Livres
546 679
Membres
583 068

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de lou_rb_ : Mes envies

Campus Drivers, Tome 1 : Supermad Campus Drivers, Tome 1 : Supermad
C. S. Quill   
Je ne sais plus comment j'en suis venu à commencer ce livre, je voyais régulièrement les titres de CS Quill, mais je n'avais encore jamais tenté. J'ai commencé l'extrait... et vous savez comment c'est, on se retrouve jusqu'à pas d'heure à ne pas lâcher son livre et à rugir de frustration pour avoir la suite alors qu'on ne l'avait pas prévu. C'est exactement ce genre de bonne lecture.

Je ne suis pas vraiment la lectrice de new adult j'en prends à petite dose car on ne va pas se mentir j'ai beau avoir 25 ans *tousse*, ok 28 *tousse* bref peu importe, je ne me sens plus vraiment concernée par tous ces émois. Mais de temps en temps, j'essaye quand même, sur un malentendu ça peut marcher, et là ? Ça a marché, car il a une base qui me plait à tous les coups : une ambiance de camaraderie (mais vraiment entre mecs), l'humour (un peu potache oui, à peine) et des dialogues qui sonnent vrais.

L'histoire d'A est originale, elle a évolué de façon crédible et a su prendre le temps de développer un tas d'émotions. On est dans un friends-to-lovers avec un pitch assez simple : Lane ne veut pas d'attache et à du mal à laisser les autres entrer dans sa bulle, il aime sa solitude mais ça ne l'empêche pas d'avoir des potes. Ce n'est pas le genre de type qui accueillerait n'importe qui chez lui... On s'attache très vite à cette bande de potes.

Lane est touchant dans cet aspect non-chaland. Lois quant à elle va nous saouler au début, parce qu'elle n'a que son ex en-tête mais quand on est amoureux, notre fierté est parfois bien égratignée... on ne sait pas à quel point on peut tout tenter tellement on est désespéré. Alors sans qu'ils ne s'en rendent compte, au fil du temps ces deux parfaits inconnus apprennent à se connaitre et développent une belle amitié...

La fin n'est que frustration alors tout dépend quand on le commence, soit on enchaîne direct avec le T2, soit on prend son mal en patience en lisant les 7 premiers chapitres du tome suivant qui sera sur Donny.. et franchement, ça s'annonce top ! Je recommande cette série si vous avez un faible pour Elle Kennedy ou Vi Keeland.

par LLyza
Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend
C. S. Quill   
Après avoir adoré le premier tome, c’est avec impatience et engouement que je me suis plongée dans ce second bouquin. On y retrouve Donovan ou « Donny », pour les membres de son fanclub, ainsi que Carrie. Lui, c’est le bourreau des cœurs par excellence, un vrai tombeur des demoiselles qu’il conduit dans sa Plymouth. Elle, c’est une étudiante plutôt casanière, soit à fond dans ses cours, soit le nez dans ses romances. Donovan pense qu’elle est experte en matière de relations amoureuses et lui demande (euh… non, la supplie^^) de le coacher. Et attention, non seulement Carrie va s’avérer être une prof intraitable, et contre toute attente, lui, un élève modèle (enfin… presque !). Et quel duo ! Ils m’ont beaucoup fait rire et m’ont beaucoup touchée. Les blagues de Donny sont tantôt douteuses, tantôt pourries, mais bon sang, qu’est-ce que j’ai ris ! Quant à Carrie, elle s’efforce de maintenir sa carapace face à ce Campus drivers plein d’humour, un peu égocentrique, certes, mais super « attachiant » et bienveillant. Et puis, boom, même les plus épaisses des carapaces peuvent se briser… Et oui !
Comme le premier tome, ce 2e de la série est très agréable à lire, je dirai même qu’il est divertissant. J’ai été absorbée par ma lecture, ayant l’impression d’être parmi la bande de Drivers, témoin des chamailleries entre Carrie et Donovan, des blagues de Lewis ou encore des pics entre Donovan et sa sœur. L’auteure a su créer des personnages très authentiques. On sent le perfectionnisme dans son travail d’écriture, on voit que la psychologie des persos a été mûrement réfléchie, et c’est un bonheur à la lecture.
Le bon dosage entre la romance, l’humour et les intrigues rendent ce roman très addictif, je peux d’ailleurs vous avouer que j’ai hâte de lire les aventures de Lewis dans le 3e tome. Après Lane pour qui j’ai eu un gros coup de cœur, Donovan que j’ai adoré détester, je suis pressée d’en savoir plus sur Lewis, même si ses blagues sont vraiment ouf (ou pas) ; ce qui EST UNE HONTE !

par Orly-1
Campus Drivers, Tome 3 : Crash Test Campus Drivers, Tome 3 : Crash Test
C. S. Quill   
C'est un très bon tome, mais peut-être un peu trop abracadabrant pour moi quand même... On s'éloigne un peu trop de l'univers original pour trouver un côté plus sombre qui n'avait pas forcément sa place pour moi dans cette trilogie (rien qui ne nous fat préfigurer un tel monde dans les tomes précédents, ça tombe un peu du ciel comme ça..)
Concernant les personnages, j'avais redouté qu'on se concentre sur Lewis et non Adam, et c'est malheureusement ce qui s'est passé. Alors certes, cela m'a permis de réaliser qu'il n'était pas aussi c*n que je le pensais, mais j'aurais quand même préféré qu'on s'intéresse à Adam qui le méritait. D'ailleurs je ne comprends pas pourquoi l'autrice n'a pas écrit 4 tome,s pour chacun des 4 Campus drivers, et pourquoi Adam a dû être "sacrifié"... Pourtant son profil atypique par rapport aux 3 autres en faisait un personnage vraiment intéressant, je suis déçue à ce niveau là. Concernant Amy, je n'ai pas tellement de chose à dire. Je me suis moins attachée à elle qu'aux autres filles - son caractère et style me corresponde beaucoup moins, et je n'ai pas forcément compris certaines de ses réactions/certains de ses propos. Toutefois, je trouve que c'est très bien pensé de la part de l'autrice: chacun peut ainsi s'identifier à un personnage différent, en fonction de son mode de vie, de son état d'esprit, de ses expériences etc. Après, pour conclure au niveau des personnages, je ne trouve pas que l'alchimie entre Lewis et Amy ait été extraordinaire, je ne suis vraiment pas convaincue.
Enfin concernant l'intrigue: elle manque un peu de réalisme à mon sens. On s'éloigne un peu trop de l'univers du campus, des études et des taxis pour se retrouver dans un monde sombre... Pas forcément ce que je cherchais en me lançant dans ce dernier tome, donc je suis déçue.
Mon avis sur le 3e tome n'est donc pas extrêmement positif, mais c'est que 'javais tellement adoré les deux premiers, que mes attentes étaient très hautes. Ca n'en reste pas moins une très bonne lecture, très divertissante, sans prise de tête,l'écriture de l'auteure est toujours aussi fluide, et encore une fois, ce n'est qu'une question de préférences/attentes: je ne saurai que vous incitez à conclure cette saga, elle le mérite!

par Melaaane
Scandale Scandale
L.J. Shen   
Si d’habitude je ne suis pas déçue de mes lectures avec cette auteur cette fois c’est le cas. Je n’ai pas eu l’impression de lire une histoire mais plutôt une suite de mots, une histoire écrit à la va vite. Car finalement l’histoire se résume à : « Es-que je l’aime ? », « Je le/la désire » et « je ne sais pas aimer ».

Les personnages ne sont pas abouties, que ça soit sur leur histoire perso et de leur duo, pourtant il y avait matière à faire ! Du coup je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, ni à ressentir les émotions liées à la vie de Célian assez compliqué et vraiment tragique, (et même la, presque pas de détail et un héros qui s’en fou royal) de même pour celle de Jude.

J’ai eu un peu de mal à lire ce livre c’est vrai, après ça reste une petite histoire sympathique mais sans plus.
They Used to Call Him Dangerous, Tome 1 : Sous l'emprise d'un criminel They Used to Call Him Dangerous, Tome 1 : Sous l'emprise d'un criminel
Laura Swan   
En découvrant la couverture je me suis dit : "ah c'est un thriller..." (car je lis rarement de thriller). puis j'ai lu le résumé, et j'ai adorée !
aussitôt reçu, lu et fini, addiction +++.
j'ai vraiment hâte que le tome deux sort, je n'ai pas fit attention qu'il venait de paraître sinon j'aurais surement attendu, enfin autant que possible.
c'est pas seulement une dark, on a pas de "nian-nian".
à lire, à dévorer tout ce que vous voulez, mais il ne faut pas passer a côté!

par Candiy-62
They Used to Call Him Dangerous, Tome 2 : Attraction malsaine They Used to Call Him Dangerous, Tome 2 : Attraction malsaine
Laura Swan   
Juste un mot pour résumer ce livre : wouah !
J'avais commencé le tome 1 en me disant que ce serait divertissant (et ce fut le cas, un très bon livre, avec une bonne intrigue), et par principe j'avais acheté le tome 2 pour voir la suite, même si j'étais un peu perplexe. Souvent, les tomes deux de trilogies sont un peu plus "plats", il ne se passe pas grand chose. Et bien là j'ai été carrément surprise ! J'ai fini le livre en 3 jours (en période de bac blanc) alors que ce n'était absolument pas prévu ! Je n'ai juste plus pu le lâcher une fois que je l'avais commencé. On est entré dans une psychologie du personnage de Skyler que je me mis beaucoup plus à apprécier par rapport au tome 1, et surtout à la comprendre. Et puis il y a Payne, que l'on déteste tous autant qu'on l'adore, et j'avoue que ça me rendait dingue dès qu'ils se disputaient. Mais je crois que le coup de grâce fut la fin. Je ne m'y attendais alors ABSOLUMENT pas. J'ai lâché ma petite larme à l'avant dernier chapitre, j'étais triste avec encore un petit espoir de voir la fin parfaite que j'avais dans ma tête se réaliser, et le dernier chapitre à tout anéanti. Je suis restée sans bouger, sans trop savoir quoi faire avec juste une envie : savoir la suite. Bref, un long commentaire pour un livre qui en vaut vraiment le coup, et le seul moyen de vivre cette expérience à fond est de le lire directement. C'est franchement facile à lire, le style de l'auteure est très simple et dynamique, il y a un caractère très cinématographique.
Donc juste ce que j'en retire : un très bon roman avec suspens, romance (même si j'avoue rester un peu sur ma faim), et retournements de situation très bien amenés !
Call me Baby, Intégrale Call me Baby, Intégrale
Emma M. Green   
De l'humour, de l'amour, de la tendresse, des jalousies, des disputes. Un homme tout ce qu'il faut de doux et de viril, une femme sensible et romantique mais avec un caractère fort. Des meilleurs amis à mourir de rire. Bref on a la recette parfaite pour passer un excellent moment. Et Birdy... Cet amour lol

par Smellie
Call me Bitch, Intégrale Call me Bitch, Intégrale
Emma M. Green   
Ce roman est tout simplement excellent, je pense que je n'ai jamais autant rigolé que pendant ses deux jours de lecture. Joe est hilarante, sarcastique, touchante et complètement cinglé...j'adore. Je ne me suis a aucun moment ennuyée dans cette histoire, ce qui plutôt rare pour moi. Vous voulez passé un bon moment, lisez le sans retenu.

par dothy25
Damnés, Tome 1 Damnés, Tome 1
Lauren Kate   
J'ai, comme Lilwen été surprise de la texture de la couverture.
Très agréable au toucher et matière assez inédite.
La couverture en elle-même est superbe, quand on ouvre le livre, la mise en page attire le regard de par son esthétisme.
Maintenant, parlons de l'histoire.
Le prologue nous met tout de l'eau à la bouche. (Ah là là incorrigible romantique que tu es Ysandir !)
J'ai été entrainée tout de suite dans l'univers sombre du centre de réinsertion "Sword & Cross".
L'attitude des personnages est très étrange, ils ont tous une personnalité sombre, même quand ils sont joyeux !
Les interventions de Cam arrivent toujours à point nommé.
L'ambiance qui règne est mystérieuse, troublante et surnaturelle.
Maintenant,la relation entre Daniel et Luce... Je dirai qu'elle n'est pas assez développée et manque un peu de profondeur, même si je l'ai beaucoup aimée. (De toute façon je suis preneuse de toutes histoires portant sur les anges !)
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que je recommande surtout pour son ambiance, et j'ai hâte de voir la suite en Juin 2011.
Mais je me demande si j'attendrai jusque là ! Vais-je le lire en anglais avant ? Bref, dès que vos le voyez en vitrine, précipitez vous dessus !!

par Ysandir
Ashes falling for the sky, Tome 1 Ashes falling for the sky, Tome 1
Mathieu Guibé    Nine Gorman   
Wattpad… un lieu étrange, à mi-chemin entre les chroniques foireuses et mille fois écrites, et les histoires de badboy ultra-plébiscitées et rarement bien scénarisées. Dans ce cadre, dur de trouver une romance potable, pas trop clichée, et bien écrite.

Je ne sais pas ce qui m'a poussée à aller vers Ashes Falling For The Sky. Probablement la couverture, en premier lieu. Ce mélange frappant de jaune et de gris, avec un titre poétique et a priori mal orthographié.
Et puis, j'ai découvert le fond. AFFTS aurait très bien pu tomber dans les clichés classiques, fille niaise et garçon au passé douloureux, qui s'ouvre progressivement au contact de la fille et lui apprend en même temps que la vie n'est pas si rose. Mais c'est sans compter sur le passé des personnages principaux (des deux personnages, et j'insiste bien là-dessus). Dès le début, il y a de petits indices. Minuscules, parfois insignifiants, mais quand on arrive au milieu du bouquin et qu'on apprend la vérité… ça fait mal.

Pour ça, d'ailleurs, une mention spéciale à Sky, qui aurait mille fois mérité son poids en oursons en peluche, juste pour tout ce qu'elle a dû endurer par le passé – et au travers de l'histoire, d'ailleurs. Sa vérité, son histoire à elle, sont bien moches, et m'ont donné envie de fracasser le crâne de quelques personnes contre un mur.

Parce que, oui, les personnages principaux ont leur lot de problèmes, mais si on devait se lancer sur le sujet des secondaires…
C'est probablement eux qui donnent une pointe de profondeur supplémentaire à l'histoire. Ils sont tous en nuances de gris, ni beaux ni mauvais, ils ont tous leur moment d'importance.

Et puis, bon, faut qu'on parle de la fin. Typiquement, pour une histoire clichée, on aurait la fin positive – ils vécurent heureux et eurent beaucoup trop de gosses bipolaires – et la fin en simili demi-teintes – le badboy dut se barrer pour une raison X ou Y impliquant nécessairement protéger sa copine d'un vieil ennemi qui vient de refaire surface, mais évidemment, sa copine le retrouvera… après qu'elle se soit casée avec un autre mec pour avoir une épaule sur laquelle pleurer.
Et devinez quoi ? Ces beaux clichés ont dû se barrer comme s'ils avaient le diable aux trousses, à mon avis, parce que la fin est magique.

Résumons. Un cliché pour base de l'histoire, un excellent développement qui pose une vision du monde assez triste, dans l'ensemble, des personnages douloureusement humains et faillibles, une double narration au poil… Franchement, même pour un non adepte de la romance, ce serait dur de ne pas être satisfait. Donc un immense bravo aux auteurs, pour avoir réussi à mettre sur papier ce petit bijou.

PS : Ze veux la suite. :-)
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode