Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LuciusvD : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Charmes et sortilèges wicca Charmes et sortilèges wicca
Olivier Michaud   
Olivier Michaud, nous livre dans cet ouvrage une grande part de lui-même. En effet, après des années de recherche, il a décidé de consacrer sa vie spirituelle à la sorcellerie Wicca. Oui, il s'agit ici de sorcellerie, mais pas de celle qui fait peur, qui détruit. On parlera plutôt d'une religion qui puise ses sources dans les traditions païennes de toutes origines. Pour cela, les dieux invoqués pourront aussi bien être grecs, celtes ou égyptiens. Les Wicca respectent avant tout la vie, l'amour et vivent en harmonie complète avec la nature. Ces sorcières souhaitent simplement améliorer leur existence et celle de leurs proches en faisant appel à l'inconscient de chacun. Pour cela, il vous faudra accomplir quelques rites et incantations, préparer philtres et potions diverses. Vous apprendrez très précisément comment - élaborer un philtre d'amour, - déjouer un envoûtement, - fabriquer une poudre contre les ennemis - préparer un bain d'attraction d'argent, - créer des charmes variés : de guérison, pour aider l'inspiration, etc. Grâce à cet ouvrage, vous saurez comment réaliser pas à pas les charmes et sortilèges vous permettant de surmonter les épreuves de la vie, qu'elles soient liées aux finances, à l'amour, la santé, les envoûtements et encore bien d'autres petits tracas. Que vous soyez initié ou profane, ce livre vous apportera toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur cette religion et ses rituels très puissants.
Lucrèce Borgia Lucrèce Borgia
Cecil Saint-Laurent   
Un excellent roman !

Un livre de plus lu sur cette famille qui me fascine tant, les Borgia, un ! Et j’en ressors avec un bon coup de coeur malgré le temps que j’ai mis à le lire. Ce livre nous plonge au coeur du point de vu de Lucrèce Borgia, dont on découvre dans cette version qu’elle était loin d’être la femme incestueuse et empoisonneuse que dit la légende. Le style de l’auteur est captivant, elle crée ses personnages de manière lente et profonde et le récit de ce livre est à la fois fidèle à l’histoire des Borgia tout en développant son propre rythme.

Lucrèce Borgia sort tout juste de son couvent de San Sisto. Elle est appelée par son père, le tout nouveau pape de Rome, afin de se marier pour tisser une alliance politique de taille pour la famille Borgia. Son futur est mari est Giovanni Sforza, comte de Pesaro. Au début petite fille naïve, Lucrèce comprend bien vite qu’elle n’est qu’un instrument entre les mains de son père et surtout, de son terrible frère, César Borgia...

Le livre est à 70% aux yeux de Lucrèce et à 30% à ceux de César. J’ai assez appréciée le personnage de Lucrèce dedans, il est parfaitement plausible que la véritable Lucrezia (arrêtez de l’appeler Lucrèce par pitié, elle s’appelait Lucrezia !) ait été ainsi, une femme quelque peu capricieuse mais innocente qui devient victime des actes de son frère. Cela dit, je ne l’ai pas adorée non plus. En revanche, j’ai eu un ENORME coup de coeur pour le passage aux yeux de Cesare (et non César...) qui nous dévoile un personnage terriblement complexe et mystérieux, rempli de nuances et de contradictions fascinante ! Derrière son apparence cruel et sans coeur, il y a des sentiments, des sentiments troublés. Cette version de Cesare m’a fascinée et conquise et je regrette que le roman n’ait pas été entièrement à ses yeux; il aurait filé direct en Diamant ! La relation que César et Lucrèce entretienne est à la fois claire d’un côté et ambigu de l’autre. Lucrèce le hait, il la répugne tout en se sentant obligé de lui obéir parce que c’est son frère. César ressent des sentiments pour elle qu’il est incapable de comprendre, qu’il ne comprendra que lorsqu’il sera trop tard. Leur relation est vraiment fascinante, ce mélange de complicité, de tension, de dégoût et de haine.

L’histoire est bien cousu, parfois elle à certes quelque longueur et l’auteur à cette petite manie de faire des bonds de cinq où six ans entre deux chapitres et d’ensuite en passer dix à tout raconter ce qui s’est passé lors de ces années, ce que je n’ai ni appréciée ni détestée. Mais le roman à une ambiance très forte, l’histoire des Borgia y est respecté ainsi que leur légende noire, expliquée de manière intéressante, c’est une nouvelle version de cette famille que j’aime, une version que j’ai vraiment aimée. Je regrette juste qu’on ait pas eu la fin de César même si je la connais bien, mais j’aurais aimée voir comment il l’aurait ressenti dans cette version. Il n’empêche que ce roman est un petit coup de coeur et que je le conseille à tous !

Un très beau livre sur les Borgia !

Les Radley Les Radley
Matt Haig   
Ce livre donne vraiment à réfléchir, sur les secrets, les passés lourds et la peur d’être découvert. Cette famille s’empêche de vivre. Donc la question est : peut-on vraiment ignorer sa nature et être quelqu’un que l’on n’est pas ? Là, est tout l’intérêt du livre à mon sens et Matt Haig nous apporte un début de réponse. Le vampirisme est un élément-clé de cette histoire, mais ça ne repose pas totalement dessus, « le secret » aurait très bien pu être remplacé par autre chose. C’est un livre sur les vampires, mais qui ne parlent pas d’eux de la même manière que dans un livre surnaturel que l’on peut rencontrer beaucoup de nos jours. En tout cas ça a été une très bonne lecture pour moi (et j’ai constaté que je n’étais pas la seule), ce livre mérite qu’on y jette un œil.
excellent livre!
Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu
Andrzej Sapkowski   
J'ai débuté avec cette série après avoir joué au jeu vidéo. J'ai eu peur au début d'être déçu par le livre, d'avoir trop enjolivé l'univers et le personnages de Geralt. Et bien je n'ai pas été déçu, au contraire. Je trouve que l'auteur a un style excellent, clair, concis, et qui donne une certaine authenticité, avec des dialogues parfois cru, mais réaliste. On apprend plus de détails sur Geralt de Riv, sur sa condition de mutant, sa vie, et sur son caractère qui lui vaut parfois des ennuies. D'autre personnages du jeu sont bien sur présent, comme Jaskier par exemple. J'ai vraiment eu l'impression de "voir" ce monde évoluer devant moi en lisant, avec les détails médiévaux et en même temps fantasy. Je pense qu'il est important de préciser que c'est le jeu vidéo qui est inspiré du livre et non le contraire. Si le jeu est d'aussi bonne qualité, c'est qu'il y aune bonne raison : le livre en lui même est réussi.

par krisalt