Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lolitavial : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Un long dimanche de fiançailles Un long dimanche de fiançailles
Sébastien Japrisot   
Ouvrir ce magnifique livre, c'est piocher des petits bouts d'histoire écrit à l'encre sur du papier bruni, chacun à son tour, revenir dans le passé et tomber sur une lettre du front, ou un peu plus tard connaître ce qu'il en est des recherches de Mathilde. Il s'échappe de cette boîte à souvenirs une douce odeur salée, le bruit des bottes dans la boue... quand ce n'est pas coupé net par les explosions ou les phrases tranchantes de l'auteur.
Attention au fil.
Will et Will Will et Will
John Green    David Levithan   
ça se dévore et ça se savoure ! Ce livre est un chef-d'œuvre de l'année 2011. Déjà, c'est du John Green, donc forcément, ça présageait de la qualité. Mais lààààààhhhh... Wahou !!! Une petite merveille très dynamique, drôle, émouvante, dansant sur le fil de l'Amour, avec un grand "A", celui entre les potes, celui entre un garçon et une fille ou entre deux garçons.
Les deux Will sont diamétralement opposés (chacun incarné par un auteur), mais pourtant ils se comprennent, ils gravitent tous les deux autour de la même planète. Il y a le Will qui essaie douloureusement de se faire oublier, et le Will qui essaie simplement de s'oublier lui-même. Il y a le Will "normal" et le Will dépressif, le Will discret et le Will cynique, provocant, qui utilise son mal-être comme une arme.
Le style de David Levithan est assez unique, particulier, dérangeant au début, et avec l'habitude, c'est juste... parfait. Juste comme il faut, parce que ça reflète complètement Will Grayson n°2 (n°1 ?).
J'étais avec 2 copines quand on a découvert cette sortie. Et on a toutes les trois acheté, dévoré et adoré le bouquin. C'est une histoire de mec. Alors certaines filles pourraient peut-être se poser la question de l'identification. Vous posez pas la question. C'est complètement universel, que ce soient des garçons est une excuse. Je crois que je me suis jamais autant identifiée à chacun des personnages principaux (qui sont pourtant 3 mecs). J'ai compris des trucs sur moi que je comprenais pas forcément.
Vraiment.
Sincèrement.
Je vous le conseille.

par flo0wer
Tristan et Iseut Tristan et Iseut
Pierre Dalle Nogare   
J'avais toujours voulu lire l'histoire de Tristan et Iseut mais je dois avouer que j'ai été extrêmement déçue par cette version. Je n'ai pas accroché et je n'ai même pas trouvé l'histoire belle. Je n'ai pas non plus aimé l'écriture. Je ne conseille donc pas ce livre aux personnes qui s'attendent à vrai roman sur cette histoire.
La Vénus d'Ille La Vénus d'Ille
Prosper Mérimée   
J'ai du lire cette nouvelle dans le cadre des cours de français et il est indéniablement un peu spécial. Un classique qui appartient au style du merveilleux, il n'y a donc pas une conclusion déterminée à la fin. C'est cependant un livre qui m'a marqué par son ambiguïté et le mystère qu'il laisse planer au fil de la lecture.

par myra44
La Mécanique du cœur La Mécanique du cœur
Mathias Malzieu   
Superbe duel entre deux hommes pour les beaux yeux d'une demoiselle. Je l'ai dévoré !

La métaphore poétique est omniprésente et naît dans chaque mot, chaque phrase, chaque page de cet ouvrage. Ce conte « cinématographique » rappelle l'univers de Burton. On devine facilement que Jack, c'est Mathias Malzieu. Miss Acacia est la muse amoureuse Olivia Ruiz. Une belle histoire d'amour sur l'amour et ce qu'elle entraîne aussi avec elle (la haine, la jalousie, l'abandon, le doute, la mort...)
Natacha Natacha
Vladimir Nabokov   
Très sympathique recueil de nouvelles de la part de Nabokov, surtout 2 : Natacha et Vengeance, pour lesquelles j'ai eu un coup de cœur particulier les personnages sont attachants et pour les deux le dénouement est excellent.
J'ai un peu moins accroché aux autres nouvelles, mais elle se lise avec plaisir tout de même !

par Maks
La Belle au bois dormant La Belle au bois dormant
Wilhelm Grimm    Jacob Grimm   
Je le relis souvent et à chaque fois j'ai envie de lui hurler "NOOOOON ! NE TOUCHE PAAAAS ! NOOOON ! NOOOON !".
Malheureusement elle ne m'a jamais entendue.

par Zélyie
La Belle et la Bête La Belle et la Bête
Jeanne-Marie Leprince de Beaumont   
Une belle histoire que Disney n'a pas su nous faire découvrir à sa juste valeur.
Un classique.
Romans de la Table ronde Romans de la Table ronde
Chrétien De Troyes   
Incontournable pour les passionnés des légendes arthuriennes. Chrétien de Troyes reste la référence
Alice au pays des merveilles Alice au pays des merveilles
Lewis Carroll   
Beaucoup de personnes me disent que c'est le dessin animé de Disney qui leur a le plus fait peur, eh bien moi, c'est exactement le contraire x) Je suppose que c'est parce que la richesse et l'originalité de l'univers et des personnages correspondaient assez à mon imaginaire (Claude Ponti et compagnie)...

Enfin bref, toujours est-il que comme le Petit Prince de Saint Exupéry, Alice au Pays des Merveilles est un de ces livres qu'on peut lire étant enfant et qui pourtant ne perd rien de son intérêt au fur et à mesure qu'on grandit, car il comporte différents niveaux de lecture qui nous concernent tous.
Je regrette beaucoup de ne pas être assez douée en anglais pour ne pas pouvoir apprécier pleinement l'écriture du livre en lisant la version d'origine. (les traducteurs ont fait beaucoup d'effort pour traduire les jeux de mots, mais la plupart, comme le nom du chat, sont tout simplement intraduisibles en français...)

Pour ma part, ce que j'ai particulièrement aimé, c'est que l'histoire décrivait bien ce qui se produit dans un vrai rêve, tous les phénomènes inexplicables sur le moment ne nous étonnent absolument pas, par exemple la tortue qui se transforme... ce genre de choses.

En ce qui concerne la version de Tim Burton, j'ai beaucoup apprécié son interprétation de la Reine Rouge (en revanche, je ne supporte pas la Reine Blanche) et tout ce qui la concernait, mais j'ai regretté qu'il reprenne autant d'éléments du Disney d'origine... qui est génial, mais je ne trouve pas que Tim Burton ait besoin de ça. Enfin c'était sans doute dans son contrat... Et la fin m'a franchement déçue, elle n'a absolument aucun intérêt, et ce d'autant plus qu'on la connaît depuis le début.