Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lolipops98 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Nox, tome 1 : Ici-bas Nox, tome 1 : Ici-bas
Yves Grevet   
Nox...
J'ai été attiré par ce livre car c'était l'auteur de Meto qui l'a écrit.
J'ai d'abord lu un extrait, les trois premiers chapitres m'ont donné envie de connaître la suite.
Alors, je l'ai lu en entier. En deux jours.
Le changement de personnages est un choix parfaitement pertinent pour le contenu du roman. C'est un vrai plus.
Au début, Ludmilla m'énervait je dois dire, mais vers le milieu du livre j'ai commencé à l'apprécier. Et après, elle est devenue chère à mon cœur.
Malgré tout, je ne parviens pas à détester Gerges après tout ce qu'il a fait.
Et Lucen, le personnage central qui subit sans rien avoir demandé à personne...
Oui, une bien belle lecture.

par Jay117
COPS COPS
G. A. Hauser   
Two of LAPD’s finest, Officer Jeff Chandler and his partner Mickey Stanton, have been together on duty for three years. When Mickey first met Jeff, a lateral transfer from Rain City- Seattle, he was crazy about him. When the men were assigned to a two-man patrol car, Jeff and Mickey’s attraction blossomed. And from then on, it was playtime!

On the street, Jeff and Mickey were tough and fearless, doing their job to protect and serve, but the testosterone charged pair were wild and out of control with their passion for each other. They loved doing risqué acts on duty and craved the adrenalin rush, until Jeff becomes burned out with patrol. His ambition is to rise up in the ranks. Soon the two men are at odds with what direction their careers should take, and Mickey resents Jeff for wanting to split up their team.

As friction begins to develop between them, they still have to continue battling the crime on LA’s streets. Between the raging fury and the sexual heat of their relationship, there is true love, and that love is put to the ultimate test, nearly ending in tragedy.

Top Men- Mickey and Jeff- The police officers you grew to love from GA’s Action! and Hero Series, back again to give fans a wild ride into the darkest secrets and desires of COPS.

par Gkone
Noces de papier Noces de papier
Teresa Carpenter   
C'est bien écrit, et le style est fluide. Cette romance se lit d'une traite...
On a la pauvre jeune fille pommée et enceinte qui est sauver par le beau héros qui plus est un officier de la marine nationale. Hé oui, qui a dit que l'uniforme n'était plus au goût des femmes ?
Ce serait une histoire un peu trop banale si on s’arrêtait là. Le beau mâle a des bleus à l'âme lui aussi...
Voila, c'est une jolie histoire qui fait passer un bon moment sans prise de tête...

par Csirene
Par le feu Par le feu
Will Hill   
Aujourd'hui, j'aimerais vous parler d'un livre stupéfiant à bien des égards, d'un livre qui m'a bouleversé, qui m'a profondément remué.
Pour l'avoir vu passer sur la blogo depuis quelque temps, je savais qu'il s'agissait d'un coup de cœur pour énormément de monde. Je me compte désormais parmi ceux-là.

Par le feu, est inspiré de l'histoire de la secte de Waco, connu pour son siège tragique dans les années 80. Ce roman nous narre l'histoire de Moonbeam, membre d'une secte. Je préfère prévenir, attention aux âmes sensibles, car lire ce roman n'est pas chose aisée. C'est une lecture difficile par bien des points.

Premièrement à cause de l'histoire, du sujet abordé, à savoir la secte, la vie de la communauté, la violence, la cruauté. C'est révoltant, ça donne froid dans le dos, et pourtant, portés par la voix et les souvenirs de Moonbeam, nous ne pouvons nous empêcher de plonger avec elle dans l'horreur, dans l'enfer qu'elle a vécu. Évidemment, le fait que le roman soit à la première personne nous immerge d'autant plus dans ce récit haletant.

J'ai adoré l'héroïne Moonbeam, son courage, sa persévérance. J'ai été époustouflé par cette héroïne si incroyable et forte malgré toutes ces années de maltraitance psychologique. Une héroïne rare qui mérite le respect. L'alternance entre passé et présent offre une belle dynamique au roman, et nous rend totalement addict, avide d'en savoir toujours plus, il y a presque quelque chose de malsain là-dedans.

Par le feu est sans nul doute possible l'un de mes plus gros coups de cœur de cette année, c'est un livre bouleversant et assurément difficile à oublier tant il nous hante bien longtemps après la dernière page lue.

par themusik
Damnés, Tome 1 : Damnés Damnés, Tome 1 : Damnés
Lauren Kate   
J'ai, comme Lilwen été surprise de la texture de la couverture.
Très agréable au toucher et matière assez inédite.
La couverture en elle-même est superbe, quand on ouvre le livre, la mise en page attire le regard de par son esthétisme.
Maintenant, parlons de l'histoire.
Le prologue nous met tout de l'eau à la bouche. (Ah là là incorrigible romantique que tu es Ysandir !)
J'ai été entrainée tout de suite dans l'univers sombre du centre de réinsertion "Sword & Cross".
L'attitude des personnages est très étrange, ils ont tous une personnalité sombre, même quand ils sont joyeux !
Les interventions de Cam arrivent toujours à point nommé.
L'ambiance qui règne est mystérieuse, troublante et surnaturelle.
Maintenant,la relation entre Daniel et Luce... Je dirai qu'elle n'est pas assez développée et manque un peu de profondeur, même si je l'ai beaucoup aimée. (De toute façon je suis preneuse de toutes histoires portant sur les anges !)
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que je recommande surtout pour son ambiance, et j'ai hâte de voir la suite en Juin 2011.
Mais je me demande si j'attendrai jusque là ! Vais-je le lire en anglais avant ? Bref, dès que vos le voyez en vitrine, précipitez vous dessus !!

par Ysandir
Preload, Tome 1 : Te regarder danser Preload, Tome 1 : Te regarder danser
Scarlett Cole   
Jordan est bassiste dans le groupe Preload, donc le chanteur Dred, sort avec Pixie, la gérante du tatoo shop « Second Circle » à Miami (voir Pure ) Les cinq membres du groupe se connaissent depuis des années, ils ont grandis ensemble dans un foyer pour ado difficiles. Leurs passés les a unis et soudé… Ils sont une famille. Mais avec le déménagement de Dred, qui part vivre avec sa fille, Petal et Pixie, Jordan est mal et il craint de ne pouvoir surmonter ce changement dans sa vie. Une rencontre inattendue va tout changer… Un soir, au détour d’une rue, il va avoir la plus belle vision de sa vie : une jeune femme qui s’entraine dans un studio de danse. Cela va tellement le bouleverser que lui, le solitaire, va provoquer le destin et va tout faire pour rencontrer cette jolie danseuse. Lexi est danseuse étoile pour le Ballet national du Canada, et elle ne vit que pour son métier, sa passion. Elle jongle entre les répétitions et les spectacles. Elle va être touchée par la sensibilité enfouie du jeune homme et cela va l’inciter à vouloir en savoir plus… Arrivera t elle à passer les barrières que Jordan à ériger pour se protéger ? La danseuse étoile saura t elle se faire une place dans la vie de la star du métal ?
En toute franchise, j’ai commencé ma lecture avec des a priori. Connaissant la plume de Scarlett Cole, je avais que j’allais passé un bon moment. A cela s’ajoute des musiciens, sujet que j’affectionne tout particulièrement. Malgré cela, je ne m’attendais pas à se que j’allais découvrir … Waow ! Ce roman est une bombe ! Dès les premières lignes, l’auteur nous plonge dans la vie de Jordan, le bassiste du groupe Preload. C’est une période un peu compliqué pour lui car elle représente un tournant qu’il ne sait pas trop comment abordé. Depuis longtemps, il vit avec les autres membres du groupe, avec qui il a grandit. En plus de la maison, ils ont un passé commun qui les a soudé au delà de tout, ils sont un famille. Avec le départ de Dred, qui a fondé sa propre famille avec sa fille Petal et Pixie, Jordan est déstabilisé. Heureux pour son frère, il retourne de le voir vivre ailleurs. Pour calmer son anxiété, Jordan erre dans les rues de Toronto et c’est là qu’il va l’apercevoir la première fois… Lexi est une jeune danseuse canadienne d’origine russe, et elle évolue au sein du Ballet National du Canada. Un soir, alors qu’elle s’entraine dans un studio, elle sent un regard sur elle et voit la silhouette d’un homme qui l’observe… Jordan, bouleversé par tant de grâce, va être inspiré par ce qu’il a vu et va tout faire pour rentrer en contact avec Lexi, sans savoir pourquoi… Il est attiré ! Leur rencontre va les perturber tous les deux et bien qu’ils aient des emplois du temps chargé, il ne peuvent s’empêcher de se revoir … Ensemble ils sont bien seulement cela n’efface pas les problèmes de Jordan, et cela le bloque dans sa relation avec Lexi. La jeune femme arrivera t elle à passer outre le passé de Jordan pour l’aider à avancer ? Jordan aura t il la présence d’esprit de retenir Lexi près de lui ? J’ai adoré ce roman, c’est un concentré d’émotions, un diamant brut ! Dans Pure, Scarlett Cole avait énoncé que les garçons de Preload avaient des soucis comportementaux, liés à leurs enfances. Et ceux de Jordan avaient été évoqués donc j’avais hâte de connaitre son histoire, je n’ai vraiment pas été déçue ! Nous sommes entrainés par la plume et les mots de Scarlett Cole, les pages se tournent et nous sommes partagés entre l’envie d’en savoir plus et la peur d’arriver à la fin… L’auteur aborde des sujets très durs, mais elle le fait avec beaucoup de justesse et de tendresse. Notre coeur se serre à plusieurs reprise mais nous ne tombons jamais dans le larmoyant. J’ai aimé qu’elle casse certains codes. Celui du musicien de métal, souvent ils ne sont pas reconnus en tant que tel, les gens estimant qu’ils ne font que du bruit, avec Jordan elle va nous montrer toute l’étendue de son talent. Mais aussi celui de la danseuse. J’ai aimé que l’auteur nous montre l’autre côté du décor, exit les paillettes et les jolies tutus ! A travers Lexi, elle va témoigner de la violence et de la dureté de cet univers. Les danseuses sont loin d’être les petites choses fragiles qu’elle semble être… La relation entre les deux artistes est belle et profonde. Ils ressentent la sensibilité l’un de l’autre et se reconnaissent dans les yeux de l’autre. Dès le début, ce n’est pas un flirt, c’est quelque chose de fort, compliqué certes mais puissant…
J’ai adoré le personnage de Lexi. Qu’est ce qu’elle est forte ! Elle n’a pas eu une vie facile mais elle s’accroche et tente de voir le positif dans ce qu’elle entreprend. Elle vit de sa passion mais ne s’endort pas sur ses lauriers, elle cherche à agrandir ses compétences. J’ai aimé sa douceur, son grand coeur mais également sa force de caractère. L’Amour qu’elle porte à Jordan est beau…
Avec Jordan, nous allons découvrir un homme brisé, qui ne s’est toujours pas remis des atrocités qu’il a vécu par le passé, qui n’arrive pas à aller de l’avant et qui a un grand manque de confiance en soi. Les coups d’un soir il connait mais sa rencontre avec Lexi va tout changer. Cela va le pousser en avant, le motiver ! Lui faire découvrir de nouveaux horizons qu’il ne pensait pas mériter… Jordan est un homme sensible , et un artiste de grand talent… Il m’a beaucoup ému !
Nous retrouvons les autres membres du Preload. J’ai aimé retrouvé Dred et Pixie, voir comment leur relation évolue. Et j’ai apprécié découvrir les autres garçons du groupe, et j’ai hate de connaitre leurs histoires …
« Te Regarder Danser » est mon premier coup de coeur de cette nouvelle année. La collision du monde du métal avec celui de la danse. Scarlett Cole nous entraine dans des montagnes russes d’émotion et de passion… Je ne peux que vous le conseiller ^^
PS : Même si j’aimais beaucoup les couvertures de la série « Sous ta peau » avec les phots d’hommes tatoués, je trouve celle ci magnifique. Le graphisme est doux et coloré je suis fan !

par BeaMars
Next stop : Love Next stop : Love
Leah Konen   
http://www.my-bo0ks.com/2019/03/next-stop-love-leah-konen.html

Après plusieurs jours sans lire, j'avais envie d'une petite lecture mignonne histoire de bien me remettre dans le bain. J'ai donc jeté mon dévolu sur Next stop love de Leah Konen qui s'annonçait idéal au vue de sa couverture assez simple et douce.

Une fois terminée ma lecture, je suis restée quelques secondes à regarder la couverture, dubitative quant à ma lecture. Next stop love s'est avéré être une lecture en demi-teinte pour moi. A vrai dire, dès le début j'ai senti que ça ne serait pas exactement ce à quoi je m'attendais et je vais vous expliquer pourquoi.

Lorsque j'ai commencé Next stop love j'étais vraiment enthousiaste à l'idée de découvrir une histoire comme celle-ci, aux allures de coups de foudre avec un timing serré. A mes débuts de lectrice j'avais déjà eu un coup de coeur pour une histoire de ce genre avec La probabilité statistique de l'amour au premier regard (une lecture que je vous conseille fortement d'ailleurs). Du coup, j'avais vraiment mais vraiment, hâte de me plonger dedans.

Malheureusement, je n'ai pas eu de feeling avec l’héroïne Ammy . Pire que ça même, je n'ai eu aucune empathie pour elle. Pourtant j'aurais vraiment pu m'identifier à elle notamment par son histoire de famille mais j'avoue que son comportement, ses préjugés m'ont plutôt refroidie qu'attendrie. Elle fait ce long voyage pour assister au remariage de son père tout en laissant sa mère dans un sale état. Prise de remords et en même temps certaine d'avoir pris la bonne décision, elle sera d'autant plus perturbée. Pour ce qui est de Noah, j'ai trouvé le personnage intéressant. L'amoureux transi est prêt à tout pour reconquérir son ex et est bien loin du cliché masculin que l'on voit souvent dans les romances contemporaines. Ici, Noah est réservé, assez timide et surtout, n'a aucune confiance en lui pour prendre des décisions.

Leur rencontre va évidemment changer le cours de leur vie. Une multitude de problème durant leur voyage va les pousser l'un vers l'autre et les amener à se confier sur leur propre vie. Mais la deadline approche et qui sait s'ils se reverront après ce bout de chemin ensemble.

Si l'ensemble de Next stop love est plutôt agréable et réside toujours un petit brin de mystère quant à l'issue de l'histoire, j'avoue que j'ai plutôt trouvé le temps long... Pour un roman de tout juste 270 pages c'est assez dérangeant car les pages défilent assez rapidement mais reste cette impression de faire du surplace. Bien sur, ce sentiment vient essentiellement du fait que je n'ai pas accroché à l’héroïne et son tempérament mais aussi sans doute à la plume de l'auteure qui n'a pas réussi à m'embarquer dans son histoire.

Pourtant, l'histoire aux allures de coup de foudre avait tout pour me plaire. Des personnages qui se rencontrent totalement par hasard, une situation incongrue, des histoires personnelles avec beaucoup de potentiel. Malheureusement, je n'arrivais pas à me mettre pleinement dans l'histoire un comme si je ne me sentais pas concernée.

Je ne doute pas que Next stop love séduira d'autres lecteurs, car en soit le roman se lit rapidement et ne comporte pas que des défauts. Il faut simplement accrocher au style et aux personnages dès le début. Les derniers chapitres ont d'ailleurs réussi à me faire sourire, preuve que j'ai eu raison d'aller au bout. J'attendais juste ce "déclic" un peu plus tôt.

par Carole94P
Harrisburg Railers, Tome 1 : Changer les limites Harrisburg Railers, Tome 1 : Changer les limites
V. L. Locey    R. J. Scott   
Alors là, moi je dis BRAVO !! Pétard !! Qu’est ce que ça fait du bien de lire une romance comme celle-ci , en plus dans le milieu du Hockey !! Aie Caramba !! Par cette chaleur en plus , vous allez avoir l’impression d’être sur la glace !!
Comment sortir de la notoriété qu’a votre famille , quant on veut percer dans le sport que pratique vos frères dans ce cas précis ; le hockey. Surtout quand c’est le dernier de la fratrie. Il faut toujours être à la hauteur parce que la réputation est ancrée , car les deux autres frères sont des stars dans le milieu.
Tennant, ce fameux petit dernier en sait quelque chose, cependant, son arrivée dans sa nouvelle équipe va être plus spéciale de ce qu’il imaginait ; surtout venant de son entraineur ….
Cet entraineur répond au prénom de Jared, c’est le frère du meilleur ami de Tennant !! « Mads » voit la routine qu’il s’est imposée à cause de son souci cardiaque ; volée en éclat avec la nouvelle recrue qu’est « Ten ».

Une super belle histoire, un sujet maitrisé, avec un détail fort peu détaillé dans les livres ; la différence d’âge . Ce qui rend l’histoire intrigante, curieuse de savoir comment les auteurs ont traité cette différence au départ, car c’est écrit dans le résumé ; je me suis prise au jeu et je ne suis pas déçue !!
Cette histoire à quatre mains est géniale, le hockey change les habitudes des cow boys et compagnie. Une plume simple et fraîche, les auteurs savent nous tenir en haleine !! Les pages défilent. En plus de ça , les descriptions du sport sont bien expliquées. La relation familiale de Tennant est semblable à toutes celles des familles aimant un sport collectif, surtout si des membres jouent au dit sport.
Oui, la série « Harrisburg Railers » entre dans ma liste des histoires à suivre !! Merci aux auteurs, à Men over the rainbow pour cette découverte que j’aimerai continuée à suivre !!
Sur ce , à vos cliks chez Amazon !! https://www.amazon.fr/Changer-Limites-Romance-Harrisburg-Railers-ebook/dp/B07FT9S86G/ref=sr_1_fkmr0_1?s=books&ie=UTF8&qid=1532608050&sr=1-1-fkmr0&keywords=Harrisburg+Railers%2C+Book+1+%3A+Changing+Lines+R.+J.+Scott
Allez à plus !!

par astonDB9
Un si joli mensonge Un si joli mensonge
Céline Musmeaux   
« Quand nos mensonges nous échappent, la vie devient très compliquée... »

Pour se protéger, Sandy raconte beaucoup de choses, mais elles sont souvent fausses. Seulement, cette fois, elle est allée trop loin en s’inventant un petit ami. Elle a bien du mal à faire tenir ce mensonge, car ses copines lui réclament des preuves de ce qu’elle avance.

Coincée, l’adolescente tente le tout pour le tout. Elle fonce à la rencontre du premier venu. Son choix s’arrête sur un garçon isolé. Elle lui demande alors de but en blanc de l’embrasser.

Ce dernier éclate de rire. Mais Sandy est déterminée à sauver les apparences. Elle va même jusqu’à lui proposer de l’argent. Finalement amusé, il se penche pour lui offrir ce qu’elle réclame avec autant d’ardeur.

Après avoir donné son premier baiser à un inconnu, jusqu’où Sandy sera-t-elle prête à aller pour préserver son image ?
Les Félins de New York, Tome 1 : Amères Désillusions Les Félins de New York, Tome 1 : Amères Désillusions
Laël Even Soris   
La couverture me fait beaucoup penser à THIRDS de Charlie Cochet.

par Lykoos