Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lolo94240 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Vérité sur l'affaire Harry Quebert La Vérité sur l'affaire Harry Quebert
Joël Dicker   
Une claque monumentale. Un coup de maître. Voilà ce qu'est ce livre. Comment peut-on écrire quelque chose d'aussi bien ? D'aussi abouti ? L'enquête est parfaitement menée, l'écriture est merveilleuse et on ne s'ennuie pas un seul instant ! Grâce aux flash-back on s'attache à la victime et aux personnages secondaires. On est triste que cette histoire d'amour n'ait pas pu durer, et on se surprend à espérer qu'elle s'en sorte quand même, même si nous savons pertinemment que c'est impossible. J'ai été extrêmement émue par cette fille qui a tout fait pour Harry. C'est si dur de commenter sans en dire trop ! J'ai dû faire des pauses pour reprendre mon souffle, je m'apercevais souvent que je ne respirais plus pendant ma lecture. Impossible de lâcher ce livre avant la fameuse révélation qui allait régler cette affaire. Et une fois le livre fini, on est pris de nostalgie, on en veut encore.
Ce livre est un petit bijou que je conseille vraiment à tous ceux qui hésitent encore.
Temps glaciaires Temps glaciaires
Fred Vargas   
À une période où on couvre de lauriers la littérature policière scandinave, et j'ai sacrifié à cette mode, un Vargas est un véritable bol d'air frais transmis sans l'intervention d'un traducteur. Ce livre est bâti sur un scénario joliment articulé. J'ai particulièrement apprécié la description de la concrétisation d'une intuition en idée sous forme de la métaphore de la transformation d'un têtard en grenouille. Le premier usage de cette figure de style constitue selon moi l'acmé de l'intrigue.

Comme toujours chez Vargas, l'intrigue ne finit pas en apothéose mais medio voce. Cela est de peu d'importance. L'intérêt de ce roman se situe dans le processus intellectuel du commissaire Adamsberg qui évidemment permet d'identifier le coupable.

Les souvenirs de la lecture d'un livre sur la révolution française, "Bourgeois et Bras-nus" de Daniel Guérin, m'ont été d'un précieux secours. Il ne faut pas être totalement inculte sur cette période si on veut retirer la "Substantifique Moelle" du scénario.


par Biquet
Les Yeux jaunes des crocodiles Les Yeux jaunes des crocodiles
Katherine Pancol   
très agréable surprise! ce n'est pas du tout mon genre de lecture habituellement, mais je me suis laisser transporter dans cette univers de famille déchirer, d'histoires d'amour, de la vie quotidienne! on s'attache très vite aux personnages, surtout les deux soeurs qui ont chacune leurs côtés attachantes et sombres!
un livre que je conseille, même aux fans de fantastiques, sa change un peu!

par aciantar
Crossfire, Tome 3 : Enlace-moi Crossfire, Tome 3 : Enlace-moi
Sylvia Day   
Tout d'abord avant de commencer ce livre, il faut avoir son "kit survie" à côté, à savoir :
- un paquet de mouchoir
- une petite culotte Dora l'exploratrice de rechange (let's go !!)
- un Gideon Cross à porter de main (si vous en avez pas ...ben il vous restera les mouchoirs !! lol)

Blague à part, les 2 premiers tomes ont été un vrai coup de coeur, celui-ci est un cran en dessous ...
Bah oui, faut bien avouer les choses, y'a pas trop d'histoire, ce tome est très "sexe & guimauve" !!
Les fleurs bleues vont adorer. Pour ma part, il m'a manqué un peu d'action !. Et les "je t'aime, j'te baise" (pas forcément dans cet ordre d'ailleurs) m'ont gavés à force, j'ai trouvé ça trop redondant.

Mais, rassurez-vous il n'en reste pas moins très agréable à lire (en une journée pour moi) et Gideon reste toujours notre dieu du sexe !!
Je lirai avec plaisir le tome 4 même si je l'attendrai avec moins d'impatience

par toutoun
Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites
Marc Levy   
Ce livre est très beau. Beaucoup de rebondissement, donc on s'ennuie pas. Les relations qu'entretiens Julia avec son père, Tomas ou encore Stanley sont très touchante ! J'espere que "Mes amis Mes amours" sera aussi bien, et beau que celui çi ! :)


par Mariine
Une semaine, 7 lundis Une semaine, 7 lundis
Jessica Brody   
Avis complet ---> https://lmedml.wordpress.com/2016/09/18/une-semaine-7-lundis-jessica-brody/

En bref, Une semaine, 7 sept lundis est un super roman. Drôle, intelligent, plein de sensibilité et de romantisme. Jessica Brody met en scène des personnages vrais, pleins de fraîcheur et authentique. Si certains personnages sont un peu stéréotypés, Ellie, elle, est une héroïne drôle, un poil décalée, qui apprend de ses erreurs et qui fait preuve d’une détermination sans faille. L’auteure traite de nombreux sujets touchant à l’adolescence tels que l’amitié, la séparation, les problèmes liés au lycée, la recherche d’identité et l’acceptation de soi. Tout ceci dans un récit sans aucune redondance mais rempli d’humour et d’auto-dérision. Bref, un pur bon moment de lecture. Une histoire à adapter au cinéma !
Faux frère, vrai secret Faux frère, vrai secret
Olivier Gay   
Mouais, je ne suis pas du tout convaincue ...
Déjà premier point négatif, je n'ai pas du tout apprécié Léa, le personnage principal. Dès le début, je la trouve plus qu'égoïste lorsqu'elle doit accueillir son nouveau "frère". Il est censé avoir perdu ses parents et tout ce qui l'importe c'est de devoir partager sa salle de bain. Et puis ce n'est pas si catastrophique de devoir accompagner un nouveau à l'école, c'est même plutôt sympa de rencontrer des nouvelles personnes et de se faire des nouveaux amis ! Elle n'a fait que m'exaspérer au fil de ma lecture. Un tout petit changement dans sa vie devient une vraie catastrophe ! Elle ne s'inquiète que de ce qu'elle aura l'air dans sa classe, ne veut absolument pas "s'afficher devant tout le monde" et prend bien soin de rester la plus inexistante possible aux yeux de ses camarades... Maintenant que les gens ont remarqué qu'elle existait, sa vie est "foutue" ! Bon, je veux bien croire qu'on a peut être envie de ne pas se faire trop remarquer au lycée mais de là à y travailler toute l'année pour être inexistante, il y a quelque chose qui m'échappe ...
Aussi le lycée y est tellement caricaturé ! Bon peut être que ce n'est pas pareil pour moi qui habite en Suisse. Je suis au collège (l'équivalent du lycée en France) mais la description me rappelle peut être de loin le cycle (équivalent du collège en France) en version cauchemardesque. Et le comportement des quatre brutes, c'est plutôt l'école primaire ! Et puis attendez même les profs ne sont pas contents quand un élève participe trop ?! Mais c'est le monde à l'envers (dans mon école en tout cas) ! En tout cas, j'ai trouvé la description de l'école totalement irréaliste et caricaturée.
J'ai aussi relevé des fautes d'orthographes assez graves: par exemple il manquait un T à toit. J'ai aussi trouvé le récit plat et avec pas mal de détails inutiles dont on aurait pu se passer.
Donc voilà, malgré tout il se lit assez vite mais ce n'est pas une belle découverte pour moi en tout cas.

par NoEtJess
Timide Timide
Sarah Morant   
Waouh ! Quelle magnifique histoire.
Timide est un très beau roman que j'ai littéralement dévoré. J'ai adoré la plume de Sarah Morant qui a le don pour mettre du suspens partout. (Le chapitre du bal est tellement frustrant !) Bravo à elle d'avoir réussi à parler de la timidité qui peut être vraiment gênante dans la vie de tous les jours, sans que les personnes autours s'en rendent compte.
C'est une histoire tellement touchante, tellement complexe. Les personnages sont formidables et extrêmement bien travaillés.
Ça a été un plaisir de découvrir l'histoire et les personnages au fil des chapitres. Je ne saurai pas en dire plus sans trop en dire en fait, donc je vais m'arrêter là.

par Tiboude
Boni, tome 1 : La dernière bouchée de carotte Boni, tome 1 : La dernière bouchée de carotte
Ian Fortin   
Boni, c’est des petits strips humoristiques en 3 cases, comme il en existe partout.

Le dessin y est ultra simpliste mais possède un style propre qui donne une identité à la série, avec un côté rond plutôt agréable.

Les personnages sont plutôt diversifiés dans la forme et le caractère, identifiables et pas mal trouvé.

Mais comme toute série de ce genre, il y a du bon, du moins bon, du banal…

L’humour est souvent gentiment cynique, parfois limite scato, tendance noir.

L’ensemble se lit assez agréablement même si ce n’est pas l’album qui révolutionnera le genre.
Comment élever le monstre du placard Comment élever le monstre du placard
Antoine Dole    Bruno Salamone   
Le monstre du placard existe, cela a été prouvé. S'il n'était pas là, le petit garçon serait bien sage et ne ferait aucune bêtise. Il a donc décidé de s'en occuper, comme un grand !

Mais apprendre à un monstre à se brosser les dents, à coiffer la jungle de ses cheveux, à ne pas toucher aux prises ou ne pas dire de gros mots, c'est du boulot !

C'est bien simple, le petit garçon n'a plus le temps d'écouter Papa et Maman...

La suite d'un album à succès conjuguant plume enlevée et trait délicatement monstrueux. Des saynètes hilarantes, qui mêlent quotidien et imaginaire débordant des enfants.

par LIBRIO64