Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LolitaChouTk : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Contes du jour et de la nuit Contes du jour et de la nuit
Guy De Maupassant   
J'adore Maupassant ! La plupart de ces nouvelles sont vraiment géniales, d'autres un peu moins mais dans l'ensemble, c'est un recueil que je conseille !
Le Horla Le Horla
Guy De Maupassant   
Un livre plutôt court dans lequel Maupassant décrit et raconte ses peurs. Paradoxalement, j'ai trouvé l'ambiance du roman, teintée par la future folie de son auteur, très dérangeante mais c'est également ce qui m'a beaucoup plu.

par x-Key
Les silences du colonel Bramble Les silences du colonel Bramble
André Maurois   
Ce livre contient également Les discours et nouveaux discours du Docteur O'GRADY

par Mietje
Aller retour New-York Aller retour New-York
Henry Miller   
Résumé
" Sous la forme d'une immense lettre à Alfred Perlès, Miller faut un récit haut en couleur d'un voyage Paris - New-York- Paris . Fourmillant de vie, plein de verve, n'évitant pas la saine obscénité, ce récit impossible à résumer fait penser aux Tropiques. Il est assurément de la même encre."
La Guerre des boutons La Guerre des boutons
Louis Pergaud   
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"
Moi aussi, je me souviens plus du film que du livre.
Bons moments quand même dans cette vieille France, avec de petits garnements ... finalement, bien gentils !
Histoire d'un merle blanc Histoire d'un merle blanc
Alfred De Musset   
quelle charmante histoire que celle de ce pauvre merle sorti tout blanc de l'imagination du poète. Rien ne lui réussit , même pas le succès qui ne lui apporte qu'un bonheur flasifié. Comme alceste, après bien des déceptions il en est réduit à chercher un endroit écarté. Où d'être un merle blanc on eût la liberté. Les autres contes, d'une inspiration très différente, donneront également au lecteur un plaisir de qualité. Les joies, les peines et les espoirs de Margot et Gaston, Pierre et Camille, Mimi-Pinson, ne sauraient en effet, sous la plume de Musset, laisser indifférent.

par sjodocy77
La Place de l'étoile La Place de l'étoile
Patrick Modiano   
Dans ce roman intelligent qui fait se croiser personnages fictifs et personnages historiques, le narrateur rapporte sa vie de façon hallucinée, dans une forme à la fois changeante et troublante. Pourtant, il n'est jamais permis au lecteur de questionner la sanité de ce narrateur qu'on croirait sous opiacés, du moins pas avant la toute fin de l'œuvre. C'est que derrière chacun des épisodes de cette aventure rocambolesque, presque cauchemardesque, est en fait exposée la vie morcelée d'un juif français, certes singulier, peut-être schizophrène, gesticulant dans tous les sens dans l'ombre du Troisième Reich. Ces péripéties sont soumises au jugement du lecteur : c'est à lui d'interpréter ce qu'il lit, parfois de regarder derrière les mots, et d'apprécier ou non ce récit chimérique.
Il y a tellement de références à diverses œuvres littéraires, faits passés et personnalités — c'est en fait là-dessus que repose le génie du livre — qu'il vaut mieux être armé d'une bonne culture générale avant de se lancer dans cette lecture. Ceux qui répondent à ce critère quasi éliminatoire découvriront un roman novateur, fascinant, remarquable.

par Hillja
La Chartreuse de Parme La Chartreuse de Parme
Stendhal   
La Chartreuse de Parme est pour moi un chef d’œuvre du romantisme. L’histoire quoi qu’un peu lente à se mettre en place va crescendo dans l’addiction qu’elle procure.
Sur font historique Stendhal nous fait voyager de Waterloo, à Milan, de Milan à Parme, de ses palais à sa prison. Tout au long du récit, on ressent la passion de l’auteur pour l’Italie qu’il arrive à nous faire aimer. Je me suis pris à rêver y voyager.

Histoire de vengeance, d’inceste, de tyrannie, Fabrice, dépassé par le monde qui l’entoure évolue comme un fantôme dans la société Italienne du XIXe siècle.
Au file des pages, je me suis de plus en plus attaché à ce personnage (une peu anti-héros). Fabrice est un être candide et très sensible émotionnellement. C’est un enfant gâté mais sincère. Il est aussi indécis puisque après avoir voulu entrer dans la carrière militaire, il décide de s’engager dans les ordres. Mais ce qui fait son malheur, se sont toutes ses nobles femmes de la cour de Parme qui sont éprises de sa personne. Elles sont toutes prêtes à l’aimer et à tout lui offrir pour en être aimer. C’est sans compter sur l’incapacité de Fabrice à aimer. Il pense que son cœur est sec, mort et incapable d’éprouvé un sentiment d’amour, un sentiment de désir pour une femme.
Jusqu’au jour où « cette folie sublime » comme il l’appelle s’empare de son cœur et de ses sens. Cette révolution intérieur intervient après avoir vu Célia à travers les barreau de sa prison. Les élans d’amour de Fabrice pour Célia sont alors profondément attendrissant. Je dois même avouer que son désespoir, à sa sortie de prison m’a pris le cœur et a fait briller mes yeux.
Fatalement, l’issu de cette course au bonheur est tragique, bouleversant. Mais je vous invite à le découvrir par vous même…

Un dernier mot sur le style de Stendhal. Légère, tintée de moquerie et d’ironie savamment distillée, la lecture de la chartreuse de Parme a été pour moi,jouissive. Souvent les personnages, les actions, les paysages sont à peine esquissées ce qui m’a laissé une grande liberté de songes. On peut également en être perdu mais c’est aussi le charme du roman : ses sauts dans le temps, cette narration pleine d’allusion, ses changements de points de vues et le fatras des thèmes.

par RMarMat
Le roman comique Le roman comique
Paul Scarron   
Un livre que j'ai avec autant de plaisir que celui de découvrir les nombreuses suites qu'il a engendré dans les esprits de ses lecteurs. Car le roman comique n'est pas achevé par Scarron.
J'avoue m'être beaucoup amusée des déconvenues de Ragotin et des mauvaises farces de la Rancune. Je conseille à tous! Certaines anecdotes sont mémorables!

par Joyce
La Nouvelle Héloïse La Nouvelle Héloïse
Jean-Jacques Rousseau   
C'était une lecture imposé en premiére pour moi. J'avais le choix entre "le diable boiteux", " Candide" et " la nouvelle Héloise". J'ai donc choisit Rousseau, et j'ai malheureusement regretté ce choix .. Je ne pense pas abusé en disant que c'est un "pavé". Les descriptions sont longues, trop longues ... L'histoire trainent et on s'y perd meme parfois. Bref, j'ai donc été très decue ...

par Judice