Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lolita143 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Wait for You, Tome 2 : Jeu d'innocence Wait for You, Tome 2 : Jeu d'innocence
Jennifer L. Armentrout   
Le premier tome, que j'avais adoré, était sur Avery et Cam. Ce deuxième tome est centré sur Tess, la soeur de Cam, et Jase, le meilleur ami de Cam.
Suite à une grave blessure qui l'empêche de vivre son rêve, entrer dans une école de danse, Tess est contrainte de suivre des études "classiques". Elle rejoint donc l'école où sont déjà Cam et Avery et un certain Jase, meilleur ami de son frère et son amour d'enfance secret. Après avoir échangé un baiser passionné une année plus tôt, Tess et Jase ne s'étaient plus revus. Les sentiments vont très vite remonter à la surface et une idylle va naître entre ces deux personnages. Le tout nouveau couple devra faire face à plusieurs obstacles qui mettront à mal leurs sentiments naissants.
J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome, qui est pour moi aussi bon que le premier.
Tess m'a beaucoup plu. Elle est forte, sait ce qu'elle veut et ne veut pas. Elle a su tirer bénéfice de ce qu'elle a vécu par le passé et s'en servir comme une force pour aller de l'avant.
Jase est également un personnage intéressant. Il est beau, avec des yeux gris qui vous transpercent, un sourire tantôt moqueur, tantôt sincère, un côté mystérieux qui nous plait tant chez nos chers personnages masculins! Il aime sa famille, ses parents et son petit frère Jack, et ferait tout pour eux, spécialement Jack! Bref il m'a fait fondre!
Jamais déçue par cette auteure qui me fait à chaque fois fondre pour ses histoires. J'attends le tome 3 avec impatience.
Code Rouge Code Rouge
Marie-Christine Vincent   
Adultère, passion, meutres, amour, jalousie se mélange dans ce roman plus pour adulte qu'autre chose. Tout tourne autour d'une caserne de pompiers qui héberge un tueur (le titre original est d'ailleur "Un tueur parmis nous"). A la suite d'un terrible incendit, Thomas meurt, mais pas avant d'avoir dit à Rafaël que "tout étais de sa faute" concernant le meurtre de sa femme, Lucie, sept ans auparavant alors qu'elle était enceinte. Des mois après, Rafaël refuse toujours de croire que le tueur en série qui terrorise la région était Thomas. C'est impossible et il en fait part à Emma, son ex. Ils décident de mener l'enquête et William, amant d'Emma et meilleur ami de Thomas, s'en mêle aussi. Rafaël et William, ami mais pas moins rivaux, en viennent à se soupçonner entre eux, amenant le lecteur à devoir faire un choix entre les deux. Emma finit par trouver une preuve inculpant William: coupable ou innocent ? Mais ce n'est pas tout: Emma apprend qu'elle est enceinte. Or, le tueur tue des femmes enceintes.

par Ornella
Beautiful Bastard, Tome 3.6 : Beautiful Beloved Beautiful Bastard, Tome 3.6 : Beautiful Beloved
Christina Lauren   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/01/27/beautiful-beloved-christina-lauren-beautiful-hors-serie-3/

C’est juste avec plaisir que je me suis jetée dans cette lecture, bien trop courte à mon goût, mais qui nous prépare à la sortie du quatrième tome de cette saga.

C’est un peu ma série chouchou, celle qui m’a fait découvrir la romance New Adult, donc c’est toujours avec la plus grande joie que je lis chaque nouvelle parution. Et encore une fois la magie a opéré avec ce petit hors-série drôle, bourré d’humour, mais aussi attendrissant et sensuel.

On retrouve Max et Sara quelques mois après la naissance de la jolie petite Annabel. Ils sont toujours aussi amoureux, mais pourtant ont du mal à se retrouver après avoir du s’adapter à l’arrivée de leur bébé.

Ce hors-série est mon préféré, car il nous dévoile une période que chaque couple traverse à la suite de la naissance du premier enfant. Et j’ai trouvé que la façon dont Christina et Lauren nous le raconte est des plus réaliste, et c’est ce que j’ai grandement apprécié. La culpabilité de la jeune maman qui veut retourner travailler et qui a l’impression d’abandonner son bébé, les petits tracas de la femme qui allaite, le désir de ré-apprivoiser ce corps qui a donné la vie mais qui a bien changé… Tout, vraiment tout est abordé, mais d’une manière touchante et drôle qui dédramatise cette période pas des plus simple, ni des plus glamour.

Car oui, j’ai beaucoup ri. Entre leur premier rendez vous post-accouchement très… apocalyptique, les déboires d’Annabel avec ses nounous successives (Georges, Will & Hanna…), c’était juste à mourir de rire, et je me suis vraiment régalée ! Et ne parlons pas de la présence de Niall, qui nous promet un quatrième tome dans la pure lignée des précédents Beautiful.

Ce petit-hors série était tout simplement rafraîchissant, simple et drôle à souhait. Une très agréable mise en bouche avant l’arrivée de Niall Stella dans Beautiful Secret.

par Kesciana
Sous l'Emprise de Monsieur Addams, Tome 3 : Dans l'ombre de Monsieur Addams Sous l'Emprise de Monsieur Addams, Tome 3 : Dans l'ombre de Monsieur Addams
Marjorie D Lafond   
J'ai lu le premier tome de cette série par hasard et curiosité : la couverture m'intriguait et le résumé me plaisait tellement que je me suis lancée. Ne sachant rien à l'époque sur l'auteure, je suis très rapidement tombée dans ce récit fascinant sur cette île avec ce mystérieux Mr Addams et son pouvoir attractif. Par la suite, j'ai eu l'occasion de discuter avec Marjorie D. Lafond de son livre et elle m'a permis de découvrir le tome 2 et ici le tome 3, je la remercie pour sa confiance et pour la lecture de cette trilogie que j'ai juste adoré. Les précédents tomes n'étaient pas classés en coup de coeur, mais maintenant que j'ai finit la série complète, j'ai bien envie de dire que c'est une série coup de coeur car aucun des tomes ne m'a déçue et j'ai beaucoup aimé l'originalité de l'histoire et leurs personnages.

Ce tome est un final phénoménal et la mission qui était de clôturer cette histoire n'était pas une mince affaire, j'imagine que Marjorie a du se poser mille et une questions sur comment elle pourrait la finir, car tant de possibilités s'offraient à elle. Tellement qu'à la lecture, on a pu s'imaginer à tout moment que se serait telle fin alors que quelques pages plus loin, on en imaginait une autre. En lisant ce tome, on n'a qu'une envie : l'engloutir car il est très prenant, on a le coeur serré tout du long, de peur, d'angoisse mais on est confronté à l'idée aussi qu'il va finir et on n'a pas forcément envie que ça finisse car on est bien en compagnie de ses personnages.

Tout ce qui se passe dans ce tome est juste impressionnant, on voit les personnages vivre au sein même de cette île, tantôt captifs, tantôt résidants on les voit évoluer au grès des humeurs de leur maitre. L'amour y tient une place prédominante mais il se traduit de bien des façons : la captivité engendre une certaine fascination pour leur geôlier et toutes les femmes la subissent sur l'île, dictée par le syndrome de Stockholm. D'autres liens se créent sans qu'ils soient forcément autorisés par les lois établies en ce lieu et toutes relations recèlent sa part de danger et d'inquiétudes. Le sexe avec ou sans amour, autorisé, forcé, volé : le sexe est un acte qui prend tellement d'importance car il permet au maitre d'avoir une autorité supplémentaire sur ses sujets, il s'en sert à bon escient pour être respecté. Les scènes érotiques sont merveilleusement bien décrites et quelles qu'elles soient, elles sont vibrantes de sensualité : qu'elles soient douces, sauvages, imposées ou pas, elles débordent de désir. On se délecte de les lire, de voir l'art et la manière dont tout ceci est mené de main de maitre par le maitre lui même, devenant ainsi cet homme qui manie avec merveille le sexe. Le sexe issu de l'amour est abordé de façon plus subtile, on ressent ainsi cette importance donné à l'acte lui même comme une façon d'assouvir cet amour, comme un désespoir de pouvoir en profiter tant que l'on peut. Cela donne une toute autre forme d'intensité dans leurs échanges.

On retrouve tous les personnages des tomes passés, mais on s'attarde plus sur certains d'entre eux qui joueront un rôle important dans cette fin : Gabriel, Félicia, Liam mais aussi Charles et quelques autres. On en apprend ainsi beaucoup sur le passé de Gabriel, nous permettant ainsi de comprendre quel être il est, pourquoi il en est venu à créer cette société de servitude et quelle est cette image qu'elle revêt pour lui. Il est un personnage captivant : il déstabilise tous ses captifs mais il nous déstabilise nous aussi, car il est à la fois effrayant : on ressent sa toute puissance qu'il exerce sur chacun d'eux et ça nous terrifie sur place et pourtant il fascine, par sa beauté d'abord, sa présence, son intelligence, par la maitrise qu'il a à faire éprouver tant de jouissance et de plaisir à Félicia. On éprouve nous même une certaine fébrilité à le lire, le travail effectué sur ce personnage est tellement bien mené, c'est impressionnant de voir que chaque facette de ce personnage va être décortiquée et cela nous offre un portrait psychologique très poussé. J'ai trouvé ça si passionnant de le découvrir de plus en plus, pour réussir à comprendre un peu cette folie qui l'habite, folie destructrice pour lui mais aussi pour ceux qui l'entourent.

Félicia continue d'évoluer, prenant de plus en plus de maturité avec le temps qui passe, forcée de murir plus vite que prévue alors qu'elle est si jeune. On la retrouve en début de roman, tentant de se remettre de son histoire avec Liam, projetant ainsi son amour sur Gabriel. On la voit fascinée, amoureuse et comblée auprès de Gabriel mais il y a toujours cette petite pointe d'un je ne sais quoi qui la titille à son propos, c'est cette petite étincelle de lucidité qui va lui permettre de ne pas oublier que tout ceci n'est pas normal et ce malgré le fait qu'elle peut avoir tout ce qu'elle veut, la chose la plus importante : la liberté, elle ne l'a plus. Elle reste un personnage féminin admirative, qui sait réagir comme il se doit et ce, selon la situation et pourtant se faire aux humeurs changeantes du maitre n'est pas chose facile.
J'ai aimé la suivre avec ses faiblesses, ses combats, ses décisions et en fin de compte cette détermination omniprésente en elle depuis le début qui a su évoluer pour s'adapter à toutes les situations.

Liam se révèle à nous, il effectue ici un retour, qui même s'il parait évident n'était pas chose aisée. Il a toujours cette rage en lui, de vaincre le maitre, d'avoir l'amour de Félicia pour lui exclusivement, ce sont tous ses sentiments forts et si présents qui dictent sa conduite mais il lui permettre aussi de se rapprocher de nouveau d'elle pour lui insuffler certaines vérités qui lui permettront de réagir quand elle se sent un peu trop se fondre dans ce moule qu'a forgé le maitre pour elle. Cet attachement qu'il éprouve pour elle aura été aussi la seule chose qui lui aura permis de ne pas sombrer dans les tréfonds luxurieux que l'île offre et ce surtout aux hommes, qui ont ainsi une sorte de toute puissance sur les femmes. Il est jeune mais tout comme Félicia il a su prendre les décisions adéquates à chaque situation qui s'imposait à lui.

Le roman nous offre plusieurs points de vue, la narration passe d'un personnage à l'autre, principalement de Félicia à Liam mais nous avons aussi des chapitres du point de vue d'Antoine, le père de Liam. Un père qui ne désespère pas de retrouver son fils, il est persuadé que la police aurait pu poussé l'enquête encore plus loin : cet homme, celui qui l'a embauché ne semble pas avoir été interrogé. Il va cotoyer Sarah, la cousine de Mr Addams car elle lui plait mais aussi pour son fils car elle pourrait peut être bien l'aider. Ces chapitres qui lui sont consacrés nous permettent de nous rendre compte que de l'autre côté, on continue de les chercher, on ne les oublie pas tous ces captifs disparus sans laisser de trace.

Alors bien entendu, je ne vous parle pas du dénouement de l'histoire, non je vous laisse le découvrir car il est semé d'embuches, de moments de frissons de peurs comme de plaisirs. C'est délectable que de suivre tous ces personnages, on espère pour eux, on les aime, on les déteste, on change d'avis d'un moment à un autre mais ce qui est remarquable, c'est que tout du long on pense comme Félicia et on comprend ainsi tout ce qu'elle éprouve.
C'est un final époustouflant qui clôture une aventure qui nous offre une multitude de sentiments en tout genre, j'ai juste adoré et j'aurai plaisir à découvrir l'auteure dans ses prochains écrits. Je les relirai aussi, car on s'attache à eux et les suivre de nouveaux, quand bien même on connait maintenant l'histoire et la fin, je pense que j'adorerai ça.

http://www.livresavie.com/dans-lombre-de-monsieur-addams-le-tome-3-de-marjorie-d-lafond/

par Beliwei
Sous l'Emprise de Monsieur Addams, Tome 2 : À la Merci de Monsieur Addams Sous l'Emprise de Monsieur Addams, Tome 2 : À la Merci de Monsieur Addams
Marjorie D Lafond   
Monsieur Addams, je vous ai laissé de côté, et je m'en excuse sincèrement. Quand je vous ai découverte, lors de votre sortie du tome 1, l'attente fut si longue avec le deuxième tome, que, j'ai eu peur, de me laisser prendre par le temps et de vous oublier encore. En effet, j'ai eu l'immense honneur, que votre créatrice, me fasse parvenir, vos nouvelles péripéties, et malheureusement, vous ne devez pas le savoir, mais entre mes soins pour ma santé et la reprise du travail, j'ai voulu replonger sous votre emprise, afin de me replonger pour être à votre Merci et j'en ai perdu le temps.

Pour vous remettre vous aussi un peu dans le bain, Félicia est une jeune québécoise, qui du jour au lendemain, se retrouve enfermée dans une citadelle, par un homme, qui a voulu se créer sa famille parfaite. Sa vie parfaite, tous à son image. Dépravation, sexualité, drogue, tous, on un rôle à tenir, défini dès leurs arrivée, et tout le monde doit se soumettre à cette emprise, cette soumission.

La fin du tome 1 à été un calvaire pour moi, car nous laissions, Félicia en grande difficulté, cette jeune femme timide, qui ne connaissait rien à la vie, avait dû, apprendre à être quelqu'un d 'autre.
Dans cette suite, Félicia, vous vous en doutez que l'héroïne, ne puisse pas mourir, va devoir, survivre, se relever de tout ce drame, qu'elle a subit, avec ou contre un Monsieur Addams, de plus en plus possessif.

Cette jeune femme, m'a conquise, tout simplement, elle fait preuve d'une maturité, sans appel, entre son amour, pour Liam ( jeune homme enlevé le même jour qu'elle), et son attirance répréhensible envers son ravisseur, comment peut-elle avoir autant de plaisir et d'amour pour ses deux hommes diamétralement opposé.

Je vais peut-être vous paraître dingue, mais Monsieur Addams, m'a conquise dès les premières lignes, même si cet homme, est totalement fou, nous comprenons de plus en plus dans cette suite, une faille à sa vie, et surtout un grand danger rodent dans la citadelle, Félicia, est, ce danger, elle rend Monsieur Addams fragile, jaloux, dangereux, prêt à tout, pour ne pas la perdre. Cet homme au charisme fou, prend tout, mais donne aussi énormément, on voit arrivé le changement.

À sa merci, est totalement dans la même lignée que le précédent tome, 430 pages de pur délice, que l'on dévore en un rien de temps. Malgré que l'histoire, soit principalement, sur le changement de la jeune Félicia, une prise de maturité, passionnante, nous vivons avec elle, tous les jours, ce combat qu'elle mène, envers son ravisseur, et surtout contre elle-même.

Que dire du scénario, sincèrement, une tuerie monumentale, et je pèse mes mots, avec une simplicité, de la délicatesse, l'auteure arrive à nous faire passer des moments qui pourraient être inimaginables, pour de la sensualité douce et envieuse.

En effet, malgré moi, Félicia, me fait éprouver de la honte, d'aimer cet homme, que l'on devrait détester.

Voila, le talent de Marjorie D. Lafond, elle nous plonge dans un monde irréel, qui pourrait être une histoire d'actualité, tellement elle a de la force dans un style littéraire moderne, captivant et unique.

Un livre que je referme avec moins de regrets, car le tome 3 est sortie, j'aimerai tellement une fin heureuse tant pour Liam et Félicia, mais en même temps découvrir que Monsieur Addams puisse changer. Mais j'en suis sûre que Marjorie nous aura concocté une fin digne des plus grandes histoires.

par Jbyaly
Sous l'emprise de Monsieur Addams, Tome 1 : Sous l'emprise de Monsieur Addams Sous l'emprise de Monsieur Addams, Tome 1 : Sous l'emprise de Monsieur Addams
Marjorie D Lafond   
Cela faisait un moment que cette saga me faisait de l'oeil, et je dois avouer que le résumé m'avait vraiment attiré, tout à fait le genre d'histoire que j'apprécie. Et l'originalité de l'histoire a eu raison de moi. Je me suis lancée dans cette lecture avec plaisir.

Le résumé nous donne déjà une bonne indication sur ce que l'on va trouver dans ce roman, en effet, Félicia Roby, étudiante en Cégep, trouve un emploi dans un grand magasin au rayon pharmacie, coïncidence elle y retrouve Liam, ce jeune homme avec qui elle est en cours de littérature, elle est vraiment sous son charme, elle n'aura hélas pas le temps de voir naître une idylle avec lui, pourtant après une soirée auprès de lui elle rêve d'un avenir à ses côtés...

Le lendemain, elle se fera enlevée après sa seconde journée de travail, à son réveil elle est totalement désorientée, où est-elle ? Que va-t-il lui arriver ? Elle est captive dans une grande citadelle, qui se trouve sur une île. Très vite elle va comprendre qu'elle ne reverra jamais ses parents et ses amies...Le désespoir s'empare d'elle mais elle va vite devoir se faire à sa condition si elle veut survivre...

"Le Maître", son ravisseur, Monsieur Addams, Gabriel de son prénom, va faire d'elle sa fiancée, il a été subjugué par sa beauté qui lui rappelle sa défunte épouse. Félicia va devoir faire profil bas, jouer le jeu, cacher ses sentiments...Elle se retrouve au coeur d'une situation totalement hallucinante. Mais elle peut s'estimer heureuse, le Maître agit différemment avec elle, son statut fera naître de nombreuses jalousies...Car au sein de la citadelle vit une grande "Famille" que Gabriel s'est choisi au fil du temps.

Félicia va-t-elle se faire à cette nouvelle vie qu'on lui impose ? Que lui réserve son avenir incertain ?

Un seul mot me vient à l'esprit : Dément !

Je n'ai tout simplement jamais lu un livre de ce niveau...J'ai été surprise à plusieurs niveaux. D'une part le scénario, l'auteure nous livre là une oeuvre très aboutie, rien n'est laissé au hasard, l'histoire est totalement hallucinante...Le début du roman est assez lent, il pose les bases de la vie de Félicia et Liam, à deux voix on a le ressenti de ces deux personnages. Dès que Félicia se fait enlever la cadence devient infernale, tout s'enchaîne avec un rythme effréné. Complètement sous le charme de cette histoire.

Ensuite la plume de l'auteure qui est d'une finesse incroyable, j'ai une version française du livre et pourtant il y a tout de même des expressions canadiennes, j'ai trouvé ça charmant. J'ai aimé la différence d'environnements, une fois sur l'île j'ai eu l'impression que l'on avait changer d'époque. La richesse des descriptions ont fait que j'ai pu visualiser sans mal toutes les scènes de ce roman.

Côté émotions je n'ai jamais ressenti autant d'émotions contradictoires. J'ai été tourmentée pendant ma lecture, complètement sous le joug de Monsieur Addams. Le personnage fort du roman, l'auteure en fait un homme charismatique avec beaucoup de pouvoir, il sait se montrer odieux, il a bâti son empire et le dirige de main de maître ! J'ai détesté son côté polygame, Na mais Oh Gabriel !!!

Vous verrez que le personnage de Félicia est captivant, tantôt forte, tantôt faible, elle tente de surmonter sa nouvelle vie...Mais les tentations et les faiblesses sont là...Vous ferez la connaissance de nombreux autres personnages qui peuplent cette île. Amis ou ennemis vous apprendrez à les aimer ou les détester.

Ce roman a aussi ses petits passages érotiques, tous très intenses, Marjorie jouera avec vos nerfs, elle aiguisera vos sens d'une façon très subtile, aussi subtil que Félicia s'est ouverte au plaisir de la chair. Ce que j'ai apprécié c'est la diversité des scènes, il y a un réel travail d'écriture derrière ses moments sensuels, c'est assez difficile de ne pas tomber dans les pièges de la vulgarité. J'ai été pour ma part rougissante à de nombreux moments. Perturbée parfois comme je vous ai dis par mes émotions divergentes, j'ai été séduite à des moments où Gabriel usait de sa supériorité et ce malgré moi !!!

Ce roman a été pour moi une lecture des plus passionnante, je m'imagine pleins de choses pour la suite. J'ai de l'espoir pour Félicia et en même temps j'ai envie de voir comment elle peut évoluer au contact de Gabriel. Il faut absolument que vous découvriez cette saga, pour celles qui suivent mes avis dans ce genre littéraire ce roman est un incontournable. Si vous aimez les romans érotiques, qui savent vous surprendre alors n'hésitez pas une seconde ! Une lecture totalement addictive !

Une cruelle absence Une cruelle absence
Jenny Blackhurst   
Une lecture très surprenante et agréable!
Ce n'est pas vraiment le genre de livre que je lis habituellement, mais celui-ci m'a donné envie d'en lire un peu plus.
Je crois que j'ai tout apprécié dans ce livre, que ce soit l'histoire ou les personnages.

L'histoire est celle de Susan, accusée d'infanticide. Pourtant, elle ne se souvient pas avoir tué son fils de trois mois. Au bout de quatre ans, elle a fini par accepter son statut de meurtrière. Et alors qu'elle sort de l'hôpital psychiatrique et qu'elle s'installe dans une petite ville tranquille où personne ne la connait, son passé refait surface sous la forme d'une photo d'un petit garçon qui serait soit-disant Dylan, son fils mort quatre ans plus tôt. Susan se met alors en quête de la vérité, non sans prendre des risques. Accompagnée de Cassie et Nick, elle remue un passé bien sombre.
L'intrigue est très bien menée, du début à la fin. Le suspens est présent à chaque instant et il est difficile de décrocher tellement le livre est prenant. Durant toute l'histoire, je pense que j'ai été presque aussi paranoïaque que Susan, je me méfiais de chaque personnage, j'essayais en même temps qu'elle de trouver qui se cachait derrière tout ça, mais j'avoue avoir été aussi surprise qu'elle en découvrant le coupable.

L'alternance entre le récit de Susan et les flash-back d'autres personnes est vraiment bien pensée. Au début, dfficile de comprendre ce qui lie les personnages des flash-back à Susan, mais peu à peu, quelques indices sont dévoilés et vers la fin, tout se met en lien.
La chute est très bien écrite, et ma seule petite déception serait peut-être l'épilogue. J'aurais voulu connaitre la suite, mais plus par curiosité, puisque finalement cet épilogue laisse libre court à notre imagination. La fin ouverte nous laisse vraiment imaginer ce que l'on veut pour le futur de Susan.

