Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lombe : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Rose de Versailles : Kids, Tome 1 La Rose de Versailles : Kids, Tome 1
Riyoko Ikeda   
Découvrez de petites histoires drôles en quatre cases, qui se déroulent en 1789 à la cour de Versailles. Retrouvez des personnages illustres comme Marie-Antoinette, le duc de Fersen et bien sûr Oscar de Jarjet, l’héroïne de Lady Oscar.

par Gkone
La Vallée heureuse La Vallée heureuse
Annemarie Schwarzenbach   
Durant l'été 1935, alors qu'elle traversait une crise morale aiguë, Annemarie Schwarzenbach séjourne avec des amis anglais dans un camp de tentes installé dans la haute vallée du Lahr non loin de Téhéran. C'est ce séjour qui, quatre ans plus tard, lui inspira La Vallée heureuse, un récit qu'elle prêta à un narrateur masculin. La découverte d'une région grandiose mais inhospitalière, la solitude, la rupture avec la société bourgeoise, la recherche de sa propre identité, l'amour, la mort, la fascination de la drogue - tels sont les principaux thèmes de ce texte bouleversant, traduit pour la première fois en français par Yvette Z'Graggen.

par Ericdu75
Trouble dans le genre Trouble dans le genre
Judith Butler   
Dans Gender Trouble, Judith Butler développe des idées très intéressantes et profondes autour des thématiques du genre, de l'identité, du sexe, des orientations sexuelles. Son écriture complexe rend le texte difficile à comprendre si l'on ne s'accroche pas, mais l'effort en vaut la peine ! Les réflexions, très philosophiques, trouvent un écho direct dans notre réalité et notre culture, et il est très satisfaisant d'avoir toutes les idées de Butler en tête pour découvrir sous un autre jour la façon dont notre société fonctionne.

par Ririnou
F comme garçon. F comme garçon.
Isabelle Rossignol   
Livre plutôt ...étrange vers le début ^^ mais tout de même accrocheur! puis on si fait; plutôt bien comme livre mais peux "troubler" les plus jeunes !

par ClaRaa
La petite mort La petite mort
Davy Mourier   
Un humour noir décapant! L'importance de l'amour est tres présent dans cette BD, ainsi que l'acceptation de soi et la tolérance. Une jolie BD qui sous son air depressive nous donne des jolies leçons de vie! [spoiler]Juste les pages noires taches à peine les doigts (vive l'encre noir)![/spoiler]. Une super découverte!
Dominique Dominique
Cookie Allez   
Ce livre m'a fait de l’œil par son thème : faire grandir un enfant déconnecté de toute référence à son sexe, pour qu'il puisse choisir lui même par la suite. Le sujet est, je pense, très bien traité, et les actions des parents et de Dominique plutôt réaliste. Le sexe attribué à la naissance de l'enfant n'est dit qu'a la toute fin, et on se rend compte que malgré le fait d'avoir eu envie de connaitre la vérité tout le long du livre, on aurait préféré ne pas savoir.

Définitivement pas un coup de cœur, mais tout de même une très belle lecture, avec quelque lenteur, et une fin qui, selon moi, aurait pu se passer de la grande révélation.

par Lybiscus
La dorade me donne le hoquet La dorade me donne le hoquet
Jesse Eisenberg   
Que dire ? Quelle réussite de la part de Jesse Eisenberg, qui signe ici son premier ouvrage doté d'un humour fin (et hilarant) et d'une vision sur sa génération et sur le monde assez juste et intéressante. Particulièrement fan de l'univers de l'acteur Eisenberg (qui amène à ses rôles des côtés assez spéciaux et dérangés, je pense notamment à son film le plus connu à ce jour The Social Network), je me suis empressée d'aller acheter ce recueil assez accessible à lire. La promesse amenée par le nom Eisenberg est que la part de folie qu'on retrouve dans les interviews de l'acteur soit respectée à l'écrit ! Et quelle folie !

La première nouvelle débutant ce récit, les Chroniques gastronomiques d'un enfant de 9 ans, sont à mourir de rire et plaisamment fines quant aux expressions employées. On se croirait vraiment dans la tête de ce jeune enfant, dont la Lucidité est à couper le souffle. Jesse Eisenberg, à travers son personnage enfantin, montre la stupidité de ce monde et le caractère puérile justement des adultes (à travers le personnage de la mère). Une belle et grande réussite, qui aborde des sujets très sérieux, relativisés grâce au regard de l'enfant (l'homosexualité, le divorce parentale, l'égoïsme des adultes, les dangers d'Internet...). J'ai été très agréablement surprise par la tournure de ce recueil.

Les autres nouvelles sont peut être moins prenantes, mais tout aussi satisfaisantes.
Ma préférée est celle sur cet homme qui pensait que sourire rendait heureux, quelle merveille ! Le récit Ma colocataire m'a volée mes nouilles est également très drôle et ancré dans le réel, avec un second degré prenant (Jesse Eisenberg se moque ouvertement de son étudiante frustrée !).

Bref, une grande réussite, de la part d'un acteur qui a su se réinventer et trouver sa place dans l'écriture, malgré certaines lourdeurs dans le récit.
Que du bon à venir pour lui, je suppose, et je reste passionnée par le personnage de Jesse Eisenberg lui-même qui m'intrigue plus que tout !
"La dorade me donne le hoquet est un recueil de nouvelles qui nous questionnent sur notre solitude, à une époque où l’on n’a jamais été aussi connecté aux autres."
J'apprécie tout particulièrement cette phrase qui fait réfléchir écrite par un blogueur (https://deslivresetsharon.wordpress.com/2016/04/09/la-dorade-me-donne-le-hoquet-de-jesse-eisenberg/) qui qualifie très justement le roman.

par lilas16
Harley Quinn, Tome 1 : Complètement Marteau Harley Quinn, Tome 1 : Complètement Marteau
Chad Hardin    Amanda Conner    Jimmy Palmiotti   
Au cas où vous le ne sauriez pas, au niveau des comics je suis plutôt « pro-Marvel » et puis mon Amour à acheter ce premier tome d’Harley Quinn. Je me suis finalement laissé convaincre de découvrir le personnage et franchement je ne suis pas déçu !

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout, Harley Quinn fait partie des méchants qui veulent du mal à Batman (mais ici on ne verra absolument pas le héros).

Tout d’abord, commençons par le début. Il y a un prologue où Harley « choisit » son dessinateur pour le reste du comic. C’est assez sympa de voir le style de chacun (parmi une quinzaine de dessinateurs).
Je suis contente de celui qui a été retenu parce que son coup de crayon est juste sublime ! C’est quand même hyper important le visuel dans un comic (BD/manga) !

Comme je le disais au-dessus, Harley Quinn c’est une méchante, mais dans ce tome on se rend compte qu’elle peut aussi être quelqu’un d’adorable avec les gens qui l’entourent.

Dans ce livre, elle va entreprendre une nouvelle vie pour essayer d’oublier le Joker, dont elle est folle amoureuse. On va la voir s’installer dans un grand appartement, devoir cherche un boulot pour payer ses charges ect.
Il y aura bien également des missions, avec pas mal d’action, de têtes qui sautent et du sang… Harley a beau être adorable par moments elle n’en reste pas moins une vilaine !
Ce qui caractérise ce personnage c’est aussi son humour décapant et son côté complètement dingue.

Pour un bon moment de détente c’est exactement le livre qu’il faut !

par 327e
Un tueur sur la route Un tueur sur la route
James Ellroy   
Ce livre est très dur, il s'agit d'une sorte de documentaire sur l'intérieur de la tête d'un serial killer.
On y comprend aussi pourquoi ces criminels pouvait si facilement échappé à la police.


par kiki_owen
Poésies Poésies
Marceline Desbordes-Valmore   
Une grande maîtrise de la poésie.
Même si les thèmes peuvent êtres un peu récurrents, l'auteure est un vent de fraîcheur dans la poésie française, son expérience de femme vient contre balancer et donner un souffle nouveau aux écrits amoureux notamment.
Quelques uns d'entre eux sont vraiment à retenir!

par Asoline