Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lulu2010 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Ryvenn, Tome 3 : La Bataille de New York Ryvenn, Tome 3 : La Bataille de New York
Jupiter Phaeton   
L'avis d'Esméralda :
Rien de va plus à New-York. Les habitants fuient la cité à feu et à sang, les ruines s’amoncellent, les magiciens qui ont prêté allégeance à Catherine font régner la terreur par la violence.


Ryvenn, la guerrière, n’est plus au bout des innombrables surprises qui rythment son quotidien. Complots, voitures qui explosent, manipulations, enlèvements, magiciens peu scrupuleux, amitiés, loups garous fous furieux, pouvoirs, entrainements, secrets, une grand-mère inconnue au bataillon, le début d’une idylle et Ulrich. La jeune lycéenne n’aurait pu croire que sa vie aller devenir une course effrénée où la liberté serait au cœur de tout. Ryvenn se pose de nombreuses questions sur le bienfondé de ce nouveau combat, sur elle et sur le monde qui l’entoure. J’ai découvert une jeune fille curieuse, attentive à tous et bienveillante. Malgré les personnes qu’il l’entoure et sa famille aimante et soudée, elle peine à trouver une véritable place au milieu de tout ce monde. Elle oscille entre la hargne, la colère et ce besoin de paix.


Un nouveau personnage apparait dans ce nouveau. Ulrich est un jeune homme pas comme les autres. Certes, il est magicien mais très atypique et très attachant. Il se cache en lui quelque chose d’insoupçonné et de puissant. Quelque chose dont il est impossible d’appréhendé et de concevoir. Si Ulrich a le rôle de catalyseur et d’amplificateur, j’espère qu’il aura un rôle clé dans la suite et le final.


Ce troisième tome est une grande surprise à nouveau. Un sacré page turner. Impossible de lâcher le livre tant il est addictif. De nouveaux personnages, de nouveaux enjeux et une héroïne qui en a dans la tête. La magie crépite autour d’eux et explose dans un feu d’artifice. Des méchants qui le sont vraiment. Pas de faux semblants pour accéder au pouvoir. Les rebondissements s’enchainent à une vitesse folle amenant à un final à se tirer les cheveux. Oui vous savez le style de cliffhanger qui vous donne envie d’étriper l’auteur et de crier de frustration.


RYVENN est une saga juste formidable à découvrir, cet avant dernier tome laisse présager un final à la hauteur de mes espérances et j’espère avec de nombreuses surprises. Jupiter Phaeton a de l’imagination à revendre et une plume qui sait envouter. Du pur urban fantasy qui en jette grave !


Si vous ne l’avez pas encore découvert, jetez vous littéralement sur le premier tome et accrochez bien votre cœur, il va chavirer.
L'Arrache-mots L'Arrache-mots
Judith Bouilloc-Carré   
Un livre que je ne connaissais pas du tout avant qu'il arrive dans ma box de ce mois. Dans le flyer qui l'accompagnait, l'auteure précisait qu'elle s'inspirait de "la Passe-Miroir" pour son roman.
Effectivement, toute l'histoire nous rappelle "la Passe-Miroir" : le physique des héros (elle, maladroite et myope, lui grand, glacial, les traits acérés), leurs personnalités (elle a un don rare et peaufiné à l'extrême, lui est juste mais intransigeant et incorruptible), l'intrigue (elle est fiancé à un noble issu d'une lignée désavouée, un inconnu qu'elle ne connaît pas et qui compte plus l'épouser pour son don que pour elle-même. Elle se retrouve au milieu d'une cour avec une femme de sa famille haute en couleur pour chaperon. Elle se fait courtiser par un autre noble que son cher et tendre).
Bref, chaque page évoque "la Passe-Miroir", ce qui est vraiment dommage parce que pour le reste, l'écriture de l'auteure n'est pas déplaisante et le roman se lit facilement. Mais bon voilà, à chaque page je pensais (et comparais) à Ophélie et Thorn et les deux livres étaient pour moi trop semblables pour que j'arrive à me détacher et à faire abstraction de l'un pour plonger dans l'autre. Un one-shot qui aurait pu être une bonne surprise, mais qui au final se révèle décevant ...

par Moridiin