Livres
535 683
Membres
562 039

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Love so Life, tome 1



Description ajoutée par smgbuffyliliy 2012-05-25T16:07:08+02:00

Résumé

Shiharu Nakamura est une orpheline de seize ans qui désire devenir puéricultrice ! Pour réaliser son rêve, elle travaille à mi-temps dans une garderie en plus de ses cours au lycée, jusqu’au jour où Seiji Matsunaga, un client de la crèche, lui propose de devenir la baby-sitter des jumeaux dont il a la garde. Shiharu accepte, ignorant alors que Seiji Matsunaga est une star de la télé…

Les points forts de la série:

Love So Life est une œuvre pleine de tendresse et de douceur, qui ne manquera pas d’émouvoir les plus difficiles d’entre vous. Car il faut bien avouer qu’Aoi et Akane, les deux adorables bébés de Love So Life, sont la personnification même de ce que l'on peut désigner en employant le mot « kawaii » !

Mais ce manga va bien plus loin, et Shiharu, sous ses aspects très doux et sûre d’elle, cache des souffrances liées à son enfance solitaire… Au contact des Matsunaga, la jeune fille réapprendra le sens du mot famille en vivant des situations très émouvantes.

Un parfait dosage entre éclats de rires et émotions sont donc les ingrédients de cette œuvre particulièrement populaire au Japon (déjà un million d’exemplaires vendus).

(Manga-news)

Afficher en entier

Classement en biblio - 348 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Amberlord17 2013-12-11T15:36:18+01:00

S. Matsunaga : Viens avec nous ! J'ai besoin d'une femme à la maison !

Shiharu : PARDON ?

S. Matsunaga : Je suis à la recherche d'une baby-sitter capable de dompter ces deux démons... euh, ces deux petits anges.

Shiharu (en pensée): Ouf, j'ai cru qu'il s'agissait d'une demande en mariage !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2020-09-02T11:17:47+02:00
Diamant

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique d'un shojo manga dont je n'avais jamais entendu parler avant de tomber dessus par hasard en médiathèque, j'ai nommé Love so life de la mangaka Kaede Kouchi. Malgré le fait que je ne connaissais ce titre ni d'Eve ni d'Adam et que je n'avais ainsi pas d'avis/arguments concrets sur lesquels me baser pour me décider à lui laisser ou non sa chance, j'ai été d'emblée convaincue que ce premier tome de la série devait repartir avec moi sans plus de discussion. La raison à cela est on-ne-peut-plus simple : dès que j'ai vu la couverture de ce premier volume, j'ai littéralement fondu. Vous voyez la Méchante Sorcière de l'Ouest qui se liquéfie à la fin du Magicien d'Oz ? Bah, c'était moi à ce moment-là. Et après avoir contemplé et bavé face à cette magnifique illustration pendant 1 poignée de secondes (je vous l'ai dit, ça a été du rapide), je me suis in fine décidée à emprunter ce tome 1 et à le ramener illico presto chez moi. Et pour une fois, je suis bien contente d'avoir cédé à mon penchant pour le kawaii à outrance (non mais vous avez vu ces deux bouilles d'amour qu'ont les jumeaux ?! Je suis désolée, moi, je vois ça, je craque !) car Love so life m'a assurément séduite !

Vous l'aurez compris, ce qui m'a tout d'abord conquise avec ce titre, c'est son graphisme. Certes criant de simplicité, il ne paye pas forcément de mine mais personnellement, j'ai trouvé que cela servait l'intrigue de la meilleure des manières. En effet, cette dernière nous parle essentiellement de la vie quotidienne, de personnages qui souhaitent tous simplement aller de l'avant, surmonter leur chagrin et être heureux, donc il n'y avait pas besoin à mon sens de fioritures dans les planches ou d'un trait de crayon particulièrement singulier. Au contraire, j'ai grandement apprécié le fait que l'on reste au plus proche du réel, de sa banalité qui est à mon sens d'une immense et lumineuse beauté. Par ailleurs, les protagonistes, de même que la façon dont ils sont dessinés reflètent à merveille cela : ils sont comme tout le monde, ils ont leurs rêves, leurs faiblesses, leurs défauts et leurs moments de découragement et cela ne les rend que plus rayonnants. Enfants comme adultes doivent pourtant souvent porter des masques pour mieux dissimuler leurs espoirs déçus et leur douleur incommensurable, béante, et ce "costume", ce sont justement ces cases de bande dessinée en noir et blanc que l'on pourrait aisément imaginer parées de couleurs pastels des plus "fifilles" et naïves. En réalité, ces illustrations sont tout ce qu'il y a de plus trompeuses car elles cachent une profondeur et une intelligence insoupçonnées au premier abord.

Cependant, si l'on y regarde d'un peu plus près, celles-ci se révèlent à leur maximum d'éclat. Pour vous donner un exemple de cette double-lecture que l'on peut faire du graphisme vichy du manga, je peux citer tout naturellement les jumeaux, tellement mignons que cela en est à proprement parler étourdissant comme le dirait si bien notre héroïne principale. Paraissant limite "trop beau pour être vrai" et répondre à une superficialité artistique et avant tout marketing ayant pour volonté de faire couiner dans les chaumières, le chara design de nos petits bouts de choux a tout simplement pour visée de nous rappeller la beauté et l'innocence tout bonnement indescriptibles des enfants. C'est à tout le moins comme cela que j'ai perçu et interprété les choses en lisant ce manga qui nous rappelle avec une franchise et un naturel désarmants de ne pas prendre la magnificence des choses élémentaires (la sincérité du coeur d'un pitchoune, la douceur d'une étreinte maternelle/féminine...) pour acquise.

L'ingéniosité et la puissante humanité et sagesse du manga sont également représentées par le caractère de nos protagonistes, doués d'indéniables qualités et d'un charme purement et simplement ravageur. C'est tout spécialement par leur façon d'agir entre eux et de percevoir le monde qui a un savant goût de miracle que ces formidables personnages m'ont le plus touchée et marquée. En écrivant ces lignes, je pense notamment à Shiharu, notre héroïne, cette admirable jeune fille tout ce qu'il y a de plus mature et réfléchie à son âge ingrat (ne m'en voulez pas les teenagers, on est tous passés par là - et puis, qui aime bien châtie bien après tout) dont la relation avec les jumeaux Aoi et Akane est purement et simplement exceptionnelle et émouvante, magnifique. Notre babysitter au grand coeur cache comme tout un chacun sa part de noirceur, elle qui a vécu des choses extrêmement difficiles mais elle continue envers et contre tout à se battre pour mériter chaque petit instant de bonheur qu'elle expérimente au quotidien. C'est cette leçon de vie que je retiens de ce manga : celle de rester digne et fidèle à vous-même malgré toutes les épreuves que la vie peut vous envoyer.

Vous l'aurez sans doute compris, la dernière chose à faire est de juger ce manga d'après ses apparences extrêmement girly et mièvres... et son appelation aussi. Le titre a effectivement l'air peu recherché et même incorrect grammaticalement parlant (à moins que ce ne soit I love so life mais là encore, ça sonne faux) mais qu'importe, c'est le contenu qui compte et autant vous dire que ce dernier est tout bonnement incroyable. En même temps, Love so life rassemble tous les bons ingrédients pour séduire : la paire de jumeaux (je n'ai pas pu résister à ce pléonasme) la plus adorable et attachante du monde + une héroïne qui est, sans mentir, la gentilesse incarnée et qui a définitivement le coeur sur la main + un séduisant et très touchant protagoniste masculin loin du stéréotype du beau gosse du shojo manga classique (contrairement à ce que l'on pourrait une fois encore penser) qui fait clairement de son mieux (pauvre chou) + une ribambelle d'autres personnages profondément humains et émouvants + une intrigue qui nous rappelle la préciosité de chaque petit instant = que demande le peuple ? J'ose même affirmer que ce manga pétillant et chaleureux m'a beaucoup rappelé mon manga favori de tous les temps Fruits Basket avec son humour décapant et sa sensibilité à fleur de peau, dans un style très différent cependant. En bref, je ne pouvais qu'adorer de toutes mes forces Love so life et c'est avec un plaisir non dissimulé que je vais me jeter sur la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nath58140 2020-08-05T01:20:21+02:00
Lu aussi

Un bon premier tome qui pose les bases de l histoire et donne envie d en connaitre plus sur les personnages et de suivre les droles d aventure de ses petits jumeaux et de leur nounou

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -Libellule- 2018-12-11T19:43:04+01:00
Argent

Un shojo juste adorable, des dessins que j'adore, des personnages troooop mignons, et une histoire originale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fleur-de-lotus 2017-06-08T23:21:30+02:00
Bronze

Une histoire vraiment trop mignonne avec une héroïne adorable. Les dessins sont aussi très beaux. J'ai vraiment passé un bon moment à lire ce tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lpakerette 2016-12-09T21:36:24+01:00
Argent

Une nouvelle série d'un manga Shôjo que j'ai décidé de commencer. J'ai bien aimé l'histoire, elle m'a attendrie. Je trouve les personnages choupinous, sincères. Ils manquent tous sérieusement d'amour et ce rapprochement entre tous leur fait du bien.

Après, j'ai trouvé des passages vraiment tirés par les cheveux. Les réactions des uns et des autres sont vraiment excessives mais bon c'est le genre qui veut ça.

J'ai regretté qu'à chaque début de chapitre il y est un rappel des personnages et de leur situation familiale. Je n'ai vu aucune utilité à cela. Surtout que le manga ne contient pas non plus beaucoup de personnages. Cet aspect répétitif gâche un peu le tout.

Sinon, je me suis bien attachée aux personnages. Seiji Matsunaga m'intrigue. Il est certain qu'il se rapproche de plus en plus de Shiharu. Il fait preuve d'un courage sans faille à tenter d'élever les enfants de son frère tout en continuant de s'épanouir dans son activité professionnelle. Shiharu n'a pas été gâtée dans son enfance. La perte de ses parents la rendue fragile et peu sure d'elle. C'est pour cela qu'elle s'est si vite attachée aux jumeaux. Elle est très mature et c'est ce qui trouble Seiji.

Je vais suivre cette série même si elle ne casse pas trois pattes à un canard.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2016-09-30T14:37:23+02:00
Bronze

Voilà une série qui est vraiment trop mignonne! De quoi stimuler l'instinct maternel/paternel des lecteurs.

L'autrice s'en donne vraiment à coeur joie de mettre en scène les deux enfants Aoi et Akane, deux bouts de choux de 2 ans, dans des attitudes, expressions et situations qui les rendent vraiment trop craquants.

C'est un vrai plaisir de voir comment notre héroïne, toujours positive, trouve des trésors d'idées pour aider ces enfants à se construire alors qu'ils connaissent un vrai drame familial à un âge où le besoin d'amour parental est crucial. Elle est bien placée pour le savoir puisqu'elle même est passée par des épreuves douloureuses qui l'ont obligée à devenir mature bien trop jeune.

Le format en petits chapitres est idéal pour cette série. On s'immerge pendant une ou deux histoires, on s'attendrit et on prend plaisir à y revenir plus tard. C'est un peu comme une médecine "feel good" à prendre quotidiennement pour mettre du baume au coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaYamaha 2016-09-28T11:48:32+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce premier tome, très doux et très mignon. Les dessins sont très beaux également.

Je vais lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisychou 2016-02-06T19:06:17+01:00
Argent

J'aime beaucoup ce manga. J'adore les deux jumeaux, ils sont trop kawaii !!!

Très belle histoire, j'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CuweuilPistache 2016-01-05T19:57:17+01:00
Or

S'il y a bien une saga à copnnaître dans l'univers shojo, c'est celle-ci. Une romance douce, tendre, qui prend le temps qu'il faut pour se mettre en place, mais qui est un véritable délice. EN plus, la relation qui unit la jeune fille aux deux enfants est magnifique! Et très pédagogique pour des futures mamans

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lybou 2015-04-26T04:03:32+02:00
Argent

J'ai beaucoup aimé les dessins, surtout les jumeaux qui sont tout simplement adorables. Par contre l'histoire est un peu lente et ça m'a pris une dizaine de chapitres avant de rentrer dans l'histoire. Ça reste une lecture agréable et qui se lit vite.

Afficher en entier

Date de sortie

Love so Life, tome 1

  • France : 2012-09-12 (Français)

Activité récente

Loane-5 l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-21T16:40:43+02:00
Bellois l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-26T01:01:05+02:00
Louvata l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-12T12:35:12+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 348
Commentaires 45
extraits 2
Evaluations 72
Note globale 8.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode