Livres
494 575
Membres
492 648

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L’Ours et le Rossignol



Description ajoutée par LesLecturesDeMelanie 2019-01-19T14:31:28+01:00

Résumé

Au plus froid de l’hiver, Vassia adore par-dessus tout écouter, avec ses frères et sa sœur, les contes de Dounia, la vieille servante. Et plus particulièrement celui de Gel, ou Morozko, le démon aux yeux bleus, le roi de l’hiver. Mais, pour Vassia, ces histoires sont bien plus que cela. En effet, elle est la seule de la fratrie à voir les esprits protecteurs de la maison, à entendre l’appel insistant des sombres forces nichées au plus profond de la forêt. Ce qui n’est pas du goût de la nouvelle femme de son père, dévote acharnée, bien décidée à éradiquer de son foyer les superstitions ancestrales.

Inspiré de contes russes, L’Ours et le Rossignol a su en garder toute la poésie et la sombre cruauté. C’est le premier roman de Katherine Arden.

Afficher en entier

Classement en biblio - 96 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par alexiabutler 2018-10-24T19:11:06+02:00

“All my life,” she said, “I have been told ‘go’ and ‘come.’ I am told how I will live, and I am told how I must die. I must be a man’s servant and a mare for his pleasure, or I must hide myself behind walls and surrender my flesh to a cold, silent god. I would walk into the jaws of hell itself, if it were a path of my own choosing. I would rather die tomorrow in the forest than live a hundred years of the life appointed me.”

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Thyda 2020-03-28T19:05:27+01:00
Bronze

Une très belle écriture, j'ai été subjuguée par ce livre. On plonge dans les contes russes, on imagine le froid mordant et sévère qui nous entoure. Le tout entouré de magie, assez mystérieuse. Le début est un peu difficile, dur pour moi de m'immerger dans cet univers qui m'était totalement inconnu. Mais au final, j'ai adoré l'ambiance et dévoré ce premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tsunaze 2020-03-10T13:24:47+01:00
Argent

Une lecture étrange et dépaysante . L'autrice prend son temps pour installer son histoire dans cette contrée froide et hostile loin de la ville . On suit la vie d'une famille et plus particulièrement celle de Vassia qui est différente des autres enfants au point où les habitants la considère comme une folle, une sauvageonne voire un sorcière sur la fin du roman . On observe tout comme l’héroïne la lente disparition des croyances populaires jugées païennes qui va avoir des conséquences non négligeable sur leur vie quotidienne sans s'en rendre compte . Le rythme de l'histoire est très lent , on fini par avoir quelques réponses sur la fin du tome 1 mais est ce que cela justifie la lecture de la suite ?

Effectivement, ce livre sort du lot et il en destabilisera beaucoup par ses nombreux mystères car il ressemble à s'y méprendre à un conte .

Si l'envie s'en fait ressentir je lirai la suite mais ce n'est clairement pas une priorité parmi mes nombreuses lectures en attente;

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaelle44 2020-02-10T12:59:10+01:00
Or

Une histoire où légende et réalité s'entremêlent. Les grandes forêts de Russie sont sous nos yeux, nous ressentons le vent glacial et la magie des lieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Metehera89 2020-01-30T16:23:40+01:00
Lu aussi

Avis mitigé même si passé plutôt un bon moment avec ce livre.

L’histoire met un peu de temps à se mettre en place et elle est un peu brouillonne par moment. On peut également noter quelques longueurs dans le récit.

Après, ce livre m’a fait voyagé jusqu’en Russie (en tout ca l’image que je m’en fait alors que je n’y ai jamais mis les pieds..) en partie grâce aux créatures du folklore russe et à l’ambiance très réussie.

La plume de l’autrice est simple et entrainante.

En bref, J’ai passé plutôt un bon moment avec ce livre mais je ne lirais pas la suite.

J’ai mis 3.5/5.

Lu dans le cadre du CWC 2019-2020.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anarore 2019-11-29T07:18:07+01:00
Diamant

Un premier tome passionnant ! L'écriture est très agréable, les personnages intéressant et la plongée dans les légendes Russes change vraiment la donne. Un plaisir de découvrir ce conte moderne qu'on ne peut plus lâcher dès qu'on l'a commencé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ValeriousFox 2019-09-25T11:57:28+02:00
Diamant

La plume de l'auteure nous plonge dans le folklore russe avec une redoutable efficacité et une poésie parfois sombre et cruelle, à l'image des contes d'antan.

Le personnage principal est très attachant, et j'ai hâte de lire la suite de ses aventures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FeyGirl 2019-09-23T10:21:09+02:00
Or

Ce roman est un coup de cœur !

Pour son premier roman, l’auteure nous emmène dans la Russie du XIVème siècle, à Moscou et surtout dans les terres septentrionales enneigées la majorité de l’année : Vassia naît dans une famille de seigneurs locaux, petite-fille d’une femme qui, disait-on, était une fille-cygne et qui avait séduit le Grand-Prince de Moscou. Dans la famille de Vassia, la vieille Dounia raconte aux enfants les vieilles légendes de la Rus’, remplies d’êtres mystérieux aux pouvoirs surnaturels. Vassia grandit, et elle voit ce que personne d’autre ne peut voir : les êtres protecteurs du foyer ou des écuries, les esprits du lac ou des rivières… Et, encore enfant, elle croise l’Etranger, qui est aussi le Roi de l’hiver ou le démon du Gel…

Dans une ambiance à la fois marquée par la campagne russe médiévale et par le merveilleux des contes, l’auteure nous raconte l’enfance et l’adolescence d’une fille dont on devine que le destin ne sera pas commun. Certains personnages archétypaux sont réinventés, comme la jeune fille brimée par sa belle-mère qui devient elle-même une belle-mère haïssant sa belle-fille, par bigoterie et par peur des démons. Le personnage symbolisant la mort ne s’avère pas si malfaisant, mais il mène ses propres combats.

Ce n’est pas qu’un conte plongé dans le merveilleux, car d’autres thématiques sont dessinées, comme la lutte de l’Eglise contre les vieilles croyances, par l’intermédiaire d’un prêtre qui lui aussi sort tout droit d’un conte, avec sa beauté hors norme et son emprise magnétique sur ses fidèles. Par ses pensées et ses actions, il symbolise le combat d’une religion implacable contre la nature et ses manifestations. L’impact de la nature sur les hommes n’est pas oublié, et celle-ci n’est pas systématiquement généreuse : les rivières et les forêts peuvent être dangereux pour les hommes isolés; une mauvaise année et c’est la famine qui menace. Quant à Vassia et ses sœurs, elle permet à l’auteur d’aborder le destin des femmes dans cet univers patriarcal. Vassia n’acceptera pas qu’on lui impose le sien, mais Katherine Arden évite le piège de l’héroïne trop « badass ».

Ce livre est un très beau dépaysement et propose une vraie fin, mais il est aussi le premier d’une trilogie. Le deuxième tome est déjà paru en français, et le troisième le sera probablement l’année prochaine. Je vais me précipiter dessus !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eydura 2019-09-09T22:26:38+02:00
Bronze

Lecture validé le 8 sept, pour le #pumpkinautumnchallenge 2019 dans la catégorie MON VOISIN LE KODAMA, avec une légende Russe sur la forêt, les esprits et la magie.

J’ai vraiment aimé cette lecture, j’ai appris que c’était le premier tome d’une trilogie et que le tome 2 va paraître bientôt en VF ! Ce livre aurait très bien fonctionné pour le Cold Winter Challenge, rien que de penser au livre, j’ai froid et j’ai envie de m’enrouler dans une chaude couverture.

L’hivers, la neige, et le froid glacial et mortel, sont très présent dans cette réécriture de conte Russe. L’histoire se met bien en place, un peu lentement au début, les recherches historiques sur la façon de vivre semble bien mené (je ne suis pas une spécialiste). La mentalité des personnages, même secondaires, est un classique de l’obscurantisme et le fanatisme religieux de certain est bien démontré, parfais pour l’époque.

Le personnage de Vassia est touchant et intriguant, elle démontre une évolution intéressante, de petite fille à la langue bien pendue, à jeune femme avec un caractère bien trempé, mais qui découvre un monde sombre et hostile, à ce qu’elle est, une femme et une clairvoyante.

Je vous le recommande ‘chaudement’ avec un thé et une doudou, au coeur d’une tempête de neige ;)

Ma note : 8/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par book-princess 2019-09-09T15:30:59+02:00
Or

Une très jolie découverte que L'Ours et le Rossignol ! Attirée d'abord par le titre et la couverture, puis par le résumé, j'ai été séduite par cette histoire aux airs de conte fantastique.

J'ai beaucoup aimé cet univers folklorique dans lequel l'auteur nous plonge, inspiré des légendes russes. Étant une grande fan des mythologies, j'ai vraiment eu l'impression de lire un conte ancien. D'ailleurs, je connaissais déjà l'histoire de Vassilissa la très belle, que l'auteur a admirablement remanié à sa sauce, et avec beaucoup de poésie.

Et puis, on se sent aspirés par cet environnement, les grandes forêt mystérieuses et les hivers glaçant... L'ambiance qui en résulte est vraiment spéciale, un peu dans une bulle, parfois sombre et parfois gai, au gré des espoirs et des problèmes qu'affrontent les habitants de ce petit village du Nord.

On arrive très bien a ressentir les émotions des personnages, Vassia surtout. C'est un personnage principal incroyable ; on souffre avec elle, on veut la voir s'épanouir. Mais surtout, son envie de liberté est ce qui fait sa force et ce qui fait toute la beauté du roman. De manière générale, j'ai trouvé très réussies toutes les descriptions des émotions de groupes, notamment quand la peur et ce sentiment d'inéluctable se resserre sur le cœur des gens, ça me prenait au ventre.

Point positif pour certains personnages secondaires, qui sont très bien travaillés, ce qui n'arrive pas souvent. Le prêtre Konstantin, en particulier, m'a sauté aux yeux. Mon Dieu que je le déteste, celui-la, mais parlez d'un personnage tout en nuances. Persuadé de faire le bien, torturé par ses désirs, s'enfonçant dans une sombre spirale : incroyable. Même si j'ai eu envie plus d'une fois de lui en coller une. Morozko fait parti de mes favoris, entouré de mystères ; on ne sait pas encore à quoi s'en tenir avec lui, j'ai hâte de voir ce que ça va donner.

Ce qui est le plus intéressant dans le livre, je trouve, c'est cette opposition entre le christianisme et les anciennes religions, la réalité historique qui se cache derrière et le côté romancé. Mais cette instillation de la terreur, ce rejet de l'ancien pour le nouveau, je trouve que l'auteure l'a fait de manière subtile et très bien écrite. Et puis, la description d'une société patriarcale est très réaliste, bien que ça m'ait fait grincer des dents.

Bref, ce livre est une petite pépite que j'ai vraiment adoré ! J'ai été charmée par l'écriture et les thèmes, et j'espère pouvoir lire la suite des aventures de Vassia le plus vite possible.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2019-05-04T16:39:29+02:00
Diamant

L'ours et le rossignol est un récit qui navigue entre conte, histoire et fantastique. J'ai adoré cette lecture qui sur un ton très doux aborde des événements pas toujours joyeux.

On suit un village du Nord de la Rus' et en particulier la famille de Vassia dans leur quotidien où existe un équilibre entre traditions et christianisme. Avec l'arrivée de la nouvelle femme du patriarche puis celle d'un prêtre aux idées très fermées, les traditions sont mises à mal. Vassia voyant les esprits protecteurs du foyer et les esprits de la nature tente de poursuivre les traditions pour protéger son village mais à quel prix ? L'écriture crée une ambiance très cocon qui se rapproche des histoires racontées devant un feu de camp. le rythme n'est pas rapide ce qui ajoute au sentiment de conte écouté. L'univers est bien développé, bien posé et très visuel. En général, quand on a en tête la christianisation face à une religion païenne, en bon européen de l'Ouest on pense à la fin du druidisme… C'est très intéressant de voir ce même procédé fasse à une autre religion/tradition avec ses points communs et ses spécificités. L'entretien d'une terreur pour convertir et abandonner les traditions est très bien mis en place. L'évolution des personnages avec toutes leurs nuances de conversion est très crédible et bien instillé. J'ai aussi beaucoup aimé le fait que rien n'est bon ou mauvais en soi. C'est une très belle lecture, très bien construite et qu'on fait trainer pour le plaisir de rester dans cet univers.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"L’Ours et le Rossignol" est sorti 2020-03-05T10:29:33+01:00 en version poche
background Layer 1 05 Mars

Dates de sortie

L’Ours et le Rossignol

  • France : 2019-01-17 (Français)
  • France : 2020-03-05 - Poche (Français)
  • USA : 2017-01-10 (English)

Activité récente

TiGroot l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-04T23:00:14+02:00

Titres alternatifs

  • The Bear and the Nightingale (Winternight Trilogy, #1) - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

  • 12ème Russie (23 participants)

Les chiffres

Lecteurs 96
Commentaires 17
Extraits 11
Evaluations 47
Note globale 8.26 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode