Livres
469 722
Membres
437 338

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Louis le Galoup, Tome 5 : Le coeur de Tolosa



Description ajoutée par Lilinie 2010-11-30T20:29:49+01:00

Résumé

L'ombre recouvre Tolosa... Derrière les murs de la ville rousse, le noir Vicomte, s'apprête à épouser Darne Stéphanie pour s'approprier ses pouvoirs, et noyer Occitània dans ses ténèbres... À jamais. Entre lui et ses sinistres desseins ne se dresse plus qu'une ombre hirsute et sauvage, lancée à la rescousse d'une petite sorcière rouquine. Mais sous les cendres de la résignation, les braises de la liberté couvent encore... Il est l'heure, une fois de plus, de se rassembler au creux enfumé de l'âtre, pour une dernière veillée. Ce soir, je vous révélerai le secret redoutable du coeur de Tolosa... et le choix de Louis, entre ombre et lumière, pelage blanc ou pelage noir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 118 lecteurs

Extrait

Vous avez peur de mourir, Occitans ! Je le lis dans vos yeux. Je le vois dans vos gestes. Vous pensez à vos femmes, vous pensez à vos enfants, vous pensez à vos parents qui vous attendent... A votre foyer... Voulez-vous savoir, Occitans ? Je n'ai pas d'enfant, mais j'ai une femme que j'aime comme fleur aime le soleil. Aujourd'hui, ici, je pense à elle, à l'odeur de ses cheveux, à la douceur de sa peau, à la tendresse de ce sourire qu'elle ne réserve qu'à moi... Vous regardez cette armée, ces monstres-là, et vous vous demandez si vous reverrez un jour les vôtres, si vous sentirez à nouveau contre vous le corps de celle que vous aimez, les bras de vos enfants autour de votre cou... Occitans ! À cela, je n'ai pas de réponse... Pour ce qui est de mourir, je vous l'affirme, vous mourrez ! Oui, vous mourrez ! Vous mourrez demain... Ou dans six mois, dans dix ans, qui sait ? Vous mourrez écrasés par la roue d'un attelage, ou en tombant d'une échelle, d'un pommier, à force de trop manger, de faim, de trop rire, d'une mauvaise peste ou que sais-je encore? Cette ombre-là n'est rien, comparée à celle qu'étendra le Vicomte sur Occitània... C'est la nuit qui vient, la longue nuit, la nuit de l'espoir. Entre elle et les nôtres, il n'y a que nous, maintenant, en ce lieu, à cette heure ! Je ne sais pas où vous serez quand la Faucheuse vous prendra, dans votre lit, aux champs, une choppe à la main ou une lâme entre les côtes, mais je peux vous dire une chose... A l'heure des comptes, quand il sera temps de rendre le dernier soupir, je veux pouvoir me retourner et dire : cette vie qui disparaît n'a pas été vaine. Aujourd'hui, Occitans, aujourd'hui, nous mourrons peut-être tous... Mais ces vies que nous brûlerons ici, les vôtres, la mienne, ces vies-là ne finiront pas inutilement... Aujourd'hui, nous pouvons donner un sens à notre mort, et, espérons-le, à notre vie. Aujourd'hui, ce que nous perdrons, nous l'offrirons aux nôtres et aux générations futures. Je ne veux pas mourir Occitans. Je veux baiser à nouveau les lèvres de ma femme et l'entendre rire contre mon épaule. Je veux voir l'aube se lever avec elle sur Tolosa... Mais s'il le faut, au moment de choisir, je refuse de voir s'éteindre dans ses yeux le reflet du soleil. Je refuse de l'abandonner à cette nuit-là. Aujourd'hui, Occitans, je choisis de me battre. Je suis François Lebreton, fidèle sujet du Roy Guilhem III d'Occitània, chevalier faydit de mon seigneur de Curemonte. Aujourd'hui, je vais me battre pour vous et les vôtres... Et je vais me battre pour ma femme. Aujourd'hui, je forgerai de mon épée l'avenir de ce pays... Occitans, me suivrez-vous ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Voilà c’est fini. Un peu triste de quitter les personnages si attachant.

Mais une histoire facile à lire, très immersif, une histoire qui nous tient jusqu’au bout. J’ai beaucoup apprécié la narration de ces livres et le dernier ne fait pas exception. Je conseille vraiment cette série abordable et qui sens pression nous fait rêver. Mais aussi découvrir si l’on ne connaît pas le sud de la France ;)

J’y retournerai rien que pour essayer Les recettes proposer pas l’auteur !

Afficher en entier
Diamant

Je viens juste de finir la série des Louis le galoup est en ce moment il n'y a pas de mots pour d'écrire le sentiment qu'on ressent à la fin du dernier tome. Ce serait gâcher ce sentiment si puissant et merveilleus. Je vous le conseille fortement, en le lisant il nous permet de nous échapper dans un autre monde : un monde remplie d'amitié, d'aventure, d'amour, d'un peu de peur, juste ce qu'il faut. Je remercie énormément à ma tatie de me l'avoir conseillé et j'encourage l'auteur à faire d'autre livre du même genre. Donc pour faire bref je vous conseille de le lire

Afficher en entier
Or

Dans la lignée des tomes précédents, difficile de décrocher de celui-ci. Jean-Luc Marcastel m’a embarquée dans son univers avec son talent de conteur indéniable. Ce tome-là est plus guerrier que les précédents dans le sens où c’est la bataille finale avec son lot de monstres et de créatures échappées des enfers. Spoiler(cliquez pour révéler)Marsac n’est pas le méchant que l’on croit, il y a encore bien pire, l’auteur arrive encore à nous sortir des choses auxquelles on ne s’attend pas. On en apprend encore sur son monde, même dans ce tome 5.

Un point que je n’ai pas souligné dans mes commentaires précédents : les descriptions fabuleuses des villes, de la vie de l’époque, des bâtiments… On sent qu’il y a de la recherche et surtout l’amour de cette région.

J’aime beaucoup les notes historiques très intéressantes à la fin du livre ainsi que les recettes du pays occitan qui prolongent le plaisir de la lecture avant que l’on ne referme le livre et que l’on dise au revoir à Louis et ses amis.

Afficher en entier
Diamant

Un tome final juste fantastique !!! J'ai adoré cette série et je la recommande vivement ! Dommage qu'il n'y ait "que" 5 tomes...

Afficher en entier
Diamant

Un dernier tome à la hauteur de mes attentes et qui se termine avec brio. Je regrette presque que ça soit fini. Déjà? J'aimais tant mon voyage aux côtés des Galoups, Margot et Louis que j'en redemanderais encore.

Ce fabuleux conteur qu'est Jean-Luc Marcastel sait parler à mon âme d'enfant, à mon imagination, à mon petit monde de rêveries. Je ne me lasse pas de ses textes, de sa plume et de son univers. Et ce jusqu'au bout. A souligner aussi que les illustrations de Jean-Mathias Xavier sont superbes! C'est toujours avec un plaisir tout particulier que je m'en vais relire cette série, pour retrouver Louis, Margot, Séverin et les Galoups.

Afficher en entier
Bronze

Une fin en apothéose! J'en ai pleuré de voir la série s'achever. Un tome 6 c'est possible? De devoir quitter l'univers et ses personnages est presque un déchirement. J'ai mis du temps à le terminer à cause de ça. Sinon, je l'aurais dévoré en quelques jours comme les autres. Ce dernier tome est à la hauteur de nos espérances, que dis-je, il les dépasse!

Je crois que je vais continuer l'aventure aux côtés d'Alban. Le style et l'imagination de Jean-Luc Marcastel me plaisent tellement que c'est difficile de résister à ses autres textes.

Afficher en entier
Diamant

Oh mon dieu! Je ne vais commenter que le dernier tome, ayant pour but de commenter la série complète.

Le style de l'auteur est juste magnifique! Conter, comme dans l'ancien temps, les histoires...c'est une superbe idée, on s'y croirait à cette veillée!

De plus, l'histoire en elle-même: les galoups. Tout d'abord la bataille interne de l'Homme est bien illustrée. L'auteur nous fait passer un message: chaque Homme est une bête, il suffit de la domptée, l'accepter, et en faire ce que l'on veut.

Le personnage de Louis est bien construit, même s'il est parfois très naïf (notamment pour son père etc etc, je n'en dirais pas plus!)

Cette série est aussi une preuve que l'amour est nécessaire à l'Homme, qu'il est imbattable. (surtout l'amour d'une femme hahaha! je rigole)

De plus l'intrigue avec le roi était superbe :)

Le trait qui me plait le plus chez l'auteur, ce sont vraiment les notes en fin de tome: des recettes, et auvergnate en plus! (oui je suis auvergnate, et un roman sur l'auvergne, c'est juste trop bien!)

Je remercie Mr Marcastel pour ces moments superbes passés (dans ma tête hein!) au coin du feu.. en espérant qu'il y ait un autre opus centré sur un autre personnage!

Afficher en entier
Or

Je dirais sans hésitations que ce tome est de loin le meilleur de la série, il faut que je lise une suiiiiiiiite

Afficher en entier
Or

Je tiens à vous prévenir, ce livre est limite une drogue!!! Impossible de le lâcher, j'ai du me faire violence pour éteindre par ce que je savais que sinon, le lendemain serait un enfer pour ma tête, mais si on avait été dans une semaine sans rien, j'aurais passé toute la nuit à lire!

Grand final des aventures de notre galoup favori, touchant, grisant, poignant, c'est un livre que je ne risque pas d'oublier.

A lire.

Nyark nyark à tous les booknautes

Afficher en entier
Diamant

C'est un livre excellent même si on a un petit pincement au cœur que ce soit la fin de la série.

Afficher en entier

Date de sortie

Louis le Galoup, Tome 5 : Le coeur de Tolosa

  • France : 2010-11-18 - Poche (Français)

Activité récente

zoute1 l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-28T02:22:35+02:00
Sami-8 l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-25T20:42:03+02:00
jehan08 l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-19T10:25:52+01:00
domi15 le place en liste or
2017-10-31T07:13:32+01:00
Zamy le place en liste or
2017-10-18T10:25:20+02:00
Enaday l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-12T11:06:48+02:00

Les chiffres

Lecteurs 118
Commentaires 16
Extraits 4
Evaluations 29
Note globale 9.04 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode