Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de loraly : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute de Cloverleah, Tome 9 : Un ange en cuir noir La Meute de Cloverleah, Tome 9 : Un ange en cuir noir
Lisa Oliver   
Je ma lasse pas de cette meute j'ai hâte d'avoir la suite

par Muche1105
L'Étreinte du Zodiaque, Tome 1 : L'Essence des Ténèbres L'Étreinte du Zodiaque, Tome 1 : L'Essence des Ténèbres
Vicki Pettersson   
C'est une nouvelle série d'urban fantasy originale et captivante que nous offre Vicki Pertersson et dont je n'ai pu décrocher avant la dernière page malgré quelques petites faiblesses non pas dues à la traduction qui est vraiment excellente, mais à certains passages un peu flous manquant d'explications sur le vif. Les codes du genre sont respectés et parfois adaptés ou judicieusement retournés. Nous avons une héroïne grande gueule à la répartie ironique et cinglante, blessée dans sa chair, qui tente de combattre ses démons. Une vie assez banale rythmée par ses cours de Krav maga et son appareil photo, chamboulée par une prophétie dont elle semble être l'objet, de nouveaux supers pouvoirs auxquels elle va devoir s'adapter tout en se confrontant à son nouvel environnement, une balance de l'univers qui oscille entre le Bien et le Mal en passant par la figure maternelle absente et le père détestable et détesté...amitié, loyauté, traitrise, amour, sang, rire, larmes, émotion, suspense...

Joanna Archer est la fille rebelle de Xavier magnat de certains casinos de Las Vegas dont nous apprendrons les secrets de la fulgurante réussite. Celui-ci dédaigne et méprise son ainée dont le mode de vie nuit à l'image d'homme public qu'il gère d'une main de maître, contrairement à Olivia sa cadette, magnifique bimbo douce et docile, affichant sans complexe son statut de fille à papa riche et oisive qui parade sous les objectifs pour la une de la presse People. Malgré leurs apparentes différences, les deux soeurs s'adorent et se serrent les coudes surtout depuis que Zoe leur mère a quitté le domicile conjugal suite à un cruel évènement dont Joanna fut victime à l'aube de ses 16 ans... semble t-il encore...

La veille de ses 25 ans Joanna va retrouver Ben Traina le seul homme qu'elle n'ait jamais aimé, échapper à une agression pour le moins étrange qui va la mettre au pied du mur d'une nouvelle destinée dont elle ne comprend absolument pas les enjeux ni les règles, faire une rencontre renversante mais surtout intrigante qui va bouleverser sa vie, reprendre confiance en l'avenir, tout perdre et même plus! Énormément d'action et de retournements de situations qui vont nous plonger dans ce monde où chaque ville est protégée par un groupe de "supers héros", ici le 175 eme bataillon du Zodiaque de Las Vegas, les douze maisons de la Lumière combattant leur pendant négatif des Ombres. Il serait dommage de vous gâcher la surprise de ce contexte, la fin n'est ici que le commencement et c'est une bouffée de fraicheur dans le genre qui mérite d'être lue...

Ceux qui connaissent le manga Saint Seyia risquent d'y retrouver certaines similitudes d'autant que la place (l'armure en quelque sorte) du Sagittaire est au centre de l'intrigue mais l'analogie s'arrête ici tant les fameux "chevaliers" sont étonnants, loufoques, décalés mais ô combien attachants. Et c'est justement au niveau de leurs capacités que le bât blesse, on dirait que certains passages ont été coupés pour la VF nuisant à la compréhension comme on se prend les pieds dans le tapis, freinant la progression fantastique par un arrêt sur image puis retour en arrière. De même la présentation des personnages souffre d'un manque de détails capitaux qui pourraient passer pour une broutille, mais qui pour moi, furent le moustique nocturne qui m'empêche de me laisser glisser en paix vers le pays des songes... Ceci mis à part, je me suis régalée, la force du récit résidant dans la plume entraînante de l'auteur et l'originalité du contexte.


par Seregan
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 13 : La captive du démon Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 13 : La captive du démon
Gena Showalter   
J'ai adoré ce livre même si je dois avouer qu'il est un peu en dessous des tomes précédents. En effet, les seigneurs de l'ombre sont mis au second plan, idem pour la guerre entre Hades et Lucifer et c'est dommage ! Par ailleurs, je suis un peu frustrée de ne pas en savoir plus sur William et Gilly.

Concernant Cameo, j'ai beaucoup aimé la découvrir dans la mesure où nous ne savions pas grand chose de sa personnalité jusque là.
En ce qui concerné Lazarus, je suis tombée sous son charme même si je trouve que sa personnalité est trop "lisse", et pas assez "cruelle et étrange". La romance Cameo/Lazarus est quand à elle belle et sensuelle ; j'aurais aimé toutefois que Cameo soit un peu plus difficile à tomber sous le charme de Lazarus.

Enfin, mon côté fleur bleu n'a pas été complètement assouvi dans la mesure où la fin est un peu bâclée. Il m'a manqué une sorte d'épilogue sur le couple Cameo/Lazarus, sur les évènements à venir, la guerre...

Même si ce tome n'est forcément préféré, la série reste quand à elle exceptionnelle et j'attends le prochain tome avec beaucoup, beaucoup d'impatience. Avec un peu de chance, le prochain tome sera consacré à William !

par eola
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 12 : le voyageur de l'obscur Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 12 : le voyageur de l'obscur
Gena Showalter   
Bilan mitigé : Ce 12ème tome est centré sur Baden, ancien gardien de Méfiance qui s’est laissé tuer pour en s’échapper mais il est passé d’un enfer à un autre en restant prisonnier de Lucifer pendant des siècles avec Pandore. Il est revenu d’entre les morts grâce aux bracelets d’Hadès le rendant visible et tangible mais ne supporte pas qu’on le touche et est habité par Destruction qui veut éliminer tout le monde. Baden doit lutter constamment pour ne pas qu’il s’attaque à ses frères. Il est également devenu l’esclave d’Hadès qui lui demande d’exécuter des taches dans le but de gagner face à Lucifer. C’est dans ces conditions qu’il fait connaissance de Katarina, une humaine qui vient de se marier avec sa cible. Il doit récupérer une pièce qu’Aleksander a en sa possession et prend Katarina en otage. Katarina ne s’est mariée avec lui que sous la menace de la mort de ses chiens... Lecture assez mitigée : j’ai eu beaucoup de mal avec le personnage féminin et Baden ne m’a pas plus charmée que ça. Par contre, les passages concernant Caméo ainsi que ceux avec Gillian mourante que William a enlevée sont excellents et promettent une suite captivante.

par Folize
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 9 : La Passion Captive Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 9 : La Passion Captive
Gena Showalter   
Paris....(soupirs)
Cela fait longtemps que j'attendais le tome qui concernerait ce personnage.
J'ai été un peu déçue, ce n'est pas le meilleur tome (pour moi, c'est le 8 avec strider).
J'ai été un peu gênée que son démon soit appelé Sexe et pas Luxure. De plus, j'ai trouvé que Paris avait beaucoup moins de complicité avec son démon (contrairement aux autres guerriers).
Sinon, l'histoire avance bien, beaucoup de rebondissements à la fin mais pas assez d'action, ce qui est fort regrettable.
La bataille finale aurait pû être vraiment détaillée. J'aurais aimé voir nos guerriers au combat.
Du coup, le dénouement arrive comme "un cheveu sur la soupe", trop facilement, c'est vraiment dommage.

par Adèle
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 8 : Le Cercle Fatal Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 8 : Le Cercle Fatal
Gena Showalter   
Gena Showalter a créé un bel univers basé sur la mythologie grecque mais largement adapté à sa convenance, au gré de son inspiration, au service de son intrigue qui s'étoffe un peu plus à chaque tomes! Les Seigneurs de l'Ombre ont été maudits pour avoir jalousé et anéanti Pandore, et depuis, ils sont à la recherche de la boite de la belle... Pourquoi? Parce qu'ils abritent tous un démon, et si ce démon retourne dans ladite boite, eux mourront! Donc vite, cherchons les objets de pouvoirs qui nous rendrons maitres de cette horreur afin de préserver nos vies...car les chasseurs la veulent aussi!

Entre guerres de dieux et titans, embuches qui les emmènent droit vers la femme qui leur est destiné, les Seigneurs de l'ombre n'ont pas une minute de répit. Ils luttent physiquement et émotionnellement, avec le brio que seule Gena Showalter peut distiller dans ses écrits! Car elle sait allier une intrigue qui tient la route avec des personnages charismatiques et attachants ou détestables au possible, des héroïnes courageuses douces ou pleines de fougue et de pep's, des sentiments intenses et quelques bribes d'érotisme, et la sauce est prête à faire fureur...Avec Amun, Le gardien du silence:Série Les Seigneurs de l'Ombre, vol. 7 nous avions eu un aperçu de l'histoire qui se profilait pour Strider, gardien du démon de la guerre, qui le fait souffrir mille morts s'il rate un défi! Or le défi, c'est cette Harpy Kaia que le beau Pâris, gardien de Luxure a eu pour amante. Elle l'a reconnu comme étant son compagnon éternel alors que lui ne veut pas rivaliser avec Paris. Oui, mais les circonstances d'un jeu vont mettre ses nerfs à rude épreuve!

Kaia doit participer au premier jeu de sa race, et le prix est un objet de pouvoir, la Baguette, que les Seigneurs de l'ombre convoitent. Double défi donc pour Strider, résister à une femelle qui l'attire et obtenir cette baguette...et c'est un plaisir de retrouver Bianka l'horrible mégère âme soeur du chef des anges guerriers Lysander, de même que Kane, pauvre hôte de Désastre, qui se dévoile ici ainsi que Gwen et Sabin...Je déplore malheureusement beaucoup de longueurs sur ce tome cependant bien plus consistant et imposant que les autres, dommage car je ne suis pas adepte des remplissages de pages ....les "je t'aime" ... mais le faut il? Est-ce raisonnable? Oh non pas ça? Ciel que faire...ça va bien un moment... Malgré tout, c'est un bon moment de détente au niveau de l'intrigue si on ne s'attarde pas trop sur la romance, qui nous fait patienter jusqu'à l'histoire de Paris...

par Seregan
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 7 : Le Gardien du Silence Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 7 : Le Gardien du Silence
Gena Showalter   
suite au mail des editions harlequins, je peux dire qu'il en cours de traduction et qu'il sera publié dans le 2e semestre 2012..

par barb07
Les Seigneurs de l'ombre, Tome 6 : Le Papillon des Ténèbres Les Seigneurs de l'ombre, Tome 6 : Le Papillon des Ténèbres
Gena Showalter   
A LA MANIERE DE GIDEON

Je n'ai absolument pas ADORE ce tome, Scarlet et Gideon ne sont pas du tout attachants.
Comme les autres livres de la série, on n'y découvre pas grand chose sur les Seigneurs de l'ombre, encore moins sur les Dieux.
Il n'y a pas du tout de surprises, et l'ennui est de rigueur.
Vous ne pouvez le lire d'une traite et je ne suis pas sûr de vouloir lire la suite qui sortira heureusement cette année.
A LIRE ABSOLUMENT...pas!

PS : Bon sang! Que Tromperie continue de me posséder afin que personnes ne me comprennent jamais ! :)


Les Seigneurs de l'ombre, Tome 5 : Le Guerrier des ténèbres Les Seigneurs de l'ombre, Tome 5 : Le Guerrier des ténèbres
Gena Showalter   
Ce livre est incontestablement le meilleur des cinq de cette série, du moins pour l'instant en ce qui me concerne.
Aeron m'a totalement charmée et séduite de par son comportement à la fois paternel envers sa démone Legion, loyal et fidèle envers ses compagnons guerriers.
Olivia réveille en lui désirs et passions, sentiments qu'il croyait à jamais banni de son vocabulaire et de son existence et pourtant...
Il résistera comme un acharné pour ne pas succomber à son ange, faisant preuve de courage et d'une abnégation peu commune.
Mais c'est sans nul doute ses nombreux sacrifices envers les siens, en terminant par le dernier, l'ultime, qui force le respect m'emmenant humble lectrice, à préférer ce guerrier à tous les autres.
A LIRE ET A APPRECIER !

par ccmars
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 4 : Le Piège des Ténèbres Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 4 : Le Piège des Ténèbres
Gena Showalter   
Une suite à la hauteur des autres tomes.
Décidemment j'adore cet écrivain. Elle a le don de mélanger le paranormal avec l'action et la passion.
Dans ce tome, on retrouve Sabin, guerrier immortel possédé par le démon du doute. Il rencontre Gwen, une harpie, mais qui contrairement à ce qu'elle devrait être, c'est à dire une redoudable guerrière, farouche et courageuse...est en fait une jeune femme craintive et peureuse.
Quelle ironie quand ces deux-là tombent amoureux l'un de l'autre et que Sabin démon du doute fait tout ce qui est en son pouvoir pour effacer les craintes et peurs de Gwen.

Le personnage de Gwen est très interessant car il évolue au fils des pages. Femme fragile au début, elle devient rapidement une puissante guerrière.

La passion, les sentiments et l'Action sont très présents, pas le temps de s'ennuyer.

De nouveaux personnages font leurs apparitions.
Les soeurs de Gwen, des harpies féministes et bagareuses m'ont beaucoup fait rire.
Anya est toujours aussi drôle et effrontée.

J'attends avec impassiente le prochain tome, centré sur Aeron, démon de la colère.

par Adèle