Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lulatic : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
49 jours, je compterai pour toi 49 jours, je compterai pour toi
C. S. Quill   
http://www.lmedml.fr/2019/03/22/49-jours-je-compterai-pour-toi-c-s-quill/

WAHOU… CETTE CLAQUE…
Le premier ou la première qui vient me dire que la romance ce n’est pas de la littérature et que ce n’est pas digne d’intérêt, je lui met mon poing dans la figure… Vous avez vu comme je suis menaçante, là ? En terminant ce roman, j’ai pensé à toutes ces personnes qui m’ont un jour dit que la romance ce n’était pas un genre littéraire, punaise ce que cela peut m’énerver !

[49 jours, je compterai pour toi] est classé en new romance, et cette histoire a totalement sa place dans les étals des plus grandes librairies au rayon romance, mais ce livre, c’est bien plus qu’une histoire d’amour à proprement parlé, c’est une ode à la vie, à l’amour avec tout ce que cela implique.

Je suis encore un peu sous le choc de cette lecture, c’est pour cette raison que j’ai décidé d’écrire mon avis à chaud, pendant que mes émotions bouillonnent encore sous ma peau.

UNE HISTOIRE INDESCRIPTIBLE…
Je suis là devant mon écran à me demander comment vous parler de cette histoire… Et tout ça c’est ta faute Cami ! A cause de ce qui se passe dans ta tête quand tu décides de te lancer à corps perdus dans une histoire qui te hante.

Peut importe ce que je pourrais dire sur ce livre, rien ne sera jamais suffisamment à la hauteur de Breen et Sawyer ! Le résumé est une perfection, tellement intriguant que l’on se lance dans l’histoire sans vraiment savoir où on va, aussitôt reçu, aussitôt lu ! Je le savais qu’il allait me bouleverser, j’ai lu les précédents récit de Cami, et ils avaient tous réussi à me faire rêver, à me faire comprendre la complexité des personnages et de leurs histoires respectives. Mais rien ne me préparait au contenu de [49 jours, je compterai pour toi].

« QUAND L’AMOUR SE VIT EN 49 JOURS… »
C.S. Quill est une autrice que j’admire pour son audace, son culot et sa façon de voir la vie. Avec ce roman, elle nous offre une oeuvre plus personnelle, plus délicate et en même temps qui ravage tout sur son passage. Elle a ancré son histoire en France, dans un cadre qui incite au voyage. Je me suis téléporté à Camaret, cette petite ville pleine de charme qui abrite cette histoire au contexte si particulier. Dès les premières pages, j’étais conquise, sous l’emprise de ce décompte inéluctable… Ai-je angoissé ? Oui, à mort. Ai-je spéculé sur les tenants et les aboutissants de l’histoire ? Bien sûr, quelle question. Me suis-je planté sur toute la ligne ? J’étais à des kilomètres de découvrir ce que cette histoire dissimule. La chute a été violente, l’effet absolument magistral. Je ne m’en suis toujours pas remise.

DES PERSONNAGES TRAVAILLES, PARTICULIÈREMENT VIVANTS ET TOUCHANTS !
Breen, notre héroïne est une énigme. On la découvre entre passé et présent, un aspect totalement envoûtant qui nous permet de faire la lumière sur ce qui l’empêche d’aimer plus que 49 jours… Ça vous intrigue, hein ? Breen est une jeune femme saisissante, je l’ai aimé dès les premières pages, m’attachant à elle au-delà du possible. En évoluant à ses côtés, j’ai compris de nombreuses choses, j’ai éprouvé une foule d’émotions qui m’ont dévastées autant qu’elle ont fait battre mon cœur à la chamade. Breen est exceptionnelle, son histoire est indescriptible, elle se vit, je me suis sentie si proche d’elle et en même temps tenue à distance par cette histoire de jours qui passent. Cette héroïne a une personnalité très bien travaillée, à tel point que vous ne pourrez que l’accompagner vers cette rédemption qu’elle mérite tant. Sawyer, c’est Sawyer ! Vous voyez je n’ai pas vraiment envie de parler de lui, parce que vous allez forcément craquer pour lui… Je peux vous dire que Cami vous l’a bichonné, elle a donné vie à un BBF proche de la perfection. Un homme qui a de nombreuses qualités autre que celle d’humidifier vos sous-vêtements, même si ce sera peut-être tout de même le cas . #coquine

« CETTE FILLE ME REND DINGUE DEPUIS QUE JE L’AI APERÇUE LÀ-BAS… J’AI SAUTÉ SUR L’OCCASION DE ME RAPPROCHER D’ELLE, SURPRIS DE RÉUSSIR SI VITE À ENTRER DANS SA VIE. MAIS LE PROBLÈME AVEC BREEN, C’EST QUE J’EN VEUX PLUS. ELLE EST EXACTEMENT TELLE QUE JE L’AVAIS IMAGINÉE. LA SEULE CHOSE QUE JE N’AVAIS PAS ANTICIPÉE, C’EST CETTE URGENCE QUI CRÉPITE ENTRE NOUS, COMME SI LE TEMPS QUI DÉFILE ÉTAIT COMPTÉ. »
Il y a pas mal de protagonistes dans ce roman et franchement je reste admirative du fait que l’autrice ait réussi à leur donner une personnalité propre à chacun, ils ont tous un rôle déterminant dans le dénouement de l’histoire et là encore c’est vraiment un festival de révélations de taille les concernant.

UN SCÉNARIO HORS NORME. UNE HISTOIRE BOULEVERSANTE, HUMAINE, PLEINE DE NUANCES ET DE VIE !
Vous allez vivre une aventure hors du commun avec ce roman. C.S. Quill s’est surpassé et pourtant on sent que rien n’est forcé ! Le récit est fluide, entre passé et présent avec une alternance de point de vue absolument fantastique…

Oubliez tout ce que vous connaissez de la plume de l’autrice, ici son talent augmente d’un cran, plus encore. Sa plume se veut plus mâture par rapport aux thèmes abordés, malgré cela son style conserve un côté léger qui se marie à merveille avec toutes les émotions plus brutes engendrées par le récit.

La psychologie est sans doute le plus gros atout de l’autrice car elle en fait ce qu’elle veut. Elle connaît les relations humaines et elle aime explorer la psyché de ses personnages en les décortiquant avec brio. Ce roman c’est une foule de questions qui bouleverse le lecteur. Je n’ai pas été stimulée de la sorte depuis un moment, les sujets que l’on découvre sont percutants, vous ne ressortirez pas indemnes de cette fiction réalité.

La plume de l’autrice se veut poétique, mélancolique et pleine d’émotion. La modernité et l’addictivité sont évidemment au rendez-vous pour scotcher le lecteur.

L’AMOUR…
Je ne souhaite pas que l’on s’arrête uniquement sur le côté romance de cette histoire, romance qui est magnifique, qui a fait battre mon cœur à un rythme effréné… Plus j’avançais dans l’histoire, et plus j’avais l’impression de savoir ce que j’allais découvrir, grosse erreur et c’est là que l’on prend la pleine mesure de l’originalité et du caractère unique de l’histoire.

C.S. Quill joue avec les nerfs de ses lecteurs, elle explore la notion d’amour de plusieurs façons. Elle met en lumière son héroïne qui ne cesse de se retrouver à la croisée des chemins, à la recherche de cette rédemption… On suit un véritable cheminement dont on ne connait absolument pas la destination.

Je suis une grande fan de romance, mais j’ai de plus en plus de mal à y trouver mon compte, j’essaye de sélectionner mes lectures avec soin et CE roman c’est la perle rare, le graal de toutes les grandes romantiques… C’est une merveille pour les lecteurs qui aiment vivre au cœur d’un récit qui ne cessera de les épater et de les surprendre.

« RETIENS-MOI, SAWYER. RETIENS-MOI QUOI QU’IL ARRIVE. JE NE VEUX PLUS M’ÉCHOUER, J’AI TELLEMENT BESOIN D’UN PORT OÙ M’ANCRER. »
EN BREF :
[49 jours, je compterai pour toi], c’est plus qu’un coup de cœur. L’histoire de Breen et Swayer a profondément marqué mon âme de lectrice, au-delà de leur histoire d’amour… C.S. Quill nous offre une histoire indescriptible, poétique, un peu mélancolique avec un fond profondément touchant équilibrée par des touches de légèreté et d’humour. Vous allez vibrer aux côtés des personnages, être submergé par les émotions et vivre une aventure humaine hors norme. Le récit se déroule en France et l’autrice a réussi à sublimer les lieux qu’elle nous décrit avec passion. Le voyage se vit de la première à la dernière page.

[49 jours, je compterai pour toi] c’est LE ROMAN à se procurer de toute urgence ! Disponible dès le 28 mars <3
Ad Vitam Aeternam, tome 1 : Le goût de l'interdit Ad Vitam Aeternam, tome 1 : Le goût de l'interdit
Farah Anah   
Euh... Ouais, la fin est sacrément bizarre. Malgré la longueur de récit, l’histoire est encore remplie de mystère et de non dit. Je sais pas trop si j’ai aimé, mais bon je suis pas fan des infidélités alors, je peux pas trop critiqué. L’ecriture est néanmoins agréable. Je ne sais vraiment pas par contre si je lirai la suite malgré les nombreuses questions sans réponses.
Ad Vitam Aeternam tome 2 : Du souffle à l'ouragan Ad Vitam Aeternam tome 2 : Du souffle à l'ouragan
Farah Anah   
Je reste decu par ce tome. On est trop dans le je te veux et je te veux plus.

par vivi
Ad Vitam Aeternam, tome 3 : La couleur des secrets Ad Vitam Aeternam, tome 3 : La couleur des secrets
Farah Anah   
Decue par ce tome, car je trouve que ca devient du n 'importe quoi.
On a perdu a fil des pages le fil conducteur.
Dommage.

par vivi
Ainsi battent les cœurs amoureux Ainsi battent les cœurs amoureux
Lily Haime   
C'est encore une claque. Un coup en pleine poitrine. Un livre qui vous transcende, qui vous déchire tout en vous réparant.

Si j'avais qu'une chose à dire ce serait que c'est un Haime. À mon sens ça résume plutôt tout ce qu'il y a en dire.

Sa plume, la psychologie profonde des personnages, cette destruction et cette passion qu'elle dépeint sont toujours à vous arracher le cœur.

Dorian est un peu de chacun de ses personnages précédent tout en étant unique c'est ça aussi la magie de Haime. Même si vous retrouvez ses sujets de prédilection la destruction, la reconstruction, la passion et les amours destructeur il y aura toujours cet nouveauté qui par la force de sa poésie vous accroche encore et toujours.

Cette auteurs me bouffe à chacun de ses romans, je sais que j'en ressors jamais tout à fait la même. Il y a tellement à apprendre de ses écrits. Les moralité et l'apprentissage qu'on peut en retirer.

Lire un Haime c'est comme rentrer à la maison, jamais je n'ai lu aucun livre capable de me déchirer, de me réparer, de me faire sourire, et de m'apaiser tout en m'agitant qu'un Haime. Jamais aucune auteurs n'a été capable à ce point de me faire réfléchir sur moi-même, sur le monde qu'elle. Elle vous dépeint la passion, la souffrance psychique avec une tels force qu'il est impossible d'en ressortir sans avoir compris de deux, trois truc. Haime est l'auteur que je cite le plus.

J'aime à dire que ses livres sont plus qu'une romance et à mon sens ces le cas. Ce sont plus que des romance. Ce sont des messages d'espoir, un retour à la réalité, et à toutes ces souffrance dont ont s'éloigne souvent dans la lecture.

Si elle reste mon auteur préféré c'est pour ça : parce qu'elle s'accroche à une réalité. Rien n'est plus tangible que la réalité des émotions qui découle de ses romans.


Alors oui c'est un coup de cœur parce que encore une fois elle n'a rien laissé de côté.
All I Want for Christmas All I Want for Christmas
Emily Blaine   
Un livre que j’ai trouvé sans aucun intérêt. Histoire plate et évidente. Très difficile d’aller au bout !!
Amoureux d'une étoile Amoureux d'une étoile
Tessa LL. Wolf   
Ce soir (ou plutôt cette nuit lol ) j ai envie de vous donner mon avis « à chaud » de ce qui été pour moi la sortie de l année et que j attendais avec beaucoup d impatience puisque Il s agit du nouveau roman de Tessa Wolf « Amoureux d une étoile » et que Tessa est mon auteur number 1 après mon coup de foudre pour « I hâte u love me » sa 1er saga...

Et je ne dirai qu’une chose, Oh mon dieu !!!
Si certain ce pose la question de savoir si ce nouveau livre est aussi bon que ihulm, la réponse est un grand OUI !!
Tessa n as pas perdu en cours de route sa faculté à vous faire ressentir les émotions dans ses écrits et elle nous en mets encore une fois plein la vue

Tessa Wolf a le don de nous faire douter jusque au bout, parce que l ont est tellement habité par l histoire que l ont se pose la question: Pourrions nous nous relever après ça dans pareil cas ?
C’est cette magie qu’elle insuffle à ses livres et c’est toujours un sans faute.


A la fin du tome 4 d ihulm, Tessa disait avoir voulu retranscrire toute les douleurs de l amour et à ce moment là, je pensais que c’était le cas...
Aujourd’hui je sais que j avais tord parce que Tessa mets en avant de nouvelle nuances, elle se réinvente et donne une partie d elle même pour nous transporter dans un flot d émotion dont nous ne voudrions pas en voir la fin.
Le plus dur est de finir son livre, de devoir dire en revoir à des personnages qu’elle a créer de toute pièces, qui sont fictifs mais qui prennent malgré tout, une place dans notre cœur en quelque pages.

Tout ça pour vous dire, que je ne peux que vous conseillé de lire son nouveau livre
Amours et mots croisés Amours et mots croisés
Eli Easton   
Luc promène tous les jours son chien avant de travailler chez lui. En rentrant de sa promenade, il tombe sur le journal local sur le pas de sa porte puis découvre un message qui lui est adressé en faisant les mots croisés. Les messages quotidiens cachés vont intriguer Luc qui va essayer de découvrir qui en est l’auteur. En réalité il s’agit d’Alex, un de ses voisins en fauteuil roulant, qui a craqué pour Luc et n’a trouvé que ce moyen pour attirer son attention. Quand Luc et Alex se rencontrent enfin, l’attirance est immédiate mais tout ne va pas être toujours facile… Une courte histoire avec une idée originale de rapprochement sympa. Un bon moment mais tout va trop vite entre les deux hommes.

par Folize
Apprends-moi - My Stepbrother, L'Intégral Apprends-moi - My Stepbrother, L'Intégral
Kim Grey   
https://lesbouquinsdechloe.wordpress.com/2018/05/17/apprends-moi-my-stepbrother-%e2%88%bc-kim-grey/

Après des mois de lectures sur ce roman, je peux dire que je n’ai pas tellement accroché. D’où le fait que je l’ai souvent laissé de côté.

Pour commencer, si j’avais lu ce roman sous forme de tomes j’aurais certainement abandonné ma lecture à la fin du premier tome. Je n’ai absolument pas accroché à cette histoire que j’ai trouvé mignonne par moments mais tellement cliché et gnan-gnan. Les personnages principaux n’arrêtaient pas de se « fuir », un coup je t’embrasse et la seconde d’après je t’ignore , pendant une bonne partie l’auteure nous trimbale de cette manière et c’est franchement lassant, ça n’avance pas.

Une fois les choses faites, ça devient un peu plus intéressant. En fait à partir du moment où ils arrivent à New York. On y rencontre de nouveaux personnages ultra-intéressant. Mais toujours ce petit bémol, à chaque fin de journée il faut des scènes de sexe ! À petites doses OK mais là franchement j’ai fini par sauté tous ces passages.

Enfin bon, je ne dis pas que c’est un mauvais roman et je suis certaine que beaucoup ont appréciés mais pour moi ça n’a pas été le cas, j’en attendait beaucoup plus et c’est fortement dommage.
À première vue À première vue
Colleen Hoover   
C'est le premier livre de Colleen Hoover que j'ai du mal à noter car je n'ai pas été transporté comme tous ses autres livres. C'est vrai que le fond de l'histoire est bon, la morale est belle. Mais la trame est pleine d'histoires dans l'histoire, ce qui ne m'a pas permis d'apprécier les personnages ni mêmes les quelques situations qui auraient pu être marquantes. C'est un bon livre "pour ado" qui se lit simplement.

par Maye2009