Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de loraly : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
De Chair et d'Ombre De Chair et d'Ombre
Alex Lether   
Un livre sympa que je placerais en fantasy/MM. Une histoire attrayante avec de bons personnages. Il m'a permis de passer un bon moment

par loraly
Le Clan des Nocturnes, Tome 4 : Damien Le Clan des Nocturnes, Tome 4 : Damien
Jacquelyn Frank   
C'est toujours avec un réel plaisir que je retrouve le Clan des Nocturnes et la plume enchanteresse de cet auteur ainsi que son imagination époustouflante. Dommage encore une fois que la traduction ne soit pas tout à fait à la hauteur de la poésie qui se dégage toujours de cette prose, nous gratifiant de quelques phrases dénuées de sens! Etant moi même une grande rêveuse, je peux tout de même retirer la substantifique moelle et ne cesse de m'émerveiller en lisant autant de détails concernant les pouvoirs de toutes ces races et surtout la manière que Jacquelyn Franck a de les mettre en scène intelligemment à la moindre occasion.

Si les tomes précédents avaient bouleversé le monde des démons lorsqu'ils découvraient que leur peuple s'étiolait parce qu'il ne trouvait pas leur âme soeur druide, et des lycanthropes lorsque leur reine épousa celui qu'ils considéraient comme le Boucher ennemi des leurs, celui s'apprête à révolutionner toutes les institutions vampiriques, tout un système sur lequel ils se basaient pour vivre leur éternité, tout ce qu'ils croyaient inhérent à leur nature! Je me demandais bien par quel tour de magie machiavélique l'auteur allait s'en sortir pour unir un vampire à une lycanthrope alors qu'il leur est interdit de se nourrir sur d'autres Nocturnes. Et bien bravo! En plus de nous ouvrir le monde de vampires, nous côtoyons également les mistrales et le peuple des ombres, ce qui nous démontre une fois que plus que l'auteur sait où elle va et que son univers est extrêmement riche, tentaculaire et innovant.

Cet opus est beaucoup plus subtil que les précédents et fait preuve d'une finesse exquise lorsqu'il s'agit de décrire tous les sentiments qu'éprouvent les protagonistes, et de s'attaquer à ce clan, dont Damien est le représentant le plus charismatique! Prince des Vampires, le plus âgé aussi, s'il montre une quelconque faiblesse tous les dirigeants des autres clans voudront lui ravir son trône, ce que veut éviter à tout prix Jasmine son amie, car Damien est le seul à pouvoir gérer les débordements de ces êtres lorsque l'ennui les gagne, qu'ils laissent s'exprimer leurs plus bas instincts de chasseurs avides de plaisirs et de sang.

Dans le tome précédent nous faisions la connaissance de la soeur de Siena reine des lycanthrope, Syreena, une curiosité génétique pour son peuple puisque adolescente, suite à une grave maladie, elle avait développé un physique différent mais totalement en accord avec sa double capacité de métamorphose. Elle a grandi recluse au sein d'un ordre de moines guerriers redoutés même de la reine. Lorsque Siena a pris le pouvoir 15 ans auparavant, Syreena a rejoint la cour pour y assumer le rôle de conseillère. Nous découvrons une jeune femme femme pragmatique qui se sent tiraillée et incomplète, qui n'agit qu'en fonction de ce que l'on attend d'elle, sans vraiment savoir ce qu'elle souhaite elle, jusqu'à ce qu'un vampire la bouleverse, la déstabilise, la révèle.

Suite à la découverte d'une immense bibliothèque enfouis regroupant toute l'histoire des Nocturnes, des érudits de chaque clan ont reçu la tache ardue de déchiffrer les anciens manuscrits qu'elle contient. Syreena doit veiller à la bonne marche de cette colossale mission, et se fait enlever par Ruth, la démone renégate. Damien qui accompagnait Jasmine dans les cavernes russes, met tout en oeuvre pour retrouver la princesse. Alors que sa vie ne tient qu'à un fil il risque la sienne pour la sauver, entrainant des conséquences totalement inattendues. Alors que Syreena se remet de ses blessures, tous deux se rapprochent l'un de l'autre, Damien, du haut de son millénaire a acquis une sagesse tirée de ses expériences et va la pousser à agir selon ses instincts et son coeur, là où elle ne soupesait que devoirs et responsabilités. Il va devoir braver ses craintes et ses doutes pour qu'elle croit en eux, afin que tous deux puissent être acceptés de tous. Ce qui ne va pas être évident puisque Damien a ses propres ennemis et Ruth est plus vicieuse et déphasée que jamais!

Nous ne voyons quasiment pas les démons ici si ce n'est Elijah, mais que les accrocs se rassurent, nous les retrouverons au prochain tome qui porte sur Noah, prévu pour le 27 septembre...

par Seregan
Une affaire personnelle, tome 3 : Secrets personnels Une affaire personnelle, tome 3 : Secrets personnels
K. C. Wells   
Ce livre m'a plus ou moins gonflé. Enfait, l'histoire est super, les personnages aussi MAIS la façon qu'Ed à de mâcher ses mots m'a agacééééééééééééeeeeeeeee c'est simple au bout d'un moment mon cerveau c'est mit à lire normalement les dialogues.
J'adore ED mais pitiéééééééé, je ne sais pas comment l'auteur à put réussir à écrire les dialogues comme cela. On a tellement l'habitude de bien écrire que cela doit demander un effort monumentale de mâcher des mots. Un très grand bravo (mitigé).
Dans le deuxième tome, c'est Blake et Will qui jouent la maman avec Rick, et bien la boucle est bouclé, c'est Rick et Angelo qui vont materner Ed pour l'aider à trouver son chemin vers son homosexualité non affirmée.
J'ai beaucoup ris dans cet opus. Par contre, moi et les hommes poilus cela fait plus que 2, du coup lorsque Colin, fantasmait sur le corps POILU d'Ed et bas la aussi mon cerveau à décidé que finalement, il serait imberbe. En gros j'ai retravailler le personnage de ED mais pas sa personnalité ! (désole pour l'auteur).
En tout cas j'ai aimé cet écrit et je me suis bien amusé au détriment des personnages. Ce tome achève bien la série malgré que je sais qu'il y a un tome 2.5 de 63 pages format kindle en anglais ralatant l'accouchement de la mère porteuse de Will et Blake.
Bonne lecture !

par Heeki
Une affaire personnelle, Tome 2 : Changements Personnels Une affaire personnelle, Tome 2 : Changements Personnels
K. C. Wells   
(Dispo en papier ou en ebook)

On retrouve dans ce second tome tout ce qui faisait le charme du premier, beaucoup de tendresse, de douceur, et quelques scènes … torrides !
Le scénario est digne d’une comédie romantique : un jeune homme gay bien dans ses baskets, qui a su profiter sans complexe de son célibat, mais qui voudrait passer à autre chose, inspiré par l’amour qui uni son ami Will et son patron Blake. Lassé des coups d’un soir, il rêve de trouver l’amour, parie sur le mauvais cheval et se voit sauvé in extrémis par un chevalier blanc. Sur cette mince intrigue de départ, Kc Wells nous déroule comme elle sait si bien le faire une histoire parfaitement menée, à la fois réaliste et romantique, qui panache et alterne à merveille des moments d’infinie douceur, des sursauts d’angoisse, des scènes de la vie quotidienne, des rebondissements inattendus, de l’émotion, des sourires, et parfois de grandes bouffées de chaleur (mon Dieu, la scène de la webcam !!!)

Les personnages, à l’image de Will et Blake que l’on a plaisir à revoir, sont totalement craquants, adorables et touchants. Rick le jeune homme joyeux, bondissant, sexy comme le péché, incertain quand il s’agit de ses sentiments, à la fois confiant et craintif. Et le bel Angelo, plus calme, solide, protecteur et d’une infinie délicatesse. Les deux hommes se rapprochent peu à peu, pas à pas, tenant leur désir en laisse (avec un inégal succès !) pour laisser à leurs sentiments le temps d’éclore. Mais il leur faudra également quelques « changements personnels » pour construire quelque chose de durable, d’abord Rick pour admettre que sa sexualité et ses errances passées ne le définissent pas, qu’il est un homme bien, qui a droit au respect, et au bonheur. Angélo ensuite, contraint de faire un choix difficile, au risque de tout perdre … et de se perdre lui même.
Bref, c’est une belle histoire d’amour, avec des personnages attachants (y compris cette fois les personnages féminins, les deux sœurs notamment sont des femmes de tête et de cœur), du romantisme, de l’émotion et du sexe trèees chaud (Raaah, la scène de la w… Ah bon, je l’ai déjà dit ??), tout ce qu’on aime ! Un vrai plaisir.
Et j’ai hâte d’avoir le tome 3, consacré à Ed, que l’on a découvert ici en mode grumpy nounours.



par Lena06
Une affaire personnelle, Tome 1 Une affaire personnelle, Tome 1
K. C. Wells   
J’ai décidé de lire ce livre peu de temps après avoir lu le lien des trois du même auteur mais il faut dire qu’il s’agit de deux œuvres d’un style totalement différents. J’ai apprécié ma lecture même si ce roman est plus classique que l’autre.

Ici on suit donc l’histoire de Blake et Will, le premier jeune PDG d’une maison d’édition possédée par son père, dans le placard et qui n’ose pas en sortir à cause de son père (il craint que ce dernier lui refuse la direction de l’entreprise s’il le découvre) et le second, jeune homme au passé difficile et qui postule pour un emploi d’assistant. Cependant les deux hommes ne sont pas des étrangers. En effet, Blake et lui ont passé une nuit tarifiée la veille, et donc leur retrouvailles au bureau est empreinte d’un malaise. Blake décide quand même de donner sa chance à Will et les deux hommes ne vont pas réussir à réprimer leur attirance.

Leur couple est plutôt sympathique, tout comme les personnages en fait qui sont bien travaillés. Seulement l’histoire se déroule assez facilement sans grande difficulté, bien sûr il y a des rebondissements mais je n’ai pas vraiment eu mal pour eux.. Blake accepte sans trop de problème le passé de Will. Will accepte sans trop de problème que Blake soit dans le placard. Quand ils ont un différent, il est réglé et pardonné dans la foulée. Ils sont tellement arrangeants l’un envers l’autre en fait qu’ils ne savent même plus dire ce qu’ils veulent vraiment. Et quand les choses changent enfin j’ai trouvé ça trop facile, en particulier pour le père de Blake, qui passe du méchant papa homophobe qui veut tout contrôler au père de l’année en 2 paragraphes.

Il y a cependant des personnes secondaires que l’on a vraiment envie de retrouver, Rick et surtout Ed, le meilleur ami de Blake, qui semble très intéressant.

Il s’agit donc d’une histoire sympathique, que j’ai lu assez rapidement mais qui n’est pas inoubliable.

par Oxanes
chance chance
Charlie Cochet   
Les mésaventures prometteuses de l’amour, tome 1

Chance Irving est un jeune homme qui a le don de se créer des ennuis – pas surprenant, car c’est tout ce qu'il a jamais connu. Après avoir perdu tout ce qui lui était cher lors d’une nuit fatidique, il décide de laisser New York et son passé derrière lui, et rejoint la Légion étrangère française. Mais même à Alger, Chance ne parvient pas à se débarrasser de ses anciennes habitudes, et il finit par être transféré vers une unité composée de marginaux et d’agitateurs comme lui – une unité qu’il intègre juste à temps pour être capturé et jeté dans une cellule avec son nouveau commandant, Jacky Valentine.

Jacky est un commandant très respecté qui a un faible pour les cas désespérés, et le genre d’homme qui irait à la guerre pour quiconque, et les trois jeunes garçons tourmentés de son unité qu’il a plus ou moins adoptés pensent la même chose de lui. Soudain, Chance commence à penser que sa vie n'a pas à être aussi misérable et aride que les friches autour de lui.

Mais même après leur évasion, avec la promesse d'un avenir avec Jacky pour lui remonter le moral, ou peut-être à cause de cela, Chance n’arrête pas de faire des erreurs. Il désobéit aux ordres, se déchaîne contre les garçons dont s’occupe Jacky, et s'autodétruit en plein cœur du désert, jusqu'à ce que quelqu'un lui fasse comprendre qu'il blesse plus que lui-même.

Un titre ‘Rêves Intemporel’ : bien que la réaction face aux relations de même sexe à travers le temps et à travers les cultures n’ait pas toujours été positive, ces histoires célèbrent l’amour entre eux d'une manière qui peut évoquer, minimiser ou ignorer la stigmatisation historique.

Cover Artist: Anne Cain

Translator: Julianne NovaNouvelle Description

par Nianka
Retour aux origines Retour aux origines
Charlie Cochet   
https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2017/04/05/retour-aux-origines/

Kelly est un jeune homme qui a une chance incroyable : être interne à la Photonic Royale Society de la Nouvelle Londres. Mais il y a une chose qu’il ne comprend pas : pourquoi son supérieur semble vouloir le garder à l’écart de certaines choses. En fouinant il va comprendre et cela va bouleverser sa vie…

En commençant ce livre je n’avais aucune idée de ce dont il parlait ! J’avais envie d’une lecture qui me plairait à coup sûr, alors j’ai choisi l’un des rares livres d’une auteure que j’adore que je n’avais pas encore lu. Alors en dehors de sa couverture, qui m’intriguait fortement (Ses yeux brillent vraiment ?!), je ne savais rien de l’histoire. Je me suis donc lancé à la découverte de l’histoire de Kelly comme on plonge vers l’inconnu !

Kelly est un jeune homme brillant, mais qui a l’habitude de ne pas prendre de risque. Pourtant il va faire une exception en voulant comprendre pourquoi il est autant mis de côté. Les découvertes qu’ils feront par la suite le surprendront au plus au point. J’ai adoré suivre Kelly dans cette histoire. Et de découvrir avec lui, ce fameux Projet Mars top secret. Kelly est attachant, drôle et adorable. Dans un sens c’est le cas de chacun des héros de Charlie Cochet, et pourtant ils ont tous leur petite particularité qui font qu’on est obligé de les aimer. Et Kelly est exactement comme ça. En plus de ça, je lis assez peu de livres sur fond de science-fiction et de technologie, alors c’était intéressant comme univers !

Il faut cependant remarquer quelque chose : il s’agit du premier livre de Charlie Cochet que je ne mets pas en coup de cœur ! La raison est simple : c’est trop court !!! Quand j’ai ouvert le livre et que j’ai vu qu’il n’y avait que soixante-dix huit pages j’ai su que ça serait ce que je ressentirai… Car j’adore la plume de Charlie Cochet, et que déjà sur des livres plus long comme le Prince Soldati ou les THIRDS j’ai l’impression que c’est trop court, alors là… Mais ça n’en reste pas moins un très très bon moment de lecture !
L'Age du Feu, tome 6 : le destin du dragon L'Age du Feu, tome 6 : le destin du dragon
E. E. Knight   
Je viens de terminer le livre et je dois dire que l'auteur à fait fort pour le dernier livre de cette série !! Il nous met donc principalement dans la peau de wistala, Auron et Ruugard . Un chapitre est consacré à un des 3 dragons principaux, ce qui donne beaucoup de fluidité à l'histoire et beaucoup d'action.

Au niveau histoire, et bien je ne veut pas raconter touts les détails car il y a tout le dénouement qui se déroule dans ce tome, et je ne veux pas spoiler ... Évidemment ,nos 3 dragons vont se retrouver en plein milieu de l'empire draconique d'ou ils ont été bannis dans le livre précédent. L'identité du véritable chef ne m'a pas surpris, il y avait pas mal d'indices qui permettaient qu'on puisse deviner de qui il s'agissait par contre le coup avec Rayg, je ne m'y attendais pas . Les dragons sont de plus en plus tués, massacrés par des "Trolls mutants " et autres nouvelles créatures... Un complot se trames contre la race de nos héros et bien sur, nos 3 dragons vont encore une fois partir de leurs côtés mener l' enquête à leur façon ainsi qu' à des endroits différents, jusqu'à ce qu'ils se réunissent et là c'est le final...

Je trouve que l'auteur n'a pas assez parler des fils d'Auron , c'est assez dommage même si ils ont une place un peu plus importante que précédemment dans la série, le compagnon de Wistala devient important .( on a le droit à quelques chapitres dédiés aux fils / filles d'Auron) . Par contre la fin se termine un peu trop rapidement à mon gout, elle n'est pas bâclée mais aurait pue être plus exploitée, par exemple l'auteur aurait pu nous dire ce que deviennent les fils/ filles d' Auron , dommage sur ce point là. Et la fin se termine avec un gout assez irritant de " happy end " sinon rien en a redire .

Pour finir, l'âge du feu est vraiment une bonne série pour moi, c'est la seule que je connaisse ou nous sommes dans la peau des dragons, les guerres politique sont très bien ficelées, vraiment je vous conseille de la lire et puis le tome 6 est pour moi un des meilleur. Mais 8,20 euros pour environ 375 pages c'est assez cher mais bon quand on aime on ne compte pas .

Bref si vous avez aimé les autres tomes, celui-ci ne vous déplaira pas, bonne lecture !

par fitz
L'Age du Feu, tome 5 : La domination du Dragon L'Age du Feu, tome 5 : La domination du Dragon
E. E. Knight   
Un bon tome, avec de l'action, des alliances et des trahisons. Je l'ai préféré au précédent, parce que les liens entre les trois frères et soeurs se précisent.
On s'aperçoit que tous on un point de vue plutôt erroné sur l'autre (en particulier AuRon envers le cuivré, et vice-versa).
Wistala fait plus tampon entre les deux, même si elle se place du côté du Tyr.
Bref, la fin me plaît pas mal, assez paradoxalement.
[spoiler]Je crois en fait que j'apprécie le lien qui se crée entre les deux frères, comment AuRon soutient le cuivré lorsqu'il est banni du Lavadôme.[/spoiler]
Un très bon tome, je recommande.
L'Age du Feu, tome 4 : L'attaque du Dragon L'Age du Feu, tome 4 : L'attaque du Dragon
E. E. Knight   
J'ai beaucoup aimé ce tome, en particulier parce que les trois personnages se retrouvent enfin.
C'est vrai que ça prend 250 pages, mais on est quand même content d'y être (enfin) arrivé.
Bon, c'est vrai que j'ai trouvé que les retrouvailles auraient pu être un peu plus joyeuses, mais bon.
Après, la fin m'a parut un peu rapide, trop facile, par rapport à ce à quoi je m'attendais.
Je recommande quand même.