Livres
486 056
Membres
475 802

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par lilo7788 2019-11-11T15:49:55+01:00

Je ne sais pas où cette conversation mène. À des aveux, et les aveux changent les choses. Les aveux intensifient les sentiments simplement parce qu'ils leur donnent plus d'espace pour se développer. Les aveux mènent à l'amour [...].

Afficher en entier
Extrait ajouté par la-voyageuse 2019-12-14T21:39:53+01:00

– Qu’est-ce qu’on est en train de faire ? demande-t-il.

– Tu m’as manqué.

Je l’embrasse dans le cou et sur les joues.

Il m’écarte en me prenant par les épaules et je vois deux grosses larmes rouler sur ses pommettes.

– Je pensais que je ne te toucherais plus jamais.

– Moi aussi, j’ai pensé ça.

Il se mord la lèvre inférieure, les yeux écarquillés.

– Je prendrai tout ce que tu me donneras. Est-ce pathétique ?

Je me penche et effleure ses lèvres, en inspirant l’odeur fraîche de son after-shave, la fragrance de l’herbe, en sentant que j’ai besoin de plus d’oxygène pour ne pas m’évanouir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marlene2303 2019-12-02T18:51:48+01:00

J’ai l’impression d’avoir fait sauter les points de suture d’une cicatrice. Je suis complètement à vif – comme si j’avais meurtri un organe émotionnel en moi. Au-dessus de ma tête, le plafond semble terne ; des taches d’humidité qui partent du luminaire se forment le long des craquelures minces de l’enduit. Le ventilateur tournoie paresseusement autour du globe translucide. En tournant sur elles-mêmes, les pales fendent l’air, au même rythme que la respiration régulière de Sean qui dort à côté de moi.

Chh.

Chh.

Chh.

Il dormait déjà quand je suis rentrée aux alentours de 2h du matin. Une fois n’est pas coutume, finir tard m’a soulagée ; je ne sais pas comment j’aurais supporté de dîner avec lui et Phoebe alors que j’étais obsédée par mon entrevue avec Elliot au Saul’s, hier.

J’ai ressenti une bouffée momentanée de culpabilité sur le trajet de retour en bus, quand le chaos de ma garde a commencé à se dissiper et que la rencontre inattendue avec Elliot a pris le relais dans mon esprit. Dans un moment de panique, je me suis demandé s’il avait été impoli de ne pas présenter Elliot à Sabrina.

Et puis il est revenu me hanter immédiatement, putain, sans me laisser le moindre repos. Sean se réveille alors que je me frotte le visage. Il se tourne vers moi, m’attire contre lui, une main sur ma hanche, mais pour la première fois depuis qu’il m’a embrassée en mai dernier, j’interprète ce geste comme une trahison.

Je grogne, m’écarte et m’assois sur le bord du lit, les coudes appuyés sur mes genoux.

– Ça va, ma chérie ? demande-t-il en s’approchant dans mon dos et en appuyant son menton sur mon épaule.

Sean ne connaît même pas l’existence d’Elliot. Ce qui est fou, quand j’y repense, car dans la mesure où je vais l’épouser, il devrait tout savoir de moi, n’est-ce pas ? Même si nous ne sommes pas ensemble depuis si longtemps que cela, les moments charnières devraient se placer en haut de la liste, et pendant presque toute mon adolescence, rien n’a été plus important qu’Elliot. Sean sait que j’ai grandi à Berkeley et passé beaucoup de week-ends dans la région viticole de Healdsburg, où j’avais de bons amis. Mais il ignore que j’ai rencontré Elliot à treize ans, que je suis tombée amoureuse de lui quand j’en avais quatorze, avant de l’écarter de ma vie quelques années plus tard.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilo7788 2019-11-11T15:42:04+01:00

Le temps. Je savais que le temps adoucissait certaines choses - même la mort.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilo7788 2019-11-11T15:12:39+01:00

Le plus étrange, quand on ne voit pas quelqu'un pendant de longues périodes, c'est qu'on remarque des changements qui passeraient inaperçus si on le fréquentait au quotidien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilo7788 2019-11-10T19:00:05+01:00

-J'aime cette pièce parce que j'aime lire.

Et parce que lorsque je lis un livre qui me permet de m'oublier même pendant seulement une heure, ou plus, j'oublie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilo7788 2019-11-10T18:56:57+01:00

-Nous n'avons plus dix-huit ans, chérie. Nous n'entrons pas dans une relation sans quelques fissures dans notre armure.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilo7788 2019-11-10T18:54:32+01:00

C'est la parfaite description de ce que je ressens. Je n'ai jamais cessé de l'aimer. J'ai juste dû passer à autre chose.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilo7788 2019-11-10T18:52:43+01:00

Il a seulement eu besoin de me voir pour savoir, alors que je suis toujours pathologiquement incapable de faire confiance au moindre sentiment que j'éprouve.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilo7788 2019-11-09T17:02:32+01:00

Apparemment, je n'avais pas de problème pour me lier d'amitié avec presque tout le monde, mais il suffisait d'ajouter un peu d'alchimie romantique pour que je me transforme en robot handicapé moteur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode