Livres
528 446
Membres
548 516

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Lucille-Marie : Mes envies

Night World, Tome 10 Night World, Tome 10
L.J. Smith   
Bonjour
Justement!! je voudrais savoir quand il sortira ou si il va sortir car ça fait un bout de temps qu'on l'attend

par cathy1968
Insaisissable - Saison 2, Tome 3 : Imagine-Moi Insaisissable - Saison 2, Tome 3 : Imagine-Moi
Tahereh Mafi   
Bonjour quelqu'un aurait des nouvelles en ce qui concerne la parution en France? Merci

par Nono07
A Beautiful Dark, tome 3 : A Radiant Sky A Beautiful Dark, tome 3 : A Radiant Sky
Jocelyn Davies   
Très belle conclusion pour cette trilogie! J'ai aimé ma lecture du début jusqu'à la fin!
On retrouve Skye, qui a formé un troisième groupe. Un groupe ni totalement bien ni totalement mal. The Uprising.
Avec ses amis et sa famille, Ian, Cassie, Dan, Aunt Jo et Raven dont les ailes sont argentées comme celles de Skye, Skye a comme mission de garder l'univers encore en vie. Pour ce faire, elle doit continuer ce que ses parents avaient commencé.
L'histoire était très bien j'ai bien aimé ce que Jocelyn Davies a crée pour ce tome. L'action est présenté, mais sans trop être étouffante.
Par contre j'ai un peu moins aimé le concept: je prends enfin mes responsabilités et mes pouvoirs en main, je vais sauver le monde et mes amis sont toujours là pour moi! Un peu trop cliché pour moi!
Maintenant Asher ou Devin?


[spoiler]Asher!!!!!! Pour mon bonheur absolu!!! Par contre il n'a pas beaucoup été présent dans le livre...
Mon coup de coeur comme personnage était Earth! Tout simplement adorable cette gamine! Elle apporte une touche de légerté et de magie tout en étant une très bonne conseillère!


La fin était superbe! L'armée de Rogue et tout et tout! J'ai bien aimé le "Conseil" créer par Skye pour garder l'ordre, qui est composé de Gideon, Ian et Raven. La mort de Devin m'attriste un peu, Raven et lui auraient pu passer l'éternité ensemble.[/spoiler]
Une très bonne trilogie que je vous recommande!

par wicca64
Le destin d'une déesse, Tome 1 : Le Manoir des Immortels Le destin d'une déesse, Tome 1 : Le Manoir des Immortels
Aimée Carter   
http://wandering-world.skyrock.com/3091115787-The-Goddess-Test-Tome-1-The-Goddess-Test.html

Une lecture rafraîchissante. Une petite bulle d'oxygène. Un roman vraiment divertissant et prenant. Voilà ce que je retiendrai de The Goddess Test ! J'ai beaucoup aimé cet ouvrage ! Et pour une fois qu'un livre qui traite de la mythologie grecque me plaît ( en dehors de Starcrossed ), je dois bien avouer que je suis enchanté ! Surtout qu'après ma déception avec Abandon de Meg Cabot, j'avais très peur d'aborder le mythe de Perséphone ! Mais mes craintes ont vite été oubliées grâce à Aimée Carter et sa plume véritablement légère et passionnante.
Nous rencontrons ici Katherine Winters, surnommée Kate, personnage déchiré et mature, auquel on s'attache et s'identifie sans aucun mal. La mère de Kate est mourante, et sa maladie étant sur le point de l'emporter, elle va demander à sa fille de la conduire dans la ville d'Eden, lieu où elle pourra se reposer jusqu'à ce que vienne son dernier jour. Débute alors pour Kate une vie difficile et angoissante : elle ne possède ni ami ni connaissance à laquelle se raccrocher. C'est une toute nouvelle existence qui s'ouvre à elle, et elle promet d'être triste à souhait. Sauf que rien ne va se passer comme prévu.
Kate va très rapidement faire la rencontre de protagonistes tout aussi étranges que vifs et pétillants. Ava, James, Dylan et... Henry. Ce qui est bien avec ce livre, c'est que les rebondissements débutent à la première page et continuent jusqu'à la fin de l'intrigue, sans jamais connaître de baisse de régime. Le récit est réellement haletant et saisissant grâce à cet atout. Mais, ce qui va rendre l'histoire vraiment fascinante, c'est justement la façon dont Kate va rencontrer Henry.
En effet, la première fois qu'elle va lui parler aura lieu... Après l'atroce suicide d'Ava. Étrange, n'est-ce pas ? Mais le pire est à venir ! Henry serait en fait Hadès, le dieu des Enfers. Et il serait capable de sauver l'amie de Kate, ensanglantée et morte sous ses yeux. Il va lui redonner la vie, et, en échange, Kate va devoir vivre avec lui dans le Manoir des Immortels durant l'automne. Sauf qu'elle va également demander à Henry de lui accorder plus de temps pour profiter de sa mère. Ainsi, ce n'est pas une saison que Kate va devoir passer avec Henry, mais deux. Six mois coupée du monde. De la vie réelle. Des vivants.
Car le Manoir va se révéler un lieu à mi-chemin entre le monde des personnes en vie et celles décédées. Un lieu que Kate va devoir apprendre à connaître et auquel s'adapter. Et où elle va être confrontée à sept tests durant son séjour. C'est ce qu'elle doit faire en échange de quelques mois de plus avec sa mère. Ça... Et croire au fait qu'elle vit au Manoir entourée de Dieux grecs. Et là, ouaw ! J'ai littéralement été aspiré par l'histoire qu'Aimée Carter nous offre. Elle reprend et réinvente les mythes et légendes avec brio ! Comme vous le savez, j'étais un peu réticent... Hé bien l'auteure est parvenue à énormément me séduire de part sa plume et la manière dont elle a réécrit la mythologie ! C'était fabuleux de découvrir, en même temps que Kate, les secrets des Dieux et leurs histoires. A contrario, même si je ne suis pas un professionnel des récits ayant lieu pendant cette période, je suis sûr que madame Carter n'a pas utilisé les vraies bases des mythes pour son histoire. Ainsi, ne vous attendez pas à découvrir les faits véridiques de chaque légende. On plonge vraiment dans un univers purement inventé, qui m'a complètement subjugué.
Niveau romance, Kate et Henry ont le don pour nous toucher et nous émouvoir. La naissance de leur histoire est maîtrisée à la perfection. Leurs sentiments ne sont ni précipités ni brusqués. Le fait qu'ils soit tous deux des personnages humains au possible et profonds, qu'ils possèdent leurs propres failles et leurs défauts, rend la création de leur amour vraiment indescriptible. Tout est délicat, doux, et, étonnement, inattendu. Car leur relation ne va pas facilement voir le jour. C'est d'ailleurs une chose que j'ai beaucoup aimé dans The Goddess Test. Cette fois, les héros ne succombent pas l'un à l'autre en un claquement de doigt. Aimée Carter a su nous servir une belle romance possédant une intense impression de réalité.
Bizarrement, malgré les excellents points du livre ( la relation entre Kate et sa mère, celle avec Henry, la superbe mise en place des tests et la description de la vie de notre héroïne au Manoir ), il m'a manqué ce petit quelque chose qui fait qu'on adore un ouvrage. Voilà pourquoi je l'ai trouvé plaisant mais pas extraordinaire. Un poil trop prévisible ? Car même si les rebondissements se succèdent, j'en avais flairé certains de loin. Puis il y a tout de même quelques longueurs. Mais, attention, rien qui ne nous donne pas envie de continuer à lire ce beau petit livre.
En résumé, The Goddess se révèle entre un roman agréable et fluide qui, malgré quelques petits bémols de-ci de-là, se lit rapidement et nous permet de faire la connaissance de protagonistes attrayants et attachants. On voit à quel point Kate est dévouée à sa famille, ses décisions et ses choix à chaque étape du livre, ce qui m'a énormément plu. C'est un personnage réellement passionnant, qui ne peut que nous prendre aux tripes. L'histoire mise en place, saupoudrée d'une intéressante mythologie et d'une atmosphère ensorcelante, est véritablement excitante ! Une fois ancrés dans ce récit, difficile pour nous d'en sortir ! La fin du livre m'a beaucoup plu, et j'ai hâte de connaître la suite des aventures de Kate ! Au final, The Goddess Test est une lecture bien sympathique que je vous conseille de découvrir.

par Jordan
Le Pouvoir des lys, Tome 1 : Précieuse Le Pouvoir des lys, Tome 1 : Précieuse
Maria V. Snyder   
Je suis sous le charme ! Quel plaisir de retrouver la plume de Maria V Snyder ! Il est d'ailleur fort dommage que cette auteur soit très peu traduite chez nous. Car mis à part sa série Study et Inside et Out, ses autres séries tel que Glass, le spin off en 3 volumes de la série des Study (Elena et Valek) et Healer volume 1 et 2 ne sont malheureusement pas traduit en français ! Et d'après les dires ce n'est pas pour tout de suite ! Mais je tiens à rassurer ses fans françaises, l'américain/anglais de l'auteur est assez aisé à lire, même pour un débutant ! Bref !

Ici l'histoire se situe dans un monde créé de toute pièce par l'auteur, c'est son credo, nous faire voyager à travers des mondes issus de son imagination débordante et fantastique !

L'histoire démarre avec la capture de Avry de Kazan, jeune femme de 20 ans, magicienne guérisseuse ! Depuis que la peste s'est abbatue sur le monde, les guerisseurs, du moins le peu qu'il en reste, font l'objet de traques soit pour les contraindre à soigner les infestés, soit plus couramment pour les discéminer car il est dit que les guerrisseurs sont à l'origine de la peste ! 15 royaumes se partagent ce monde et comme dans tout univers politique, il y a les bons et les mauvais !
Avry se retrouve donc enfermée, pour avoir osé guerrir la fille de ses logeurs, dans l'attente de sa pendaison, mais réussit à s'échapper grâce à une faction d'hommes, composés de 5 guerriers dont le chef, Kerrick n'a d'autre dessein que l'obliger à soigner le roi de son royaume, Ryne, ce dernier atteint de la peste !
Mais le don de guérison a un prix, car les magiciens qui usent de ce don absorbent une part des blessures et des maladies en retour !
Avry qui a entendu bien des choses horribles au sujet du roi, n'est pas du tout encline à user de son pouvoir surtout quand on connait les conséquences d'un tel acte et cette jeune femme de caractère compte bien ne pas obéir et suivre sans broncher ce petit groupe de guerriers auquel elle va s'accrocher bien malgré elle ! De plus, la froideur, voire la violence dont fait preuve Kerrick à son encontre n'aident en rien !
Leur périple va prendre cependant une tournure inattendue, puisque Avry va faire l'objet de convoitises de la part d'autres royaumes, et de géôliers, ses compagnons guerriers vont devenir ses protecteurs, sa famille, ses frères...
Un magnifique roman de fantasy où l'amour et l'amitié vont prendre une place des plus importantes ! Une fin presque tragique pousse le lecteur à sauter sur la suite, scent of magique, avec frénésie !
Les fans de la première série de l'auteur avec Elena et Valek trouveront leur compte, puisque j'ai eu l'immense plaisir de retrouver des similitudes dans cette nouvelle série ! Espérons une traduction chez Darkiss pour cette série sensationnelle !

....

Bonne nouvelle, je viens d'apprendre par Darkiss que cette série devrait être traduite d'ici fin 2013 !
Le Pouvoir des lys, Tome 2 : Magique Le Pouvoir des lys, Tome 2 : Magique
Maria V. Snyder   
La guerre pour la conquète des 15 royaumes semble imminente ! Tohon, chef des armées de Morts, auquel Avry avait échappé juste avant de tomber malade, est sur le point d'envahir les peuples qui n'auront de choix qu'allégeance ou mort !

Alors que les armées de Morts sont en marche, Avry et Kerrick s'autorisent quelques jours heureux, loin des complots et de la peste qui dissémine les peuples des différents royaumes. Mais bientôt il leur faudra repartir pour rejoindre les rebelles qui ont fait allégeance au prince Ryne, fervant opposant à Tohon.
[spoiler][/spoiler]Cependant, Avry qui aurait dû mourir après avoir guéri le prince, est miraculeusement sauvée par les Peace Lily, sortes de grandes plantes sauvages qui semblent dotées d'âme et d'esprit. Depuis toujours craint par les peuples, car sous leur magnificience se cache une promesse de mort pour quiquonque se retrouve emprisonné dans leurs pétales.
Avry donc que tout le monde semble croire morte, décide d'utiliser cette idée pour infiltrer le royaume de la prétresse Estrid, cachée sous un déguisement, dans le but de retrouver et ramener sa soeur, Noelle, cette dernière étant au service de Jael, Cheftaine des armées, qui avait tué Flea lors de leur dernière visite !
Bien que l'idée de laisser Avry partir seule fasse horreur à Kerrick, et devant la détermination de la jeune femme et la promesse de passer inaperçue, Kerrick n'a d'autre choix que d'accepter sa requête. C'est donc le coeur lourd et la peur au ventre qu'il voit son amour prendre le chemin qui va les séparer, puisque lui doit rejoindre sans tarder le prince Ryne.[spoiler][/spoiler]

A partir de là tout va s'enchaîner sur un rythme effreiné ! Avry va réussir à s'infiltrer dans le royaume d'Estrid, mais en violent sa promesse à Kerrick. Quant à se dernier, après être repassé par son propre royaume où il a pu constater la déchéance de son peuple, il va être capturé et séquestré par La Tribue, une faction d'hommes et de femmes, semblant à mi-chemin entre le bien et le mal.
Beaucoup de pertes humaines m'ont arrachées bien des larmes ! J'ai pesté plus d'une fois contre l'auteur qui n'hésite pas à supprimer des personnages clés de l'histoire. Mais aussi beaucoup de sourires, de rires pour ce deuxième opus que j'ai dévoré comme une affamée.
Encore du grand Maria V Snyder, dont la plume magique m'a de nouveau transportée.
Le 3ème et dernier tome de la série, devrait voir le jour pour la fin d'année 2013 en VO. Et j'en suis très impatiente, car la fin du tome 2 se termine sur une terrible tragédie qui m'a arrachée un cri de désespoir et de nombreuses larmes !
Le Pouvoir des lys, Tome 3 : Puissante Le Pouvoir des lys, Tome 3 : Puissante
Maria V. Snyder   
Ah mon dieu c'est fini ! Et comme d'habitude après chaque trilogie de cet auteur, j'entre dans une phase déprime où tout me semble fade à côté de ce que je viens de lire ! Une seule envie durant des jours, replonger dans l'univers de Maria V Snyder au travers de tous ses romans !

Il s'agit donc du dernier volet de sa dernière trilogie !
ATTENTION !!! Si vous n'avez pas lu le tome 2, je vous déconseille de lire ce qui va suivre, au risque de vous spoiler !

L'auteur nous avait donc laissés sur une terrible tragédie, puisque Kerrick, empoisonné par l'épée de Cellina sombrait vers une mort certaine au beau milieu de la forêt, et dont la dernière pensée avait été pour Avry, et ses excuses quant à sa promesse de ne pas mourir !
J'avoue que l'attente de ce troisième volet a été horrible, mais lorsque l'on connaît un peu cet auteur, on sait qu'elle n'hésite pas à faire trépasser ses persos, y compris les principaux !
Bref, lorsque Avry se réveille, Kerrick a disparu ! Pas qu'il soit mort tout simplement, mais son cadavre a disparu, et malgré ses recherches et forte de leur lien magique, Avry et les autres ne parviennent pas à retrouver sa dépouille !
Bien que le prince Ryne et les "vauriens" semblent accepter le décès de Kerrick, Avry quant à elle ne peut s'y résoudre ! Cependant, le prince à d'autres desseins pour elle, car Cellina qui a pris la tête des armées de morts à la suite du roi Tohon, est en passe d'envahir les 15 royaumes, laissant dans leur sillage nombre de morts et de blessés, ainsi que de nouveaux cas de peste, que même la puissante magie de guérisseuse de Avry ne parvient pas à soigner !

Ce dernier volet est à couper le souffle, tant les situations s'enchainent, entre Cellina et ses armées de morts, Estrid et sa politique de royauté proche de la dictature, Ryne et ses multiples "trahisons", la loyauté de Avry sera mise à rude épreuve et comme à son habitude, cette dernière a le don de se fourrer dans des situations dangereuses, mais désormais, sans le soutien de son amour, elle va devoir faire face à ses responsabilités et ses choix, sans parler du lien qui l'unit au roi Tohon, qui malgré sa mort, semble vouloir et pouvoir la hantée au travers de ses cauchemars, renforçant à chaque minute son emprise sur Avry, la menant inévitablement vers un destin funeste !

Avry va devoir se battre, pour son amour perdu, pour le peuple qui souffre, pour les siens, pour elle. Dans sa quête, elle sera aidée par ses amis, ceux qui lui restent, Loren et Quain, Flea et ses nouveaux pouvoirs qu'il porte comme un fardeau, une malédiction. Loin du jeune homme de 16 ans insouciant des 2 premiers volets, Flea semble dépérir de jour en jour, mourir petit à petit ! Odd quant à lui, trahit par Wynn dans le second tome, va se montrer d’une loyauté farouche envers Avry, créant ainsi un lien qui semble dépasser celui d’une simple amitié ! Quant à Belen, toujours porté disparu, il est une blessure de plus dans le cœur de Avry …!

Je vais devoir m’arrêter là au risque de spoiler ! Je tiens juste à rassurer les fans de Kerrick…, mais je n’en dirai pas plus !

Lisez et vibrez les filles !

Shades of Magic, Tome 2 : Shades of Shadows Shades of Magic, Tome 2 : Shades of Shadows
Victoria Schwab   
5/5

Ma review :
https://www.milkywaygraph.fr/article/books/290/chronique-shades-of-magic-tome-2-a-gathering-of-shadows-de-ve-schwab

Okay, okay, OKAY. Ça ne va pas du tout ! Je viens de subir le plus terrible des cliffhangers de tous les temps. Mon âme ne pourra reposer en paix que lorsque j'aurai la suite entre les mains. GIVE ME A CONJURING OF LIGHT. NOW.

Je suis tout de même chanceuse d'avoir terminé ce livre une semaine avant la sortie du tome final parce que je ne pense pas que j'aurais été capable d'attendre une année entière pour connaître la suite. APRÈS. CE. CLIFFHANGER. ARG.

Quatre mois après les événements de A Darker Shade of Magic, nous retrouvons nos héros à l'occasion des Jeux (the Element Games) organisés par la couronne à Red London. Il s'agit d'une compétition internationale réunissant les participants de tous les royaumes voisins où des duels de magie sont organisés.

J'ai adoré the Element Games. Ce n'est pas la première fois que je voie des prémices aussi alléchantes nous promettant des combats grandioses et épiques dans les livres YA. Par contre, ce qui est une première, c'est que ces Jeux soient réellement une réussite ! Le concept était original, j'ai beaucoup aimé les règles du jeu, et les duels étaient hyper captivants. En effet, les participants étaient des personnages que l'on connaissait bien (je vous laisse deviner de qui il s'agit, je ne spoile pas…) et le fait qu'ils se mettent dans une telle position de danger, chacun à leur manière, était assez intéressant : leurs différents motifs permettaient de creuser un peu plus dans leur personnalité complexe.

Je vous conseille vraiment, pour ce livre, si vous ne l'avez pas déjà lu, d'y aller les yeux fermés (c'est ce que j'ai fait). BON. J'avoue, si vous lisez cette review actuellement, c'est un peu raté, ahah. Mais ne vous inquiétez pas, je vais vous dire pourquoi ç'aurait été mieux de ne pas savoir à quoi vous attendre, ça rattrapera un peu : en fait, si vous lisez le résumé, vous vous attendrez à ce que l'intrigue tourne principalement autour de l'événement tant attendu, c'est-à-dire les Jeux. FAUX. Ce livre ne parle pas uniquement de ça, cela représente même, je dirai, 1/3 du livre. Les Jeux ont lieu plutôt dans la dernière partie de l'histoire. Donc voilà, si vous n'aviez pas eu cette information, je pense que vous auriez eu d'autres attentes et que vous auriez peut-être moins apprécié votre lecture. Vous pouvez me remercier maintenant, héhé.

Mais alors ? De quoi parle le reste du bouquin si ce n'est des Jeux ? Les deux premiers tiers sont consacrés aux personnages. À leur évolution durant ces quatre mois de séparation. Car oui, Lila et Kell ne se sont plus revus depuis les événements de A Darker Shade of Magic.

Ahlala, je suis tellement fan de ces précieux personnages. Lila Bard est toujours aussi géniale, drôle et badass. Elle est parvenue à rejoindre l'équipage du Night Spire. Alors non, il ne s'agit pas de pirates à mon grand regret et celui de Lila, mais on n'en est pas très loin donc on s'en contentera. J'AI ADORÉ le nouveau personnage que l'on nous introduit dans ce livre : j'ai nommé le Capitaine Emery Alucard. Il est très séduisant, puissant (magiiiie) et mystérieux. Yesss. ET NON. Malgré ce que vous pouvez penser suite à cette description plutôt flatteuse, je ne ship pas Lila et Alucard. Je mise mon ship sur quelqu'un d'autre (et si vous avez lu le livre, vous savez de qui je parle !)

Quant à Kell, son développement est plutôt intéressant. La balance entre le bien et le mal vacille de plus en plus. Et c'est d'ailleurs le cas pour TOUS les personnages de ce livre, comme Rhy ou Lila.

Le meilleur moment était les retrouvailles de Kell et Lila. C'était juste merveilleux et beau et triste et mon cœur va exploser de joie et ANW. Leur dynamisme m'a un peu manqué dans ce livre puisqu'ils étaient séparés pendant la plus grande partie du livre et je les préfère nettement ensemble, mais ç'a à rendu le moment de leurs retrouvaille encore exaltant.

Pendant ce temps, le nouveau roi de White London conspire en secret. Tous les chapitres concernant White London étaient géniaux, j'en voulais d'ailleurs plus. Et plus on se rapprochait de la fin du livre, plus j'attendais que le roi agisse et…et… CLIFFHANGER.

J'adore cette série. J'adore, j'adore. Je pense avoir préféré le premier tome, mais ça se joue de très peu. Je suis de nouveaux passée par toutes les émotions possibles et imaginables (rire, tristesse, joie, surprise,…) en un seul bouquin, ce qui était tout ce que je demandais.

par wilkymay
Shades of Magic, Tome 1 Shades of Magic, Tome 1
Victoria Schwab   
5/5

Lire ma review :
https://www.milkywaygraph.fr/article/books/279/chronique-shades-of-magic-tome-1-a-darker-shade-of-magicde-ve-schwab

BLUFFANT.

C'est le deuxième livre que je lis de cette auteure et elle ne cesse de m'impressionner (le premier était : This Savage Song). Ce premier tome de la trilogie Shades of Magic est un véritable chef d'œuvre et promet une suite explosive.

Il est très rare que, dès les premiers chapitres, je sache déjà quelle sera ma note pour un livre. Et c'était évident que pour celui-ci, ce serait un 5/5 d'office. Je suis rentrée dans cet univers fascinant très rapidement et j'ai tout de suite su que ç'allait être un coup de cœur !

L'histoire se déroule en 1819, à Londres. DÉJÀ. Rien que ça, c'est la perfection puisque j'adore le cadre dans lequel le récit prend place. De plus, le fait qu'on ait une date et un lieu nous permet de très vite adhérer au récit.

Kell est l'un des derniers Antari, un magicien qui a la particularité de voyager entre les mondes parallèles. Il existe trois différents mondes. Il y a tout d'abord Grey London qui est notre propre Londres du XIXème siècle : dans ce monde, la magie a été complètement oubliée. Red London est la ville où habite Kell : c'est une ville prospère et colorée où la magie est très utilisée. Enfin, il y a White London : c'est la ville la plus dangereuse car elle a été corrompue et pervertie par la magie. On raconte également qu'il y avait un autre Londres, détruit et consumé par la magie : Black London. Kell traverse Grey London, Red London et White London de manière quotidienne car son travail est de transmettre les messages de la couronne d'un royaume à l'autre.

J'ai trouvé ces univers parallèles hyper captivants et intéressants. Ils sont très différents les uns des autres, impossible de les confondre ! L'atmosphère change radicalement lorsque notre héros change de Londres, je n'étais donc jamais perdue dans ma lecture, ce qui aurait très bien pu être le cas à force de passer d'un univers à un autre aussi souvent.

C'est d'ailleurs ce qui est le plus remarquable chez l'écriture de l'auteure. Mise à part une plume fluide et addictive, V.E. Schwab maîtrise parfaitement la construction de son monde. Elle parvient à nous faire comprendre son univers fantastique aussi facilement que s'il s'agissait d'un livre contemporain alors que NON. C'est du HIGH FANTASY. Ce que j'adore, c'est qu'elle va droit au but mais tout en gardant une magnifique écriture (on peut y trouver beaucoup de belles citations). Elle ne tombe pas non plus dans le piège du déversement d'informations : tout est parfaitement dosé, en aucun cas on ne se sent submergé par un trop-plein de détails. Tout est dans la subtilité et la précision. Pourtant, dans les livres de fantasy, il y a FORCÉMENT des passages qu'on doit relire plusieurs fois pour bien digérer… Dans les livres de V.E. Schwab, ça n'arrive jamais !

Kell va découvrir, malgré lui, l'existence d'une pierre magique provenant de Black London et va tout faire pour s'en débarrasser et la ramener dans le monde déchu auquel elle appartient avant qu'elle ne détruise tout sur son passage. Il va alors faire la rencontre d'une jeune pickpocket nommée Lila, qui habite à Grey London, et c'est ensemble qu'il vont vivre cette aventure aussi dangereuse qu'excitante !

Parlons des personnaaaaaaages. PARCE QUE LILA EST JUSTE MERVEILLEUSE. Voleuse + pirate + badass + drôle, courageuse et intrépide : ne serait-ce pas là l'une de mes personnalités préférées ?? YASSS. Je l'ai tout simplement adoré ! Ses répliques et son franc-parlé #PUNCH-LINES rajoutaient un côté humoristique à l'histoire, ce qui n'était pas désagréable du tout. Et, elle et Kell formaient un duo parfait ! Leur dynamique était la meilleure des choses qui soit. Il n'y pas de romance dans ce livre, mais je vous annonce que JE. SHIP. HARD. C'est obligé. Leur alchimie est trop belle pour être gâchée, ahah.

KELL. MON PETIT KELL CHÉRI. Je ne sais même pas par où commencer. Il a été adoptée par la famille royale de Red London et il est traité comme l'un des leurs #prince donc il est AIMÉ. En plus, il a frère (Rhy) trop gentil avec lui et j'adore leur complicité et ARG. J'adore. Mais mon pauvre Kell se sent, bien que dans une famille aimante, plus utilisé que tout. Le roi et la reine ont beau dire, Kell leur sert surtout de messager entre les royaumes. Je trouve ça trop triste que Kell se sente aussi mal intégré dans sa famille adoptive. Il est super intelligent, brave, avec une petite touche d'insolence parfois, mais il est également tout fragile et perdu à l'intérieur et ADORABLE.

ET ON EN PARLE DE SON MANTEAU ??? Anw, je veux un spin-off entièrement consacré à ce magnifique manteau qui est, en réalité, plusieurs manteaux en un seul ??? WHUUUUT. #mind-blown Il lui suffit de le retourner pour qu'il change complètement d'aspect. Je veux ce manteau.

Les méchants dans l'histoire sont HYPER méchants. Je préfère vous prévenir, ce livre est très SANGLANT. Beaucoup de violence, de sang et de torture (même si j'ai déjà lu pire quand même #JayKristoff). Et vous savez que j'adore ça. #psychopathe Je déteste quand les méchants sont juste là pour faire joli et qu'ils ne vont pas au bout de leur potentiel. Ils ont l'air badass et tout, mais finalement ils ne tuent personne ? NOPE. Mais dans A Darker Shade of Magic… AHAHAHA. La cruauté des personnages ne vous laissera pas de marbre, je vous le garantis. Direct dans mon top 5 des méchants préférés : la reine et le roi de White London. Parce que. PETIT UN : ils sont jumeaux (jumeaux diabolique, j'achète !). PETIT DEUX : j'adore leur look, surtout celui de la reine. PETIT TROIS : wowowowow, ils ont recours à des moyens de torture juste horrible et vicieux et ARG. #j'aime

On a un autre méchant que j'aime tout particulièrement dans ce livre : Holland. Mais celui-ci n'est pas TOTALEMENT méchant… je crois ? C'est le deuxième Antari, il a donc les mêmes pouvoirs que Kell. Il était super badass et cruel lui aussi mais, en même temps, il est contraint à faire toute ces choses horribles car il est sous les ordres de la reine et du roi de White London. Un méchant complexe ? Mon genre préféré.

On enchaîne avec l'action, la magie, les rebondissements, les mystères : inutile de vous dire qu'on ne s’ennuie pas une seule seconde. A Darker Shade of Magic était une lecture addictive, originale et passionnante menée de manière très habile par V.E. Schwab, une auteure dont vous ne devez pas passer à côté et qui va très rapidement devenir l'une de mes préférées de tous les temps !

par wilkymay
Shades of Magic, Tome 3 : Shades of Light Shades of Magic, Tome 3 : Shades of Light
Victoria Schwab   
5/5

Ma review :
https://www.milkywaygraph.fr/article/books/294/chronique-shades-of-magic-tome-3-a-conjuring-of-light-de-ve-schwab

Noooooon. Je ne veux pas quitter ces personnages fabuleux, ces aventures palpitantes, cet univers unique et envoûtant et magique et sanglant et aaaaah.

Ce livre était tout ce que j'attendais et bien plus. Schwab nous propose un final éblouissant, dans la continuité de tous ces autres chef d'œuvres. J'ai. Tout. Aimé. TOUT. Il n'y a rien à redire. En réalité, ce livre excelle tellement à tous les niveaux que je ne parviens même pas à formuler des pensées cohérentes. I'M A MESS. Et VOUS SAVEZ. Vous savez que, quand un livre est un tel coup de cœur, j'en perds les mots pour mes chroniques. A Conjuring of Light EST ce type de livre.

On n'a pas le temps de s'ennuyer : du début à la fin on est tenu en haleine puisque tous nos précieux personnages sont constamment exposés à des dangers MORTELS. Et mon cœur souffre pour eux parce qu'ils ont tous TELLEMENT perdu. J'avais horreur de les voir aussi malmenés et anw, mes petits chéris. Mais l'histoire n'en était que plus captivante : je ne pouvais plus décoller mes yeux des pages. (quelle belle métaphore)

Kell et Lila. My god, ces deux-là… LE SHIP EST PRÉSENT MES AMIS. Ils sont tellement adorables ensemble sans pour autant être dégoulinant d'amour sucré et d'arc-en-ciel et ugh. J'adore les deux personnages individuels et je trouve qu'une fois ensemble, leur "badasserie" est amplifiée x1000. Je ne m'en lasse pas. Leur couple était la meilleure chose qui soit. J'ai pourtant l'habitude d'être déçue par les couples dans les livres, car une fois ensemble, les deux personnages concernés perdent toute leur saveur et leur personnalité. À mon grand bonheur, ce n'est pas le cas dans cette trilogie, et encore moins dans A Conjuring of Light. Lila est une jeune femme forte et indépendante et Kell n'est pas du tout du genre possessif ou TROP protecteur. Bien entendu, il se soucie d'elle mais pas au point de l'empêcher de le suivre ou d'agir ou quoi que ce soit. En même temps, personne ne peut stopper Lila Bard. Mais en tout cas, le fait qu'il n'insiste pas trop est très apprécié et ne fait pas ralentir l'histoire comme dans 99% des autres bouquins que l'on peu trouver sur cette planète.

Et pour l'Oscar du meilleur antihéros, j'ai nommé : Holland. MAIS JE L'AIME TROP, C'EST PAS POSSIBLE. Il m'a brisé le cœur dans ce livre. Il a l'air plutôt froid, distant et très fatigué mais ça ne fait que renforcer l'empathie que l'on éprouve pour lui. J'ai vraiment pitié. MON PAUVRE PETIT CHOU À LA CRÈME. On en apprend plus sur son passé dans A Conjuring of Light et ç'a rajouté tellement plus de profondeur au personnage. Quand on pense que depuis le début, tout ce qu'il souhaitait, c'était de sauver son monde (White London). Ses motifs sont parfaitement légitimes, c'est pourquoi, malgré son passé… un peu sanglant, on ne peut pas s'empêcher d'éprouver de la peine pour lui. Toutes les horreurs, les sacrifices, la torture, les pertes qu'il a subit m'ont tout simplement émue.

J'ai adoré voyager en même temps que nos personnages dans des contrées plus éloignées du monde où se situe Red London, la ville natale de Kell. On a pu découvrir de nouveaux endroits et de nouveaux personnages et des objets magiiiiiques. Ouiiii. I LIKE IT.

Gaah, ce livre est juste pure perfection. Que diiiire de plus. Je n'ai pas envie de vous spoiler donc c'est assez difficile ! Mais sachez qu'encore une fois, il y a beaucoup de sang, de torture, de violence, de morts. Rien de trop choquant, mais assez poignant pour vous faire éprouver des milliers de sentiments et c'est juste merveilleux. On se prend tellement à l'histoire, c'est la meilleure des choses ! Il y avait des scènes à la fois terribles et hyper émouvantes. JE NE M'EN REMET PAS. #destroyed

-- CITATION --
"And come back," added Rhy.
Kell paused. "Don't worry," he said. "I will. Once I've seen it."
"Seen what?" asked Rhy.
Kell smiled. "Everything.

La conclusion de ce tome épique était parfaite. Aucun des personnages ne ressort indemne, ils ont tous perdu quelque chose et c'est beaucoup mieux qu'un happy ending tout bête. J'adore la façon dont tout s'est terminé même si je suis extrêmement triste, justement, que CE SOIT terminé.

Anoshe.

par wilkymay

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode