Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lornalee : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Love Game, Tome 1 : Tangled Love Game, Tome 1 : Tangled
Emma Chase   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/tangled.html

Ce livre, mais ce livre... Comment vous dire ? Dès le premier chapitre j'ai su que ce serait un coup de cœur et que j'allais passer un excellent moment. Et en effet, à chaque fois que j'avais un peu de temps pour le lire j'en ressortais immanquablement de bonne humeur !

Ce qui m'a énormément plu dans ce roman c'est que non seulement le narrateur est un homme, et c'est assez rare dans ce genre de romans pour être souligné, mais le schéma narratif est également totalement original et se démarque de manière très claire. En effet, on découvre notre héros Drew alors qu'il est reclus dans son appartement car il a la "grippe"... Il a surtout le cœur brisé le petit bouchon, mais il veut pas vraiment se l'avouer car ça le blesserait dans sa fierté de mââââle. Drew consacre donc la première moitié du roman à nous raconter comment il en est arrivé là, chez lui tout seul avec sa "grippe". Et quand je dis qu'il nous raconte les choses, c'est vraiment le cas. Il revient assurément sur les événements et n'hésite pas à y aller de son petit commentaire ou à insister pour qu'on retienne certains points à priori anodins qui s'avéreront importants par la suite. Emma Chase a eu une excellente idée en mettant ce schéma narratif en place et c'est pour moi un des plus gros point positif de cette lecture. On est pas dans la tête du héros, c'est lui qui nous invite dans sa vie et ses pensées tout en contrôlant ce qu'il partage avec nous. de plus, même lorsque dans la deuxième partie nous revenons dans l'action présente alors que Drew met un plan au point pour régler son problème de "grippe", la patte de l'auteure reste. Grand soulagement et grand bravo à l'auteure d'ailleurs pour avoir réussi à manœuvrer cette seconde partie de la sorte, car les choses auraient pu sans ça facilement basculer dans l'insipide et le mièvre. Mais Emma Chase sait réellement ce qu'elle fait en apportant toujours et encore ce petit plus qui suscite un réel plaisir à suivre les aventures de notre playboy de la finance.

Et puisqu'on parle de notre playboy, ce cher Drew Evans, je dois vous préciser que vous ne pourrez pas lire ce roman sans tout bonnement l'adorer ! Il est juste génial et comme il n'hésite pas à nous interpeller, on a très rapidement l'impression de le connaitre et d'être avec lui tout au long de son histoire. C'est un peu comme quand une de vos amies vous raconter ses péripéties, sauf que là votre amie s'avérerait être un homme hyper sexy et sarcastique à souhait. Il y a vraiment des moments où j'ai du reposer ma liseuse car une des remarques de Drew me faisait partir dans un fou-rire. Il a toujours le bon mot quand il faut et ce livre est donc plein de ce qu'en anglais on appelle "one-liner" et que je traduirais par des phrases qui tuent (mais dans le sens comique du terme). Il y a un moment en particulier où il compare les femmes à des marques de dentifrices qui m'a presque achevée, et le bougre n'arrêtait pas d'y faire de nouvelles allusions à des moment inopinés de son récit.

La protagoniste féminine, Kate, n'est quant à elle pas en reste. C'est une jeune femme ambitieuse, forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et surtout pas par monsieur le playboy de la finance dont je vous parlais précédemment. J'avais un peu peur de ne pas apprécier Kate au début. Il faut dire qu'on s'attache directement à Drew et donc on se demande forcément comment on va s'en sortir face à cette demoiselle qui est responsable de sa "grippe" quand même. On a envie de le défendre notre petit chouchou ! Cependant Kate est tout aussi intéressante que Drew et plutôt attachante, même si bien sûr le récit est biaisé par la narration de Drew. J'ai quand même beaucoup apprécié la jeune femme et ai même été "Team Kate" dans certains de leurs affrontements.

Globalement j'ai juste adoré cette lecture. Pour un premier roman Emma Chase réussi une entrée fracassante parmi les auteures du genre, et beaucoup auraient même pas mal à apprendre d'elle ! C'est original, c'est drôle et les personnages sont un délice ! Deux jours après l'avoir terminé, ils me manquaient déjà !

par Althea
Losing It, Tome 1 : Ce si joli trouble Losing It, Tome 1 : Ce si joli trouble
Cora Carmack   
Alors je sens déjà qu'on va surement se moquer de moi...Mais j'ai vraiment adorée ce roman alors non ce n'est pas Victor Hugo (ou autres)mais je pense que des fois ce genre de lecture fraîche et pleine d'humour peut (largement) se placer au niveau de Victor Hugo.Enfin non pour être plus claire je pense qu'on ne peut pas comparer deux styles de romans aussi différents car après tout ce n'est pas forcément la "grandeur" de l'écriture mais ce qu'elle nous fait ressentir au fond de nous et ce livre m'a fait rire,désirer d'être à la place de Bliss...Enfin bon après cette petite parenthèse qui ne servait (surement)à rien :) Je vais parler du roman (enfin!),quand je l'ai lue je souriais et rigolais environ euh....Tout le temps?.Ha Ha je dois paraître complétement niaise mais c'est juste que le côté romance interdite c'est tellement séduisant et désoler est un système qui marchera encore pas mal de temps (pour ne pas dire toujours...). Beaucoup se plaigne que les auteurs ramènent toujours les mêmes sujets (ex:Romance interdite,triangle amoureux...) et je suis d'accord avec vous complètement !! Mais je pense le problème ce n'est pas les sujets mais comment c'est écrit je veux dire il y a des auteurs qui arrivent à bien les mettre en place et d'autres non...Bon je crois que je me suis un peut emballée dans ce commentaire^^mais en tout cas un roman parfait pour l'été ;)

par kiwiixx
Amoureuse et un peu plus Amoureuse et un peu plus
Pamela Morsi   
Je ne dirais pas que ce livre est l'un de mes coups de coeur, mais j'ai trouvé que c'était une lecture assez intéressante pour passer le temps. Le déroulement de l'histoire était plutôt prévisible, mais ca n'en restait pas moins une petite romance très mignonne. Donc je dirais que j'ai connu mieux mais j'ai quand même beaucoup apprécié.

par lornalee
Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Becca Fitzpatrick   
je viens tout juste de le finir, et je suis très agréablement surprise. au début, je me suis dit, m**de, encore un truc compliquer avec des anges déchus (j'ai lu la malédiction des anges juste avant), et en faite, je me suis laisser prendre dans cette histoire et j'ai plus qu'aimé.
quelques points similaires a twilight, mais dans l'ensemble, c'est une lecture fraiche, agréable et sérieux je pense que niveau suspens on a ce qu'il faut!!!
les personnages sont très attachants.
bref très satisfaite et je conseille ce livre a tous ceux qui cherchent un échapatoire a twilight

par aciantar
Beachwood Bay, Tome 1 : Unbroken Beachwood Bay, Tome 1 : Unbroken
Melody Grace   
Un petit flop pour moi! Eh oui, je n'ai pas retrouvé le même intérêt que mes copines après cette lecture. Beaucoup de passage à vide pour ma part, je ne suis ennuyée une peu. Juliet ne sait pas trop ce qu'elle veut, bien sûr elle a beaucoup souffert entre le décès de sa mère et sa rupture avec Emerson mais bon sang, j'avais bien envie de la secouer un peu! Daniel, son fiancé actuel, m'a tapé sur les nerfs tout le long du livre! Daniel, l'être aseptisé, parfait, bien lisse qui prône la sagesse! Grrrr, un véritable boy-scout!! Quant à Emerson lui, c'est le gars typique: lointain, blasé mais tellement amoureux! Bref, Un goût de "déjà vu". Je vous encourage néanmoins à le lire car mon avis n'est pas objectif. Peut-être que j'en attendais trop, je pensais être dans la lignée de "Tes mots sur mes lèvres" ou "Te succomber" et donc j'avoue que je suis un peu déçue.

par cookies72
Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Player Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Player
Christina Lauren   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/12/beautiful-player.html

La trilogie Beautiful Bastard c'est réellement un cas à part dans l'évolution d'une trilogie. Généralement on part d'un superbe premier tome pour voir le niveau général se détériorer de tome en tome. Ici le premier tome, Beautiful Bastard, était moyen. Le second, Beautiful Stranger, était vraiment super. Et ce troisième tome, Beautiful Player, n'est ni moyen, ni super. Il est tout simplement GÉNIAL.

Dans Beautiful Player nous faisons la connaissance de Hanna, alias Ziggy pour sa famille, une jeune femme de 24 ans qui a sacrifié sa vie personnelle au profit de ses études. Elle est diplômée de MIT, l'université de sciences et technologie la plus réputée des USA, et termine ses études en bossant dans le labo d'une grande université New-Yorkaise. Bref elle est complètement au point dans sa vie professionnelle mais n'a absolument aucune vie sociale ce qui inquiète un peu sa famille, et notamment son frère aîné Jensen qui lui conseille de prendre contact avec son ancien meilleur ami d'Université. C'est là que le lien avec les deux tomes précédents se lance puisque le meilleur ami en question s'avère être Will, le troisième larron du trio formés avec Bennett et Max, les héros de Beautiful Bastard et Stranger.

Le fait est que Hanna et Will sont les plus gros points forts du roman et les personnages les plus géniaux de la trilogie. Hanna est tout bonnement une héroïne super à suivre à laquelle on s'attache avec beaucoup de force dès les premiers chapitres. Elle est juste irrésistiblement drôle et n'a absolument aucun filtre, tout ce qui lui passe par la tête fini immanquablement par sortir sans qu'elle n'y repense à deux fois, et elle l'assume totalement. J'ai plus d'une fois éclaté de rire face aux réflexions qui lui viennent et aux réactions qu'elles pouvaient déclencher chez Will. Ce dernier n'était décidément pas prêt à ce qui aller lui tomber dessus lorsqu'il a accepté de sortir de sa routine la petite sœur de son meilleur ami ! Et puisqu'on parle de Will, moi qui pensais qu'il serait difficile de surpasser Max Stella je me trompais lourdement ! William Sumner est tout simplement WAOUH ! Il est drôle, touchant, et surtout sexy à souhait. Difficile de rester de marbre face au parfait package qui nous est proposé avec ce playboy là !

Le second point qui mérite d'être souligné est que l'histoire d'amour entre les héros est avant tout une belle histoire d'amitié. Les sentiments amoureux ne sont pas forcément ceux qui prennent tout de suite le dessus, bien que l'attirance soit là dès les retrouvailles, ce qui donne beaucoup plus de profondeur à la relation entre nos deux héros. On est complètement entraînés dans leurs péripéties amicales, puis amoureuses, et c'est donc avec une très grande facilité que le roman se déroule. On tourne les pages à une vitesse folle avec rire, émotion, et tendresse. Les rebondissements m'ont d'ailleurs semblé bien moins grossiers que dans les tomes précédents et on reste beaucoup plus accrochés à l'histoire. Quant aux scènes plus hot, je les ais trouvés bien moins envahissantes que dans les deux premiers volets. J'ai l'impression que du premier tome à celui-ci, les auteures ont décidés de graduellement laisser plus de place aux histoires en elle-même. De ce fait, c'est vraiment le tome qui offre le plus bel équilibre entre les deux et qui saura satisfaire tous les adaptes de romance, que ce soit de la romance érotique ou beaucoup plus classique.

Petite mention aux personnages des tomes précédents qu'on retrouve avec énormément de plaisir au fil des pages. Bennett et Max y sont hyper drôles, de vraies commères de compétition qui ne manquent jamais une occasion de railler leur meilleur pote, et Sara et Chloé se révèlent comme des amies en béton, que ce soit envers Will qu'elles soutiennent dans toutes les épreuves ou pour Hanna qu'elles acceptent avec beaucoup de simplicité et de naturel. Souvent on trouve les personnages qu'on a aimé un peu fades, voir carrément très différents, lorsqu'on sort du point de vue par lequel on les a découvert. Là, c'est presque l'inverse. Non seulement on les retrouve tels qu'on les aime, mais ceux avec lesquels on a pu avoir du mal semblent se révéler (du moins pour ma part en ce qui concerne Bennett).

En conclusion, Beautiful Player est le tome parfait pour conclure la trilogie qui s'était ouverte avec Beautiful Bastard. Les héros sont drôles à souhait et leur relation touchante et sexy en diable. Une superbe réussite pour une trilogie et des auteures qui ont traversés une évolution agréablement notable.

par Althea
Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir
K. A. Tucker   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/03/30/mentir-k-a-tucker-ten-tiny-breaths-2/

J’avais lu le premier tome de Ten Tiny Breaths il y a seulement quelques jours, et j’avais adoré cette lecture, véritable coup de cœur. Alors quand j’ai reçu le second tome, je n’ai pas hésité à interrompre tout ce que je faisais pour me plonger dedans.

Livie, la petite sœur de Kacey, fait son entrée à l’université de Princeton, son objectif depuis des années. Mais Kacey reste inquiète pour sa sœur qui suit un chemin qu’elle s’est tracé alors qu’elle n’avait que neuf ans, sans véritablement savoir si depuis ses aspirations avaient changées. Car Livie n’a jamais vraiment cherché à revoir sa feuille de route, la dernière phrase de son père restant ancrée dans sa tête : « Rends moi fier. ». Kacey appelle alors le docteur Stanley à la rescousse. Ce dernier va ainsi ordonner à Livie de profiter de la vie, de sa jeunesse, et surtout de trouver qui elle est vraiment et ce qu’elle désire avant tout. Et si, par hasard, sa route croise celle de deux garçons complètement opposés mais représentant parfaitement sa dualité - le parfait Connor, gendre idéal que son père aurait adoré, et le ténébreux Ashton, fêtard absolu passant de filles en filles - , pourquoi ne pas se lancer ?

Livie paraissait tellement sage dans le premier tome que je redoutais un peu celui-ci qui lui était entièrement consacré. J’avais peur de retrouver une héroïne fade, certes gentille et douce, mais sans trop grand intérêt. Je me suis royalement trompée sur toute la ligne. Livie elle-même croyait être tout simplement banale, et finalement ce tome se révèle être une véritable introspection, qu’elle en soit consciente ou non, et je me suis régalée à la voir déployer ses ailes.

Livie est très différente de sa sœur, bien plus posée, plus sage. Peut-être trop, et c’est ce qui a inquiété Kacey, de la voir devenir une adulte avant même d’en avoir l’âge. Car Livie a dû être forte pour elles deux à travers les épreuves qu’elles ont traversées, et c’est elle qui a permis à Kacey de tenir bon. Mais surtout, c’est elle qui a tout pris en main, quitte à mettre sa vie de jeune adolescente entre parenthèse. Tant que sa sœur était là, elle n’avait besoin de rien d’autre et continuait à poursuivre son rêve de petite fille : intégrer l’université de Princeton, lieu où son père avait fait ses études avant elle. Sauf que cette rentrée va être le déclencheur de toute une prise de conscience et d’expériences pour Livie : est-elle vraiment faite pour travailler dans un milieu où s’entremêlent enfants et mort comme elle le croyait ? Ces études valent-elles la peine d’être séparée de la seule famille qu’il lui reste ? Doit-elle écouter son cœur ou sa tête ?

C’est une évolution très réaliste, et très touchante du personnage… On la voit petit à petit prendre son envol, lâcher prise sur la personnage carrée qu’elle pensait être, sans pour autant renier les valeurs qui font la personne qu’elle est aujourd’hui. Le ton est juste, tout est parfaitement à sa place et j’ai immédiatement accroché. Pourtant l’ambiance est très différente du premier tome, moins sombre, moins violente, mais tout aussi prenante.

K. A. Tucker a ainsi su faire évoluer son roman exactement comme il le fallait, elle change totalement d’environnement par rapport à Respire, et cela fonctionne à merveille. Elle a ainsi réussi à me surprendre, m’emmenant là où je ne m’y attendais absolument pas, tout en faisant la lumière sur une Livie que l’on pensait des plus simples.

Ce livre m’a énormément touchée, peut-être même plus que le premier. Toutes les émotions sont à leur place et mon pauvre petit cœur a connu pas mal de soubresauts tout au long de cette lecture. J’ai été très émue, souvent, et j’ai eu les larmes qui ont menacées de couler à plusieurs moment. Le ton est juste, parfaitement, on ne tombe pas dans le larmoiement. Mais K. A. Tucker arrive à mettre le doigt juste là où il faut, et sait mettre en évidence ce qu’elle veut que l’on ressente. J’ai véritablement été chamboulée par cette plume qui se révèle être une nouvelle fois des plus magnifiques.

C’est sans surprise un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce roman, bien différent du premier opus, mais qui m’a tout autant embarquée. J’ai adoré retrouver les personnages de Ten Tiny Breaths, mais également en découvrir d’autres qui trouvent à leur tour facilement leur place. K. A. Tucker signe une nouvelle fois un véritable page-turner avec Mentir, tout en nous surprenant en changeant radicalement de ton et de décor. J’ai adoré, tout simplement adoré.

par Kesciana
Thoughtless, Tome 3 : Intrépide Thoughtless, Tome 3 : Intrépide
S.C. Stephens   
J'ai tout simplement passé un excellent moment à lire ce dernier tome. C'est juste une très bonne conclusion à la trilogie et principalement à l'histoire de Kellan et Kiera. Au fil de ces trois tomes on a vraiment apprit à connaître ces deux personnages et dans Reckless on voit surtout à quel point leur relation a évolué depuis Thoughtless et comment eux-même, ainsi que certains autres personnages, ont changés et ont gagné en maturité. J'avouerais avoir eu un peu de mal à les laisser partir une fois la dernière page tournée, car j'ai un peu l'impression que ce sont des connaissances et non pas de simples personnages fictifs.
Mention spéciale à Griffin qui m'avait fait rire dans les tomes précédents mais qui a prit une tout autre dimension dans ce tome-ci, jusqu'à me faire "fangirler" comme une midinette ;) J'aurais jamais pensé voir un jour Griffin tel qu'on le voit dans Reckless, mais j'ai tout simplement adoré ça (même si mon coeur appartiendra toujours à Kellan... parce que bon faut pas pousser non plus, Kellan est indétrônable) !
Une superbe trilogie que je conseillerais à tout le monde sans hésitation :)

par Althea
Ella et Micha, Tome 4 : La tentation de Lila et Ethan Ella et Micha, Tome 4 : La tentation de Lila et Ethan
Jessica Sorensen   
Enfin fini ce livre ! Cela faisait près d'un mois que j'attendais de le lire (j'ai préféré lire les "Ella et Micha" avant au cas où) et c'est enfin fait !

J'ai beaucoup aimé ce livre, qui ne parle pas que d'amour (comme tout les livres de l'auteur). Les thèmes abordés sont des sujets sensibles (alcool, dépendance aux médicaments, viol,...) et ils sont très bien traités.

Le seul bémol pour moi c'est la lenteur du roman. Il n'y a pas beaucoup d'action (je sais, c'est normal pour un roman d'amour, mais quand même !) et surtout les personnages mettent beaucoup de temps à réagir. [spoiler] Dès les premières pages (surtout si on a déjà lu les trois précédents tomes sur Ella et Micha) on sait qu'ils s'aiment, mais pour les voir ensemble il faut attendre la fin (ou presque) ![/spoiler]
Between Breaths, Tome 4 : Promise Me This Between Breaths, Tome 4 : Promise Me This
Christina Lee   
Promise me this est une histoire toute simple, narrée à double voix (celle de Nate et Jessie), qui a su me toucher en plein cœur. Sans pour autant dire que ce livre est transcendant, il m'a émue, bouleversée justement par cette simplicité. Ici, pas de chichis, nos héros sont entiers, vrais et les émotions, sincères.

J'ai aimé la manière dont l'auteur joue la contradiction entre l'apparence de ses personnages et leur caractère profond. De plus, la façon dont Christina Lee aborde ses héros et la facilité avec laquelle elle nous transporte dans son récit, rendent ce roman saisissant et addictif.

Promise me this est une très belle histoire, bien écrite, sensuelle et brute... bref, je suis conquise.
Me tarde maintenant de connaître le tome de Avery et Bennett.

Chronique complète sur :
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/06/between-breaths-t1-promise-me-this-de.html

par toutoun