Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lolo22 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Frères de sang, tome 2 : La révolution du sang Frères de sang, tome 2 : La révolution du sang
Delphine Maeder   
Aussi passionnant que le 1er

J'ai eu la chance de pouvoir lire cette suite, dont la parution n'est pas encore confirmée, grâce à son auteur qui me l'a transmis.

Après avoir lu le tome 1 je n'en pouvais plus de connaître la suite.
Au début j'avoue que je ne m'attendais pas aux premiers chapitres puis l'histoire s'est mise en place et j'ai été très vite happé par l'enchaînement des évènements et des personnages.

Dans ce tome, l'histoire d'amour prend autant de place que l'action et la guerre fait rage, autant dans les rues que dans les cœurs de nos héros.

La fin m'a émue et ne m'a donné qu'une seule envie lire le tome 3.

Le gros plus : l'écriture fluide, l'histoire passionnante et les personnages.

Le gros moins : l'attente interminable entre les tomes. (la cause : les éditeurs qui des fois ne savent pas voir le talent devant leur nez)

En résumé j'espère qu'il sortira bientôt pour que les fans puissent lire cette suite magnifique.
À lire!!

par thavany
La Fille de papier La Fille de papier
Guillaume Musso   
CE LIVRE:WOUAH!!je ne m'attendais pas à ça, je ne sais même pas comment décrire ce que j'ai ressenti en le lisant. D'abord, c'est le premier livre de Musso que je lis (donc je ne connaissais pas sur quel genre de lecture j'allais tomber) ensuite je ne pensais pas être a ce point subjugué par l'histoire, tout m'a plu: les personnages(les principaux et même les autres) on apprend tellement sur tout le monde. Carole et Milo m'ont beaucoup touché! Et puis une fin aussi belle qu'inatendue, j'avais les larmes aux yeux!!
J'ai été réellement emporté, je ne voulais plus poser le livre: une histoire tellemnt originale qui vous tiens en haleine jusqu'au bout!

par Misslilly
Éternels, Tome 0.5 : Flamme éternelle Éternels, Tome 0.5 : Flamme éternelle
Alyson Noël   
C'est une petite nouvelle de 12 p. du point de vue de Damen, qui raconte sa première rencontre avec Ever mais celle du passé, la 1ère qu'il est aimé à Paris en 1608 !!!

Cette nouvelle est sympa. C'est vraiment bien de connaître comment Damen a rencontré la "première Ever" et de savoir ce qu'il a aimé chez elle, dans quelle circonstance ils se sont connus, ... Un seul regret : pas assez long. Mais bon on sait comment ça finit : Drina gâche tout !!!
Sinon on voit que c'est de l'époque par rapport au vocabulaire qui est recherché ^^

par mallou78
Le destin d'une déesse, Tome 1 : Le Manoir des Immortels Le destin d'une déesse, Tome 1 : Le Manoir des Immortels
Aimée Carter   
http://wandering-world.skyrock.com/3091115787-The-Goddess-Test-Tome-1-The-Goddess-Test.html

Une lecture rafraîchissante. Une petite bulle d'oxygène. Un roman vraiment divertissant et prenant. Voilà ce que je retiendrai de The Goddess Test ! J'ai beaucoup aimé cet ouvrage ! Et pour une fois qu'un livre qui traite de la mythologie grecque me plaît ( en dehors de Starcrossed ), je dois bien avouer que je suis enchanté ! Surtout qu'après ma déception avec Abandon de Meg Cabot, j'avais très peur d'aborder le mythe de Perséphone ! Mais mes craintes ont vite été oubliées grâce à Aimée Carter et sa plume véritablement légère et passionnante.
Nous rencontrons ici Katherine Winters, surnommée Kate, personnage déchiré et mature, auquel on s'attache et s'identifie sans aucun mal. La mère de Kate est mourante, et sa maladie étant sur le point de l'emporter, elle va demander à sa fille de la conduire dans la ville d'Eden, lieu où elle pourra se reposer jusqu'à ce que vienne son dernier jour. Débute alors pour Kate une vie difficile et angoissante : elle ne possède ni ami ni connaissance à laquelle se raccrocher. C'est une toute nouvelle existence qui s'ouvre à elle, et elle promet d'être triste à souhait. Sauf que rien ne va se passer comme prévu.
Kate va très rapidement faire la rencontre de protagonistes tout aussi étranges que vifs et pétillants. Ava, James, Dylan et... Henry. Ce qui est bien avec ce livre, c'est que les rebondissements débutent à la première page et continuent jusqu'à la fin de l'intrigue, sans jamais connaître de baisse de régime. Le récit est réellement haletant et saisissant grâce à cet atout. Mais, ce qui va rendre l'histoire vraiment fascinante, c'est justement la façon dont Kate va rencontrer Henry.
En effet, la première fois qu'elle va lui parler aura lieu... Après l'atroce suicide d'Ava. Étrange, n'est-ce pas ? Mais le pire est à venir ! Henry serait en fait Hadès, le dieu des Enfers. Et il serait capable de sauver l'amie de Kate, ensanglantée et morte sous ses yeux. Il va lui redonner la vie, et, en échange, Kate va devoir vivre avec lui dans le Manoir des Immortels durant l'automne. Sauf qu'elle va également demander à Henry de lui accorder plus de temps pour profiter de sa mère. Ainsi, ce n'est pas une saison que Kate va devoir passer avec Henry, mais deux. Six mois coupée du monde. De la vie réelle. Des vivants.
Car le Manoir va se révéler un lieu à mi-chemin entre le monde des personnes en vie et celles décédées. Un lieu que Kate va devoir apprendre à connaître et auquel s'adapter. Et où elle va être confrontée à sept tests durant son séjour. C'est ce qu'elle doit faire en échange de quelques mois de plus avec sa mère. Ça... Et croire au fait qu'elle vit au Manoir entourée de Dieux grecs. Et là, ouaw ! J'ai littéralement été aspiré par l'histoire qu'Aimée Carter nous offre. Elle reprend et réinvente les mythes et légendes avec brio ! Comme vous le savez, j'étais un peu réticent... Hé bien l'auteure est parvenue à énormément me séduire de part sa plume et la manière dont elle a réécrit la mythologie ! C'était fabuleux de découvrir, en même temps que Kate, les secrets des Dieux et leurs histoires. A contrario, même si je ne suis pas un professionnel des récits ayant lieu pendant cette période, je suis sûr que madame Carter n'a pas utilisé les vraies bases des mythes pour son histoire. Ainsi, ne vous attendez pas à découvrir les faits véridiques de chaque légende. On plonge vraiment dans un univers purement inventé, qui m'a complètement subjugué.
Niveau romance, Kate et Henry ont le don pour nous toucher et nous émouvoir. La naissance de leur histoire est maîtrisée à la perfection. Leurs sentiments ne sont ni précipités ni brusqués. Le fait qu'ils soit tous deux des personnages humains au possible et profonds, qu'ils possèdent leurs propres failles et leurs défauts, rend la création de leur amour vraiment indescriptible. Tout est délicat, doux, et, étonnement, inattendu. Car leur relation ne va pas facilement voir le jour. C'est d'ailleurs une chose que j'ai beaucoup aimé dans The Goddess Test. Cette fois, les héros ne succombent pas l'un à l'autre en un claquement de doigt. Aimée Carter a su nous servir une belle romance possédant une intense impression de réalité.
Bizarrement, malgré les excellents points du livre ( la relation entre Kate et sa mère, celle avec Henry, la superbe mise en place des tests et la description de la vie de notre héroïne au Manoir ), il m'a manqué ce petit quelque chose qui fait qu'on adore un ouvrage. Voilà pourquoi je l'ai trouvé plaisant mais pas extraordinaire. Un poil trop prévisible ? Car même si les rebondissements se succèdent, j'en avais flairé certains de loin. Puis il y a tout de même quelques longueurs. Mais, attention, rien qui ne nous donne pas envie de continuer à lire ce beau petit livre.
En résumé, The Goddess se révèle entre un roman agréable et fluide qui, malgré quelques petits bémols de-ci de-là, se lit rapidement et nous permet de faire la connaissance de protagonistes attrayants et attachants. On voit à quel point Kate est dévouée à sa famille, ses décisions et ses choix à chaque étape du livre, ce qui m'a énormément plu. C'est un personnage réellement passionnant, qui ne peut que nous prendre aux tripes. L'histoire mise en place, saupoudrée d'une intéressante mythologie et d'une atmosphère ensorcelante, est véritablement excitante ! Une fois ancrés dans ce récit, difficile pour nous d'en sortir ! La fin du livre m'a beaucoup plu, et j'ai hâte de connaître la suite des aventures de Kate ! Au final, The Goddess Test est une lecture bien sympathique que je vous conseille de découvrir.

par Jordan
L'amour dure plus qu'une vie L'amour dure plus qu'une vie
Ann Brashares   
Et bien personnellement j'ai beaucoup aimé ce livre. Je suis pourtant relativement jeune (14 ans) mais j'ai trouvé que, contrairement à ce que disent la plupart d'entre vous, l'écriture avec ces points d'humour de temps en temps et se "flou" qui laisse libre cour à l'imagination donnait tout son charme au roman. De plus j'ai trouvé l'histoire très belle et (même si elle manque un peu d'action) très prenante et pourtant je ne suis pas du tout fleur bleue. Contrairement a certain je n'ai pas trouvée les personnages fade, mais au contraire plutôt bien rechercher. Voilà je pense que j'ai tout dit ! En tout cas je le conseille vivement.
On s'est juste embrassés On s'est juste embrassés
Isabelle Pandazopoulos   
J'ignore combien de fois que j'ai lu ce livre, mais je n'ai jamais osé mettre un commentaire à son propos...
J'avais trop peur de ne pas réussir à choisir les bons mots tellement j'avais peur de me tromper, ou de ne pas réussir à m'exprimer correctement...
Nous sommes tous humains, que l'on s'appelle Aïcha, Jacques, ou Moussa...
Il n'y a rien d'autre à ajouter...

par Lusylila
Le Clan du Hameau, Tome 2 : Sommeil Le Clan du Hameau, Tome 2 : Sommeil
Karen Lad   
Je l'ai attendu longtemps celui-ci !!
J'avais mis la barre très haut concernant mes attentes, car je souhaitais vraiment retrouvé la magie du premier. Eh bien c'est chose faite !! On retombe encore dans une histoire qui vous absorbe entièrement, une histoire qui vous aspire... et de nouveau, on se pose plein de questions ...
Où l'auteur nous veut-elle nous emmener ?
du suspens, du mystère, de nouveaux personnages, de l'émotion, une héroîne fidèle à elle-même...
Une seule chose à dire : ne passez pas à côté de cette série !!
Et bon, je ne peux m'empêcher de le dire même si cela n'apporte rien de plus... j'ai adoooré !!

par snowgirl
Le Clan du Hameau, Tome 1 : Réveil Le Clan du Hameau, Tome 1 : Réveil
Karen Lad   
Je suis toujours en train de farfouiller à la recherche de livres nouveaux. J'ai découvert ce bouquin en me baladant sur le net. Je l'ai acheté en me demandant un peu de quoi il s'agissait.
Et bien la surprise fut excellente !
L'écriture est vive et très fluide. Les dialogues sont vivants. les personnages sont crédibles et attachants.
L'histoire est très bien pensée. On entre dès le début dans la drôle de vie d'Elie, on cherche avec elle , on essaie de comprendre ce qui se passe dans cette vieille baraque... on se prend au jeu sans même sans rendre compte et du coup on a vraiment du mal à poser le bouquin tellement on a besoin de savoir.
Qu'est-ce qui se passe ? qui est qui ? qui fait quoi ? Le suspens est efficace, l'ambiance palpable et le monde fantastique de madame Lad original. Je me suis laissée glisser dans cet univers parallèle et n'en suis ressortie qu'à regret à la fin du bouquin.
Bref vous l'avez compris j'ai adoré et le recommande chaudement !
J'attends le deuxième volet avec impatience.

par snowgirl
Journal d'un vampire, Tome 7 : Le Chant de la Lune Journal d'un vampire, Tome 7 : Le Chant de la Lune
L.J. Smith   
Alors comment vais-je pouvoir vous décrire ce que j'ai ressenti en lisant ce 7e tome... Je vais essayer d'être la plus objective possible ! Je commencerai par le fait que le sentiment le plus présent était la déception. En effet, comment une saga, a-t-elle autant pu se dégrader ???!!!! Les trois premiers tomes sont des merveilles, le 4 et le 5 sont surprenants, mais le 6 et le 7....
Tout d'abord, ce 7e tome est définitivement un remake du tome 2, on pourrait croire qu'ils sont en manque d'imagination ! Il n'y a rien de nouveau, mis à part une relation sympathique pour Bonnie (c'est d'ailleurs le seul point positif). Les personnages ne sont plus les mêmes, et je ne reconnais vraiment pas notre Damon ! Quant à Elena, la traiter de s***** serait très gentil de ma part, son comportement à la fin est vraiment des plus stupides et égocentrique. Son côté égoïste a vraiment été accentué !
Bref, le tome n'est pas nul, car il y reste tout de même certains bons éléments, même s'il ne se passe pas grand chose, et que l'histoire avance très lentement.
Si cela continue ainsi, je vais avoir le plus grand regret d'abandonner la série. C'est vraiment un pur gâchis....

par Roxye
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas
Tahereh Mafi   
Bon, je me prépare au déluge de votes négatifs qui vont accompagner ma review car beaucoup de personnes n'apprécient pas de voir certains d'entre nous avoir un avis différent (personnellement je crois encore à liberté d'expression, désolée), or ce qui est sur c'est que contrairement à l'ensemble des bloggeurs qui semblent avoir été en admiration à la lecture de ce bouquin ça n'a pas du tout été mon cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, cependant il y a beaucoup de choses qui m'ont déplu/interpellée.

Le concept de l'histoire est intéressant. Juliette, 17 ans, possède un don particulier. Lorsqu'elle touche une personne elle se nourrie de son énergie jusqu'à la tuer, et elle ne contrôle pas du tout cette particularité. Enfermée dans une asile depuis plusieurs années, elle est en isolation jusqu'au jour où on lui donne un compagnon de cellule : Adam. Cependant ce que Juliette ignore c'est que ce don, qu'elle considère comme une malédiction, est convoité; principalement par Warner, un chef de ceux qui se nomment The Reestablishment et qui ont peu à peu prit contrôle du monde dans lequel le roman se situe.

Cependant le monde dystopique passe au second plan et elle complètement obscurci par l'enchaînement de métaphores que l'auteur nous balance au fil du récit. Parce que ce qu'il faut comprendre lorsque tous les reviewers disent que Tahereh Mafi a un style d'écriture très différent de ce qu'on a l'habitude de croiser, c'est qu'ils ne mentent pas. Et sincèrement je pense que c'est le genre d'écriture que vous adorez ou détestez, y'a pas vraiment de juste milieu. Pour ma part j'ai trouvé que c'était un gros point faible au bouquin car ce style m'a vraiment tapé sur les nerfs, surtout toute la première partie de ma lecture. La ponctuation est très particulière (voir carrément absente à certains moments), les pensées que Juliette n'ose pas avoir sont balancées au milieu de la narration et raturées, et comme je l'ai dit on va de métaphore en gros imbroglio de mots qui se suivent (avec parfois des suites de cinq ou six fois le même mot ce qui arrange encore moins les choses) et qui finissent par ne plus avoir de sens. En gros, le style d'écriture est très frustrant et j'ai trouvé qu'il gênait énormément le récit à certains moments. Alors oui, je veux bien que ça s'arrange au fil des pages et du rétablissement mental et social de Juliette (faute d'autre terme), mais c'est vraiment dur de passer toute la première moitié du bouquin à cause de ça. Il y a vraiment des moments où ça me démangeait de choper un stylo et de mettre des virgules, des points, et du correcteur sur les répétitions (je vous rassure je ne l'ai pas fait, c'est pas demain que je me mettrais à profaner un de mes livres même si la tentation était grande avec celui-ci).

Toutefois la seconde partie du roman est beaucoup intéressante et beaucoup plus vivante. [spoiler]En fait les choses ont commencés à vraiment capturer mon intérêt lorsque Adam et Juliette s'échappent.[/spoiler] La fin offre de bonnes possibilités pour la suite, maintenant à savoir si l'auteur saura les exploiter. Je réserve mon jugement sur le second tome, je ne sais pas encore si je le lirais. Je crois que j'attendrais d'avoir un résumé et des extraits (histoire de voir si le style se stabilise un peu plus ou si on repart dans un méli-mélo sans sens). C'est vraiment dommage car le thème de l’histoire en lui-même est intéressant et les bases qu'offre cette fin promettent beaucoup.

Pour ceux qui seraient intéressés par la traduction Française, le livre sortira chez Michel Lafon mais il n'y a pas encore de date précise à ce que j'ai pu voir (à l'origine le livre était annoncé pour courant 2012). Sincèrement, sans vouloir être défaitiste, j'ai peur de ce que la traduction va donner... ça risque de rendre la lecture encore plus pénible. J’attendais beaucoup de ce roman, surtout avec l’avalanche de reviews élogieuses, mais je crois pouvoir dire que ça a été finalement une déception pour moi.

par Althea