Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de loulou2003 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Stranger Things : Suspicious minds Stranger Things : Suspicious minds
Gwenda Bond   
Étant une grande fan de la série "Stranger Things", je ne pouvais passer à côté de ce préquelle, premier roman officiel de l'univers. Honnêtement, il y a du bon et du moins bon mais dans l'ensemble j'ai trouvé "Suspicious minds" plutot satisfaisant.

L'intrigue tourne donc autour de la mère de Onze. J'ai trouvé vraiment très intéressant de nous montrer comment Terry est tombée sous la coupe du docteur Brenner même si certaines situations m'ont paru un peu tirées par les cheveux et que j'ai trouvé pas mal de scènes répétitives. [spoiler](les moments de l'expérience par exemple quand ils sont sous LSD. C'était toujours un peu pareil à mon goût...)[/spoiler] En tout cas, ce qui est expliqué dans le livre rejoint bien la série donc je suis contente. J'avais peur aux incohérences !
Ce que j'ai le plus apprécié dans cet ouvrage, je pense que ça reste quand même le côté historique. Ce qui fait le charme de "Stranger Things", c'est aussi que la série nous rend nostalgique des années 80. Là nous découvrons la fin des années 60-début 70 avec la guerre du Viet Nam. Le contexte est vraiment bien marqué et ça, ça m'a vraiment plu.
Les personnages sont tous bien sympathiques. Mention spéciale à Andrew qui forme vraiment un très beau couple avec Terry. Cette relation m'a beaucoup touchée. Toutefois, je n'ai pas toujours compris certains comportements des protagonistes. [spoiler](à leur place, j'aurais arrêté l'expérience bien avant à l'image de Stacey)[/spoiler]
Un petit point négatif pour conclure...bon sang Lumen mais c'est quoi votre problème avec la correction ? Je le dis tout le temps, les romans de chez cette maison d'édition sont bourrés de coquilles. Ici, je n'ai pas repéré de fautes mais des mots en moins ! Par exemple : "Terry ne se sentait pas prête à essayer tenter de déchiffrer". Il ne manque pas un petit "de" là ? Une fois, deux fois, je peux l'admettre. Mais j'en ai repéré des dizaines comme ça ! Au bout d'un moment ça commence à bien faire !

J'invite donc tous les fans de "Stranger Things" à découvrir ce roman. C'est un plaisir de se replonger dans cet univers, surtout sous ce format.

par Saturna
L'Archipel, Tome 2 : Longitude L'Archipel, Tome 2 : Longitude
Bertrand Puard   
https://revesurpapier.blog4ever.com/l-archipel-de-bertrand-puard-tome-2

Nous n’en avions pas terminé avec Anton Pavlovitch. Trois adolescents de seize ans et un agent d’Interpol sont chargés de débusquer ce trafiquant d’armes, qui s’est construit un véritable empire. Contre toute attente, il ne s’agit pas seulement de dénicher son repère pour l’arrêter et sauver ce qui peut l’être, mais il s’agit aussi de mettre la main sur quelque chose de bien plus grandiose...



On ne tarde pas à retrouver les deux sosies, la petite amie, l’agent en mission depuis cinq ans... Ce casting plaît toujours autant et annonce bien des rebondissements. Nous suivons d’abord nos héros séparément mais leur quête reste la même. Finalement, Sacha, Yann, Nouria et Isabel suivent la piste d’Anton, plus déterminés que jamais à le stopper. Mais n’oublions pas que notre ennemi aime avoir un coup d’avance et les obstacles ne manquent pas. N’oublions pas qu’il a du pouvoir et surtout les finances pour se préserver...



J’ai ressenti un peu moins de tension dans ce deuxième tome, mais la lecture a été tout aussi dingue. L’intrigue est différente mais reste prenante. Ici, la quête de nos héros est rythmée par de grandes scènes d’action, un jeu de pistes et une enquête dont les différents éléments s’assemblent peu à peu. On reparle de la mystérieuse société R.I.P, de ses îles secrètes, de la sonate de Sacha. Tout se met en place en temps voulu. Il n’y a pas de temps mort et on apprécie les petites surprises dans le scénario, ici et là.


Là où je suis un peu déçu, c’est au niveau des personnages. Nos héros sont moins attachants et je les ai suivi avec une certaine distance. Ils se révèlent trop lisses, comme si ils avaient déjà tout dévoilé. J’avais adoré les choix narratifs dans le premier tome mais cette suite est raconté différemment et je me suis senti moins proches des héros. On retrouve tout de même l’alternance entre les différents personnages et cela apporte beaucoup de rythme à la lecture.



Verdict : L’Archipel est le récit d’une grande manipulation. La lecture est dynamique avec un scénario un peu fou, toujours bourré d'action. Malgré quelques petits défauts et une nette préférence pour le premier tome, je ne me suis pas ennuyé et j’ai passé un bon moment.
L'Archipel, Tome 3 : Altitude L'Archipel, Tome 3 : Altitude
Bertrand Puard   
Encore une fois, la transition entre le tome deux et le tome trois est assez étrange. On quitte les personnages ensemble dans une certaine situation dans le second tome, on les retrouve encore une fois séparés par l’opération du saint esprit. Hm, deja que la première fois ca m’avait dérangée, la c’est pareil.

Bref, mis à part ça, j’ai dévoré ce dernier tome, rempli de suspens. Ici, on rentre encore plus dans la scène politique en suivant différents endroits/points de vue: à l’Archipel, avec Algo etc ; à la présidence française, lors du G10 ; et la quête de Yann et Anouar ; Marc Antoine & Anton rapidement (je trouve d’ailleurs ca dommage que Marc Antoine soit si effacé dans ce dernier tome). Des points de vues qui se relient au fil des pages, intensifiant le suspens.

Et puis, il y a l’arrivee d’une organisation pronant la vérité, bouleversant les manigances politiques : CTRL+ALT+DEL. Une organisation qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe et qui est pourtant le centre de l’histoire de ce troisième tome. C’est là qu’on se rend compte que le complot qui paraissait tout simple dans le premier tome s'étend en fait bieeeen au delà d’un simple trafic de sosie, et que tous les personnages se relient entre eux.

Je dois avouer que ce troisième tome est super addictif, ON VEUT connaître la fin, ON VEUT [spoiler]savoir si le père de Yann est vivant, qui va gagner dans l’affrontement perpetuel entre Anton et Marc Antoine, si tous les personnages vont finir par se retrouver...[/spoiler]
Et ça fait que j’ai dévoré les pages en un jour. C’est addictif, ça on ne peut pas le retirer ! Mais ça n’empêche que la quête est, dans les tomes 2 et 3, introduite trop facilement, on espère toujours que les personnages vont se réunir parce qu’ils se sont tous séparés par l’opération du saint esprit entre deux tomes. Ce point la qui est trop facile m’a gêné.

Par contre, je dois avouer que je m’attendais à une fin plus spectaculaire, à plus de révélations.

Mais au global, j’ai quand même été à fond dans cette saga. C’est riche en manigances, en suspens, et ça nous sort un peu de notre petit confort en nous disant que tout ca existe parfois réellement. Une belle découverte, même si le tome 1 reste mon préféré je pense.

par Maelis31