Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lovyamodya : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Life, Tome 20 Life, Tome 20
Keiko Suenobu   
Une superbe série qui s'achève. J"ai beaucoup aimé Ayumu qui a été forte malgré tout ce qui lui arrivait. Le seul bémol est que ce manga se lit bien trop vite.
Life, Tome 8 Life, Tome 8
Keiko Suenobu   
trop lassant ! l'histoire se repetent mais le prochain doit etre surement mieux parce que celui la est le mois pasionant de la serie

par kyokomyo
Life, Tome 7 Life, Tome 7
Keiko Suenobu   
Mon avis se résume à ce que je pensais déjà des autres tomes : exagéré à un point où ça en est pas crédible du tout, et c’est de pire en pire. Déjà si on résume, une fille en supporte pas une autre alors elle envoie toute sa bande plus une bande d’autres dégénérés, parce qu’elle est trop lâche pour les combats à la régulière, et ça va dans un délire le plus total pour finalement vraiment pas grand-chose.

par Jenna95
Life, Tome 6 Life, Tome 6
Keiko Suenobu   
[spoiler]Ayumu a décidé de prendre son courage à deux mains et de ne plus fuir, mais les brimades que lui font subir ses camarades de classe se poursuivent, si bien que notre héroïne est sur le point de frapper Manami. Alors convoquée par son professeur, Mlle Toda, elle lui dévoile toute la vérité. Mais Toda, qui veut à tout prix éviter ce genre de problème, fait semblant de ne pas la comprendre. Une suppléante, Mlle Hisaoka, s'en mêle alors et ne manque pas de s'attirer les foudres de ses collègues. Elle décide par la suite d'agir, mais ne fait qu'envenimer la situation.
Les malheurs d'Ayumu se poursuivent donc, bien que la jeune fille soit devenue plus courageuse, mais quelques signes sont là pour lui donner espoir: en effet, certains garçons de la classe en ont assez de voir les filles passer leurs nerfs sur Ayumu, et le font savoir.
Mais ce volume a également le mérite d'en dévoiler plus sur certains personnages, à commencer par l'un des garçons qui commence à prendre la défense d'Ayumu, incapable de regarder la jeune fille subir des brimades qu'il a dû lui-même subir plus jeune. Hatori se dévoile un peu plus, elle aussi, et c'est une jeune fille plus sensible qu'il n'y paraît que l'on découvre quand on apprend la raison qui la pousse à travailler et à mettre de côté ses études. Par ailleurs, cette révélation ne fait que renforcer l'amitié qui la lie à Ayumu. Enfin, nous découvrons la situation familiale peu réjouissante dans laquelle se trouve Katsumi, et l'on commence à mieux comprendre pourquoi le jeune garçon est devenu ce qu'il est, ce qui le rend un peu moins antipathique qu'auparavant.
Enfin, de par ses actes, ses manières, et la façon dont elle considère Katsumi, Manami nous apparaît comme une fille de plus en plus détestable.

Voici donc un volume très riche en informations, et qui, une nouvelle fois, nous promet un prochain tome mouvementé.[/spoiler]

par ayon83
Life, Tome 5 Life, Tome 5
Keiko Suenobu   
[spoiler]
La fin du volume 4 nous laissait sur une scène-choc, en plein suspense, un suspense qui retombe assez vite. Mais le manga ne faiblit pas pour autant. Plus que jamais en proie au désespoir, Ayumu perd complètement pied, court dans les rues, vole et se mutile... Mais Hatori débarque d'on ne sait où, et fait preuve d'une infinie gentillesse envers notre héroïne, en la sauvant, la soignant et en tentant de lui changer les idées par tous les moyens. Et cela marche ! Ainsi, pendant une partie du volume, on retrouve une Ayumu capable de sourire et de s'amuser... même si la réalité reprend vite le dessus dans son esprit.

Il y a relativement peu de pleurs dans ce tome, qui fait la part belle à l'évolution de la complicité entre Ayumu et Hatori. Cette amitié grandissante permet à notre héroïne d'évacuer un peu. Mais surtout, Ayumu prend de plus en plus conscience qu'elle se doit de prendre exemple sur la rebelle Hatori pour pouvoir s'en sortir. On constate donc un début d'évolution chez elle: elle se montre courageuse lorsque c'est à son tour de défendre son amie, et décide de ne plus se laisser aller face aux persécutions de ses camarades de classes. Mais le chemin semble encore long pour que notre héroïne arrive à surmonter totalement ses problèmes. D'autant qu'une nouvelle menace de taille se profile...

Un petit mot sur le personnage d'Hatori: on peut remettre largement en cause l'existence, dans la vie réelle, d'une telle personnalité, très souvent capable de surmonter les difficultés sans problème. Est-ce réellement possible dans la vraie vie ? Hatori semble être un personnage idéalisé. Cependant, Keiko Suenobu l'utilise clairement en tant que principal, voire seul élément porteur d'espoir pour les victimes d'ijime comme Ayumu.

Visuellement, les dessins de Keiko Suenobu, bien qu'un peu caricaturaux et exagérés, sont toujours aussi expressifs et servent parfaitement l'ensemble.

En se concentrant principalement sur la relation Hatori/Ayumu et sur le début d'évolution de cette dernière, ce cinquième volume se montre un peu plus calme que les précédents et plus porteur d'espoir, mais nous prépare également à une suite qui s'annonce d'ores et déjà très dure pour notre héroïne...[/spoiler]

par ayon83
Life, Tome 4 Life, Tome 4
Keiko Suenobu   
[spoiler]Katsumi n'en finit plus de harceler Ayumu, allant jusqu'à s'immiscer dans sa vie privée en se présentant auprès de sa mère comme un professeur particulier. Et comme si cela ne suffisait pas, Manami, qui a surpris Katsumi se rendant chez Ayumu, entre dans une rage folle et ligue toute la classe contre notre héroïne...

C'est un volume particulièrement dur pour Ayumu qui nous attend ici. Dans ce tome, pas de Miki Hatori, aucune lueur d'espoir. Pendant tout le volume, Ayumu subit les mauvais traitements qui lui sont infligés, et personne ne semble capable de lui venir en aide, pas même sa propre mère. Ses quelques réactions ne font qu'envenimer encore plus la situation. Dans ces conditions, la jeune fille perd de plus en plus pied... et recommence à se mutiler.
Aucun temps mort dans ce tome. Les choses vont très vite, et il est effrayant de voir jusqu'où le problème de l'ijime et les maltraitances scolaires peuvent aller.
Les dessins sans concession de Keiko Suenobu, même si on pourrait parfois leur reprocher un côté un peu trop caricatural dans les réactions des personnages, sont toujours aussi efficaces pour retranscrire les émotions des protagonistes et nous offrir des scènes-choc.

Ce volume se termine sur un passage très intense, qui ne peut que donner envie de connaître au plus vite la suite des malheurs d'Ayumu. Toutefois, espérons que la mangaka évitera de tomber dans la surenchère et la répétitivité, car c'est un risque qui est plus que jamais présent. Pour l'instant, c'est toujours du tout bon pour ce shojo si dur et atypique.[/spoiler]

par ayon83
Life, Tome 3 Life, Tome 3
Keiko Suenobu   
Si vous cherchez un manga léger celui-ci n'est pas fait pour vous...En effet le sujet abordé est grave, il s'agit des humiliations et brimades à l'école.

Le sujet est peu commun, il fallait oser le développer dans un manga, mais au final cette violence est dénoncée et passe bien. Même si certains passages sont révoltant, on veut voir les choses changer. J'aime beaucoup, le manga est plus sombre que le drama.
Life, Tome 2 Life, Tome 2
Keiko Suenobu   
La série manga est assez sombre et traite de sujet difficile mais j'aime beaucoup.

Les dessins sont toujours aussi bons, tout comme le scénario qui évolue, il reste sombre, grave et en même tant le lecteur ne s'ennuie pas et veut voir les choses évoluer.

Ici le mal-être d’une adolescente est mis sur le devant de la scène, de façon très crue, violente. Il ne s'agit pas d'un manga gentillet traitant de bonne camaraderie, c'est une sombre tranche de vie que l'auteur met en avant.

J'apprécie le thème du harcèlement scolaire car pour une fois il est pleinement montré du doigt, dénoncé.
Life, Tome 1 Life, Tome 1
Keiko Suenobu   
J'ai lu ce manga après avoir lu "vitamine" du même auteur et dont l'histoire est similaire mais condensée en 2 tomes (je crois). L'histoire de LIFE n'est pas joyeuse comme les shojo, elle est assez forte et reprend ce que subissent certaines personnes à l'école (primaire, collège surtout, lycée) : les brimades. Beaucoup en ont connus surement et ont en été plus ou moins blessés avec des séquelles psychologiques voir physiques possibles. Ce manga nous donne une prise de conscience car parfois on agis de façon cruelle envers autrui sans toujours en prendre pleine conscience et ce manga nous montres les conséquences que peuvent avoir nos actes. Le personnage principal, Ayumu évolue beaucoup au cours de l'histoire et va à travers ce qui lui est fait s'endurcir, devenir plus forte psychologiquement avec l'aide d'une amie qu'elle va parvenir à se faire.
Même si l'histoire n'est pas vraiment ce que l'on peut qualifier de joyeux, mignon et drôle (même si malgré tout il peut y avoir des petits passages tout de même de la sorte) je le recommande car il porte à réfléchir sur ce qui se passe parfois dans les écoles et dont tout le monde n'a pas conscience. Réfléchir sur nous-même et nos actes teinté de cruauté qu'on a pu commettre.

par MiniMissV
Life, Tome 9 Life, Tome 9
Keiko Suenobu   
manami est de plus en plus detestable, manipulatrice et cruelle
les gens sont stupides ou ils veulent restee avec elle pour ne pas devenir sa cible

par kyokomyo