Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de loghost22 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Sword Art Online, Tome 1 : Aincrad Sword Art Online, Tome 1 : Aincrad
Reki Kawahara    Abec   
Lien de la Chronique:
http://theshadowbooks.blogspot.fr/2013/12/sword-art-online-reki-kawahara.html

Pour commencer, il faut savoir que Sword Art Online est ce que l’on appelle un Light Novel. Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme barbare, ce sont de courts romans (généralement autour de 40 à 50 000 mots) d’origine japonaise. Ils sont aussi principalement destinés aux adolescent et jeunes adultes. Il ne faut donc pas les confondre avec les mangas, car contrairement au genre précédemment cité, les light novel sont composé majoritairement de texte avec quelques illustrations ponctuelles au moment clé de l’action. Pour un mystérieuse et obscure raison, ce genre de livre n’est absolument pas édité dans notre pays, ce qui est bien dommage je trouve. Les Light novel pourrait être un élément de lecture pour tous les fans de manga et d'animation japonaise et pourrait ensuite ouvrir la passion des livres chez certains…

Suite à cette introduction sur le genre, parlons plus en détail de Sword Art Online. Certains se seront peut être posé la question vis-à-vis du nom, mais oui, Sword Art Online nous place dans un monde de jeux vidéo. Le concept est simple, nous suivons notre jeune héros qui porte le nom de Kirito dans le jeu appeler « Sword Art Online » qui est un VMMMO, ou tout simplement un M.M.O (Massive Multi-joueurs Online) mais virtuel. Le joueur doit placer une sorte de casque et se retrouve alors totalement plongé dans le jeu, le « full drive ». Sauf que ce qui pourrait être un simple jeu et passe-temps va vite devenir un cauchemar pour les 10 000 joueurs présents sur le serveur. Ils ne peuvent tout simplement pas se déconnecter du jeu. Cela peut sembler tout bête, mais ils se retrouvent donc totalement piéger physiquement dans le jeu, et leur seul moyen de retrouver la liberté est de parvenir à finir le jeu. Pour cela, il faut grimper les 99 paliers et tuer le boss final. Autre détail qui a son importance, toute mort est définitive c’est-à-dire que si le joueur meurt dans le jeu, il meurt dans la réalité. C’est donc dans un contexte de jeu assez compliqué que l’on suit la progression de Kirito au cours de son ascension des divers paliers, mais aussi dans ses rencontres avec les autres joueurs, chose difficile pour lui qui est un joueur solo.

Chose assez étonnante, c’est le comportement des personnages dans le light novel. Tout y est fidèlement retranscrit comme la perpétuelle menace de la mort. La moindre erreur peut être fatale à notre héros, et une seconde d’inattention peut avoir un goût amer. L’univers assez complexe au premier abord est bien expliqué ce qui permet de ne pas se perdre, même si l’on ne connaît rien au monde des M.M.O, et chaque personnage est typiquement un archétype d’un joueur que l’on pourrait retrouver dans un vrai jeu vidéo. On finit par s’attacher aux personnages, et à craindre pour leurs propres vies à chaque instant. On souhaite tellement que Kirito accède au combat avec le boss final, mais ce palier semble complètement inaccessible malgré son haut niveau et son expérience du jeu.

Il faut savoir aussi qu’il y a actuellement 12 tomes pour cette saga, mais qu'ils sont compliqué à trouver en français à cause de son non-licenciement, et donc il faut parfois se tourner vers l’anglais pour se fournir en Light Novel (heureusement pour moi, une partie de Sword Art Online a été traduit par des fans en français !). Pour les curieux, il y a aussi un animé licencié par Wakanim reprenant les 4 premiers volumes de la saga.

Pour conclure, un anime qui m’a fortement plus, et un coup de cœur confirmé et renforcé avec ma lecture du premier volume. Je vais donc me plonger dans les autres volumes (et donc vous les chroniquer au fur et à mesure bien entendu). Et c’est avec espoir que j’espère voir un jour naître en support physique ce genre de livre dans notre pays. En tout cas, je serais un acheteur conquis.

Sword Art Online - Aincrad, Tome 1 (Manga) Sword Art Online - Aincrad, Tome 1 (Manga)
Reki Kawahara    Tamako Nakamura   
Après avoir dévoré l'anime en quelques jours, j'ai eu envie d'aller jeter un œil du côté du manga, histoire de voir l'histoire de base et le "matériaux d'origine".

Si les dessins et l'univers me plaisent, j'avoue avoir eu beaucoup de mal à m'y retrouver dans l'histoire. Sans avoir vu l'anime, je crois que je n'aurais vraiment pas réussi à me situer dans la chronologie ou dans les différents lieux.

C'est la première fois que je lis un manga avec de l'action et de véritables scènes de combats et je n'accroche pas vraiment à l'apparence très embrouillée des planches concernées. C'est vraiment un aspect de Sword Art Online que je préfère à l'écran plutôt que couché sur le papier.

À côté de ça, si on connait déjà l'intrigue, il est très plaisant de se replonger dans l'univers de SAO et de retrouver des explications sur des détails du jeu. Si certaines choses rendent moins bien sur papier à mon goût, le manga, l'histoire et ses graphismes restent agréables à lire.

par x-Key
Sword Art Online, Tome 15 : Alicization Invading Sword Art Online, Tome 15 : Alicization Invading
Reki Kawahara   
En 2022, l'univers du jeu vidéo écrit une nouvelle page de son histoire avec la sortie d'un MMORPG révolutionnaire intitulé Sword Art Online, dans lequel le joueur voit son esprit être entièrement intégré à un monde virtuel. Ancien testeur de la version bêta, Kirito se replonge lors de la sortie officielle du jeu dans ce lieu fantastique où des dizaines de milliers de personnes l'ont rejoint. Cependant, l'engouement laisse place à une panique générale lorsque les joueurs apprennent qu'ils ne peuvent plus se déconnecter du jeu à moins de le terminer et qu'une quelconque mort lors de leur partie leur sera également fatale dans la réalité !

par Lyanaa
Sword Art Online, Tome 14 : Alicization Uniting Sword Art Online, Tome 14 : Alicization Uniting
Reki Kawahara   
En 2022, l'univers du jeu vidéo écrit une nouvelle page de son histoire avec la sortie d'un MMORPG révolutionnaire intitulé Sword Art Online, dans lequel le joueur voit son esprit être entièrement intégré à un monde virtuel. Ancien testeur de la version bêta, Kirito se replonge lors de la sortie officielle du jeu dans ce lieu fantastique où des dizaines de milliers de personnes l'ont rejoint. Cependant, l'engouement laisse place à une panique générale lorsque les joueurs apprennent qu'ils ne peuvent plus se déconnecter du jeu à moins de le terminer et qu'une quelconque mort lors de leur partie leur sera également fatale dans la réalité !

par Lyanaa
Sword Art Online, tome 13 : Alicization Dividing Sword Art Online, tome 13 : Alicization Dividing
Reki Kawahara   
Comparé aux autres, ce livre ma déçu... surtout la fin ou je ne vois pas l'intérêt de faire ça...
Sword Art Online, tome 12 : Alicization Rising Sword Art Online, tome 12 : Alicization Rising
Reki Kawahara   
En 2022, l'univers du jeu vidéo écrit une nouvelle page de son histoire avec la sortie d'un MMORPG révolutionnaire intitulé Sword Art Online, dans lequel le joueur voit son esprit être entièrement intégré à un monde virtuel. Ancien testeur de la version bêta, Kirito se replonge lors de la sortie officielle du jeu dans ce lieu fantastique où des dizaines de milliers de personnes l'ont rejoint. Cependant, l'engouement laisse place à une panique générale lorsque les joueurs apprennent qu'ils ne peuvent plus se déconnecter du jeu à moins de le terminer et qu'une quelconque mort lors de leur partie leur sera également fatale dans la réalité !

par Lyanaa
Sword Art Online, tome 11 : Alicization Turning Sword Art Online, tome 11 : Alicization Turning
Reki Kawahara   
En 2022, l'univers du jeu vidéo écrit une nouvelle page de son histoire avec la sortie d'un MMORPG révolutionnaire intitulé Sword Art Online, dans lequel le joueur voit son esprit être entièrement intégré à un monde virtuel. Ancien testeur de la version bêta, Kirito se replonge lors de la sortie officielle du jeu dans ce lieu fantastique où des dizaines de milliers de personnes l'ont rejoint. Cependant, l'engouement laisse place à une panique générale lorsque les joueurs apprennent qu'ils ne peuvent plus se déconnecter du jeu à moins de le terminer et qu'une quelconque mort lors de leur partie leur sera également fatale dans la réalité !

par Lyanaa
Sword Art Online, tome 10 : Alicization Running Sword Art Online, tome 10 : Alicization Running
Reki Kawahara   
“I see... The four legs, four sided head, the pyramid-like shell, this does look like a turtle. But isn’t that too big...”
Sinon said in near amazement. Asuna swayed around to look, and pointed at the bridge of the Ocean Turtle with her right index finger.
“But, look, the head here looks like it has a protrusion on the front face. Can you tell what kind of animal it is?”
“Ah— That’s true. It really looks like a pig. A turtle pig that can swim. ”
Lyfa said with an innocent voice.
And then, seemingly shocked by her own words, she widened her eyes, moving her lips continuously before squeezing out with her hoarse voice.
“If it’s a turtle... and also a pig...”
Asuna, Sinon and Lyfa exchanged looks with each other silently, and then shouted,
“—RATH!”
Sword Art Online, Tome 9 : Alicization Beginning Sword Art Online, Tome 9 : Alicization Beginning
Reki Kawahara   
https://aliceneverland.com/2017/03/21/sword-art-online-tome-5-alicization-beginning-reki-kawahara/

Aaaaaah ce tome !!! Je l’attendais depuis son annonce à la Japan Expo l’été dernier. Et je me rappelle avoir défailli quand je me suis rendue compte qu’il me faudrait attendre encore des mois et des mois avant de pouvoir dévorer cette suite inédite tant attendue. Pourtant, quand je l’ai eue entre mes mains, je n’ai pas pu me résoudre à le lire immédiatement. Non pas par manque d’envie, car cette dernière était belle et bien présente, mais tout simplement parce que je redoutais à nouveau ce moment où, une fois fini, il me faudrait encore patienter pour en découvrir la suite…

Un ARC complètement inédit donc puisqu’il reste jusque-là non adapté ni en manga, ni en anime. Et ô combien j’en avais entendu parler ! Tout le monde l’évoque comme le meilleur ARC jamais fait dans cette série. Je me suis donc replongée avec délice dans ce monde virtuel dont je suis complètement fan.

Je ne connaissais strictement rien de l’histoire, et c’était assez inhabituel puisque, en général, j’avais toujours vu les épisodes des animés avant (ou pendant…). Ici, c’était un voyage inconnu sur un terrain plus ou moins connu. Car l’histoire nous plonge dès les premières pages dans un nouvel univers dont on ne sait rien.

J’ai quand même été un peu perdue au départ. On se questionne énormément sur la façon dont on a pu en arriver là. Et si on retrouve quelques réponses à nos questions laissées en suspens dans les précédents tomes, je ne vous cache pas que je ressors de cette lecture avec plus d’interrogations encore.

Reki Kawahara pose les bases de ce nouvel ARC dans la première partie de ce tome, et je pense que l’on n’est pas au bout de nos surprises… On découvre un nouveau monde virtuel, l’Underworld, plus médiéval que les précédents, même si la magie est présente. Et si, dans la base, on est assez proches des VRMMO déjà rencontrés, Reki Kawahara nous offre ici de multiples nouveautés…

Concernant l’histoire, cette dernière est centrée sur Kirito, Eugeo et Alice, la fille du chef de village, qui va disparaitre. Sans surprise, Kirito et Eugeo vont donc partir à sa recherche. D’autres nouveaux personnages font également leur apparition et enrichissent considérablement le monde de l’Underworld. Mais quid des personnages précédents, et de Asuna ? Ce sera principalement dans le monde réel qu’on les retrouvera. Et, si on peut croire qu’ils passent ainsi au second plan, ils auront pourtant un rôle prépondérant dans l’intrigue, surtout Asuna…

La seconde partie de l’histoire, Alicization Running, rentre plus dans le vif du sujet. Apprentissage, combats et rivalités seront au cœur de l’histoire. Eugeo et Kirito vont ainsi apprendre à se battre et à devenir plus forts afin de devenir l’ultime épéiste. On se rend compte que l’Underworld cache bien des secrets et semble étroitement lié au monde des hommes… Pour autant, tout au long de l’histoire, on sent une arrière présence de SAO assez flagrante, que ce soit dans le monde virtuel comme dans le monde réel. Comme si le jeu n’avait toujours pas quitté les esprits de ceux qui l’ont connu, mais aussi comme si sa destruction avait eu des conséquences bien plus importante encore…

Pour conclure : j’attendais le début de cet ARC, le plus long actuellement de la série, avec une impatience phénoménale et je n’ai absolument pas été déçue. Je me suis plongée avec délice dans cette nouvelle histoire, et j’ai découvert le monde virtuel de l’Underworld avec un ravissement non-feint.

L’histoire en elle-même joue sur plusieurs plans, entre « passé » et présent, virtuel et réel, et, une fois encore, on se rend compte à quel point la frontière parait bien mince entre ces deux notions. J’ai eu du mal à saisir le pourquoi du comment, mais, une fois le déclic effectué, je me suis une nouvelle fois imprégné du monde de Reki Kawahara.

Sword Art Online : Alicization nous réserve bien des surprises encore. L’auteur nous embarque dans une histoire fantastique entrainante, mais aussi dans des réflexions plus poussées des plus intelligentes. Il se lâche complètement, comme s’il n’avait plus rien à prouver. Pour notre plus grand plaisir !

par Kesciana
Sword Art Online, tome 8: Early and Late Sword Art Online, tome 8: Early and Late
Reki Kawahara   
La quête pour retrouver Excalibur, l’épée la plus puissante du MMO Alfheim Online, a été révélée au public.
C’est alors que Kirito et sa cousine Kirigaya Suguha (Leafa) décident de reformer une équipe avec Asuna, Lisbeth, Silica, Klein et Sinon pour récupérer cette fameuse épée.
Cependant, après leur arrivée à Jötunheimr, ils découvrent que la véritable quête menant à l’épée légendaire est d’abattre une série de monstres de type God Evil.