Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lolipops09 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Si je reste Si je reste
Gayle Forman   
Ça faisait un moment que j'avais prévu de lire Si je reste. L'histoire du roman m'intriguait. Jusqu'au jour où je me suis décidée à l'acheter. J'ai été très impressionnée par la façon dont l'auteure décrit les sentiments et émotions de Mia. Elle parvient, avec brio, à nous faire rentrer dans la tête de son personnage, à nous faire nous attacher très rapidement à celle-ci. Outre l'aspect dramatique de l'histoire, c'est sans doute grâce à cette écriture si forte que le roman est si absorbant et tellement poignant. Je l'ai lu en une nuit, ne parvenant pas à en décrocher.

Petite aparté qui concerne mon édition du livre, comme pas mal de gens je crois, j'ai un gros problème avec la petite phrase de ce Erik Feig, qui vient défigurer la couverture par ailleurs. Je me demande si le mec a vraiment lu le livre de Gayle Forman ou s'il sait vraiment ce qu'il produit...

par x-Key
Bencher Family, Tome 1 : Un Amour à Négocier Bencher Family, Tome 1 : Un Amour à Négocier
Inara Scott   
C'est une très jolie romance contemporaine que nous offre Inara Scott avec cette histoire douce et amusante tout en étant sexy, les personnages sont modernes et leurs caractères bien développés malgré le format assez court.La relation se met en place progressivement et non pas comme souvent par un coup de foudre des la première rencontre. Non l'auteure fait un travail crédible car les deux héros Lisa Anderson pétulante avocate et Brit Bencher l'homme d'affaires sont deux accrocs au travail qui n'ont ni le temps ni l'envie, leur relation se déplace lentement et se construit au fil des pages par petites touches.

Lisa est une célibataire normale, proche de la trentaine, overbookée entre sa mère malade, son travail et accessoirement la chasse à son chat récalcitrant, elle est très impliquée dans son travail aussi lorsqu'elle rencontre pour la première fois Brit Bencher ce n'est pas son physique d'apollon qui l'intéresse mais comment négocier au mieux le contrat pour son ami et client. Brit quant à lui est ce qu'on appellerait un playboy, il cherche à conclure un contrat et si pour cela il doit mentir et séduire l'avocate de la partie adverse pour remporter grâce à ses confidences la partie, il n'hésitera pas. Par contre ce à quoi il ne s'attendait pas c'est de trouver en face de lui une femme qui sait ce qu'elle veut et est prête à le défier.

J'ai beaucoup apprécié que l'auteure campe deux protagonistes réalistes, ils sont normaux avec leurs défauts et leurs qualités, Lisa se concentre tellement sur sa carrière qu'elle laisse la vie s'écouler sans vraiment en profiter, mais le côté brut et sexy de Brit lui fait tomber peu à peu ses défenses et elle commence à rêver que se laisser un peu aller ne peut que lui faire du bien. Lorsqu'elle découvre le mensonge de celui-ci le choc est rude mais Brit le tombeur ne s'avoue pas vaincu et une véritable bataille du charme est mise en route.

C'est vraiment une romance adorable avec deux héros très sympathiques et attachants, s'y ajoute de l'humour avec des dialogues enlevés ainsi que de jolies scènes sensuelles peu conventionnelles. C'est une véritable romance non dépourvue de profondeur, qui aborde des sujets aussi sensible que la maladie avec la mère de Lisa, mais aussi l'amour de la famille qui parfois vous fait faire plus de mal que de bien. Le récit est à la troisième personne et c'est un choix pertinent qui nous permet de voir les réactions et les actions des deux personnages, nous sommes les spectateurs de ce couple aux prises avec leurs sentiments inattendus pour l'un comme pour l'autre.

par samba
Nos étoiles contraires Nos étoiles contraires
John Green   
http://wandering-world.skyrock.com/3080070673-The-Fault-In-Our-Stars.html

Il y a des livres qui vous plaisent, qui vous embarquent avec eux dans un univers fascinant et qui vous permettent de vraiment vous évader. Et puis, il y a des livres comme The Fault In Our Stars. Ceux qui vous font rire et pleurer, qui vous bouleversent jusqu'au point à penser à eux au lycée, lorsqu'on est avec des amis, qui nous dévastent et vous consument jusqu'à la dernière page. C'est définitivement le cas de ce magnifique ouvrage. Rien qu'en repensant à sa fabuleuse histoire, j'ai des papillons dans le ventre.
En lisant le résumé, on se doute que l'intrigue va nous toucher. Vous commencez à me connaître, j'ai des tendances un peu étranges, comme celle d'aimer les histoires atrocement tristes. Alors quand Marie m'a conseillé The Fault In Our Stars, j'ai vite compris que j'allais être bouleversé. Et mon sentiment s'est révélé exact. Ce roman m'a ébranlé au plus haut point. On passe du rire aux larmes en un claquement de doigt, on a sans cesse envie de rassure les héros, et on prend une énorme gifle à la fin du livre. Tout ce que j'aime.
Nous rencontrons deux protagonistes extraordinaires : Hazel et Augustus, tous deux atteints d'un cancer. J'ai envie de dire "Évidemment, ils vont se rencontrer. Évidemment, ils vont s'attacher l'un à l'autre. Évidemment, ils vont tomber amoureux. Et évidemment, il va leur arriver la chose la plus horrible du monde.", mais ce serait rendre affreusement justice au livre. Car oui, l'intrigue est exactement ça, mais également tellement plus. Tellement, tellement plus.
Tout d'abord, et peut-être que cela va paraître vraiment étrange, j'ai énormément ri pendant ma lecture. Hazel et Augustus possèdent un sens de l'humour franchement décalé, et une auto-dérision sur eux-mêmes et leurs maladies à toute épreuve. Leurs répliques sont sensationnelles et drôles, et on ne peut, grâce à celles-ci, que s'attacher à eux. Ils ne veulent sous aucun prétexte que leurs cancers ne prennent possession d'eux. Ils ne veulent pas qu'ils leurs dictent leurs vies. Ils veulent se battre. Toujours et encore. Pour vivre. Exister. Ne pas être oubliés.
Les personnages secondaires sont également marquants et hautement touchants. Les parents d'Hazel et Isaac, par exemple, sont aussi bien décris que les deux adolescents. Ils sont profonds, bruts, réels. On sent que l'auteur a vraiment travaillé son chef-d'œuvre. Tout y est parfait. D'ailleurs, John Green est vraiment un romancier exceptionnel. Sa plume est saisissante, haletante, prenante. On se perd dans chaque phrase, chaque tournure, chaque mot, chaque expression. Il parvient à nous faire sourire et à nous écrire des moments coup de poing quelques passages après. On passe par toutes les émotions possibles. Et qu'est-ce que c'est beau. J'en veux encore !
On s'amuse et on a les larmes aux yeux pendant premières deux cents pages, où tout se met en place. On apprend à découvrir pleinement Hazel et Augustus. Leurs failles, leurs faiblesses, leurs points forts, leur détermination à survivre malgré tout. Absolument tout. Et lorsqu'ils tombent amoureux, que la romance peut vraiment s'épanouir, c'est à ce moment précis que l'auteur décide de nous achever. Le coup de grâce est enfin donné.
Les cents dernières pages sont atroces. Aussi bien fascinantes qu'émouvantes. Notre moral connait alors une chute libre. C'est par la répétition de phrases frappantes et littéralement ravageuses que John Green rend son histoire encore plus renversante qu'elle ne l'était déjà. J'ai pleuré. Beaucoup. J'ai eu les yeux gonflés pendant de longues minutes. Cette horrible centaine de pages nous dévore et nous coupe le souffle. Ce n'est pas plus compliqué. Pourtant, je savais que j'allai avoir mal, que j'allai souffrir. Mais la peur n'évite pas le danger. J'ai donc plongé avec Hazel et Augustus dans un ouragan de sentiments annihilants. Ouaw. Juste ouaw.
Concernant la romance en elle-même, elle fait partie d'une des plus belles que j'ai jamais découvert. Nos deux fantastiques héros représentent tout l'un pour l'autre. Ils s'accrochent car ils savent pertinemment que la vie va horriblement les séparer. Alors ils profitent de chaque moment. Chaque seconde qui s'égraine est un pas de plus vers la conclusion de leurs existences. Ils décident d'écrire le dernier chapitre de leurs vies ensemble. Oh god. Comment ne pas succomber à cette histoire, sincèrement ?
En refermant The Fault In Our Stars, j'étais dans un état second. J'ai dû attendre un petit moment avant de pouvoir repenser normalement. J'avais le coeur qui battait à cent à l'heure, les idées confuses, l'esprit embué. Ce livre nous offre une très, très belle leçon de vie. On réalise qu'il y a des cas pires que les nôtres. Que la vie vaut la peine d'être vécue, malgré ses hauts et ses bas. Qu'il faut profiter de tout, à tout moment. Car d'un instant à l'autre, tout peut violemment basculer. Hazel et Augustus sont deux personnages qui resterons très certainement gravés dans ma mémoire pendant très longtemps, tout comme leur passionnante et frappante histoire. Merci à John Green pour avoir écrit un tel livre. Merci, merci, merci. Et, évidemment, merci à Marie pour me l'avoir conseillé. Je serais passé à côté d'un vrai trésor.

par Jordan
Parce que je t'aime Parce que je t'aime
Guillaume Musso   
C'est le deuxième ou 3e livre de Musso que j'ai lu. Et franchement il m'épate toujours ! Je m'attendais pas du tout du tout à cette fin. Comme à chaque fois je suis toujours très étonnée par son style d'écriture, par son suspense... Un livre très émouvant !

par Linou
Vengeance en Prada : Le retour du diable Vengeance en Prada : Le retour du diable
Lauren Weisberger   
Ce roman est soporifique, franchement je suis super déçue, qui a décidé du titre??? Un pur attrape nigaud, non mais sans rire, le diable brille par son absence, le titre approprié serait plutôt "les états d'âmes d'Andy, ou d'An-dré-as Shars", voilà point... ça m'énerve que les éditeurs (ou qui que ce soit d'autre) entourloupe les lecteurs, je considère que c'est comme une publicité mensongère...On nous fait croire à une vengeance, et pas de n'importe qui, de Miranda Presly, Hé bien non!!! Le livre est ennuyeux, il ne se passe rien, peut-être à la fin mais encore, Alex arrive comme ça, comme un cheveux sur la soupe... non décidément ce livre et nulle et je trouve scandaleux de faire dépenser 20 euros pour un tel navet... Andy parait comme une gamine, sans caractère, elle passe son temps à ruminer, heureusement que Emily est là pour faire la garce, bon d'accord Miranda apparaît deux ou trois fois mais franchement rien à voir avec le premier opus... On ne fait que lire des suite de nom, de tenue, de condiment faisant office de buffet... En gros je suis super mega déçue!!

par bamby114
Hex Hall, Tome 3 : Le Sacrifice Hex Hall, Tome 3 : Le Sacrifice
Rachel Hawkins   
Franchement, je suis restée scotchée jusqu'à la dernière page, la dernière ligne, le dernier mot, le dernier point. Et en lâchant le livre, je me suis dit : "Ca y est, c'est fini, Sophie était vraiment incroyable".

Gentille, attentionnée, généreuse, mais aussi pleine d'humour (avec une pointe de sarcasme), Soph est vraiment une supère héroïne de roman que l'on a envie de retrouver encore et toujours !
Des phrases bien construites, des péripéties pleines d'action, du suspens, des vannes à gogos, des traîtres, des ennemis devenus alliés pour la même cause, un triangle amoureux infaillible même si nous avons toute notre préférence, voilà la recette magique de Hex Hall. Plus une fin pas prise de tête où rien est compliqué. L'auteur a préféré se concentrer sur ce qu'il se passe entre les pages. Et d'ailleurs, ces pages, on les tourne, encore et toujours, sans s'arrêter, sauf peut-être pour se dire "Il ne me reste plus que trois chapitres".

Alors,
NON, ce n'est pas de la grande littérature,
NON, ce n'est pas la meilleure héroïne de tous les temps,
NON, ce n'est pas le meilleur de la saga,
NON, ce n'est pas LE livre de l'année ;

Mais,
OUI, c'est un bon divertissement
OUI, il nous permet d'oublier les misères du quotidien
Et surtout :

OUI, il nous donne envie de rêver.

par lilas16
L'Attrape-cœurs L'Attrape-cœurs
J. D. Salinger   
Un très bel ouvrage traitant de l'adolescence dans son état « brut », son fonctionnement et les sentiments qu'il en découle. Car, c'est certainement la compréhension de la vie et du monde qui entoure le narrateur et l'amène à être si déçu.
Le spontané Holden est très attachant. Il décrit (avec un langage argotique) l'absurdité de la société de perdition et ses valeurs perverties par le sexe et l'argent.
On passe du sarcasme méprisant du début à la bonne âme tourmentée au fil du texte. Mais, on ne lâche jamais la souffrance et l'humanité de cette adolescence. Le désenchantement de sortir de l'enfance pure.
Alors, ne serait-ce pas l'intelligence de l'adolescence qui refuse simplement cette adaptation à la société trouble ? Et finalement se jette dans le désespoir de cette noirceur, cet avenir d'adulte méprisable, perverti que tout être doit devenir.
Seules les âmes sensibles auraient une adolescence difficile ?
Cela amène de belles réflexions et en tant que parent, je trouve que le contenu de cet ouvrage est philosophiquement intéressant... Je comprends tout à fait qu'il soit qualifié comme tel !
La Liste La Liste
Siobhan Vivian   
Au top !

http://true-addict.overblog.com/

8 filles. Une liste. 4 sont nominées les plus jolies et les 4 autres les plus moches. Quoi de plus gratifiant ou au contraire dégradant ?

Danielle et Abby sont toutes les deux en troisième, entre tout juste au lycée, et après trois semaines d'école, et très précisément une semaine avant le bal de la rentrée, elles découvrent toutes les deux leurs noms sur la liste. Une est jolie, l'autre moche. Une se préocupe grandement des apparences, l'autre étant simple et sportive. Et leurs deux mondes va basculer.

Tout comme Candace et Lauren, toutes les deux en seconde. La première ayant plein d'amie et étant riche, l'autre est la petite nouvelle du lycée. L'annonce de la liste chamboulera leurs habitudes et leur popularité.

En première, il y a Sarah et Bridget, qui sont respectivement rebelle et malade. La vie de Bridget m'a beaucoup touché et m'a fait mal au coeur. Je vous laisse découvrir le pourquoi du comment, mais c'est étrange d'entrer dans la peau d'une fille qui se rabaisse sans cesse.

En terminale, il y a Margot et Jennifer, l'une populaire, l'autre annoncée quatre fois comme étant la Moche à chaque année.

Nous connaissons toutes, je pense, les stéréotypes des lycées Américains. Ce livre aborde ces points, mais pas seulement. La liste met en avant ces filles les désignant comme les plus belles ou les plus moches. Et tous sans exception en font les frais. Rebelle, discrète, méchante, populaire, impopulaire, gentille, etc... ces huit filles ont toutes une particularité qui, à l'annonce de la liste va chambouler leur vie.

C'est un excellent livre ! Au début, j'avais un peu du mal à me rappeler qui était qui puisqu'il y a tout de même beaucoup de personnage à ce souvenir et ce, d'un seul coup. Mais petit à petit, on entre dans chacune des péripéties qui se rejoignent toutes au final, aimant chacune de ses filles ou les détestant.

Intrigant et passionnant, ce livre aborde beaucoup de problèmes qu'ont les filles en général arrivé à l'adolescence et toutes sans exception peut se retrouver dans un des caractères de ces lycéennes. Et bien sur, après s'être demandé bon nombre de fois qui a bien pu créer cette fameuse liste, c'est avec une grande surprise qu'on découvre celui ou celle qui la crée.

En bref, j'ai adoré ce livre ! Très terre à terre et vraiment passionnant ! Ouvrez ce livre sans hésiter !

par naiky
7 ans après... 7 ans après...
Guillaume Musso   
Moi qui suis une grande fan de Musso ayant adoré ses précédents livres et bien là j'ai été un peu déçus tout de même ...
La fin pour moi trop rapide et puis il me manque un petit quelque chose que je n'ai pas retrouvé dommage...
Mais sa ne m’empêcheras pas de continuer à acheter ses livres...
Je suis fan ..
Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall
Rachel Hawkins   
Roman très agréable à lire ! J'ai beaucoup ri d'ailleurs pendant ma lecture, Sophie est assez drôle je dois dire. Petit bémol cependant : la fin un peu précipitée je trouve, et puis Archer quoi. Qu'est-ce qu'il devient ? Heureusement qu'une suite est prévue. ^^

par Jandh