Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de loonreagon : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Un avion sans elle Un avion sans elle
Michel Bussi   
Intense et dévorant

1980, un avion se crashe dans le Jura, 178 morts. Seul un bébé de 3 mois a été éjecté à une centaine de mètres de l'avion, indemne, un miracle.
Les médias s'emparent de l'affaire qui déchaîne les passions, la population se prend d'un incroyable engouement pour cette toute petite poupée blonde, surnommée Libellule...
Mais bientôt deux familles réclament le bébé et le cauchemar commence...
C'est mon premier Bussi mais certainement pas le dernier. Dans un roman ce que je préfère, c'est être bluffée dès les premières pages, ici j'ai eu un véritable coup de coeur pour le style de cet auteur qui nous plonge dans une intrigue terriblement maitrisée et incroyablement bien ficelée, qui s'étend sur 18 ans. On partage le ressenti et l'évolution de plusieurs protagonistes à travers le carnet de notes d'un détective privé qui travaille sur l'affaire. On est complètement scotché aux pages tant ce livre est addictif, on dévore les révélations qui s'enchainent en résistant à l'envie de se jeter sur les dernières pages tant le suspense est intense. Je l'ai lu en deux jours jusqu'à ne plus pouvoir garder les yeux ouverts tellement j'avais envie de connaître la fin... Et quelle fin !!
600 pages de pur bonheur.

Or : 8.75/10
Et puis, Paulette... Et puis, Paulette...
Barbara Constantine   
très beau livre sur la solidarité intergénérationnelle!!! tout le monde devrait en prendre de la graine!!!la lecture est très fluide même si parfois le vocabulaire n'est pas très recherché.mais les personnages et l'histoire sont tellement attachants que ce détail est totalement oublié au cours de la lecture...je le conseille à tout le monde!!!

par ddcoucou
La Fille de Brooklyn La Fille de Brooklyn
Guillaume Musso   
Alors que certains le classe dans le genre drame ou romance, pour ma part, ce livre est bel et bien un thriller. L'auteur nous offre ici un de ses meilleurs ouvrages. Dès que j'ai ouvert le livre, je ne voulais plus le lâcher. J'ai été entraînée par l'histoire. Une histoire intense sur seulement 4 jours. L'auteur nous fait vivre l'enquête sur deux fronts. Celui du petit ami, l'écrivain. Et de l'autre, celle du vieux flic. Deux manières différentes de voir les choses qui se complètent parfaitement pour démêler les fils du passé.

A travers sa plume addictive, l'auteur nous offre une intrigue rondement bien menée. Il est difficile de voir où la suite va nous conduire. Un peu à la Cold Case. Les révélations s'enchaînent et le puzzle se construit peu à peu. Un passé horrible qu'il n'est pas facile de déterrer. A chaque fois qu'un point de l'enquête et élucidé, nous avons droit à un flash back des évènements de l'époque. Tout s'éclaire peu à peu pour nous offrir un beau dénouement.

Une des choses que j'attends le plus dans un thriller, c'est l'appréhension, la peur pour les personnages. Et ici, l'auteur m'a conquise. Jusque dans les dernières lignes mon coeur bâtait pour savoir si oui on non ce dénouement se ferait dans la joie ou la tristesse. J'ai eu les larmes aux yeux.

J'ai aimé les différents protagonistes. Des personnalités différentes selon leur implication. Un beau panel, des personnalités crédibles. Et sur certains, l'auteur m'a vraiment surprise. Un couple principal très attachant. Une belle preuve d'amour qu'est cette enquête.

Un livre coup de coeur qui m'a fait craindre le pire et des protagonistes qui m'ont touchés.
Et après... Et après...
Guillaume Musso   
Je l'ai lu après plusieurs autres livres de Musso et j'ai eu l'impression que celui-ci était un croisement entre tous, même s'il n'est ni le premier, ni le dernier à avoir été écrit. En tout cas, comme j'aime, j'en redemande et je conseille ce roman à tous ceux qui ne l'ont pas encore lu. Nathan était un personnage très attachant, Mallory, Bonnie et même Jeffrey aussi. Un peu de surnaturel, tout en restant réaliste, et une histoire d'amour très belle, sur fond d'histoire triste. Un bon Musso, à lire.
Parce que je t'aime Parce que je t'aime
Guillaume Musso   
C'est le deuxième ou 3e livre de Musso que j'ai lu. Et franchement il m'épate toujours ! Je m'attendais pas du tout du tout à cette fin. Comme à chaque fois je suis toujours très étonnée par son style d'écriture, par son suspense... Un livre très émouvant !

par Linou
Au coeur de l'Ouest Au coeur de l'Ouest
Pénélope Williamson   
J'ai lu successivement et avec une grande frénésie les deux succès de Pénélope Williamson que sont "Un coeur à l'ouest" et l'Homme qui venait de nulle part", qui pour moi se démarquent notablement de ses autres ouvrages.
Dans les deux cas l'action se situe dans le Montana, à peu près à la même époque, fin du XIX siècle. C'était encore un pays rude de pionniers, alors que les indiens n'avaient pas encore été complètement exterminés.
Le Montana, c'est aussi le cadre du merveilleux film "L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux".
Pour moi, c'est un pays de légende, même pour les européens que nous sommes. Le Montana est traité comme un personnage à part entière.

J'ai aimé la complexité des personnages, sans manichéisme et leur lente évolution psychologique, que permettent les quelques 800 pages de la narration et l'étalement chronologique sur une dizaine d'années.

Beaucoup de commentateurs mettent l'accent sur les personnages féminins, qui certes sont centraux. Mais j'ai autant été touchée par les héros masculins, Rafferty et Caïn, qui sont loin d'être des hommes recommandables. D'ailleurs il y a beaucoup d'analogies entre eux. Ce sont des bad boys, des durs à cuire, des cœurs solitaires, des écorchés vifs, des joyaux bruts, qui se sont élevés seuls et se sont forgés une carapace, pour survivre, tout simplement, dans cet environnement hostile. Mais dans ces romans, ils évoluent positivement, sans toutefois complètement renier leur passé et leur personnalité. Allant jusqu'à la rédemption pour Caïn.

- Attention spoiler
Pour Rafferty, la carapace se fêle lors de l'émouvante scène de l'accouchement ou bien lorsqu'il s’occupe de son chien et de son veau, ou lorsqu'il se sacrifie pour l'amour de son frère.
- Fin spoiler.

Les héroïnes sont crédibles, complexes et attachantes.

La description de la société de l'époque est passionnante, sans doute grâce aux études d'histoire que l'auteur a menées. Et puis il y a une galerie variée de personnages annexes, qui donnent des nuances à ce rude tableau du Montana.
Il y a aussi pas mal d'humour.

Je serais intarissable sur ces livres, je me suis vraiment régalée et je prévois de les relire.
Le seul bémol, pour "Un cœur dans l'ouest", c'est que les retrouvailles des héros me paraissent vraiment bâclées. D'autant plus que l'édition française (France-Loisirs, 1996) a censuré, on se demande bien pourquoi !, la consommation charnelle des héros, pourtant tellement attendue par le lecteur. (Rassurez-vous, certains sites en proposent la traduction).

J'imagine bien ce livre adapté cinématographiquement, en format mini-série.
La Voleuse de livres La Voleuse de livres
Markus Zusak   
Un livre parfait selon moi ! À la fois bouleversant, triste, cocasse... je manque de mots pour le décrire ! Un vrai chef-d'oeuvre ! Ceux qui sont intéressés par la Deuxième Guerre mondiale et par les livres seront charmés par ce livre ! Je le recommande à tous. Bonne lecture !

par Pamie
La balafre La balafre
Jean-Claude Mourlevat   
Waw! Que dire de ce livre? Tout d'abord, qu'il est juste extraordinaire! Ce que j'ai vraiment apprécié c'est qu'avec ce livre, je pouvais m'imaginer les scènes comme si je les vivais et ça j'adore. J'étais tellement plongée dans la lecture de ce livre fantastique que lorsqu'il y avait des scènes qui faisaient "peur" je sursautais (sans déconner! )

Je le recommande vivement!
Divergente, Tome 1 Divergente, Tome 1
Veronica Roth   
Que dire d'autre après avoir fini ce livre que "ouaw" ? C'est vrai, je viens juste de le finir est je suis encore sous le choc. Il est plein de rebondissements surprenants, de passages à couper le souffle et d'instants magiques époustouflants.
Divergent est un nouveau roman dystopique que j'ai adoré. En même temps, quel livre de ce genre ne me plaira pas ? Ici, nous sommes loin du contexte de Delirium ou Promise, et plus proche du style de Hunger Games. En effet, dans le monde de Beatrice, nous devons choisir entre cinq factions : Candor ( l'honnêteté ) Abnegation ( la générosité ), Dauntless ( le courage ), Amity ( la patience ) et Erudite ( l'intelligence ). Depuis sa plus tendre enfance, elle vit dans la faction Abnegation avec Caleb, son frère. Leurs parents et lui se sont toujours montrés à l'écoute, gentils sans rien attendre en retour. Mais pour Beatrice, les choses sont différentes.
Depuis toujours, elle a beaucoup de mal à s'adapter à sa faction, et bien que sa vie lui plaise, elle sait que quelque chose cloche. Heureusement pour elle, elle est âgée de seize ans. A cet âge là, les adolescents choisissent à quelle faction ils vont dédier leur vie jusqu'à leur mort. Beatrice va alors devoir passer un test pour savoir vers quelle vertu elle va se tourner. Malheureusement, les résultats de ce dernier vont se révéler être très étranges...
Là je me tais, et je vous laisse découvrir le suspense totalement prenant que cache cette fabuleuse histoire. Et quelle histoire ! Tout d'abord, il faut que vous sachiez que Beatrice va se faire surnommer Tris durant le roman. Pourquoi ? Je vous laisse le plaisir de le comprendre. Mais vous devez également savoir que cette héroïne est juste parfaite. Oubliez les protagonistes qui ne font aucune faute et qui semblent "bons" à chaque instant. Ici, on a le droit à une personne qui fait des erreurs, qui doute, qui souffre et qui ressent des émotions brutales. On ne peine pas à s'attacher à ce personnage troublant et touchant. Tris est courageuse et vulnérable à la fois. On sent en elle une véritable volonté de se battre pour vivre.
D'ailleurs, ce point est un élément clé de l'histoire. On découvre avec émerveillement jusqu'où l'héroïne est prête à aller pour découvrir qui elle est. Ce livre est également basé sur la découverte de soi d'ailleurs... En effet Tris va apprendre à dépasser ses limites et à se battre contre elle-même pour avancer. Cela n'a fait que renforcer mon admiration pour elle.
De plus, derrière cette personnalité forte et poignante, on entre dans un univers passionnant. Veronica Roth possède en effet ce rare pouvoir, celui de nous déchirer par de simples mots. Elle n'hésite pas à décrire de sanglants spectacles pour nous bouleverser et à nous décrire des scènes d'amour à nous en donner la chair de poule. Car oui, la romance n'est tout de même pas oubliée. Beatrice va rencontrer un homme durant son initiation. Un qui va énormément la troubler. Comme nous grâce à leur histoire.
Qu'est-ce que je peux ajouter ? Ce livre est vraiment sensationnel. On voyage au cœur d'une intrigue fascinante et palpitante. C'est vrai, j'ai ressenti plusieurs fois de fortes montées d'adrénaline, de stress et de tension. L'atmosphère de Divergent est à la fois oppressante et captivante...
Vous savez, ce livre nous attire alors qu'on sait qu'en le lisant, on va se faire mal. On sait pertinemment qu'il va y avoir des morts, que la douleur ne va pas s'arrêter pour les héros et que les cicatrices vont mettre du temps à se fermer. Mais on y retourne, inlassablement. C'est angoissant et extraordinaire. C'est Divergent, tout simplement.

par Jordan
A Mélie, sans mélo A Mélie, sans mélo
Barbara Constantine   
Vraiment un très beau roman, basé sur les sentiments de ces 3 générations réunies (la grand-mère, la mère et la petite fille). J'ai beaucoup aimé l'histoire malgré qu'il ne se passe pas grand chose dans ce livre, mais l'auteure a réussi à me toucher à travers cette famille si incroyable... Un grand bonheur à lire mais un peu court...

par Lilinie