Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Loulou19_02 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Hannibal Lecter, Tome 1 : Dragon rouge Hannibal Lecter, Tome 1 : Dragon rouge
Thomas Harris   
Ce roman est le premier de la "trilogie" Hannibal Lecter. Il n'a ici qu'un rôle secondaire, mais la personnalité singulière de ce personnage terrifiant est déjà bien présente. Cela fait 3 ans qu'il a été arrêté par l'agent du FBI Will Graham, qui a raccroché par la suite. On apprend donc que Lecter est un psychopathe qui n'éprouve aucun remord sur ses actes passés, qu'il est très intelligent et qu'il adorerait entretenir des rapports "amicaux" avec l'homme qui l'a fait enfermer (demande d'adresse pour écrire des cartes, envoie de lettres au siège du FBI). Il suscite également de l'admiration chez d'autres psychopathes, comme c'est le cas avec le tueur Dragon Rouge, qui va tenter de correspondre avec son idole. Mais par dessus tout, c'est Lecter qui va déclencher le final du livre, malgré sa minime présence.

L'histoire se concentre sur Will Graham, ancien agent du FBI qui a la faculté de se mettre dans la peau des tueurs. Il est recontacté par son ancien patron, Crawford, afin d'arrêter un tueur qui a déjà massacré 2 familles entières. Commence donc une lente descente aux enfers pour Will, qui va se sentir proche des victimes à s'en rendre malade. Sa vie de famille va être également chamboulée par cette enquête.

De l'autre côté, Harris va aussi se concentrer sur le tueur. On apprend assez vite qui il est, et petit à petit, on va découvrir son passé, et pourquoi il tue des gens. On a donc deux histoires en parallèles et qui pourtant se complètent parfaitement.

L'histoire est prenante et très bien écrite. Cela tient d'abord au fait que Harris a fait des recherches poussées sur les méthodes du FBI. Il a d'ailleurs passé du temps à la Division des Sciences Comportementales. Son tueur est crédible, une personnalité et un passé qui explique ses gestes. Rien n'est laissé au hasard. Les relations entre personnages ne sont pas délaissées au profit d'une analyse, au contraire, elles contribuent aussi à l'écriture des personnages. Cette plongée dans les pensées les plus obscures du tueur est assez sordide, mais on en redemande presque. On veut comprendre, et au plus on en sait, plus il nous apparaît presque sympathique. C'est d'ailleurs un tour de force remarquable de la part de Harris que de nous rendre ses personnages les plus noirs et malsains humains et de presque nous les faire prendre en pitié.

Le suspense est aussi de la partie, il monte crescendo jusqu'à la fin qui nous tient en haleine et qui nous surprend. On ne s'attend pas à ce retournement de situation, on est presque choqués.

Avec Dragon Rouge, Harris a posé les bases de ce que sera plus tard son chef-d'oeuvre, c'est-à-dire Le Silence des Agneaux. Son écriture est fluide, elle ne s'éloigne pas de l'intrigue principale et rien n'est laissé au hasard.
Poussières d'étoiles Poussières d'étoiles
Hubert Reeves   
"Ce livre voudrait être une ode à l'univers".
Reeves "a tenté de rendre hommage" au monde qui est au dessus de nos têtes, mais moi, je pense qu'il a tenté de lui rendre le meilleur. L'auteur principal de vulgarisation scientifique concernant l'astronomie donne "à contempler et à comprendre".
Il ne vous reste qu'à savourer !

par Mariouun
L'Étrangère L'Étrangère
Gardner Dozois   
http://revesurpapier.blog4ever.com/l-etrangere-de-gardner-dozois

Quand deux peuples, deux amants, ne se comprennent pas...

Alors que Farber part à la découverte de la planète Lisle, ce dernier tombe amoureux d'une extraterrestre. Et il sera prêt à tout pour permettre leur union...

Dans ce roman, l'auteur mise sur la découverte d'une autre planète appelée Lisle et de ses habitants, les Cian. J'ai beaucoup aimé découvrir le peuple Cian. Qui, entre nous, reste assez mystérieux après lecture et c'est justement ce qui m'a plu. Les Cian ne se laissent pas facilement approcher et ne se livrent pas tellement non plus aux humains qui mettent les pieds sur leur planète. Ils semblent même quelque peu hostiles dans certaines situations. On prend cependant connaissance petit à petit de leurs célébrations, de leurs coutumes, de leurs croyances. Bien différentes des nôtres. C'est un peuple fascinant qui semble plus évolué sous bien des aspects et pourtant leurs technologies supérieures par exemple, ne leur servent pas à avancer comme nous le ferions. C'est un peuple très curieux.

Mais dans ce roman, nous nous focalisons surtout sur le manque certain de communication entres les extraterrestres et les terriens. Farber en fait les frais. Entre autres à cause des rituels consacrés aux amants, dont il ne connaissait absolument pas la signification. On peut d'ailleurs noter qu'il y a assez peu de dialogues dans ce roman. Les deux peuples restent jusque la toute fin des étrangers qui ne communiquent pas. Les découvertes finales sont d'autant plus intéressantes pour le lecteur.

Farber est un personnage plus sensible qu'il n'y paraît. Tellement humain. Il prend ses décisions avec son coeur, quitte à faire face à des actes sans retour possible, à faire des erreurs. Désespéré, il tente le tout pour le tout, au nom de l'amour. Pour que l'extraterrestre devienne sienne. Et tanpis si il doit payer le prix fort. En tant que Cian, Liraun, elle, est un personnage assez étrange et mystérieux. Plus farouche et effacée, elle s'exprime un peu par énigmes. Je n'ai d'ailleurs pas eu l'impression qu'ils se comprenaient vraiment, eux non plus. Pourtant, ces deux là s'aiment et ont choisi de s'unir malgré les différences entre leurs peuples.

Finalement, après un déroulement assez lent et plutôt descriptif, l'histoire ne s'est pas terminée comme je l'imaginais et j'ai été très surpris. Ma soeur avait lu ce roman juste avant moi et m'avait conseillé de ne pas lire le synopsis qui selon elle, en disait un poil trop sur l'évolution du couple Farber/Liraun. Pour ne pas gâcher ma lecture, j'ai suivi son conseil et c'est vrai que j'ai beaucoup apprécié cette fin. Inattendue mais surtout intelligente, pleine de sensibilité. Si vous vous lancez dans cette lecture, je vous invite à y plonger sans aucune attente et vous serez tout aussi surpris par le dénouement. C'est une histoire curieuse, belle à sa façon et ... tragique.
Le Monde de Sophie Le Monde de Sophie
Jostein Gaarder   
Beaucoup de personnes ont tendance à dire aux futurs lycéens : "tu vas faire de la philo,tu vas voir c'est nul, on comprend rien, ça sert à rien !". Et bien je dis, lisez "Le monde de Sophie" et nous en reparlerons. Mes filles ont tout autant apprécié cette approche de la philo. Je le relis régulièrement et y découvre à chaque fois matière à intérêt et questionnement. Un très bon livre.

par mounzaza
L'aventure, l'ennui, le sérieux L'aventure, l'ennui, le sérieux
Vladimir Jankélévitch   
Un excellent livre, très intéressant, que j'ai beaucoup apprécié ! Notamment je pense parce qu'il m'a surpris sur la multitude de choses que l'ont peut trouver à dire sur l'aventure, qui est un sujet de réflexion bien plus intéressant que ce que je pensais au départ. L'auteur offre en effet plusieurs pistes de réflexion sur le sujet, et explique de manière assez claire ses idées. Bref un livre agréablement instructif qui de plus, se lit assez vite.