Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lotuspourpre : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Étrange Histoire de Benjamin Button L'Étrange Histoire de Benjamin Button
Francis Scott Fitzgerald   
En voyant l'épaisseur du livre, je me suis dis que le film n'était surement pas fidèle à la nouvelle. Cependant, je ne m'attendais pas à ce qu'autant de détails aient été rajoutés dans le film. La nouvelle m'a plutôt déçue je dois dire. J'aime beaucoup l'idée de départ, mais je trouve que sur une cinquantaine de pages, elle ne fait qu'être travaillée en surface.

Dans l'édition que j'ai lu, il y avait aussi la nouvelle " Un diamant gros comme le Ritz". Par contre, celle-ci est une nouvelle plutôt sympa. Les descriptions sont très riches en détails et l'histoire en elle même est joliment écrite.


par x-Key
Le Fantôme de l'Opéra Le Fantôme de l'Opéra
Gaston Leroux   
Une histoire d'amour tragique et magnifique inspiré par des évènements réels.
Un livre à lire voir relire... atmosphère envoutante quasi magique.

par Mondaye
De l'eau pour les éléphants De l'eau pour les éléphants
Sara Gruen   
Un livre captivant, poignant. C'est le personnage principale qui raconte l'histoire, enfin je devrais plutôt dire ses souvenirs où jeune, il a travaillé dans un cirque dans les années 1930, aux États-Unis. Il fait la connaissance de personnes plus ou moins recommandable et puis il va tomber amoureux. L'écriture est belle malgré quelques fautes de traduction, l'auteure, de par son écriture a su me happer dans le livre. Tantôt je me retrouvais dans le cirque, tantôt dans l'hospice, j'avais l'impression d'être moi-même Jacob, et de vivre sa propre existence. Franchement, c'est un livre que je conseille à tous et à toutes de lire. On sent que l'auteure a fait des recherches sur cette époque et sur le monde du cirque durant cette période.

par Elena62
La Petite Fille qui aimait Tom Gordon La Petite Fille qui aimait Tom Gordon
Stephen King   
C'est un récit fascinant que celui des tentatives opiniâtres de Trisha pour éviter les multiples dangers qui la menacent. Sur un sujet bien mince, King a su écrire une œuvre éclatante de fraîcheur et de vaillance enfantine qui ne l'empêche pas de traiter ses thèmes familiers : l'enfance et son imaginaire, la quête vernienne initiatique, la nécessité d'un modèle de vie, la place de la seconde voix, le combat contre le monstre, l'intervention divine dans les actions des hommes. Le genre de roman qu'en plus on termine la gorge serrée...
Ce roman de tension psychologique intense, mais obtenue avec des moyens retenus, plaira sans doute moins aux fans épris de gore. Pourtant King a su exprimer toutes les nuances de la peur sans se sentir obligé d'utiliser la grosse machinerie de l'horreur. Et avec quelle sensibilité ! Quelle habileté dans la description des réactions enfantines ! Quelle variété dans les effets !
Cellulaire Cellulaire
Stephen King   
En fait, ça m'a fait pensé à du Roméro stéphenkingisé. Bien que ça parle de sortes de zombies (au début), on glisse rapidement vers une intrigue typique de SK ; un truc énorme et plus profond et important qu'une simple résurrection. Cette construction petit à petit de l'entité unique par mise en commun d'éléments reprogrammés... Je trouve l'idée originale en tout cas. Bien sur, ce n'est pas, et de loin, le meilleur SK que j'ai lu, et la fin me laisse un peu sur ma... faim. Mais j'ai néanmoins apprécié ; on retrouve le style et la narration de l'auteur comme ailleurs. C'est un plaisir, sans être une révélation.
Jude l'Obscur Jude l'Obscur
Thomas Hardy   
Sue est le personnage que j'ai préféré, jeune femme libre et indépendante à l'esprit vif, elle s'intéresse à la philosophie et à la poésie, et rejette les lois du monde qui semblent contraires à l'accomplissement de son bonheur, comme le mariage. Elle représente la condition de ces femmes tiraillées entre leurs désirs et la culpabilité que leur fait ressentir la religion.

Ce roman est très moderne pour l'époque, sa vive critique de l'institution du mariage et de sa valeur religieuse le condamnera à être brûlé en public ! Je suis admirative devant l'audace dont a fait preuve Thomas Hardy en publiant ce roman jugé scandaleux. Un roman sur l'opposition envers les dogmes sociaux mais aussi envers soi-même et envers notre philosophie de vie. Une histoire qui m'a fortement marquée par son côté terriblement sombre (je la déconseille donc si vous êtes déprimé).

Une fois de plus, j'ai trouvé la plume de Thomas Hardy vraiment très belle, j'ai donc très envie de découvrir ses poésies.

par Kiriu
Une vie Une vie
Simone Veil   
Il est des personnalités comme Madame Veil qui ont marqué le siècle dernier par leurs combats et qui, alors qu'ils auraient pu en vouloir à l'humanité toute entière de ce qu'ils avaient subi, ont aimé l'humanité au point de consacrer leur vie à servir sa cause. La peine de mort, la liberté de des femmes,... Merci à vous, je transmettrai vos témoignages à mes enfants.
La Sorcière rousse La Sorcière rousse
Francis Scott Fitzgerald   
Une plongée dans les années folles, avec deux nouvelles drôles et attachantes, très bien écrites.

par peatchy
L'Amour aux temps du choléra L'Amour aux temps du choléra
Gabriel García Márquez   
Très long à lire, dommage puisque ce livre possède un très joli scénario. On apprend à s'attacher aux personnages, on assiste au temps qui passe pour chacun, on les voit peu à peu vieillir.
Leurs destins séparés se croisent sans cesse pour mieux se retrouver à la fin.
Une belle histoire à découvrir, où l'amour éternel que Florentino porte à Fermina nous touche, et même plus, nous fait rêver.

par rollitup
Treize raisons Treize raisons
Jay Asher   
malgré une couverture atroce, ce livre est un petit bijou...
Une histoire de suicide pas comme les autres, sans morale à la fin, sans point de vue sur la question.
Une seule chose résulte : quand quelqu'un se suicide, on a tous eu un rôle à jouer, même celui qui l'a fait. On a le droit de lui en vouloir, de s'en vouloir aussi, mais c'est juste comme ça... De toute façon, il est trop tard...
Bref, ce livre, écrit par un homme à la sensibilité frappante, c'est une belle histoire d'amour, une histoire de vie aussi... ça fout des frissons et ça fait pleurer mais on prend sa revanche sur les salauds qui ont ponctué nos études. Hannah n'a presque rien vécu d'extraordinaire ; elle a juste vécu. Et malgré le fait qu'elle ait abandonné, elle a vécu. Avec courage et ténacité.

par flo0wer
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3