Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de loloetore : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Au delà de l'asphalte Au delà de l'asphalte
Caro Lyne   
C'est avant tout la couverture qui m'avait fait craquer pour ce roman et je ne regrette pas du tout de l'avoir lu, car j'ai adoré !
Le thème bikers/motards, c'est toujours un peu délicat en romance, mais ici, j'ai été agréablement surprise par la véracité de ce qu'il se passe vraiment dans un club.
Ici, nous sommes dans la ville de Shannon et nous faisons la connaissance de Kate, une jeune fille de 17 ans qui malgré son jeune âge a déjà beaucoup perdu.
En une soirée, son monde a basculé et depuis ce jour, elle s'est forgée une carapace qui semble forte et solide jusqu'à ce jour où elle va croiser son regard.
Il ne faut pas se fier aux apparences ! Malgré son jeune âge, c'est une femme.
Elle a du caractère, de l'audace et sa provocation ne lui sert que de bouclier pour se préserver des autres. Kate est un personnage féminin que j'ai beaucoup apprécié. J'ai beaucoup aimé sa façon d'être, sa détermination...
Celui dont elle va croiser le regard va changer son avenir. Son cœur va battre à l'unisson avec le sien. Deux âmes sœurs qui se retrouvent et ne forment qu'un seul être. Lui, Hugo.
Hugo, un jeune homme qui a perdu des êtres chers et qui en porte encore les stigmates dans son cœur. Ses rêves sont hantés par les souvenirs, mais grâce à Kate son avenir pourrait bien changer.
J'ai beaucoup aimé ce personnage, sa sincérité, sa protection envers les siens, sa détermination à trouver coûte que coûte la vérité...
Je dis chapeau bas à l'auteure, car pour un premier roman, il est parfaitement réussi et à 100 %.
Elle m'a transporté à fond dans l'histoire de Kate et Hugo.
Au départ pourtant, tout les oppose. Pas facile de se côtoyer, d'avoir des sentiments lorsqu'on ne fait pas parti du même club et que le passé vient se mêler à tout ça.
La découverte de la vérité vaut la peine qu'on se batte et qu'on affronte tout, même le pire.
« Au-delà de l'asphalte » est un roman très prenant du début jusqu'à la fin, tellement prenant que je l'ai lu d'une traite sans pouvoir m'arrêter avant le mot « Fin ».
C'était intense, dur par moment, mais l'amour et la cohésion sont-là bien présent pour nous ancrer dans la réalité. On ressent le fort esprit de famille. Des membres d'un même club réunis autour d'une même cause : la vérité.
J'ai été soufflée par toute cette intensité. J'ai eu à un moment le souffle coupé, j'ai eu une grosse boule qui s'est invitée dans ma gorge et limite, j'ai terminé ma lecture avec la larme à l’œil.
Je vous recommande vivement de lire ce roman avec lequel j'ai passé un très bon moment de lecture et qui est pour moi un coup de cœur.
Extreme Risk, Tome 1 : Enfiévré Extreme Risk, Tome 1 : Enfiévré
Tracy Wolff   
https://aliceneverland.com/2017/10/26/extreme-risk-tome-1-enfievre-tracy-wolff/

J’ai toujours entendu énormément de bien des romans de Tracy Wolff. J’ai donc profité de la sortie de sa nouvelle série, Extrême Risk, pour découvrir cette auteur. Surtout que j’aime les romances qui se mélangent à l’univers du sport : ce premier tome ne pouvait donc que me plaire !

Z et Ophelia sont deux êtres que tout oppose : Z ne vit que pour l’adrénaline, jouant avec sa vie, tandis qu’Ophelia cherche à reprendre ses études et à retrouver une vie tranquille. Pourtant, ils sont tous deux attirés l’un par l’autre ; les évènements vont les réunir et ils vont se découvrir de nombreux points communs.

J’ai été transportée auprès de Z et Ophélia sans aucun problème ; leurs deux histoires m’ont touchée et j’ai aimé la façon dont chacun s’appuie sur l’autre pour panser ses blessures. Chacun va devenir la force de l’autre, mais aussi sa faiblesse, ils vont s’en rendre compte et c’est ce qui va apporter toute l’intensité et l’émotion à cette romance.

J’ai encore plus aimé le décor enneigé de cette histoire, et son cadre sportif au sens le plus extrême. Z ne craint pas la mort et serait même prêt à l’accueillir à bras ouvert. Il aborde donc sa discipline, le snowboard, sans aucune limite et cherche à tout prix à ressentir, à vivre à travers chaque figure, chaque descente, chaque glisse. Il prend constamment des risques insensés sans qu’aucun de ses amis n’arrive à lui faire entendre raison, jusqu’à sa rencontre avec Ophélia. Ce petit bout de jeune femme va être la lumière de ses ténèbres et va lui permettre petit à petit à reprendre goût à la vie et à retrouver un réel espoir en l’avenir.

Pour conclure : ce premier tome est des plus réussi et nous embarque dans une joyeuse bande très liée autour d’une passion commune : le snowboard. Les histoires de Z et Ophélia sont très touchantes, et on ne peut rester insensible face à ce que ces deux jeunes personnes ont déjà traversé jusqu’ici. Mon petit bémol viendra de là également car, si les évènements qu’ils ont déjà vécu sont éprouvants, j’avais l’impression que l’auteur, parfois, en faisait trop, rajouter une couche de dramatique sur du dramatique. La fin va d’ailleurs en ce sens : même si elle me donne immédiatement envie de lire la suite, j’ai toujours ce sentiment que l’auteur en fait trop, comme si elle voulait à chaque fois nous faire sortir les mouchoirs. J’espère donc que le prochain tome gardera toute cette intensité émotionnelle sans pour autant verser de trop dans le pathos…

par Kesciana
Delicious Delicious
Juliette Brunel   
Une pépite. Un des meilleurs lectures de 2017-2018 dont j'ai eu l'honneur de l'avoir en avant première grâce à wattpad. Franchement c'est une très belle plume et de supers personnages. J'ai bien adhéré et ai hâte que l'auteur en sorte un autre !
Adopted Love, Tome 1 Adopted Love, Tome 1
Gaïa Alexia   
Alors que dire ?

Tout d’abord c’est Un livre qui m’a beaucoup touché, qui abordent plusieurs sujet difficile et délicat.

Je l’ai trouvé assez addictif car il y a certains mystères sur les comportements d’Elena ainsi que sur le passe de Teagan. On a envie d’en savoir davantage tous le temps.

Quand les révélations commencent, elles ne s´arretent plus.. toutes plus tristes les unes que les autres.

Une fin horrible qui nous force à commencer le 2eme tome directement!!
Heart Racing, Tome 1 : One girl, one pilot Heart Racing, Tome 1 : One girl, one pilot
Laura Wen   
J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire. J'ai arrêté ma lecture

par Ceecl
Easy Easy
Tammara Webber   
Si je devais réellement mettre une note à ce roman ce serait un 10/5.
Easy traite un sujet assez lourd : Le viol( humiliation, souffrance, honte de le dévoiler à sa famille, ses amis, du regard des autres sur le sujet) Non EASY n'est pas qu'une simple histoire d'amour, ce sont plusieurs combats qui sont menés par nos personnages, contre leurs démons intérieurs et extérieurs. Comme celui de ne pas se rendre responsable des drames qu'ils ont subis ou subissent.

Easy nous apprend de ne jamais se fier à l'apparence

Easy c'est une lecture agréable, limpide, grave, poignante, lascive, sensuelle..

Un des meilleurs livres que j'ai pu lire..Il m'a bouleversé.(less)

par Lylie34
One Dance for You One Dance for You
Alicia Monteiro   
Alors si vous aimez l'univers des films Sexy dance, ce livre est fait pour vous.
En lisant les premières pages, je me voyais regarder la première fois le film Sexy Dance 1 avec Channing Tatum (d'ailleurs c'est le seul de la série que j'adore, allez savoir pourquoi).
Deux mondes dans l'univers de la danse diamétralement opposés: la danse classique et le Hip-hop. Deux modes de vie opposés. Des classiques qui font que ça marche.

Toutes les chorégraphies sont très bien décrites nous invitant à reproduire les pas.
Nous avons le point de vue des deux héros, ce qui rend l'histoire très intéressante.
L'auteure décrit très bien la différence entre deux mondes. LEs opposés s'attirent comme on dit. Mais le risque de plonger dans l'interdit pour s'en sortir plane au dessus de la tête d'Asher. La danse ou l'illégalite? On arrive à un point où nous n'avons pas le choix, pour protéger ceux qu'on aime, pour ne pas blesser ceux qu'on aime, comme si le passé n'attendait que ça, nous rattraper, nous prendre à la gorge.
La passion pour la danse, vivre pour sa passion, vivre de sa passion, qui peut prétendre pouvoir le faire. C'est ce que décrit Alice. Quoi que les gens pensent, quoi que les gens font pour vous empecher de réaliser votre rêve ultime, vous devez quand même poursuivre votre but, et puis si l'amour s'en mêle, alors à deux vous pourrez être plus forts.

Le seul petit bémol, alors que j'adore les descriptions, c'est le trop plein de description dans quelques passages, je ne parle pas des descriptions sur la danse, ça c'est un plus. Je parle plutôt des scènes où ils s'habillent.

Pour les fans des sexy danse vous retrouverez tout ce qui a fait de la série un succès. MAintenant attendons le volume 2.

par siss42
Consolation, Tome 1 : Saving Her Consolation, Tome 1 : Saving Her
Corinne Michaels   
Une histoire comme je les aime avec des personnages attachants, bien décrits psychologiquement. Je me suis rapidement attachée à Natalie qui malgré sa situation, continue tant bien que mal d’avancer dans sa vie pour son bébé. Ses réactions, ses pensées, ses doutes sont biens retranscrits sans tomber dans l’excès ou le pathétique. J’aime d’ailleurs beaucoup son amie, Reanell, qui a les bons mots, aux bons moments. Quant à Liam, il est prévenant, peut-être un peu trop mièvre par moment, mais j’ai apprécié son côté protecteur, présent pour soutenir Natalie et sa fille.
Ce qui différencie un peu cette histoire des autres, c’est qu’ici, Natalie a un enfant de feu son mari. Il est donc indispensable pour elle que le l’homme avec lequel elle refera sa vie les accepte toutes les deux. Et c’est quelque chose qui m’a touchée chez Liam, son attachement aussi bien à la maman et sa fille. L’autre élément qui m’a plu, c’est que Natalie & Liam ne se sautent pas dessus tout de suite, ça se fait par étapes, ils tâtonnent, hésitent, doutent et se parlent ouvertement. Leur relation n’est pas simple mais je la trouve bien racontée.
Si un des rebondissements m’a franchement surprise, j’avais un pressentiment depuis le début concernant celui du final du livre. Mais maintenant, je vais me plonger dans la suite car j’ai hâte de savoir comment le dit rebondissement va être exploité dans le prochain tome. Et puis il y a deux ou trois dont j’espère avoir les explications aussi.

par Floreen
Extreme Lovers Extreme Lovers
Chloe Wilkox   
J’ai attendu d’avoir les 4 tomes de la saison 1 pour me lancé dans la lecture. Une écriture fluide mais pas assez addictif pour moi. Une histoire composée de 4 tomes dans la première saison.
Aaron dit « Hell » est un homme de type Bad boy. Un skateur de renom avec beaucoup de femmes qui lui tournent autour. Mais lors d’une soirée, il tombe sous le charme de Kim dès le premier regard, une jeune femme énigmatique.
Kim est une femme qui a la danse dans la peau. Lors d’une fête d’étudiants, elle montre ses démonstrations de son talent de danseuse. Elle a un petit ami qu’elle quitte assez rapidement sans le moindre état d’âmes
Cependant, la fin m’a laissé voir un rebondissement et un suspense … Enfin ça bouge un peu. À voir avec le tome 2…
Teach Me Love Teach Me Love
Erin Graham   
Une ode à l’amour, une ode à l’écriture et une ode … au new adult ! Erin Graham pose là tous les clichés que les gens peuvent avoir sur le genre “New Adult” : “porno”, “fille nunuche” et j’en passe. L’auteure nous montre que non, le new adult c’est aussi un genre qui permet de parler de sexe sans tabou, d’exprimer des émotions profondes et j’ai aimé que l’auteure défende son genre à travers l’histoire de Andréa et Yanaël.

Je dois vous avouer que dès le prologue je savais que cette histoire ne me laisserait pas indemne. Qu’elle allait me percuter. Si le prologue m’a donné envie de pleurer, les premiers chapitres m’ont beaucoup fait rigoler. C’est la force d’Erin Graham : cette capacité constante à jouer avec vos émotions.

Dans “Teach me love”, Andréa et Yanaël vont devoir écrire une romance new adult dans le cadre de leur Master 2. Ainsi, nous retrouverons de nombreuses références littéraires du genre comme “After” ou encore “50 nuances de Grey”. Ce processus d’insérer une œuvre dans une œuvre, une histoire dans une histoire n’est ni plus ni moins qu’une mise en abyme qui est ici parfaitement maîtrisée par Erin Graham. Nous avons ainsi accès à tout le processus de création d’une œuvre et plus particulièrement, c’est le processus d’écriture qui est ici ciblé dans “Teach me love”. J’ai eu l’impression que l’auteure, à travers ce roman, donnait des conseils d’écriture à ses lecteurs et j’ai trouvé cela très enrichissant car moi-même j’ai déjà eu le désir d’écrire mes propres histoires. Ce roman regorge de petits conseils d’écriture pour les futurs écrivains en herbe !

Un autre point que j’ai adoré dans cette histoire, c’est la présence de la petite Maélys. Mettre un enfant dans une histoire, c’est la plupart du temps un pari gagnant avec moi ! Ceci n’est pas un spoil puisque vous l’apprenez dès le prologue mais Yanaël est effectivement le papa d’une petite fille de 4 ans. Cette petite apporte la touche d’insouciance et de douceur dans les passages parfois plus sombres du roman. J’ai adoré !

Si ce roman n’a cependant pas été un coup de coeur, c’est parce que quelques points m’ont fait tiquer. Il ne faut pas oublier qu’avant d’arrêter le préservatif du jour au lendemain pour se contenter de la pilule, il y a des gestes préventifs à faire comme par exemple faire un test de dépistage (MST et VIH). Dans ce roman, la seule “peur” de Yanaël c’est que Andréa tombe enceinte mais à aucun moment ils ne se posent ni l’un ni l’autre la question des MST ou des dépistages avant d’arrêter le préservatif. Je trouve ça vraiment dommage d’occulter quelque chose d’aussi important dans une romance. A mon sens, ce sont des gestes importants et préventifs qui sont importants à rappeler.

Par ailleurs, la scène où ils s’envoient en l’air sur le canapé du salon alors que la petite de 4 ans dort à côté dans sa chambre était selon moi inutile et un peu ridicule au vue des circonstances.

Cela reste tout de même un roman à lire absolument car il est très intéressant du point de vue de l’écriture d’un roman mais aussi pour la romance entre Andrea et Yanaël qui restera, sans nulle doute, l’une des plus belles que j’ai pu lire.