Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de lulu35235 : Ma PAL(pile à lire)

Le Château ambulant (Album) Le Château ambulant (Album)
Hayao Miyazaki   
Les oeuvres d'Hayao Miyazaki sont vraiment géniaux, tous aussi originaux les uns que les autres. Ses histoires ont une créativité exceptionnelle ! On peut se sentir projeter dans son monde et les personnages toujours attachant, quels que soit-ils.
Caraval, Tome 2 : Legendary Caraval, Tome 2 : Legendary
Stephanie Garber   
Voici la pétition en ligne pour réclamer le troisième tome en français ! N’oubliez pas de valider votre signature dans vos mails pour qu’elle soit prise en compte ! https://www.mesopinions.com/petition/autres/traduction-publication-francais-dernier-tome-saga/79069
Le Château des brumes Le Château des brumes
Kerstin Gier   
Je ne sais vraiment pas quoi dire, c'est comme d'habitude du grand art à la Kerstin Gier.

L'univers d'une beauté à couper le souffle, les personnages plus humains que nature, le scénario avec ses plots-twists imprévisibles en veux-tu en voilà, le style d'écriture à la fois léger et rempli d'émotions, l'humour caractéristique de Kerstin Gier et j'en passe...

Bref, une histoire unique en son genre que j'ai dégustée de la première à la dernière page.

par Ninim
Petit manuel pour jeter des (gentils) sorts Petit manuel pour jeter des (gentils) sorts
Collectif   
Il appuie mes cours de magie élémentale.
Ne vous fier pas à son titre, c'est un livre sérieux.
Il présente les bases puis des sorts, très bien fait et très clair.
J'aime son aspect vieux grimoire :)

par ganesha
Lait, mensonges et propagande Lait, mensonges et propagande
Thierry Souccar   
Un livre qui je l'espère fera ouvrir les yeux d'un grand nombre de personne... Non, les produits laitiers ne sont pas nos amis pour la vie.
J'ai aimé le fait que l'auteur ne donne pas de jugement, il consomme lui même des produits laitiers, mais par plaisir. Ce qu'il réfute haut et fort, c'est le côté "santé" de ces produits qui sont aujourd'hui mis en avant, à tort, par notre gouvernement et les industriels.

par Earendile
L'École du Bien et du Mal, Tome 1 L'École du Bien et du Mal, Tome 1
Soman Chainani   
En lisant le résumé, L’ÉCOLE DU BIEN ET DU MAL avait l'air d'un livre très sympathique, adressé aux enfants mais tout de même sympathique. A la lecture pourtant j'ai enchainé les déceptions et j'ai finis ma lecture avec un avis très négatif sur le roman.

Pour commencer je n'ai pas aimé les personnages; Sophie est superficielle, idiote par moment et tout simplement cruelle avec les autres. Agatha de son côté n'est pas mieux, elle se dévalorise sans cesse, est naïve au plus haut point et bien trop gentille (ce qui, excusez mon avis, peut-être embêtant dans la vie). Pour ce qui est des personnages secondaires le bilan est similaires, au final tous les protagonistes partagent une même opinion manichéenne sur la société (du moins dans les 3/4 du roman). Cerise sur le gâteau, les adultes sont tout aussi mauvais d'après moi: ils dévalorisent volontairement leurs élèves et sont parfois plus idiot et insipide que ces derniers.

Concernant l'histoire, j'ai trouvé le concept de base très intéressant, et je m'attendais à un livre montrant aux enfants (étant la cible éditoriale ici) que la vie ce n'est pas les méchants d'un côté et les bons de l'autre. Au contraire, l'impression qu'il me reste après la lecture est que la laideur est mauvaise et la beauté pleine de bonté. Me dira-t-on, "Et la fin du livre alors?", certes elle coupe un peu avec cet avis général, mais ce ne sont que quelques pages sur plus de 400. Je ne dis pas que le roman prône ces idées, mais je les ai ressentie bien trop présentes lors de ma lecture personnelle.

Un autre point important d'après moi est l'utilisation des stéréotypes, qui est ici massive, et à double tranchant. D'un côté l'auteur les utilisent pour tourner en ridicule les contes et leur schéma prédéfinie, ce qui est un point intéressant du roman; mais d'un autre côté, ces stéréotypes ont conduit à BEAUCOUP de propos sexistes. Les garçon devait cultiver leur force physique tandis que les filles apprenaient à sourire pour charmer un homme. De plus, pour les professeurs de cette école, hors de question pour une princesse de ne pas avoir un prince, cela étant considéré comme un échec et un motif de renvoie de l'école... Merci mais les femmes n'ont pas besoin d'un homme pour être heureuse, et ne sont d'ailleurs pas toutes attirés par ces derniers.

Au final c'est une lecture très décevante pour moi, j'avais envie de secouer les personnages et de leur parler d'un concept qui leur semble inconnue: l'égalité. Évidemment il n'y a pas que des points négatifs dans ce roman, mais malheureusement ce sont ceux-ci qui m'ont marqués.
New Victoria : L'Intégrale New Victoria : L'Intégrale
Lia Habel   
Cet intégral est fantastique. La couverture, les pages dorées, l'histoire et les personnages sont magnifiques.
J'ai eu un gros coup de cœur pour ce livre que j'ai trouvé très original et addictif, j'ai adoré le côté romance entre humains et zombies sur un fond steampunk.
Durant ma lecture je me suis beaucoup attaché à Bram et Nora malgré le fait que l'un soit un mort-vivant et l'autre un humain ils resteront ensemble jusqu'au bout. Je me suis aussi attaché à Pamela et sa famille, Chas, Tom, Coalhouse, Ren, Samedi, Beryl, un peu à Vespertine mais juste à la fin du tome 2 et j'en oublie encore je pense.
La fin de ce livre est vraiment très belle et touchante. Mais c'est dommage que le tome 3 ne paraîtra pas, il y a encore beaucoup de secrets à découvrir ! C'est frustrant de ne pas savoir ce qui aurait dû se passer, ce que les personnages auraient dû affronter et comment tout ça se serait terminé.
A lire.
Le Secret de l'inventeur, Tome 1 : Rébellion Le Secret de l'inventeur, Tome 1 : Rébellion
Andrea Cremer   
Avec ce roman les éditions Lumen nous prouvent une nouvelle fois qu’elles ont le nez pour les pépites et nous donnent encore plus envie de découvrir leurs prochaines sorties. Car jusqu’à présent je n’ai encore jamais été déçue par leur choix de titres ou de design.

Un beau livre-Objet

Pour commencer et pour tout vous dire j’avoue avoir été attirée dans un premier temps par la couverture, ce cœur mécanique laisse fonctionner l’imagination et m’a interpellée de façon à vouloir lire ce livre à tout prix.
De plus, j’ai aussi trouvé très bien fait les premières pages de chapitres avec ce fond Steampunk grisé. Cela met une touche supplémentaire de modernisme dans cette édition et m’a fait particulièrement apprécié de le tenir dans les mains. C’est un livre qui de par sa couverture, sa tranche et son intérieur, aura une belle place dans votre bibliothèque.

Des personnages bien menés et intéressants

Charlotte a 16 ans, elle vit dans un monde souterrain, les Catacombes pour fuir les Britanniques de l’Empire. Ils sont nombreux ainsi à vivre cachés et à sortir de temps en temps pour se tenir informés. C’est au cours d’une de ces sorties que Charlotte ramène un jeune homme avec elle. Celui-ci était poursuivi par les cueilleurs, des machines articulées pilotées appartenant à l’Empire.
Les Catacombes, lieu de vie des enfants de résistants avant leur 18 ans, âge auquel ils peuvent prétendre rejoindre leurs parents dans la lutte contre l’Empire. De nombreuses grottes sous la terre, aménagées de façon à ne pas se faire remarquer et à vivre en sécurité loin des Britanniques.

Ashley, le chef des Catacombes, est le frère de Charlotte. Il est proche de ses 18 ans et donc de son départ à l’extérieur pour continuer la lutte de façon active. C’est un jeune homme sérieux et plein de charisme qui tient les enfants des Catacombes en sécurité par son côté froid et sévère de prime abord. Il est cependant attentionné pour sa sœur et les autres et surtout empreint d’inquiétude à leur sujet.
Charlotte est tout son contraire. Elle est impétueuse, pleine de verve et d’ironie, surtout envers Jack, téméraire et casse-cou. Elle se veut adulte mais reste aussi impulsive et parfois irréfléchie comme la fois où elle ramène Grave avec elle.

Jack, dès le départ m’a plu. Il est arrogant, plein de morgue, il adore taquiner Charlotte au maximum, mais en même temps il est sérieux et très utile dans leur sortie pour récupérer du matériel. Et puis la suite va le rendre encore plus utile et attirant. Il a un petit côté espion qui me fait frétiller les neurones, même si les secrets qu’il cache vont le faire un peu baisser dans mon estime, il reste cependant un personnage que j’aime beaucoup. Meg, la bonne amie de Charlotte, leur guérisseuse et confidente est douce et compatissante pourtant la suite va nous la montrer aussi pleine de secrets. Et enfin Grave, notre malheureuse victime poursuivie par les Cueilleurs. Amnésique, pâle, empreint d’une inquiétude grandissante sans savoir d’où lui vient cette impression… Tout ce qui se rapporte à lui est mystérieux. La suite de nos découvertes ne va pas nous faire changer d’avis non plus sur lui et l’énigme qu’il représente. Lorsque la réponse nous apparaîtra enfin, ce ne sera que le début de nouvelles questions plus importantes les unes que les autres.

Un récit aussi palpitant que captivant !

Néanmoins, c’est lorsque les événements commenceront à se bousculer et à amener nos jeunes amis dans un monde inconnu d’eux et plein de danger que l’aventure, déjà bien omniprésente, deviendra alors un véritable périple.

Que de chamboulements cela va-t-il amener dans leur vie ?!

Toujours est-il que nous allons alors être plongés avec eux dans la politique, la bataille des adultes et les dangers inhérents à cette situation nouvelle et complexe. Pourront-ils et sauront-ils faire face à tout cela ?

Voilà les questions qui vont nous tenir en haleine, car même si le rythme n’est pas particulièrement soutenu, l’auteur nous campe le décor de façon plus qu’intéressante et captivante. L’ambiance, les détails décoratifs ou costumiers, les nouveaux personnages mais aussi les changements qui s’opèrent chez nos héros, tout cela nous imprègne un peu plus dans ce style Steampunk qui me plait énormément, il faut avouer.

Les personnages se dévoilent au fur et à mesure et ça complexifie le récit.

Tous ne sont pas ce qu’ils semblent être et nous allons de découvertes en découvertes, de surprises en secrets dévoilés. Ils sont savamment distillés dans le récit et nous tiennent captifs.

Mais ce n’est pas tout. Les petites merveilles technologiques que nous découvrons tout au long de l’histoire m’ont émerveillée par leurs descriptions et leur utilité. L’imagination de l’auteur sur ce point est magique. Qu’ils s’agissent des petites souris mécaniques, du canon à double polarité ou de la libellule, les imaginer m’a fait rêver et voyager dans le Steampunk de façon irremplaçable. Ce sont pour ces inventions surprenantes, ces anachronismes voulus entre le XIXe et ce modernisme que j’ai commencé à apprécier ce style de roman. Andrea Crémer sait nous plonger dedans avec style et une facilité déconcertante.
Sa plume nous entraîne avec elle au point de dévorer son roman et d’en redemander encore. Les derniers chapitres vont nous laisser dans l’expectative sur de nombreux points et en même temps nous attacher encore plus aux personnages qui vont développer devant nous une grande maturité et une conscience de leur mission digne du meilleur des adultes.

C’est donc un coup de cœur pour moi que ce roman du genre Steampunk, que ce soit l’objet en lui-même que le récit, j’ai tout aimé.

J’ai hâte de suivre à nouveau les aventures de nos jeunes héros et particulièrement de Charlotte qui a su mûrir contre vents et marées et nous donne un aperçu magnifique de la jeune femme qu’elle va devenir. Alors, maintenant à quand la suite ?



par Aelynah
Merveilles et Légendes de Bretagne Merveilles et Légendes de Bretagne "Frissons et Facéties"
Xavier Husson   
Moment de flânerie dans une librairie...Au détour d'une étagère ce livre trône parmi le rayon "contes et légendes". La couverture est attrayante... Je commence à lire l'herbe d'oubli et là... coup de cœur!
A tous les amateurs, les amoureux et les inconditionnels des contes et légendes de Bretagne: ce livre est pour vous!
Et il vous fera voyager loin!

par Heavy
La pâtisserie des sorciers La pâtisserie des sorciers
Aurélia Beaupommier   
Un livre vraiment INCROYABLE!!!
Je pense que c'est réellement un des livres les plus beaux de ma bibliothèque. C'est vrai, il a une couverture rigide avec des dessins et des couleurs trop belles!
Nan, je suis vraiment tombé en extase devant ce livre. Déjà j'aime beaucoup la pâtisserie mais alors là avoir les recettes présentes dans nos livres, films préférés... C'est comme si on vivait le film et les aventures qui s'y passent en même temps!!!
Bon, peut-être que je m'emballe un peu, mais il est vraiment génial, il a des dessins et des photos pour lequel on peut s'inspirer vraiment Wouah!!
Je pense sincèrement que les deux autres livres de cette auteure vont bientôt rejoindre ma bibliothèque....

par Shizi

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode