Livres
469 563
Membres
437 038

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lucky Luke, Tome 30 : Calamity Jane



Description ajoutée par camillel54 2010-07-05T21:59:34+02:00

Résumé

Calamity Jane n'est pas une femme comme les autres.

C'est un parfait garçon manqué qui boit de l'alcool sans broncher, qui sait se servir des armes à feu avec un talent certain et qui s'exprime sans pendre de gants. Elle rencontre Lucky Luke sur la route d'un patelin et ils font la route ensemble.

Arrivés à El Plomo où Luke doit mener une enquête au sujet d'un trafic d'armes, Calamity est repoussée par le propriétaire d'un saloon. Pour se faire accepter, elle va devoir affronter un molosse au bras de fer. Pendant ce temps, Lucky Luke se rend compte que le trafic sur lequel il doit enquêter met en cause le propriétaire du saloon...

Afficher en entier

Classement en biblio - 803 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par SherCam 2018-02-19T11:05:32+01:00

CALAMITY JANE : Je te propose une affaire, beau gilet : une partie de bras de fer. Si je gagne, je garde le saloon. Si je perds, je quitte cette %@#!&$ ville pour de bon !

AUGUST OYSTER : De bras de fer ?

CALAMITY JANE : Ouais. Tu sais ce que c'est qu'une partie de bras de fer, tout de même ?...

AUGUST OYSTER : Hmm... D'accord ! À condition que je puisse désigner mon remplaçant : moi, j'ai une faiblesse dans la main...

CALAMITY JANE : À cause du poil qui est dedans sans doute ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Comme parfois par le passé, les auteurs dédient un album à un personnage ayant réellement existé. Et c'est particulièrement réussi, le personnage de Calamity Jane est des plus attachants. Il est très bien construit, en se rattachant à des événements de sa vie réelle (il paraît qu'elle a passé beaucoup de temps dans son saloon à boire et à raconter ses histoire : on ne peut que souligner cette volonté des auteurs de rester dans le thème), mais en exagérant le trait à l'excès. Ici, c'est plus qu'un simple garçon manqué qui nous est présenté : ses postures, ses réflexions, son langage (que l'on devine fleuri, si on en croit les signes utilisés, les mêmes d'ailleurs que ceux utilisés pour Ugly Barrow dans "La caravane") en font un cow boy de la pire espèce. Outre cet humour instrinsèque à un personnage tellement décalé, les auteurs en rajoutent encore en la confrontant à ses contemporains, ce qui donne encore quelques scènes sympathiques (la volonté, notamment, d'intégrer un groupe de Dames, la volonté de créer un salon de thé, etc...). Calamity Jane, c'est un décalage de la nature, et c'est un décalage avec son environnement. Poussé à l'extrême, c'est drôle. J'ai également fortement apprécié la présentation du professeur de bonnes manières, et surtout son évolution au contact de Miss Jane, comme si, en lui transmettant son savoir, il héritait de ses mauvaises manières.

Dans cet album, tout repose sur cette personnalité d'exception. En effet, il faut bien avouer que l'histoire de trafic d'armes avec les indiens n'a pas retenu mon intérêt. Disons que ca sert de contexte et que ca permet de justifier la présence de Lucky Luke. Ca passe au second plan. Le charme bien à elle de Calamity Jane éclipse tout le reste de l'histoire qui n'est, somme toute, pas très prenante.

Afficher en entier
Bronze

Enfin une femme !! Attention, mieux ne vaut pas fâcher Calamity Jane ou ça risquerait d'être la dernière chose qu'on ferait !!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un de mes tome préféré de la série, le personnage de Calamity Jane est fabuleux et l'alchimie avec Lucky Luke est très intéressante.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai adoré le personnage de Calamity James, surtout quand elle parle avec Lucky Luck quand il lui demande de faire une sortie et qu'elle lui dit "vous savez parler au femme", mais elle est incroyable, j'aurai aimé la retrouver dans plusieurs tomes.

Afficher en entier
Argent

Quand un scénariste est au sommet de son art, cela donne des albums mythiques, qui ne vieillissent pas et qu’on prend toujours autant de plaisir à lire et à relire, sans que cela prenne une ride.

L’album Calamity Jane en fait partie.

Morris et Goscinny mettent en scène un personnage de l’Ouest ayant réellement existé et le résultat est à la hauteur de l’album "Le juge" qui mettait lui aussi en scène un personnage réel.

Calamity Jane est une espèce de garçon manqué au sale caractère, n’hésitant pas à tirer sur tout le monde, surtout si on lui manque de respect, et elle aime mieux boire du whisky que de prendre un bain, ce qui vous laisse imaginer l’odeur qu’elle doit dégager.

Non seulement la rencontre entre Lucky Luke et Calamity Jane est drôle, remplie de scènes humoristiques et de bons mots, mais en plus, l’histoire derrière l’histoire est travaillée et remplie de mystère avec ces armes qui arrivent entre les mains des Apaches sans que l’on sache comment, ni par où elles transitent.

Pendant que notre Lucky Luke enquêtera sur ce trafic dans la ville de El Plomo, notre Calamity, de son côté, va tenter de se civiliser et de devenir une dame, ce qui donnera quelques scènes d’anthologies avec un professeur de maintien aux airs de l’acteur David Niven qui finira par sombrer dans l’alcool à cause de son élève turbulente.

Les personnages sont parfaitement esquissés, de notre virago Jane au tenancier louche du saloon, August Oyster, qui a tout d’un mafiosi pas net, aidé de sa montagne de muscle dépourvue de cerveau.

Un album haut en couleurs (même si à l’époque, on pourrait croire que quelqu’un avait peur qu’on n’use trop de détails dans les couleurs et tenait absolument à publier des cases entièrement rouges ou bleues…), avec des personnages drôles, amusants, travaillés, et un scénario et des dialogues, comme toujours, au petit poil !

Afficher en entier
Or

J'adore ce livre que j'ai lu et relu. Il est très drôle et nous montre Calamity Jane cette femme rebelle et courageuse :-) j'adore

Afficher en entier
Bronze

Enfin un tome avec un personnage féminin qui n'est pas là que pour jouer le rôle de la demoiselle en détresse ou pour montrer ses jambes dans un saloon... Calamity Jane sait se battre, se défendre, est drôle, a du caractère... Une réussite.

Afficher en entier
Argent

L'album est concentré cette fois sur le personnage étonnant et haut en couleurs de Calamity Jane!

Personnage historique ayant réellement existé, dont les traits de caractère ont été forcés pour notre plus grand plaisir afin de déclencher notre hilarité!

C'est un personnage très abouti, la rencontre entre elle et Luke est super, et c'est agréable de voir une femme mettre la pâtée aux prétentieux qui pensent être mieux qu'elle, simplement parce qu'ils ont un bout de peau en plus entre les jambes... lol!

Génial!

Afficher en entier
Lu aussi

Des personnages très charismatiques et au fond, littérairement très intéressant.

Afficher en entier
Or

J'aime beaucoup ce tome, c'est vrai que Calamity Jane a un caractère bien a elle, c la que tout est le charme de la demoiselle

Afficher en entier
Bronze

Encore une aventure de Lucky Luke très sympa à lire avec le personnage de Calamity Jane qui fait son apparition.

Afficher en entier
Bronze

J'ai adoré ce tome, Calamity Jane est un personnage encore une fois historique, ayant réellement existée ce qui est d'autant plus intéressant. Une bonne lecteurs en perspective.

Afficher en entier

Date de sortie

Lucky Luke, Tome 30 : Calamity Jane

  • France : 2004-10-25 (Français)

Activité récente

soso11 l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-08T10:02:34+02:00
Kaila l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-17T23:17:35+02:00
mattewi l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-08T19:30:36+01:00

Les chiffres

Lecteurs 803
Commentaires 55
Extraits 6
Evaluations 154
Note globale 7.42 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode