Livres
546 424
Membres
582 517

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L’Ours et le Rossignol



Description ajoutée par LesLecturesDeMelanie 2019-01-19T14:31:28+01:00

Résumé

Au plus froid de l’hiver, Vassia adore par-dessus tout écouter, avec ses frères et sa sœur, les contes de Dounia, la vieille servante. Et plus particulièrement celui de Gel, ou Morozko, le démon aux yeux bleus, le roi de l’hiver. Mais, pour Vassia, ces histoires sont bien plus que cela. En effet, elle est la seule de la fratrie à voir les esprits protecteurs de la maison, à entendre l’appel insistant des sombres forces nichées au plus profond de la forêt. Ce qui n’est pas du goût de la nouvelle femme de son père, dévote acharnée, bien décidée à éradiquer de son foyer les superstitions ancestrales.

Inspiré de contes russes, L’Ours et le Rossignol a su en garder toute la poésie et la sombre cruauté. C’est le premier roman de Katherine Arden.

Afficher en entier

Classement en biblio - 217 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par alexiabutler 2018-10-24T19:11:06+02:00

“All my life,” she said, “I have been told ‘go’ and ‘come.’ I am told how I will live, and I am told how I must die. I must be a man’s servant and a mare for his pleasure, or I must hide myself behind walls and surrender my flesh to a cold, silent god. I would walk into the jaws of hell itself, if it were a path of my own choosing. I would rather die tomorrow in the forest than live a hundred years of the life appointed me.”

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Nocturis 2021-04-11T21:12:37+02:00
Diamant

Direction la Russie et son folklore, à une époque encore peu documentée.

Vassia, petite dernière d'un seigneur du Nord, est capable de voir les différentes créatures surnaturelles protectrices de son village. Avec l'arrivée d'une belle-mère dévote et d'un prêtre prêt à tout pour convertir le domaine, Vassia va se retrouver confronter à d'autres légendes plus puissantes dont notamment Morozko, le démon du gel...

L'histoire se met en place dans ce premier tome mais on tourne facilement les pages pour découvrir le folklore russe. J'ai beaucoup apprécié les thèmes mis en avant, à savoir la religion et la condition de la femme.

J'espère pouvoir lire prochainement la suite de cette trilogie pour découvrir la destinée de cette jeune fille particulière.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par magaliB 2021-04-10T19:27:53+02:00
Diamant

J'ai été emportée par cette histoire, presque comme un conte que l'on raconte aux enfants. Des enfants pelotonnés les uns contres les autres au coin de la cheminé, tremblants, mais curieux de la suite.

Une histoire qui nous entraine dans la Russie du moyen âge, ses paysages magnifiques, mais glacés et enneigés. Convertit à la religion de l'empire byzantin, le christianisme orthodoxe, mais qui croit encore en sa mythologie, aux anciens dieux et démons, aux esprits…

C'est l'histoire de Vassia, petite fille russe, dégingandée, vêtue comme un garçon, qui voudrait être libre comme eux. Elle va grandir au milieu des esprits des maisons, de la forêt. Elle les voit, parle avec eux, les protège, protège aussi les habitants. Mais elle s'est bien qu'elle ne peut en parler à personne. Déjà certains murmurent sur son passage, la prennent pour une sorcière avec ses yeux verts.

Elle n'a pas peur, elle devra se confronter à sa belle mère, au prêtre qui arrive dans son village et qui voudront l'annexé, la faire plier à leur volonté. Mais le mal rode, il est là, elle doit protéger sa famille, son village.

Allé je me plonge dans le 2ème tome ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie-507 2021-03-25T18:36:39+01:00
Diamant

ARRÊTEZ TOUT TOUT DE SUITE. Bien maintenant foncez vite chez votre libraire pour commander cette petite pépite qui réussira à coup sûre à vous faire voyager depuis votre canapé/plaid jusqu'au fin fond de la Russie au travers de contes et anciennes légendes. Succès garanti !

Et quoi de mieux que ce début d'année sous les couettes avec un chocolat chaud (team chocolat chaud ici) pour voyager dans le froid mordant du Nord de la Russie.

Mais bref revenons à notre roman ! Qui est d'ailleurs le tout premier de l'auteure

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MLJun 2021-03-24T17:41:11+01:00
Argent

La Forme : ★ ★ ✭

La parure => J’ai vraiment aimé la couverture, tout en mystère et en glace, avec une bonne touche d’architecture russe.

L’intérieur => Mise en page classique en ebook. Difficile de faire complexe pour le confort de lecture.

L’écriture => J’ai trouvé l’écriture très belle et poétique, très ancrée dans la culture moscovite. Par contre, je pense que la traduction ne l’avantage pas, à cause des répétitions par exemple. C’est sans importance en anglais, mais en français, ça ne s’utilise que comme figure de style, sinon c’est dérangeant à la longue et pas très beau.

Le Fond : ★ ✭ ★

L’univers => Nous sommes en plein dans les contes et traditions russes. C’était très dépaysant, formidablement bien amené. J’ai eu presque l’impression de vivre un conte dans un conte. L’univers est bien posé et parfaitement décrit.

L’histoire => Nous suivons Vassilissa depuis l’annonce de la grossesse jusqu’à ce qu’elle devienne une femme, et sa famille, qui vivent dans le nord glacial du pays, où se mêlent traditions païennes et religion, avec toutes les difficultés que cela amène. Toute l’histoire est constituée comme un conte et se base sur les coutumes et les croyances. La fin était un peu courte.

Les personnages => Ils étaient merveilleusement bien construits. J’ai aimé toute la famille de Vassilissa, surtout Sacha et Aliocha. Irina m’a un peu laissée indifférente. Je la trouvais très fade, mais j’imagine que c’était exprès. Quant à Anna, elle m’a énervée très souvent ! (tout le temps?). J’ai absolument adoré les esprits du foyer et autres. J’aurais aimé les voir encore plus.

Note finale : ★★★★★☆

J’ai quelques petits regrets concernant des personnages qui partent et qu’on ne revoit plus du tout (mais peut-être dans un autre tome?). L’histoire était assez magique et je la recommande à tous ceux qui aiment les contes ! Attention cependant si vous n’aimez pas les nombreux noms compliqués.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par _Cendre_ 2021-03-19T15:40:26+01:00
Diamant

Cette lecture a été pour moi un vrai coup de coeur, un de ceux que je n'avais pas eu depuis des mois ! Je l'avais repéré quand il était sorti en anglais et je me le suis procuré en VF il y a quelques mois, toute contente et impatiente de commencer. Je nourrissais beaucoup d'espoir et malgré cela il a su répondre à toutes mes attentes voire plus ! Déjà, regardez cette magnifique couverture, elle donne tellement envie de se plonger dans ce roman, vous ne trouvez pas ?

Ça faisait longtemps que je n'avais pas été transportée comme cela dans l'univers d'un livre. On plonge dans la Russie médiévale et son folklore. La plume est empreinte de magie, mystérieuse, douce et avec une once de morale subtilement distillée.

Et ces personnages... Vassia est une jeune fille forte, sauvage et rêveuse mais en même temps tendre et bienveillante. J'ai également beaucoup aimé le lien qui se tisse entre Vassia et les membres de sa famille, notamment avec son père Piotr et ses frères Aliocha et Sacha. Aliocha est le grand frère dont tout le monde rêve : compagnon de jeu enfant puis adolescent/jeune homme il devient protecteur (mais discrètement, sans étouffer), qui soutient sa soeur et ne la juge pas, même s'il ne la comprend pas toujours. J'avoue que j'étais tellement triste quand Sacha est parti après 1/3 du roman, mais heureusement il revient dans le tome 2, selon la 4ème de couverture, youpi. Avec Piotr et Vassia, il est le seul perso qu'on "suit", certes durant un court moment, mais du coup je me suis doutée que ce n'était pas pour rien. Je plussoie aussi le jeune prêtre ambitieux, Konstantin, qui se la joue un peu (beaucoup) Claude Frollo.

L'auteure évite le piège de l'héroïne badass avec brio, l'absence d'histoire d'amour aidant probablement. Et franchement bravo car ce n'est pas facile !

Je vais définitivement lire la suite, même si ce premier tome peut en réalité se suffire à lui même. Un livre qu'on se voit très bien lire au coin du feu un soir d'hiver.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par terriblius69 2021-02-14T22:30:48+01:00
Or

Une plongée dans les contes russes, un affrontement entre les croyances païennes et le christianisme. Si finalement, le scénario n'est pas si original, l'univers l'est et les personnages sont très attachants. L'écriture est très fluide, agréable à lire, un bon moment en perspective.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2021-02-13T14:12:52+01:00
Or

J'ai aimé dès les premières lignes cette histoire : l’autrice nous plonge tout de suite dans le folklore russe avec les personnages et les légendes qui vont avoir un rôle important. Le début du roman (la jeunesse de Vassia) est plus lent mais c’est nécessaire : il permet de comprendre sa personnalité et de nous immerger dans les traditions russes, ce qui est loin d'être inutile. La suite est beaucoup plus active et les pages s'enchaînent à toute vitesse.

Les personnages sont bien construits, parfois complexes. J'ai adoré la plupart d’entre eux mais détesté Konstantin, Anna et Cyrille. Le premier parce qu'il est aveugle, la seconde parce qu'elle est rongée par la haine et la vengeance, et le troisième parce qu'il est phallocrate. Vassia est le personnage le plus complexe parce qu'on suit son évolution (raison pour laquelle elle a ma préférence) : c’est une héroïne atypique car elle est parfois réellement décrite comme disgracieuse (ceci dit, le côté sauvage et hors norme est peut-être un peu trop mis en avant).

J'étais dans mon élément en lisant ce livre très immersif : j'avais parfois vraiment l'impression de me retrouver sous ces couches de neige entourée de grands arbres et d'un vent glacial. Certains sujets mis en avant sont essentiels : religion, arrangements maritaux, place de la femme, violences familiales : ce roman, bien que traditionnel, se veut aussi "un petit peu" féministe sur les bords ! Il fallait oser le placer dans un tel contexte.

Tout comme le folklore nordique, le folklore russe me fascine par sa richesse et son originalité : j'ai été ravie de trouver autant de créatures et surtout de leur donner une vraie place et pas juste une apparition pour faire le décor.

C'est donc sans surprise que je vais lire la suite parce que les sujets comme son héroïne ont sincèrement retenu mon attention.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fireworks 2021-02-13T12:51:10+01:00
Diamant

L'Ours et le Rossignol est définitivement l'une des meilleures trilogies que je n'ai jamais lue.

Je vous conseille de lire les trois tomes, je peux comprendre les avis mitigé du premier tome, mais dites-vous que ce n'est que le commencement. Certes c'est un commencement long et froid, mais cela est tellement meilleur.

Ces romans sont tellement magiques, magnifiques, froid, cruel et d'une liberté sans pareil. Honnêtement, je ne serai pas décrire ces romans tellement les mots ne rendraient pas justice. Parce que sincèrement, c'est plus que des livres, des mots.. c'est une histoire mentale avec des images époustouflantes que j'ai en tête.

Ce que je sais en revanche, c'est que maintenant, je ne peux m'empêcher de pensée à eux, en train de chevaucher avec le vent et de ne faire qu'un avec la liberté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elycya 2021-02-09T08:37:27+01:00
Lu aussi

Ce n'est pas un mauvais livre mais je l'ai trouvé assez longuet dans l'ensemble.

J'ai apprécié découvrir le folklore russe mais je n'ai pas été emballée par l'histoire. Cela dit je pense que les amateurs de contes de fées y trouveront leur compte. La plume est très agréable et le livre est idéal à déguster pendant la saison hivernale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurette4939 2021-02-08T11:45:58+01:00
Bronze

Je suis assez déçu.... j'en avais entendu beaucoup de bien, mais en fait ce n'est pas du tout ce que j'attendais... il m'a manqué quelque chose, je m'attendais à un univers plus féerique et imaginaire, mais en fait non, c'était froid et gris, et trop réel... je pensais que c'était un univers de fantasy, complétement imaginaire, mais en faite non, c'est notre monde, avec un peu de magie par ci par là, et j'aime bien aussi pourtant, mais là j'ai quand même trouvé ça triste et froid, ça ne m'a pas fait rêver quoi :/

Afficher en entier

Prix littéraire

  • Selectionné Prix Imaginales 2020 Selectionné
    Prix Imaginales 2020
    Roman étranger traduit

Dates de sortie

L’Ours et le Rossignol

  • France : 2019-01-17 (Français)
  • France : 2020-03-05 - Poche (Français)
  • USA : 2017-01-10 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Bear and the Nightingale (Winternight Trilogy, #1) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 217
Commentaires 54
extraits 11
Evaluations 102
Note globale 8.08 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode