Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
714 077
Membres
1 009 681

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Love, Theoretically



Description ajoutée par Gkone 2024-03-03T13:44:26+01:00

Résumé

Je te hais depuis le jour où j'ai entendu ton nom pour la première fois. Je te hais depuis que j'ai lu dans le Scientific American ce que tu avais fait. Je te hais depuis l'âge de douze ans. Je te hais plus que tu ne me hais, depuis plus longtemps et pour de meilleures raisons.

Jack n'a plus du tout l'air amusé. Et pour moi, c'est une première. La première fois que je suis vraiment moi-même. J'en éprouve un sentiment nouveau, inconnu, bizarre - que j'adore.

En pratique, Elsie sort avec George. Enfin, c'est ce qu'ils font croire. Le soir, pour arrondir ses fins de mois, Elsie loue ses services de fausse petite amie idéale. Et le jour, elle trime dans les amphis et croule sous les copies d'étudiants dont la grand-mère vient encore de mourir. Son rêve de toujours ? Être chercheuse titulaire ! Alors quand le département de physique du MIT ouvre un poste, Elsie ne perd pas une seconde. Seul accroc : Jack Smith, l'un des recruteurs (et, accessoirement, un brillant scientifique aussi arrogant que sexy), est prêt à tout pour placer son propre poulain... Mais rien ne se mettra entre elle et ce poste, même pas ses biceps à défier les lois de la gravité. En théorie, tout devrait bien se passer, non ?

Le phénomène TikTok ! Le phénomène Goodreads ! Best-seller du New York Times !

« Je ne me lasserai jamais de ces comédies romantiques cérébrales ! » Christina Lauren

« Délicieusement intello et sexy, truffé de remarques pertinentes sur la condition de la femme dans le milieu scientifique. » Helen Hoang

« Ali Hazelwood nous prouve encore une fois que la science peut être sexy ! » Jodi Picoult

Afficher en entier

Classement en biblio - 284 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par littlebookcoco 2023-07-13T22:05:54+02:00

"I want you, Elsie. All the time. I think of you. All. The. Fucking. Time. I'm distracted. I'm shit at work. And my first instinct, the very first time I saw you, was to run away. Because I knew that if we'd start doing this, we should never stop. And that's exactly how it is. There is no universe in which I'm going to let you go. I want to be with you, on you, every second of every day. (...)

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Actuellement 2h24 du matin, et je peux vous assurer qu'Ali Hazelwood est mon animal totem.

Afficher en entier
Or

Mon deuxième roman favori de Ali Hazelwood après The Love Hypothesist !

Un très très long slow burn mais dès qu'on est dedans, on n'arrive plus à reposer le livre. Même s'il n'y a pas de réel plot derrière ce roman, j'ai vraiment apprécié suivre l'évolution des personnages :

Jake... que dire de ce personnage ? Elsie ne pouvait rêver mieux. Il est patient, doux, et très compréhensif.

Quant à Elsie, c'était un personnage très complexe mais que j'ai adoré découvrir. Elle est vraie.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Merenptah 2024-04-13T09:58:30+02:00

Addictif, quoi que manquant d’originalité. Mais je comprends l’engouement autour de ce livre que j’ai lu d’une traite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jess-jess 2024-04-05T15:42:05+02:00
Or

Ali Hazerwood n'écrit objectivement pas les meilleures romances, mais elle ecrit celles les plus addictives que j'ai lu depuis un moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Titiboulou 2024-03-31T13:54:38+02:00
Or

J’adore la plume d’Ali Hazelwood 💕

Je ne sais pas si c’est parce que ses univers me rappellent mes années en école d’ingénieur ou par la tendresse qu’elle exprime au travers de ces personnages.

Je suis heureuse d’avoir pu trouver ce roman un peu en avance de phase, qui s’accorde parfaitement aux deux précédents.

Comme pour « the love hypothesis » et « love on the brain », on évolue de nouveau dans le milieu de la recherche scientifique. 🩺🥼🔬🔭🧬🧪 L’héroïne est de nouveau une jeune chercheuse, et le héros un scientifique reconnu.

Comme tous ses romans, le rythme est doux, le texte ponctué de références scientifiques (merci Google pour l’illustration du collisionneur à hadrons 😅).

On est sur un mélange de slow burn et de haters to lovers.

Personnellement j’adore. Mais je peux comprendre que certains n’aiment pas, car on est très loin des codes habituels de la romance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Feu_du_Ciel 2024-03-31T13:02:30+02:00
Or

Excellent!!!

Ali Hazelwood sait, une fois de plus, nous enmener dans une romance universitaire.

C'est une lecture rafraîchissante avec une belle romance.

L'auteure a su retranscrire les difficultés et aventures du milieu doctoral sur le continent américain, tout comme dans the love hypothesis.

Je conseille vivement les trois livres de la série!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par citrouillelabs 2024-03-28T12:49:44+01:00
Diamant

FIRSTLY : c'est ma toute première lecture en VO et je suis beaucoup trop contente d'avoir réussi à lire un livre en anglais, malgré mon niveau pas incroyable. Bref, je sais que c'est pas extraordinaire de lire en anglais but it was my first time donc je suis contente. Et puis je suis ravie que cette première lecture en VO soit un roman d'Ali Hazelwood, dont j'adore les histoires et la plume ! Et ce bouquin-là était super donc vraiment je suis ravie !

Dans cette histoire, on retrouve Elsie, docteure en physique théorique. Elle enseigne en tant que contractuelle dans plusieurs universités, et pour arrondir ses fins de mois, elle loue ses services de "fausse petite amie". Mais son rêve, c'est d'obtenir un poste de chercheuse en physique ! Depuis quelques mois, elle "sort" avec Greg, qu'elle apprécie beaucoup. Par contre, c'est beaucoup plus compliqué avec son frère, Jack... Mais qu'importe : elle vient d'être contactée par le MIT, qui cherche un nouvel enseignant-chercheur en physique, et elle compte bien avoir ce job ! Fini le "fake-dating", les soucis financiers pour soigner son diabète, les cours à des dizaines de classes différentes... Malheureusement, elle a de la concurrence pour ce poste, et l'autre candidate n'est autre qu'une collaboratrice... De Jack. Elsie va donc se battre pour obtenir ce poste, mais un tas de quiproquos vont poser problème : sa fausse relation avec Greg, la place de la politique au sein des universités, la discrimination... Et entre temps, elle va être amenée à côtoyer de plus en plus Jack, qui la laissera de moins en moins indifférente...

J'ai adoré ce livre, son intrigue, ses personnages, son cadre, sa romance. Concernant le cadre, il alterne entre "deux mondes" : celui d'Elsie en tant que "fake-girlfriend", et celui d'Elsie au sein du monde académique. J'ai adoré la place du monde universitaire dans ce roman. L'autrice décrit parfaitement les problèmes que peuvent rencontrer ceux qui font de la recherche : Spoiler(cliquez pour révéler) trouver un contrat après un doctorat, avoir un bon mentor, vivre de son travail, la discrimination que peuvent subir certaines femmes et certaines spécialités scientifiques... Ce sont des éléments qui sont présents tout au long de l'histoire, et qui, à mes yeux, doivent vraiment être mis en lumière. Les problèmes académiques sont liés à cette double-vie que mène Elsie : Spoiler(cliquez pour révéler) elle est atteinte de diabète et doit se soigner "de sa poche", elle doit enchaîner les petits boulots, et le fake-dating... C'est un "job" dans lequel elle excelle, puisqu'elle a une faculté impressionnante à se comporter comme les autres voudraient qu'elle soit. Comme elle le dit à plusieurs reprises, "I give them the Elsie they want".

L'intrigue de l'histoire n'est pas pleine de rebondissements et d'aventures, mais j'ai trouvé qu'il y avait plus de "retournements de situations" que dans les deux autres livres d'Ali Hazelwood. L'histoire débute avec la vie d'Elsie, qui passe la soirée en tant que fake-girlfriend de Greg, et qui se retrouve confrontée à Jack, qu'elle n'apprécie pas. Puis vient la proposition du job au MIT. Spoiler(cliquez pour révéler) Elle discute de cela avec son mentor, le Dr Laurendeau. On apprend alors que leur spécialité à tous les deux, la physique théorique, a été traînée dans la boue 15 ans plus tôt, suite à un faux article écrit par Jonathan Smith-Turner sur le sujet, et publié dans LA revue de physique théorique (dont Laurendeau était le directeur). Depuis, la physique expérimentale est mieux vue, mieux financée, et la physique théorique est très décriée. Elsie voue une forte haine à Jonathan Smith-Turner, et elle s'inquiète pour le poste au MIT, car elle apprend que ce dernier y travaille. Lors d'un dîner de présentation, elle fait sa connaissance... Et elle se rend compte que Jonathan Smith-Turner, et Jack, le frère de Greg, sont une seule et même personne. Cela chamboule tout un tas de choses : Jack croit qu'Elsie ment à son frère (puisqu'ils sont censés être en couple), tandis qu'Elsie pense que son rêve d'obtenir le job va partir en fumée... Mais elle ne baisse pas les bras, elle se bat, passe tous les entretiens possibles... Jusqu'à ce que la sentence tombe : c'est Georges, la candidate chercheuse en physique expérimentale de Jack, qui a le poste. Elsie est terriblement déçue, et c'est Jack qui est là lorsqu'elle apprend la nouvelle. Suite à une tempête de neige, elle se retrouve coincée chez lui, et ils se rapprochent un peu. Jack lui explique que la "concurrence" pour ce poste était fictive, et qu'en réalité le poste avait été créé pour Georges. Elsie est très mal suite à cette histoire. Le Dr Laurendeau lui, est très content qu'elle n'ait pas ce poste, car il ne voulait pas qu'elle travaille avec Jonathan Smith-Turner. La réalité quand à la fausse relation de Greg et Elsie est rétablie auprès de Jack, et il invite Elsie à sortir. C'est ainsi qu'un vrai rapprochement se fait entre eux. Il l'intrigue fortement, car elle n'arrive pas à voir qui il veut qu'elle soit. Elle est presque obligée d'être elle-même auprès de Jack, et c'est difficile pour elle. Mais son attirance pour Jack est indéniable, et on comprend qu'il est amoureux d'elle depuis le début. Puis Georges propose à Elsie de travailler pour elle, au MIT. Elsie est totalement enthousiaste, mais Laurendeau lui dit qu'il ne faut surtout pas qu'elle accepte. Elle comprend alors (suite à des explications de Jack) que c'est un manipulateur, qui souhaitait garder son travail pour lui (comme il l'avait fait avec la mère de Jack...) et qu'en réalité, tout un tas de chercheurs en physique expérimentale s'étaient intéressés à elle par le passé... Mais Laurendeau les a empêché de la contacter. Au final, Elsie accepte le poste offert par Georges, et elle pardonne à Jack son comportement passé (l'article qu'il avait publié 15 ans auparavant pour décrédibiliser Laurendeau). En bref, après tous ces retournements de situations et ces révélations, Elsie et Jack finissent enfin par être ensemble ! L'intrigue accompagne bien la relation qui se développe entre Elsie et Jack.

Parlons d'eux, d'ailleurs ! Elsie est une femme incroyable. Elle est courageuse, et tellement dévouée aux autres... Spoiler(cliquez pour révéler) C'est un caméléon, qui sait parfaitement ce que les autres attendent d'elle, et qui se transforme en une différente Elsie pour chaque occasion. Et c'est le fait qu'elle soit incapable de savoir "quelle Elsie Jack veut" qui va la pousser à s'intéresser à lui. Jack, lui, a bien vu qu'Elsie se comportait différemment, et il va tenter de lui faire comprendre qu'elle n'a pas à vivre comme ça. Il la pousse continuellement à s'affirmer, à dire ce qu'elle veut, même si ce n'est pas dans sa nature. Malgré tous les problèmes qui se posent, Elsie va réussir à sortir de sa coquille de caméléon, pour devenir l'Elsie qu'elle est au fond. Jack est un homme génial, pour Elsie et pour les autres aussi. Ils s'associent très bien. J'ai adoré leur relation, leur rivalité du début et leur rapprochement. C'est vraiment une belle histoire d'amour qu'ils vivent. C'est un "slow burn", mais que l'on n'arrive pas à lâcher. Leur relation est saine, il n'y a pas de pression... C'est quelque chose que j'apprécie énormément dans les romans d'Ali Hazelwood. Spoiler(cliquez pour révéler) Après, on retrouve des petits clichés dans ces personnages, qui étaient déjà présents dans The Love Hypothesis et Love on the Brain : le personnage masculin est en situation de supériorité hiérarchique, c'est un "grand homme musclé", il est amoureux du personnage féminin depuis le début, personnage féminin qui a des soucis à régler... Mais ça ne me dérange pas plus que ça. Je trouve que, même s'il y a des redondances, chacune des romances écrites par Ali Hazelwood évolue de manière différente.

Plus j'avance dans cette review, plus je me perds. J'aurais tellement de choses à dire : les personnages secondaires sont géniaux Spoiler(cliquez pour révéler) (gros coup de cœur sur Cece et sur l'apparition d'Olive et Adam !!) , il y a des scènes drôles, des passages très touchants, j'ai adoré l'ambiance de l'université, les passages sur les problèmes familiaux...

Bref, j'ai adoré ce bouquin. Et je suis tellement contente d'avoir réussi à le lire en anglais. (Je pense que c'est peut-être pour ça que j'ai du mal à faire cette chronique : c'est difficile de décrire en français ce que j'ai lu en anglais). Ce livre était incroyable. Un énorme coup de cœur, une merveilleuse lecture, Ali Hazelwood est vraiment incroyable. Hâte de voir la traduction en français au mois de mai. Bref, j'ai aimé ce livre d'amour.

En conclusion "Somewhere in the universe antimatter is being produced, and it's all because of this. Because of us."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Esmeralda1265 2024-03-26T21:07:48+01:00
Bronze

Si le début était adorable ( j'ai été conquise par les blagues de physique je l'avoue), l'histoire a un peu trainé en longueur sur la fin et j'ai un peu décroché...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marine_lbn 2024-03-25T15:39:48+01:00
Diamant

Comme d'habitude avec les romans de cette autrice, je n'ai absolument pas été déçue ! Tout y était : les personnages, leur vraisemblabilité, leur humour et leurs imperfections. Une fois de plus, le tout plongé dans le monde fastidieux (et souvent compliqué) de la recherche. Ali Hazelwood sait parfaitement de quoi elle parle et où elle veut nous emmener avec ses romans, et c'est ce qui me convainc à chaque fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oceaneprx 2024-02-27T17:01:56+01:00
Argent

Très bon livre, avec comme à son habitude, une belle dose d'humour. J'aime beaucoup l'univers de cette auteure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Atynas 2024-02-26T16:45:39+01:00
Pas apprécié

Malheurseuement, je n’ai pas tant accroché à cette romance. J’ai décroché au milieu de la romance. Je pense que c’est un surplus des romance STEM d’Ali Hazelwood. Je vais m’empresser de lire Bride et Check&Mate afin de ne pas délaisser cette auteure que j’aime tant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Labookeuse22 2024-02-15T02:25:06+01:00
Or

Actuellement 2h24 du matin, et je peux vous assurer qu'Ali Hazelwood est mon animal totem.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Love, Theoretically" sort 2024-05-02T23:40:55+02:00
background Layer 1 02 Mai

Dates de sortie

Love, Theoretically

  • France : 2024-05-02 (Français)
  • USA : 2023-06-13 (English)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 284
Commentaires 36
extraits 17
Evaluations 96
Note globale 8.46 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode