Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lolitendouceur : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Naître et survivre Naître et survivre
Wendy Holden   
Bon Dieu qu'il a été dure à lire ce livre ... J'ai eu envie de hurler ma douleur tout au long des 500 pages !

Ce document retrace l'histoire de 3 Bébés… survivants des camps nazis.
C'est l'incroyable récit de 3 femmes et de leurs enfants nés à l’insu de leurs geôliers nazis.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les déportés devaient passer un "examen médical" à leur arrivée dans les camps de concentration afin de déterminer si oui ou non, ils étaient en mesure de travailler. Les personnes chétives ou malades étaient directement envoyées à la mort. Qu'en était-il des femmes enceintes ? La très grande majorité était contrainte à l'avortement ou gazée. Certaines pourtant ont échappé à ce terrible destin.
De Auschwitz-Birkenau à Mauthausen en passant par le camp de travail de Freiberg, Priska , Rachel et Anka vont connaître l'horreur. Malgré les privations et les souffrances, elles mettront au monde leur enfant.

Ce livre m'a complètement engloutie, retournée, hérissée, révoltée, attristée.
Ce livre m'a fait hurler de douleur, pleurer, relativiser, garder espoir, croire en l'avenir.

Ce livre m'a dit : " Demain est un autre jour " ( Scarlett O'Hara ), " souviens-toi uniquement des belles choses " .

Ce livre .. IL FAUT LE LIRE POUR NE JAMAIS OUBLIER

Je remercie Agnès Karinthi-Doyon ( auteur de "14 appartements) de m'avoir recommandé cette lecture aux limites du supportable.

par Granny-1
Rebecca Rebecca
Daphné Du Maurier   
Si j'ai adoré ce roman, c'est d'abord pour la qualité exceptionnelle de l'écriture. Je n'avais jamais lu de livres de Daphné du Maurier, mais en tout cas, j'adhère totalement !
Les personnages principaux sont peu nombreux, et on peut facilement s'identifier à la narratrice, qui est très attachante, et réaliste dans ses pensées, ses actions. Les descriptions magnifiques donnent en effet envie de se retrouver à Manderley.
Et puis, il y a l'histoire, et ce rebondissement tellement inattendu qui donne un tel relief à l'histoire !
En bref, j'ai adoré !

par Golune
Le Goût du bonheur, Tome 3 : Florent Le Goût du bonheur, Tome 3 : Florent
Marie Laberge   
Florent est un personnage attachant. J'ai eu beaucoup de plaisir à lire cette série.

par Bidule2
Chanson douce Chanson douce
Leïla Slimani   
Il n'est pas nécessaire d'aller plus loin que les toutes premières lignes de Chanson douce pour comprendre que Leïla Slimani vient de glisser entre nos mains un roman qui sera sans concession. L'histoire s'ouvre en effet sur la mort brutale de deux jeunes enfants, assassinés par leur nourrice, laquelle étant dans le coma après avoir tenté, ensuite, de se suicider. On se retrouve donc dès les premières pages face à un fait tragique, mais également face à l'incompréhension vis-à-vis de cet événement : la coupable ne pouvant expliquer son geste. Il ne reste donc plus qu'à remonter plusieurs mois en arrière pour comprendre comment un telle chose à bien pu arriver.

Passé le premier chapitre servant d'introduction à l'histoire, le roman se découpe en plusieurs chapitres suivant tour à tour les personnages gravitant (de près ou de loin) autour du tragique événement à venir. De Myriam, la mère, à Paul, le père, en passant évidemment par Louise la nourrice elle-même ou par des témoins plus éloignés comme une voisine, l'histoire reconstitue peu à peu le cheminement des personnages ayant amenés à la tragédie finale.

On suit avec un certain malaise la façon dont Louise devient de plus en plus présente et indispensable au couple de parents, la façon dont elle s’immisce dans leur petit microcosme familiale. En parallèle, on se sent aussi gêné par la réaction des parents, souvent à double tranchant, qui adorent Louise autant qu'elle les dérange et qui ne savent jamais vraiment trop comment s'y prendre avec celle-ci. La plume de Leïla Slimani nous entraîne très facilement dans cette spirale un peu malsaine qui finit par devenir totalement perturbante, surtout pour le lecteur qui sait quelle issue est à prévoir et qui ne peut que constater l'aveuglement des parents et la montée de la folie chez Louise.

S'il est vrai que le roman m'a d'abord attiré pour son histoire (à cause de cette curiosité un peu malsaine qui donne envie d'aller mettre son nez au cœur d'un fait divers aussi horrible), j'ai poursuivi ma lecture (et ai adoré la poursuivre) pour l'écriture de l'auteur qui se positionne de façon toujours très juste. Bien sûr, il est difficile de douter de la culpabilité de Louise, pourtant, elle n'est jamais vraiment présentée comme un monstre, on se prend même souvent de pitié à son égard (à défaut d'empathie). Le rythme de l'histoire est également très agréable à suivre grâce à l'écriture concise de l'auteur qui sait clairement où mener ses lecteurs.

De cette histoire sous forme de thriller qui se présente plus comme une tragédie que comme le procès d'un drame, je retiendrais surtout cette impression à double tranchant, celle d'être percutée tout en essayant, en parallèle de comprendre comment la société peut créer des situations si dramatiques. La mélodie de cette chanson douce aux consonances venimeuses me restera en tout cas longtemps dans la tête.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2016/09/livre-chanson-douce-de-leila-slimani.html

par x-Key