Concernant les personnages, je me suis tout de suite attachée à Susan, c'est une femme à la fois forte et fragile, déterminée à comprendre ce qui se passe. Elle ne se laisse pas abattre malgré les nombreux coups tordus dont elle est victime et au final, son investigation paye. J'ai beaucoup aimé son personnage, et son histoire est très triste. Finir par croire qu'on a tué son enfant alors qu'on ne lui ferait aucun mal et qu'on l'aime plus que tout au monde, c'est horrible.
Cassie est aussi un personnage que j'ai beaucoup apprécié, elle apporte une petite touche d'énergie dans l'histoire et c'est une vraie amie pour Susan.
Et enfin, il y a Nick, personnage que j'ai apprécié aussi, mais que j'ai eu beaucoup de mal à cerner. Durant toute l'histoire je me suis méfiée de lui, cherchant ce qui n'allait pas et grâce à la fin, j'ai compris.
Il y a d'autres personnages important pour l'histoire, sur qui j'aurais des choses à dire, mais je ne peux pas le faire sans dévoiler toute l'histoire. Je ne dirais donc rien sur eux.

Pour finir sur Une cruelle absence, livre auquel j'ai vraiment accroché, je dirai que rien (ou personne) n'est ce qu'il semble être. Je sais que c'est le cas pour beaucoup de livres de ce genre, mais j'ai l'impression que c'est encore plus vrai dans celui-ci.
Une fille parfaite Une fille parfaite
Mary Kubica   
La narration est peu commune et pourra peut-être en agacer plus d'un : l'on suit trois personnages (Eve - la maman de Mia -, Gabe - l'enquêteur - et Colin - l'homme du bar -) sur l'"après" et le "précédemment" de la disparition de la jeune fille. Du coup, l'on change sans cesse de point de vue et d'époque : bien que ça ne m'est pas spécialement dérangée, je dois dire que ça m'a un peu ralenti dans ma compréhension de l'histoire : j'ai mis un peu plus de temps que d'habitude pour résoudre le mystère !
La fin est surprenante : même si j'y avais pensé, je ne m'attendais pas du tout à une telle chute. Bizarrement, elle remet beaucoup de choses en questions notamment sur nos "sentiments" envers certains personnages. Certains sont beaucoup moins réglo' que ce qu'ils essayaient de nous faire croire (les petits cachotiers !).

Mon avis complet
[spoiler]http://lunazione.over-blog.com/2015/04/une-fille-parfaite-mary-kubica.html[/spoiler]

par LunaZione
Révèle-moi !, tome 7 Révèle-moi !, tome 7
Kate B. Jacobson   
Et bien, on n'en a certainement pas fini des interrogations.

Vers quelle embrouille Orlando va-t-il conduire Matilda. Ce type est tout sauf réglo.

Quant à Reggie...Je l'adore. Il me fait mourir de rire et ça fait un bien fou. En plus, durant ses passages, si on ne rappelle pas le fauteuil, je l'oublie complètement, et ça, ça n'a pas de prix…

Les personnages secondaires sont tous, à leur façon, indispensables.

Je file lire la suite, trop hâte...
Face Cachée, Tome 3 : Corps et Âme Face Cachée, Tome 3 : Corps et Âme
M. Leighton   
Dernier tome de cette trilogie.
Si les 2 premiers tomes étaient concentrés sur Cash et Olivia, celui ci concerne son jumeau Nash et sur Marissa.
J'ai été surprise par ma lecture car je ne m'attendais pas à autant apprécier le couple Nash/Marissa.
Leurs passés difficiles les a rapprochés.
Nash est guidé par la haine et la vengeance.
Quant à Marissa, elle découvre que son passé est faux, elle n'a aucun véritable ami, et son père ne l'a considère que comme une femme à marier à un politicien.
Elle va essayer de se reconstruire, mais ce n'est pas chose facile avec Nash dans les parages.

par Adèle