Livres
573 025
Membres
632 963

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaires de livres faits par LucieP

Extraits de livres par LucieP

Commentaires de livres appréciés par LucieP

Extraits de livres appréciés par LucieP

Ce soir là, Dugald Fergusson était comme un coq en pâte. Un MacKinnion était enfermé dans son cachot et il pourrait le mettre à rançon contre tout le bétail volé cet été. Juste à temps pour le marché. Ce serait une année prospère finalement.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Zero en histoire ? Ce n'est pas possible !?
-Ben si, regarde !
-Tu vas lui faire quoi, dis ?
-Je ne laisserai pas mon neveu ternir la réputation historique des Bern !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Je vous amène dans une pièce que je tiens habituellement secrète.
-Une salle des tortures ?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Sa Majesté le roi Louis 16 !
-16? J'ai même pas vu les 15 premiers
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Ma bibliothèque est un peu spéciale ! Ouvrez un livre et hop, vous êtes précipités dans l'époque ! Génial, non ? Vous n'allez pas apprendre l'histoire, vous allez la vivre !
-Desolee de te décevoir Stéphane... mais Tibalt et moi, on ne voit rien de révolutionnaire là dedans !
-Ca va venir, hé hé !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Le roi ne le sait pas encore mais c'est bientôt la fin de l'ancien régime !
-Ah, bah oui, il est un peu gros !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Le roi ne le sait pas encore mais c'est bientôt la fin de l'ancien régime !
-Ah, bah oui, il est un peu gros !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Ma bibliothèque est un peu spéciale ! Ouvrez un livre et hop, vous êtes précipités dans l'époque ! Génial, non ? Vous n'allez pas apprendre l'histoire, vous allez la vivre !
-Desolee de te décevoir Stéphane... mais Tibalt et moi, on ne voit rien de révolutionnaire là dedans !
-Ca va venir, hé hé !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Sa Majesté le roi Louis 16 !
-16? J'ai même pas vu les 15 premiers.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Je vous amène dans une pièce que je tiens habituellement secrète.
-Une salle des tortures ?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Zero en histoire ? Ce n'est pas possible !?
-Ben si, regarde !
-Tu vas lui faire quoi, dis ?
-Je ne laisserai pas mon neveu ternir la réputation historique des Bern !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Détends-toi, Red ! répondit-il en riant. Manuel est l'homme le plus doux de l'univers. C'est un ancien prêtre !
-Est-ce que tu viens vraiment de m'appeler Red ?
Elle fut enchantée de voir une légère rougeur assombrir ses pommettes.
-Je... Ouais. Tu n'as pas sembler apprécier ''chérie''.
-D'où tu tiens ça ?
-De la façon moqueuse dont tu me l'as renvoyé.
Il haussa les épaules d'une manière qu'elle trouva irrésistible et boucla sa ceinture en ajoutant :
-Alors c'est Red.
-J'aimais bien ''chérie''.
L'aveu lui échappa; elle fut très contrariée de se sentir rougir à son tour. Elle régressait ou quoi ? Elle avait l'impression de retrouver ses treize ans et son premier béguin de collège. Il était temps de réagir et, surtout, de maîtriser les réactions bizarres que cet homme suscitait en elle.
-Je note, murmura-t-il.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
-Viens, dit-il en se dirigeant vers la Jeep. Plus vite nous arrivons, plus vite nous trouverons Waverly.
-En route, Watson ! s'écria-t-elle avec enthousiasme.
-Mais comment donc, mon cher Watson !
-Mais non, Nicky ! Sherlock, c'est moi. Toi,tu es le faire-valoir, l'assistant toujours un peu dépassé par les événements.
-Si ça t'aide à mieux dormir la nuit, chérie...
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
-Vous vous êtes coupé ?
Quelque chose, dans son ton gentiment moqueur, l'incita à repasser en mode flirt et séduction
-Oui. Pourquoi ? Vous voulez me soigner, docteur ?
Elle rit, mais il nota que ses joues avaient légèrement rosi. Finalement, elle secoua la tête d'un air désabusé.
-Je ne crois pas... Un grand gaillard comme vous, inquiet pour une petite coupure de rien du tout ?
-Affreusement inquiet !
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
-Docteur ? Vous avez perdu votre langue ?
Seigneur même sa voix était sexy ! Grave, profonde, légèrement râpeuse.
Battant rapidement des paupières, elle émergea de sa rêverie éveillée et regarda le pousse qu'il lui présentait.
-Désolée, mais embrasser les petits bobos ne figure pas sur le descriptifs de mon poste, répondit-elle, s'efforçant de conserver un ton neutre. En revanche, vous avez raison, il vaut mieux nettoyer la plaie, si petite soit-elle
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
-Attendez une minute... Parce que vous pensez que, moi, je cherche une relation durable ? Est-ce pour ça que vous avez détalé comme un chaton effarouché, hier soir ?
-''Un chaton effarouché'' ? Ce n'est pas exactement la façon dont je me rappelle les choses. En fait, je suis absolument certain de na pas avoir détalé du tout, comme vous dites.
-Mais c'était tout comme.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
Quand Tate effleura ses seins, Eva faillit crier. Gênée, elle en sentit la pointe se dresser.
Il la regarda.
-Vous ne portez pas de soutien-gorge, dit-il, une lueur d'approbation dans les yeux. C'est plus pratique.
Mortifiée, elle rétorqua.
-Je n'en porte jamais pour dormir et je pensais pas que vous viendriez à cette heure-ci et encore moins que vous me feriez une fouille en règle.
-Je ne trouvais pas cela pratique dans ce sens-là, ma chère, mais parce qu'il est très courant de cacher un micro dans une bretelle de soutien-gorge. En ne portant pas de sous-vêtement, vous me faites gagner du temps.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
-Pourquoi le changer de pièce ? s'étonne-t-il.
-Parce qu'il est trop gros pour disparaître par la cheminé, réplique-t-elle en soulevant le corps par son autre bras.
Ensemble, ils le soulèvent du lit.
Le duc avait l'air furieux.
-Votre humour me déplaît au plus haut point.
Ivory ne put retenir un soupir.
-Je n'en doute pas un seul instant.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le ruban de soie avait la couleur du péché.
Dans la lumière des bougies, il se parait de moirures précieuses et ses riches nuances sang et grenat se mouvaient, insaisissables, sur toute sa longueur. Il était large et manifestement de première qualité -un luxe que seuls les plus fortunés pouvaient s'offrir. Sur un chapeau, il aurait été superbe. Sur le décolleté d'une robe de bal, il aurait été somptueux.
Noué aux chevilles et au poignets du cadavre d'un aristocrate, il était... problématique.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 03-04-2019
Arrêt Ambiorix
Desservi notamment par les bus 60 et 63.

Qui en douterait ? De tous les peuples de la Gaule, ce sont les Belges qui sont les plus braves !

C'est Jules César qui l'affirme en personne, pas n'importe qui ! Cependant, il faut lire entre les lignes pour déceler les intentions profondes de ce joli compliment qui n'a rien de désintéressé. Voyez plutôt : si César a vaincu les Belges, c'est-à-dire les plus braves, c'est qu'il était encore plus qu'eux. Bravissime parmi les braves, César ne pouvait être vaincu par personne, puisque même pas par les Belges !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 29-03-2019
L'occupation humaine du territoire constitué par l'actuel département de la Creuse semble s'être effectuée à partir de l'épine dorsale d'interfluve des rivières de la grande et de la petite Creuse dirigée du nord-ouest au sud-est entre ce qui deviendra plus tard le territoire gaulois des Bituriges et celui des Arvernes.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Consacrés à des monuments majeurs ou au patrimoine des petits entités de Wallonie, ces carnets offrent au lecteur un panorama complet et agréable des lieux abordés. Ils confrontent témoignages du passé et derniers acquis de la recherche pour des balades riches en découvertes !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Quel cow-boy tire plus vite que son ombre ?

(Réponse au dos)

Spoiler(cliquez pour révéler)
Lucky Luke
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
''À la chasse comme en amour, on commence quand on veut et on finit quand on peut''.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La Wallonie a pris l'habitude d'ajouter ce thème européen à son propre thème pour vous offrir la chance de rejoindre une communauté regroupant des milliers d’activités européennes.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le Centre de la Paix-Dieu et le Pôle de la pierre assurent la mission fondamentale de la présence et de la transmission des savoirs-faire dans le domaine du patrimoine architectural.
Pour atteindre cet objectif, les formations sont dispensées par des professionnels : artisans et spécialistes dans les matières traitées, référents dans leurs métiers. Ces formateurs acceptent de partager leur expérience combinant pratique et connaissance des techniques anciennes.
Cette spécificité permet d'offrir des formation de qualité qui répondent à des réalités de terrain.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0


Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode