait. Et je me rends compte que n'importe qui peut devenir un « réfugié ». Il suffit que ton pays s'écroule. Soit tu t'écroules avec, soit tu pars.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Hakim est un réfugié noyé dans la masse de millions d'autres. Grâce à Fabien Toulmé, il sort de l'ombre pour nous le rendre proche à nous lecteurs. Ce jeune syrien avait un pays, un travail, une famille, des amis, bref ce que la plupart des humains possèdent. Et... tout s'effondre. Les naufragés de la mer deviennent des chiffres et des faits divers. Décidément, ce scénariste de bd pourrait être un journaliste d'investigation. Bien de nous interpeller avec son talent empli de sensibilité et d'intelligence. Hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Argent

Un témoignage bouleversant sur la fuite d'un pays en guerre et l'espoir d'une vie meilleure. Hakim fuit la Syrie pour rejoindre le Liban, puis la Jordanie et enfin la Turquie. Malheureusement, les habitants de ces pays ne sont pas tous enclin à accueillir ces réfugiés...

Un premier tome poignant, d'autant plus émouvant qu'il s'agit ici d'une histoire vraie. L'auteur a décidé de mettre davantage de lumière sur cette situation car encore beaucoup trop de personnes ne se sentent pas concernés par l'horreur que subissent les syriens.

Afficher en entier
Bronze

Livre très touchant qui montre tous les problèmes et les difficultés que subissent les réfugiés . Voici ce que la guerre et autres problèmes engendrent ! Une BD qui ouvre les yeux ... je recommande histoire !

Afficher en entier
Or

j'ai beaucoup aime ce livre

Afficher en entier
Diamant

Fabien Toulmé est un auteur de bande dessinée que j'apprécie vraiment beaucoup. Il sait jouer avec mes émotions et me toucher à chaque fois. Je pense que rien ne pourra jamais détrôner "Ce n'est pas toi que j'attendais", qui m'avait grandement bouleversée, et dans lequel il racontait son histoire. Ici, c'est celle d'Hakim qu'il nous conte : l'histoire d'un Syrien qui a fui son pays en guerre. Et pour cela, les trois épais volumes que compte son périple ne seront sans doute pas de trop pour en venir à bout.

Ce premier tome nous relate tout d'abord sa vie d'avant (son enfance heureuse, son entreprise florissante, sa vie de famille et professionnelle épanouie) avant d'en venir aux événements qui l'auront amené à fuir. Mais avant cela, Fabien Toulmé les resitue dans leur contexte, nous rappelle comment le pays en est arrivé là avant de démarrer à proprement parler l'histoire d'Hakim. On est donc au fait et bien préparé pour la suite.

L'événement qui aura marqué un changement radical dans son quotidien, c'est la première manifestation du peuple qui réclame, non pas la chute du gouvernement, mais seulement un peu plus de liberté. De là, on assiste à sa descente aux enfers : encore plus de répression, la réquisition de son entreprise, les délations, les arrestations, les tueries, la torture, la prison, les bombardements, la peur, le manque de vivres, les disparitions...

Et pour pouvoir mieux aider sa famille, il lui faut trouver du travail ailleurs. Alors Hakim part, laissant derrière lui ses parents et ses frères et sœurs, mais juste le temps que la situation se calme. Bientôt, il sera de retour...

En attendant, direction le Liban où rien ne se passe comme prévu, puis la Jordanie qui n'hésite pas à exploiter les migrants, et enfin la Turquie où il trouvera l'amour...

En voilà un récit profond et intense, si bien développé. Je me suis immédiatement attachée à Hakim, ce jeune homme à qui la vie souriait et qui a tout perdu, sa famille, son travail, son appartement, son pays qu'il aime pourtant beaucoup. Chaque évènement le marque à vie. Et si la torture lui a sans doute laissé des cicatrices, celles de son âme et de son cœur en sont bien plus profondes. Hakim change au fil du récit, il s'adapte à toutes les situations, va sans cesse de l'avant vers l'inconnu, s'endurcit tout en gardant son âme sensible. Un personnage (réel !) haut en couleur, pour qui on espère le meilleur, un avenir un peu plus serein.

Là encore, j'ai été touchée en plein cœur. Tout est si bien dépeint (le contexte, les ressentis d'Hakim, l'intrigue elle-même) que je ne pouvais être insensible à ce récit, encore moins quand on sait que c'est une histoire vraie. À travers lui, Fabien Toulmé voulait montrer aux gens qui étaient vraiment les migrants, et qu'ils ne sont pas une entité mais un ensemble d'individus avec chacun leur histoire et leur vécu. Et rien qu'avec ce premier opus, il a atteint son objectif.

Un petit mot sur les dessins dans lesquels on reconnaît sa patte graphique : simples, épurés, qui n'entrent pas dans les détails, qui ne jonglent qu'avec deux-trois couleurs pâlottes, mais qui sont tout de même très expressifs.

Un roman graphique fort. Puissant. Marquant. Émouvant. Profondément réaliste.

Afficher en entier
Argent

Cette lecture vient me confirmer que Fabien Toulmé est l’un de mes auteurs graphiques préférés.

Quel que soit le sujet choisi, et il navigue sans problème du récit intimiste (Ce n'est pas toi que j'attendais) à la biographie (L'odyssée d'Hakim) en passant par la romance contemporaine (Suzette ou le grand amour), il me fait adhérer à tous ses récits. Et pourtant je me rappelle m’être dit que son style était trop simpliste pour moi et ne me plaisait pas. Quelle erreur ! C’est justement son dessin, simple, efficace, vivant et faisant passer énormément d’émotions qui m’a le plus séduite au fur et à mesure de ma découverte de ses œuvres.

Dans l’Odyssée d’Hakim, l’auteur explique avoir rencontré un réfugié ayant dû fuir la Syrie et acceptant de témoigner de son histoire. Ce qui m’a fait un choc particulier à plusieurs reprises dans la lecture : ces événements que je lisais n’étaient pas simplement sortis de l’imagination de Fabien Toulmé mais ils s’étaient réellement produits, pour le meilleur et surtout pour le pire.

Rien que le préambule de cet ouvrage pose une question difficile à assumer : pourquoi ne ressentons-nous pas la même compassion pour des gens décédés dans un accident d’avion que pour des personnes mortes en mer après avoir fui leur pays ? Dans les deux cas, les gens n’ont pas décidé de se retrouver dans cette situation, la mort les a fauchés de manière violente et chaque vie devrait être équivalente. Et pourtant… l’identification n’est pas la même et nous avons tendance à ne plus assimiler les chiffres des personnes noyées à des personnes ayant vécues.

Et c’est ce que ce récit permet de faire : s’approprier la vie d’Hakim, le rendre vivant, raconter qu’il avait une famille, un métier qu’il aimait, des projets de vie. Mettre la réalité en face de ce mot « migrant » qui dénigre, à savoir des personnes ayant des compétences, des loisirs, des souvenirs, des amis, qui aiment, jouent, rient. Et cela a quelque chose de « déconcertant » et qui remet à sa place de découvrir que les réfugiés, au fond, ce sont des gens qui bien que vivants loin, dans un autre pays avec une culture différente, sont « comme nous » mais avec beaucoup plus de malchance. Car comme dirait la quatrième de couverture, extraite des propos d’Hakim : « Jamais je n'aurai imaginé que ça arriverait, et je me rends compte que n'importe qui peut devenir un "réfugié"... Il suffit que ton pays s'écroule. Soit tu t'écroules avec, soit tu pars.». Or les journaux télé ont tendance à faire oublier ce point derrière une énumération de chiffres morbides et l’extrême-droite derrière des discours de repli sur soi.

A la lecture de l’histoire d’Hakim, qui se découpe en plusieurs chapitres évoquant les différentes phases de sa vie de jeune adulte, j’ai éprouvé de la curiosité, de l’écœurement, de la colère, une sensation d’injustice et une profonde empathie pour cette vie qu’il n’avait pas voulu. Et à chaque fois cette phrase « j’y retournerais quand ça ira mieux, quand les événements seront passés, quand… » qui montre la violence d’être déraciné et ce besoin de revenir à la normale. Une normalité qui a définitivement disparu.

Ce récit permet aussi de mieux comprendre la situation en Syrie, qui n’a rien de simple que ce soit pour ceux qui y vivent au quotidien ou pour les spectateurs de cette tragédie politique. On y comprend qu’il est vital pour Hakim de bouger, de changer de pays au gré des évolutions du conflit de son pays et des répercussions que cela a sur les pays limitrophes. Au fur et à mesure que la situation se dégrade à partir du Printemps Arabe, les événements vont de mal en pis, l’obligeant à aller toujours plus loin pour retrouver un métier, une dignité, un salaire, une vie personnelle. Et ce tome n’est que le début de cette migration…

Bref un concentré d’émotions et l’envie de vite me procurer la suite.

Afficher en entier
Argent

Dans cette bande dessinée, Fabienn Toulmé retrace le périple de Hakim, un réfugié syrien. Dans ce premier tome, nous suivons ce jeune homme dans son périple entre Damas et la Turquie, suite aux débuts de la guerre civile en Syrie.

Une histoire terrible et émouvante, qui donne un point de vue inédit sur les terribles événements et le parcours des réfugiés. Je ne peux que recommander cette lecture.

Afficher en entier
Diamant

C'est un coup de cœur que j'ai pour cette bande dessinée.

Tout y est réuni : l'aventure, l'émotion, la pédagogie, les connaissances, les descriptions...

Les textes sont simples mais vrais de sentiments, d'émotions et de compréhension. Les dessins sont épurés mais tellement parlant ! L'histoire est narrée telle que vécue et ressentie par Hakim et ses proches,, sans voyeurisme ni apitoiements et avec beaucoup d'empathie.

http://cath-jenta3.hautetfort.com/archive/2022/07/20/de-la-syrie-a-la-turquie-l-odyssee-d-hakim-tome-1-de-fabien-6392969.html

Afficher en entier
Or

Une merveille ! Une oeuvre d'un très grand intérêt présentée sous la forme d'un témoignage. Le personnage principal est très attachant, et son histoire très instructive sur un conflit encore d'actualité. Elle nous aide à avoir un regard emphatique sur une population beaucoup trop rabaissée dans de nombreux pays.

Afficher en entier
Or

Bd en 3 tomes.

Ouvre les yeux sur les réfugiés, la guerre.

Vraiment à lire de toute urgence !!

Afficher en entier

Activité récente

Elinae le place en liste or
2024-03-11T15:03:43+01:00
SMichel l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-30T22:05:57+01:00
sarahD l'ajoute dans sa biblio or
2023-12-20T17:30:47+01:00
Fiweda l'ajoute dans sa biblio or
2023-11-16T00:26:12+01:00
Hermain l'ajoute dans sa biblio or
2023-09-05T19:35:49+02:00
Fliva23 l'ajoute dans sa biblio or
2023-07-06T21:47:46+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 134
Commentaires 20
extraits 4
Evaluations 45
Note globale 8.7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode