Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lu-divine : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Elements, Tome 1 : The Air He Breathes Elements, Tome 1 : The Air He Breathes
Brittainy C. Cherry   
Cette romance est un immense coup de coeur, un véritable raz de marée qui ravage tout sur son passage. J'ai aimé, été bouleversée, malmenée, choquée, j'ai été émue profondément. C'est la rencontre de deux coeurs qui ont tout enduré pendant l'année la plus terrible de leur existence. Ils ne se connaissent pas, n'ont rien en commun sinon l'irréparable perte et la réunion de leurs destins.

Tristan est sombre, sauvage et dévasté quand il croise la route d'Elisabeth qui a décidée de reprendre sa vie en main. Elle aurait pu avoir peur de lui, le prendre pour un fou furieux, si elle n'avait pas reconnu l'infime part d'humanité qui restait en lui. La confrontation entre les deux est houleuse, électrique. Ils ont la même souffrance, les mêmes peurs, ce vide qui a pris toute la place, et qui retient. On apprend peu à peu leurs douleurs, leurs obsessions, par où ils sont passés...

Entre eux c'est vite charnel, vital comme une respiration, trouble et impossible à arrêter.

L'écriture est belle, émotionnelle, suspendue. L'auteur nous chahute, nous rend à fleur de peau. On vibre, on a mal, on suffoque, on frémit. Secrets, malaises, drames : on n'est pas épargné par ce premier volet de cette série qui comprendra quatre volumes. Les personnages sont bruts, sincères, abîmés. Le climat est tendu, passionnel et on se laisse aller à l'évidente fragilité pour accueillir nos sentiments.

C'est la romance torturée qu'il faut lire cet été. Indéniablement !
Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites
Katie McGarry   
Sérieusement, comment ne pas aimer Hors Limites ? Comment ne pas tomber en amour pour ce livre ? La réponse est que c'est juste I.M.P.O.S.S.I.B.L.E ! J'avais besoin de lire un livre comme ça, un livre qui me retourne complètement, qui m'arrache l'estomac et me fait l'effet d'une tempête. Franchement WHAOU.
Ce livre conjugue, histoire de famille, malheur, amnésie, amitié et amour dans un mélange absolument délicieux.
Nos deux protagoniste, sont juste fabuleux, avec tous deux une histoire très émouvante. Même si l'histoire de Noah m'a plus touché.
Parlons d'abord de Noah, un personnage que j'ai de suite adorer, un garçon qui se cache sous des airs de gros dur, alors qu'il est brisé de l'intérieur. Il est impossible de ne pas être toucher par le personnage de Noah. Ce jeune homme de dix huit ans, qui a perdu ses parents dans un incendie, qui est passé de famille d'accueil en famille d'accueil et qui pour lui tout c'est très mal placer car il jouer les héros. La seule famille de Noah sont ses deux petits frères, Tyler et Jacob, l'amour que Noah à pour eux m'a tellement toucher, la détermination dont il fait preuve pour eux est tellement belle. Il est prêt à tout pour eux et c'est magnifique. Oui, il en veut au système, aux adultes mais on ne peut pas lui reprocher. Et tout au long du livre, nous suivons son évolution, sa prise en maturité. C'est vraiment un personnage époustouflant et très touchant.
Echo, maintenant, à priori, elle avait tout pour être heureuse... en apparence. Elle a perdu son frère, son père est un dictateur et ne lui montre pas assez son amour et c'est remarié. Pour couronner le tout, sa mère est bipolaire et à cause d'elle Echo est marquer à vie [spoiler]autant intérieurement que physiquement.[/spoiler], elle a passé une terrible soirée avec sa mère et ne s'en rappelle plus. C'est le trou noir. De plus ses amies excepté Lila l'ont laisser tomber, car Echo à d'affreuse cicatrice sur les bras. En peu de temps Echo à tout perdu, ses amies, sa famille et sa mémoire. Dans le livre, nous suivons Echo dans un combat contre son amnésie, un combat pour revenir à la normalité et une Echo qui veut absolument plaire à son père. Tout en, en voulant beaucoup à Ashley sa belle mère. Durant le récit, Echo aussi évolue, elle devient plus mature. Echo est un personnage géniale, émouvant, avec un caractère que j'ai adorer, être dans sa tête un chapitre sur deux est juste géniale. J'ai adorer qu'elle soit une artiste. Je m'imagine sans mal ses croquis.
Et au milieu, de tout sa, il y a l'amour de Noah et Echo, de deux être brisé, qui veulent tout faire pour revenir à la normale. On a vraiment l'impression de vivre leur histoire, de tomber amoureux en même temps qu'eux. Leur amour est tellement fort et sublime. On a aussi le sentiment d'avoir autant mal qu'eux, à un point que sa déchire le coeur. Car Echo et Noah, vont être confronter à des choix, et leur amour est mis à rude épreuve...
Bref vous avait surement compris, que l'histoire m'a totalement emporter, ainsi que les héros, on ne s'ennuie jamais. Tout est passion.
Mais dans tout sa, je veux aussi dire, que les personnages secondaire sont eux aussi géniaux : Mme Collins, Tyler et Jacob, Beth, Isaiah, Lila... Sans eux, l'histoire n'aurait pas été aussi belle, ce sont des piliers dont l'importance ne peut pas être remise en cause.
Donc, en clair, Hors Limite m'a chamboulée, je l'aurai fini en une journée, si je n'avais pas passé d'examen entre temps. Dans ce livre, on passe, des rires au larmes, à la passion, la peur et l'inquiétude. C'est un cocktail d'émotions. Une tempête de sentiments. Et la fin est juste fabuleuse.
Franchement, un livre comme cela, je veux bien en lire tous les jours. Il est juste parfait. Je ne trouve rien à re dire. Merci Katie McGarry pour cette merveille.

par Megane84
Wild Cards, Tome 1 : Attirance & confusion Wild Cards, Tome 1 : Attirance & confusion
Simone Elkeles   
Après la saga des Fuentes (tome 1 : Irrésistible alchimie ; tome 2 : Irrésistible attraction ; tome 3 : Irrésistible fusion) qui fait bien évidement partie de mes préférées, je ne doute absolument pas de celle-ci, surtout après ce superbe résumé qui ressemble à Irrésistible alchimie. De plus, la couverture donne vraiment envie ! J'ai juste hâte de le dévorer, en espérant qu'il sorte rapidement !
Fight for Love, Tome 4 : Rogue Fight for Love, Tome 4 : Rogue
Katy Evans   
Voilà une saga ou je nage à contre courant, puisque je ne suis pas fan de Remington Tate. Mais là j'ai été conquise et j'ai vraiment adoré ce quatrième tome.
L'univers de ce livre est sombre, dur, violent, et sort de la romance ou du new adult qu'on a l'habitude de lire.
Pour moi "Rogue" est plus aboutit que les précédents tomes. Il y a une vraie histoire, une vraie intrigue, un fil conducteur qui nous emporte dans l'histoire de Mélanie et Greyson. Les personnages ont un passé difficile, et tellement de point en commun. Ils sont touchants et émouvants et c'est tellement beau de les voir essayer de se construire un lendemain, malgré le sentiments qu'ils ont de pas mérité ce bonheur et cet amour. Et même si bien sûr on devine la fin, les chemins pour y arriver ne sont pas de simple embûche ... là on parle d'enlèvement, de meurtre et de passage à tabac !
"Rogue" nous offre une narration à deux voix. Celle de Mélanie et Greyson. Ce qui nous permet de découvrir l'univers très sombre et dur de Greyson et de voir jusqu'à quel point ça l'affecte.
En résumé, un quatrième tome très réussi qui nous ouvre les portes d'un autre monde que celui de Rémy et j'en suis fort contente.
Mélanie et Greyson nous entraînent sur les chemins de la violence, de la tristesse, du doute, de la peur, de l'espoir et de la passion avec malgré tout beaucoup de tendresse.

par coco69
Wait for You, Tome 1 : Jeu de patience Wait for You, Tome 1 : Jeu de patience
Jennifer L. Armentrout   
Après avoir adoré les deux premiers tomes de sa série sur les Frères Gamble (Suite Nuptiale et Quiproquos et Paparazzis et Quiproquos) parue aux éditions Milady Romance, je n’avais qu’une hâte découvrir ce roman New Adult (oui, définitivement, le NA est le genre de ce début d’année)(avec plus ou moins de réussite pour certains à mon avis).

Et je n’ai absolument pas été déçue, et je l’ai même préféré à Beautiful Disaster. Oui certaines me diront que l’histoire reste quand même basique, que c’est du NA typique, mais moi j’ai complètement adoré. J’ai adoré l’écriture, l’humour, les références et surtout Cam ! [...]

La suite ici : http://lune-et-plume.fr/jeu-de-patience-de-jennifer-l-armentrout/

par Melwasul
Lux, Tome 4 : Origine Lux, Tome 4 : Origine
Jennifer L. Armentrout   
Bon, il est temps que je donne mes impressions sur cette merveille que j'ai lu, à sa sortie en plus (Pourquoi est-ce que je l'ai pas fait avant ? xD)

En bref, c'est du Jennifer tout craché. Elle nous fournit avec Origin un quatrième tome à la hauteur des précédents, un livre qui m'a fait rêver, m'a fait pleurer, rire et presque crier. Un livre que j'ai longuement attendu, pré commandé et attendu encore et encore. Et qui a remplie toute mes attentes.

Elle nous offre avec ce livre une possibilité d'être à la fois dans la tête de Kat mais aussi de Daemon et ça, c'est une expérience unique.
Le livre reprend où le tome précedent nous avez laissé [spoiler]c'est à dire avec Kat détenue et un Daemon fou de rage et de chagrin[/spoiler] et, dès le début, on est envahit par les émotions.
Leur séparation ne dure, à mon grand soulagement, pas très longtemps non plus car l'auteure les fait se retrouver relativement rapidement. Mais les scènes des deux points de vue permet d'approfondir leurs sentiments, notamment durant celle ci, et c'est un véritable bonus.
Retrouvé ces personnages, ça a été comme avalé une bouffée d'air après avoir passé trop de temps sous l'eau. Ils m'avaient vraiment manqué et on peut dire qu'il n'ont rien perdu de leur charme, au contraire.

L'intrigue suit son cours et on ne s’ennuie pas un seul instant, toujours à fond dans l'histoire, happé par les événements et choqué par toutes les révélations et réponses aux questions que ce tome nous offre.

On retrouve avec joie les autres personnages comme Dee, Dawson, Beth, Ash, Andrew ou encore Luc...et on passe des rires aux larmes dans ce petit bijou qu'Armentrout nous a offert.

Vraiment, cette série est essentielle et absolument à lire. :)

par Pixma33
Hate to Love Hate to Love
Penelope Douglas   
L'avis d'Esméralda :

Avant de débuter ce nouveau roman, je me permet de vous donner quelques conseils qui vous seront bien utiles et surtout évitera de méchamment vous frustrer :

Prendre sa journée : posez un RTT ou un congé (il sera bien compensé) ;
Préparez-vous une tonne d’encas avec une bonne réserve de cafés, thés ou autres (ça vous évitera de vous lever inutilement) ;
Installez-vous confortablement sur quelque chose de moelleux (ça serait dommage que votre popotin souffre) ;
Bannissez toutes choses nuisibles qui viendraient vous enquiquinez toutes les 5 minutes ;
et surtout n’oubliez pas les papiers mouchoirs (oui oui vos larmes vont surgir).

Et bien voilà vous êtes parées pour débuter votre lecture !



Nous nous sommes toutes dites au moins une fois dans sa vie que les relations au lycée fussent toujours compliquées : faisiez vous parties de ces filles idolâtrées ou bien celles qui s’effaçaient et essayaient de passer inaperçu ? Cool ou losers ? Méchantes ou souffres douleurs ?

Pour certaines ce roman fera resurgir de bons ou mauvais souvenirs. Et c’est dans cet état qu’excelle le nouveau roman de Pénélope Douglas : la beauté, l’arrogance sont-elles préférables à la gentillesse ? En quoi le jugement cruel et méchant peut détruire la vie d’un jeune ? Comment se faire accepter dans cette société de jeunes aux codes bien établis ?

Ryen est la fille vénérée par son lycée, pom-pom girl, magnifique, intelligente mais pas trop, elle surplombe tout le monde par son arrogance et son aplomb à vous faire ravaler votre sourire en moins d’une seconde. Populaire, elle entretient son personnage en la compagnie de jeunes amis qui semblent la mettre sur un piédestal. Fourbe et cruelle, elle n’hésite pas à rabaisser les plus faibles. L’image de soi a toute son importance et si la méchanceté est de mise c’est pour une bonne raison. Car Ryen petite était exclue de ce milieu, seule ou très peu accompagnée, elle s’admonestait de ce manque d’attention. Et cela la pesait tant, la rendant triste. C’est par ce manque de reconnaissance qu’elle décida de mettre tout en œuvre pour séduire les filles populaires et dénigrer les autres. Mais ses choix auront des conséquences plutôt inattendues car se cacher sous des couches de mesquinerie peuvent détruire l’essence même de soi. Ryen est détestable aux premiers abords mais on comprend vite les enjeux et surtout ses craintes. Et on les perçoit nettement dans cette correspondance qui débuta sept années plus tôt avec Misha. Ce jeune homme est le mouton noir de la famille. Éduqué par son père célibataire, suite à la fuite de sa mère, il ne veut absolument pas rentrer dans les cases confortables que son père lui impose. Issu d’une bonne famille, ce jeune hipster ne ménage pas son paternel quitte à ce que les relations deviennent conflictuels. Misha est un poète dans l’âme, un romantique incontournable. Il a cette âme généreuse et tourmentée. Son plus grand plaisir sont de chanter et surtout d’écrire des textes magnifiques et percutants. Son inspiration, il l’a trouve dans les lettres de Ryen. Une jeune fille qu’il admire au plus au point. Il ressent sa sensibilité, son altruisme et son désarroi. Ces lettres ouvertes auront un effet indéniable. Elles leur permettent de survivre face aux tourments des jeunes adolescents. Ils grandissent ensemble et se portent mutuellement vers un avenir plus serein. Mais les mots perceront leurs cœurs à tout jamais car ils seront leurs uniques amours.

Ils s’étaient promis de ne jamais se rencontrer. Mais parfois ces dernières sont faites pour être trahies. Misha la rencontre à tout hasard lors de son dernier concert. Elle, ne sait pas qui il est. Elle le fascine mais il n’aurait jamais pensé que la vérité le blesserait autant. Mais la vie a ses imprévus et tragiques rebondissements, Misha parti dans sa quête de vengeance va tenter de découvrir la fille qui faisait palpiter son cœur dans ses lettres.

Penelope Douglas nous offre un nouveau roman étonnant et 200% addictif. Sa plume est un pur ravissement : fluide à volonté, elle apporte ce côté frais avec une note acidulé et nous fais vivre un panel d’émotions intransigeants. Il ressort de ses personnages une authenticité et une sensibilité à toute épreuve. Elle change les codes en nous proposant une héroïne atypique et un héros non conventionnel. J’ai adoré suivre leurs évolutions, leur rencontre, leur découverte et leur apprivoisement. C’est une sorte de jeu « attrape moi si tu peux » ou « si tu me veux viens me chercher ».

Ce fut une lecture magnifiquement intense et incontournable. Un livre qui touche à l’amitié, à l’estime de soi, à la cellule familial. Les enjeux sont considérables. Penelope Douglas a cette facilité de nous émouvoir et de nous surprendre de pages en pages. J’avais adoré « Dark Romance » mais « Hate to Love » est vraiment un cran au dessus.
Angel, Tome 3 : Angel Fever Angel, Tome 3 : Angel Fever
L.A Weatherly   
Wahou ! o.O Ce livre est vraiment génial : Quand on l'a commencé, impossible de s'en défaire ! :D Je trouve aussi que les relations entre les différents personnages se sont mieux "développées" dans ce troisième et dernier tome. Bravo à l'auteure pour cette merveilleuse trilogie ! ;-)
[spoiler]J'aurais juste aimé qu'on voit un peu plus Seb à la fin ! :P[/spoiler]

par astridg
Angel, Tome 1 : Burn Angel, Tome 1 : Burn
L.A Weatherly   
Angel Burn est un excellent roman. Je dois bien avouer que je suis tombé amoureux de l'histoire et du style de l'auteure... Raaa, puis Alex et Willow sont deux personnages touchants et puissants, qui nous font vivre une expérience intense ! Ce livre est une vraie bombe ! J'adore !
Mais vous savez ce qui m'a conquis du début ? Le simple fait que, comme indiqué dans le résumé, les anges ne soient pas bons, mais mauvais. Hé oui ! Là, c'est sous un nouveau jour que nous retrouvons nos amis angéliques ! Ils sont beaux, séduisants, charismatiques et... Mortels. En effet, L.A. Weatherly nous entraine dans un monde où les anges ne survivent qu'en se nourrissant de vies humaines. Ils aspirent cette dernière à n'importe quel homme ou n'importe quelle femme. Selon la durée de leur "repas", l'humain recevra une brûlure : la Brûlure De L'ange. Celle-ci vous apporte un cancer, une grave maladie ou bien la mort. Malheureusement pour eux, les Hommes ne comprennent pas l'effet que les anges ont sur eux. Ils pensent qu'ils sont descendus des cieux pour leur venir en aide, et que leur présence est une bénédiction.
Face à cette arrivée d'anges, une organisation s'est formée pour les supprimer. En effet, une poignée de personnes sont au courant de la douleur qu'infligent ces démons aux êtres humains. Ce groupe, lié secrètement à la CIA, a très bien fonctionné à ses débuts. Malheureusement, les anges ont réussi à en prendre le contrôle. Depuis, seuls quelques-uns de ses "employés" y travaillent encore, sans savoir que leurs dirigeants ne sont autres que leurs pires ennemis. C'est le cas d'Alex. C'est un Angel Killer ( Tueur d'Anges ). Il chasse sans cesse ces créatures surnaturelles qui sont devenues au fur et à mesure du temps de vraies horreurs pour lui, ainsi que ses plus grands adversaires.
Le roman s'ouvre d'ailleurs sur un excellent prologue, qui nous plonge directement dans le contexte de l'histoire. Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'intrigue ! Nous suivons Alex lors d'une traque. Mais ce n'est pas tout... Lors de ce "travail", il va recevoir un message sur son téléphone. Ce dernier semble très bénin, car il lui indique le lieu où un ange aurait été localisé, et qu'on lui ordonne de tuer. Ce qu'Alex ne sait pas, c'est que cet ordre lui est donné par la CIA, prise d'assaut par les anges, comme indiqué plus haut.
En se rendant à l'endroit donné, il va faire la rencontre de Willow. Immédiatement, il va comprendre que quelque chose ne va pas. Elle ressemble à un ange, scintille comme un ange, mais ne possède pas de halo, chose impossible. Commence alors une histoire d'amour magnifique, qui est construire et menée à merveille.
Willow et Alex vont rapidement comprendre que Willow n'est pas un ange, mais qu'elle n'est pas non plus humaine. Il semblerait qu'elle soit mi-ange, mi-humaine. Un mélange entre deux êtres normalement inconcevable. Pire encore, elle serait apparemment la seule personne à pouvoir empêcher les anges d'étendre leur pouvoir et leurs forces grandissantes. Très vite, Willow comprend qu'elle va devoir tout abandonner, amis, famille ainsi que sa vie d'avant, pour fuir et traverser le pays avec Alex. Ils doivent à tous prix trouver un moyen de s'échapper et de mettre au point un plan pour annihiler les pouvoirs destructeurs de ces êtres maléfiques.
A partir de là, bonjour le stress, les frissons et la respiration saccadée ! De plus, le fait que l'histoire possède une alternance de points de vue très intéressante ( une fois Willow, une fois Alex, puis deux autres personnages ), rend l'intrigue encore plus passionnante ! On voit l'histoire à travers des regards différents, qui s'entremêlent tous lorsqu'on avance dans notre lecture.
La relation entre Alex et Willow est comme je les aime. Au départ, Willow haït Alex et sa nouvelle vie. Elle le déteste et ne veut pas entendre parler de lui. Alex, lui, craque dès le départ. Bien qu'elle représente un danger et qu'il s'empêche de lui faire confiance, il ne peut s'empêcher d'admirer son humanité et sa beauté. Durant les premières pages de leur périple, j'ai cru apercevoir un lien étrange entre nos deux héros. En effet, Alex est en quelques sortes un kidnappeur, et Willow sa victime. J'ai eu l'impression de reconnaître, suite à leur rapprochement, le syndrome de Stockholm. Après, j'ai peut-être un peu divagué, mais j'ai ressenti ça... Une espèce de connexion entre la personne enlevée et son ravisseur.
Pendant leur voyage, Alex et Willow m'ont fait rêver. Le cadre est splendide, et leur histoire devient de plus en plus fascinante. Ils se détestent mais ne peuvent pas arrêter de se voir. On retrouve ici un aspect de l'histoire d'amour entre eux qui m'a énormément plu : le fait que leur romance soit perdue entre répulsion et passion.
Leur relation est donc vraiment exaltante à suivre, surtout lorsqu'on découvre les dernières pages... Et ouaw, quelle fin ! Elle est explosive, pleine d'action, enivrante ! Je l'ai adoré ! En plus, le roman ne s'achève pas sur un cliffhanger, de quoi me donner le sourire encore un peu plus.
Vous l'aurez compris, Angel Burn est un excellent livre qui casse le mythe des anges parfaits, et qui nous oblige à redessiner la limite entre le Bien et le Mal. Nous rencontrons deux protagonistes fort sympathiques et charmants. Bref, une intrigue parfaite, un voyage peuplé de surprises et de bouleversements et une romance à faire fondre les plus romantiques... Tout est dit, jetez-vous sur Angel Burn !

http://wandering-world.skyrock.com/3030130900-Angel-Tome-1-Angel-Burn.html

par Jordan
Lux, Tome 2 : Onyx Lux, Tome 2 : Onyx
Jennifer L. Armentrout   
OH GOD...
Je vais mourir. Ce livre est une MERVEILLE. Un chef d’œuvre, aussi bien voir mieux que le premier. Jamais je n'ai autant aimé un personnage masculin ou une héroïne (à part pour les âmes vagabondes). Je vais passer au tome trois, j'en tremble rien qu'en y pensant! ce livre m'a fait sauter dans toute la maison comme une folle, rire (énormément rire), crier, et pleurer. Franchement, pour tous ceux qui ne lisent pas l'anglais ne le loupez pas quand il sortira en France. Et pour les autres, NOM DE ZEUS FONCEZ!!!
  • aller en page :
  • 1
  • 2